Ligue 1 professionnelle (2e journée): USM Harrach-MC El Eulma au stade du 1er novembre (LFP)    Au moins 27 Palestiniens tués dans les raids israéliens jeudi à Ghaza (nouveau bilan)    Dialogue intermalien: le Mali réitère sa confiance en la médiation algérienne    La fièvre aphteuse a touché 23 wilayas, la situation épidémiologique "maîtrisée" (responsable)    Cérémonie de recueillement à la mémoire de Kasdi Merbah    ALORS QUE LA TENSION BAISSE À FERGUSON    Hocine Necib, ministre des Ressources en eau    La Tunisie et l'Egypte ferment leur frontière aérienne avec la Libye    Pour un Etat démocratique et laïque dans l'ensemble de la Palestine historique    Algérie:Le FFS appelle à tirer les leçons du consensus ayant prévalu durant la Lutte de libération nationale    Dans le sillage de la mobilisation internationale menée par l'ONU    Ligue 2 Mobilis (2e journée)    Offensive    Algérie Télécom Tébessa    JO de la jeunesse-2014 (Tennis de table-matchs de classement)    Remise hier de 1,5 million de permis sécurisés sur le territoire national    BRÈVES    BRÈVES    Il réitère l'engagement de l'Algérie à aider les pays voisins    Coup d'envoi de Miss Algérie 2014    Algérie-Permis de conduire biométrique:la commission interministérielle installée    «De nouvelles démarches pour améliorer les performances»    Algérie:370 bovins contaminés par la fièvre aphteuse à Oum-el-Bouaghi    Libye:La production de pétrole connaît un léger mieux (NOC)    Algérie:Plus de 54.000 sociétés ont déposé leurs comptes sociaux à fin juillet 2014 (CNRC)    «Tout dépassement sera sanctionné !»    La wilaya d'Alger rend hommage aux martyrs    Festival international des arts plastiques de Mahrès-Sfax    La Fédération éthiopienne veut avoir ses internationaux tôt    Israël interdit à Amnesty International de se rendre à Ghaza    Davutoglu prochain Premier ministre    La plate-forme de la Soummam fait le consensus    Mariages d'Algérie    L'Association Avicenne dénonce l'imam Birbach Rachid    Les malheurs du même sang    La protesta monte au siège national    Du poisson et de la paella pour accueillir Gourcuff à Oran    Gourcuff se contentera de Neghiz et Mansouri    Tendance à la baisse parmi les universitaires    L'histoire des vacances de l'Algérien    5e édition du Concours national du scénario 2014    Ghourk ay Ul en vente chez les disquaires    Aéroport international d'Alger : Saisie d'une somme de 80.000 euros    Alors que la loi algérienne est stricte sur le sujet : Le travail des enfants en été bat son plein    Vers où se tournerait le regard, sinon vers l'armée ?    Eviter l'illusion bureaucratique et s'attaquer aux raisons fondamentales du trafic des produits aux frontières algériennes: les subventions ?    Bourses : Les places européennes revigorées par un indicateur immobilier américain    Projet de construction à la cité des Sources: Saïd Bouteflika défie de donner une seule preuve pouvant justifier les rumeurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'hôpital militaire de Ali-Mendjeli (Constantine) baptisé du nom du Chahid Abdelali Benbaatouche
Publié dans Algérie Presse Service le 01 - 11 - 2010

L'hôpital militaire régional universitaire de Ali-Mendjeli (Constantine) a été baptisé, lundi à l'occasion du 56e anniversaire du déclenchement de la révolution, du nom du Chahid commandant Abdelali Benbaatouche, dit Alloua. La cérémonie de baptisation, organisée en présence des autorités locales, civiles, militaires et judiciaires, a été présidée par le commandant de la 5e région militaire. Dans une allocution prononcée en son nom par le colonel Larbi Bouchoucha, directeur régional de la communication, de l'information et de l'orientation de la 5e région militaire, le commandant de la 5ème région militaire a rappelé le parcours héroïque du Martyr Benbaatouche, tombé au Champ d'honneur au soir du 3 mars 1958 au niveau de la ligné électrifiée Morice, près de Bouchegouf (Guelma).
Issu d'une famille de notables conservateurs, cinquième d'une grande famille composée de 6 frères et de 4 soeurs, Abdelali Benbaatouche suit dès l'âge de 4ans, en 1933, les cours de l'école coranique de Barika. Deux années plus tard, il est inscrit à l'école indigène de Batna (actuellement école Emir Abdelkader), avant d'entrer, en 1942, au collège moderne de Batna (actuellement lycée Amrani) où il décroche le brevet d'enseignement général (BEG) en 1946. Il poursuit ensuite ses études au lycée Daumale de Constantine (actuellement Lycée Redha Houhou) où il obtint le baccalauréat. Il rejoint ensuite Alger pour s'inscrire dans l'unique université qui existait alors en Algérie où il obtient une licence en droit. Durant les études universitaires, il rencontre de nombreux compagnons musulmans avec lesquels il mène des activités politiques intenses.
C'est ainsi qu'en 1955, il participe à la création de l'Union des étudiants musulmans algériens (UGEMA). Lors de la grève des étudiants et lycéens algériens, le 19 mai 1956, il rejoint le maquis dans la wilaya II où il s'occupe notamment de la formation des cadres de l'ALN. En juin 1956, Zighoud Youcef le charge de rédiger les règlements des comités et assemblées du peuple en lutte pour son indépendance, textes qui seront soumis et adoptés au congrès de la Soummam.
En mars 1958, le commandant Abdelali Benbatouche, revenant de Ghardimaou (frontière algéro-tunisienne) en compagnie de membres du commandement de la wilaya II, est électrocuté par une décharge de 8.000 volts de la ligne Morice après avoir creusé une fosse sous cette ligne électrifiée, permettant le passage du guide et du commandant de la wilaya II, Ali Kafi. Cela s'était passé au lieu-dit Bouderoua, sur le territoire de l'actuelle daïra de Bouchegouf, dans la wilaya de Guelma.
En marge de la cérémonie, le frère du Chahid, M. Rachid Benbaatouche, a exprimé sa profonde gratitude au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, qui a approuvé cette baptisation qui constitue, a-t-il dit, une fierté pour tous les Moudjahidine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.