Algérie-logement: nouvel organigramme pour l'AADL    Libye:l'ONU lance une enquête sur les violations des droits de l'Homme    Schmeichel encense Lloris    Jordi Alba se blesse    Spectacle et hommage pour la journée mondiale du théâtre    Début des travaux du sommet de la Ligue arabe à Charm el-Cheikh    Formule1, Malaisie: Rosberg devant Hamilton    Algérie:525 PME inscrites à la bourse de sous-traitance du Sud    Tournoi de football féminin : plus de 200 participantes au 2e tournoi d'Adrar    Tour international de Constantine (3e et dernière étape) : classement général    Ligue 2 "Mobilis" (25e journée): résultats et classement    Egypte : Abdelkader Bensalah à Charm El Cheikh    Les 6e Journées sur le marketing touristique en mars à Alger    L’entretien de la semaine    24e journée du championnat national de Ligue 1 Mobilis    Sauce Mornay    Seat    Le Soir de l’Est    Le Conseil de sécurité de l'ONU exhorte les pays membres à lutter contre le terrorisme en Libye    Menée par l'Arabie Saoudite : Une coalition de 10 pays bombarde le Yémen    L'armée restera en Algérie    Yémen : Deuil arabe    Football - Ligue 1 : De chaudes explications au menu    Gérées par les chefs de daïras : 21 communes dans l'impasse    Insécurité routière : Les scouts et les policiers pour sensibiliser les automobilistes    Sid El Hasni et Maraval : Les habitants demandent la délocalisation des commerces de gros    Hold-up dans une société : trois individus sous mandat de dépôt    CHLEF: Du renfort pour la police    Les gardes communaux répondent à Belaïz : «Aucune revendication n'a été satisfaite»    Cardinal Sud    La vérité des pâmoisons !    Affaires religieuses : La délivrance des certificats de conversion décentralisée    18ème Salon international de l'automobile : Les visiteurs choqués par la flambée des prix    L'Algérie attend la réponse de l'ambassade du Japon    La paix n'est pas fondée sur le dialogue    Nouria Yamina Zerhouni : Le secteur de l'artisanat, un pilier important de l'économie    Les examens du Baccalauréat du 7 au 11 juin prochain : Du nouveau pour la prochaine rentrée scolaire, annonce Benghebrit    Maintien des mesures préventives    Le rôle primordial de la femme souligné    Le nouveau plan du gouvernement    23 suspects arrêtés après l'attentat du Bardo    Le président malien appelle à la signature dans les "meilleurs délais"    Amical : Grosse claque pour les Bleus face à la Seleçao, (1-3)    Opérateur national de la téléphonie mobile : " Mobilis" progresse petit à petit    Chikhaoui Mohamed haut la main !    Des costumes italiens d'époque revisités    Mobilis initie des Journées culturelles au profit des enfants    Emmi : Bénéfice net en baisse en 2014 en raison d'un amortissement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'hôpital militaire de Ali-Mendjeli (Constantine) baptisé du nom du Chahid Abdelali Benbaatouche
Publié dans Algérie Presse Service le 01 - 11 - 2010

L'hôpital militaire régional universitaire de Ali-Mendjeli (Constantine) a été baptisé, lundi à l'occasion du 56e anniversaire du déclenchement de la révolution, du nom du Chahid commandant Abdelali Benbaatouche, dit Alloua. La cérémonie de baptisation, organisée en présence des autorités locales, civiles, militaires et judiciaires, a été présidée par le commandant de la 5e région militaire. Dans une allocution prononcée en son nom par le colonel Larbi Bouchoucha, directeur régional de la communication, de l'information et de l'orientation de la 5e région militaire, le commandant de la 5ème région militaire a rappelé le parcours héroïque du Martyr Benbaatouche, tombé au Champ d'honneur au soir du 3 mars 1958 au niveau de la ligné électrifiée Morice, près de Bouchegouf (Guelma).
Issu d'une famille de notables conservateurs, cinquième d'une grande famille composée de 6 frères et de 4 soeurs, Abdelali Benbaatouche suit dès l'âge de 4ans, en 1933, les cours de l'école coranique de Barika. Deux années plus tard, il est inscrit à l'école indigène de Batna (actuellement école Emir Abdelkader), avant d'entrer, en 1942, au collège moderne de Batna (actuellement lycée Amrani) où il décroche le brevet d'enseignement général (BEG) en 1946. Il poursuit ensuite ses études au lycée Daumale de Constantine (actuellement Lycée Redha Houhou) où il obtint le baccalauréat. Il rejoint ensuite Alger pour s'inscrire dans l'unique université qui existait alors en Algérie où il obtient une licence en droit. Durant les études universitaires, il rencontre de nombreux compagnons musulmans avec lesquels il mène des activités politiques intenses.
C'est ainsi qu'en 1955, il participe à la création de l'Union des étudiants musulmans algériens (UGEMA). Lors de la grève des étudiants et lycéens algériens, le 19 mai 1956, il rejoint le maquis dans la wilaya II où il s'occupe notamment de la formation des cadres de l'ALN. En juin 1956, Zighoud Youcef le charge de rédiger les règlements des comités et assemblées du peuple en lutte pour son indépendance, textes qui seront soumis et adoptés au congrès de la Soummam.
En mars 1958, le commandant Abdelali Benbatouche, revenant de Ghardimaou (frontière algéro-tunisienne) en compagnie de membres du commandement de la wilaya II, est électrocuté par une décharge de 8.000 volts de la ligne Morice après avoir creusé une fosse sous cette ligne électrifiée, permettant le passage du guide et du commandant de la wilaya II, Ali Kafi. Cela s'était passé au lieu-dit Bouderoua, sur le territoire de l'actuelle daïra de Bouchegouf, dans la wilaya de Guelma.
En marge de la cérémonie, le frère du Chahid, M. Rachid Benbaatouche, a exprimé sa profonde gratitude au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, qui a approuvé cette baptisation qui constitue, a-t-il dit, une fierté pour tous les Moudjahidine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.