Conventions de coopération scientifique avec l'Afrique du Sud et l'Allemagne    Bataille à l'ONU    Texte intégral du message du président de la République à l'occasion du 60e anniversaire de la Révolution du 1er Novembre    Au commencement de la lutte armée    Le poids des mots, le choc des images    Programme d'appui européen au patrimoine algérien    Kimel, une ville dans la tourmente depuis les premiers combats jusqu'à l'indépendance (témoins)    Le 19e Salon du livre inauguré hier par Sellal    Arrestation de trois individus pour escroquerie    Plus de 3.000 infractions liées à l'environnement et l'urbanisme enregistrées en septembre    Saisie de 8 quintaux de drogue    Ligue 1 Mobilis/9e journée (match avancé): victoire du NA H.Dey devant le CS Constantine (2-0)    Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré démissionne    Les Sétifiens si proches d'un sacre historique    «Aucun cas d'Ebola n'a été enregistré»    Réchauffement, Russie : L'UE tente l'autonomie énergétique    Tunisie: La famille de feu Chokri Belaid poursuit Al-Jazeera en justice    Tunisie: Démarrage du Dialogue national pour examiner les moyens d'une transition pacifique    La chaîne Mariott va construire 6 nouveaux hôtels en Algérie en partenariat avec Red-Med    Coupe de la Ligue anglaise: 2e titularisation de Abeid (Newcastle), Bentaleb (Tottenham) toujours absent    Algérie: Abdelouahab Nouri et son homologue français plaident pour un partenariat économique solide et diversifié    Algérie : Signature d'un accord de partenariat entre la chaîne Marriott et Red-Med pour la construction de 6 nouveaux hôtels    La grève générale de syndicats contre la précarité des conditions de vie au Maroc largement suivie (Syndicats)    L'Algérie condamne "avec force" les attaques terroristes contre des forces de sécurité nigériennes (MAE)    La lutte armée, une conviction profonde de sa nécessité pour recouvrer la dignité de l'Algérien (témoignage)    Accident de la circulation: 14 personnes tuées et 55 blessées en une journée (Gendarmerie nationale)    Des historiens plaident pour la réhabilitation de la "dimension politique" du combat pour l'indépendance    Promotion de 2.900 éléments de la Protection civile    L'Algérie et le Sénégal travaillent à bâtir des convergences "fortes" (MAE sénégalais)    Le succès démocratique en Tunisie va-t-il déteindre sur l'Algérie ? Au CPP de Radio M, on est sceptique    Les opportunités d'investissement en Algérie présentées le 10 décembre à Londres (ambassadeur)    Elaboration d'un projet de décret exécutif relatif aux dispositions spécifiques applicables au poste de SG de commune    Neuropathies: lancement d'un nouveau traitement ayant peu d'effets secondaires en Algérie    L'euro recule, le yen au plus bas en six ans lors des échanges asiatiques    Tibhirine: Trévidic réclame l'expertise des prélèvements effectuée sur les crânes    Ligue 1-Mibilis (9e j) JS Kabylie : l'entraîneur Ciccolini ne s'attendait pas à battre le MC Alger    Mondial-2018 - La Fifa s'excuse pour une carte incluant la Crimée dans la Russie    Tunisie-Législatives 2014 : Le dépôt des recours contre les résultats préliminaires du 31 octobre au 02 novembre 2014    La France ne remettra jamais des archives qui "lui font tort" (ministre des Moudjahidine)    Le FFS chez les syndicats dès aujourd'hui    Coupe d'Algérie : Tirage au sort le 1er décembre    Le programme de 2007 enfin clos    Il a remis ses lettres de créance au Président Bouteflika    Ça va bouger devant    NAHD : Les sang et or veulent battre le CSC    Ouled El-Houma    POLITIQUE ÉTRANGÈRE DU PAYS    Trucs et astuces    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'hôpital militaire de Ali-Mendjeli (Constantine) baptisé du nom du Chahid Abdelali Benbaatouche
Publié dans Algérie Presse Service le 01 - 11 - 2010

L'hôpital militaire régional universitaire de Ali-Mendjeli (Constantine) a été baptisé, lundi à l'occasion du 56e anniversaire du déclenchement de la révolution, du nom du Chahid commandant Abdelali Benbaatouche, dit Alloua. La cérémonie de baptisation, organisée en présence des autorités locales, civiles, militaires et judiciaires, a été présidée par le commandant de la 5e région militaire. Dans une allocution prononcée en son nom par le colonel Larbi Bouchoucha, directeur régional de la communication, de l'information et de l'orientation de la 5e région militaire, le commandant de la 5ème région militaire a rappelé le parcours héroïque du Martyr Benbaatouche, tombé au Champ d'honneur au soir du 3 mars 1958 au niveau de la ligné électrifiée Morice, près de Bouchegouf (Guelma).
Issu d'une famille de notables conservateurs, cinquième d'une grande famille composée de 6 frères et de 4 soeurs, Abdelali Benbaatouche suit dès l'âge de 4ans, en 1933, les cours de l'école coranique de Barika. Deux années plus tard, il est inscrit à l'école indigène de Batna (actuellement école Emir Abdelkader), avant d'entrer, en 1942, au collège moderne de Batna (actuellement lycée Amrani) où il décroche le brevet d'enseignement général (BEG) en 1946. Il poursuit ensuite ses études au lycée Daumale de Constantine (actuellement Lycée Redha Houhou) où il obtint le baccalauréat. Il rejoint ensuite Alger pour s'inscrire dans l'unique université qui existait alors en Algérie où il obtient une licence en droit. Durant les études universitaires, il rencontre de nombreux compagnons musulmans avec lesquels il mène des activités politiques intenses.
C'est ainsi qu'en 1955, il participe à la création de l'Union des étudiants musulmans algériens (UGEMA). Lors de la grève des étudiants et lycéens algériens, le 19 mai 1956, il rejoint le maquis dans la wilaya II où il s'occupe notamment de la formation des cadres de l'ALN. En juin 1956, Zighoud Youcef le charge de rédiger les règlements des comités et assemblées du peuple en lutte pour son indépendance, textes qui seront soumis et adoptés au congrès de la Soummam.
En mars 1958, le commandant Abdelali Benbatouche, revenant de Ghardimaou (frontière algéro-tunisienne) en compagnie de membres du commandement de la wilaya II, est électrocuté par une décharge de 8.000 volts de la ligne Morice après avoir creusé une fosse sous cette ligne électrifiée, permettant le passage du guide et du commandant de la wilaya II, Ali Kafi. Cela s'était passé au lieu-dit Bouderoua, sur le territoire de l'actuelle daïra de Bouchegouf, dans la wilaya de Guelma.
En marge de la cérémonie, le frère du Chahid, M. Rachid Benbaatouche, a exprimé sa profonde gratitude au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, qui a approuvé cette baptisation qui constitue, a-t-il dit, une fierté pour tous les Moudjahidine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.