Le futur code du travail répond aux exigences du nouvel ordre économique mondial    Futur port de Cherchell: "nous pouvons financer ce projet sans compter sur le trésor public"    Signature d'un accord social de stabilité et de développement des ports d'Algérie    L'ancien diplomate Noureddine Djoudi décoré par le président Sud-africain Jacob Zuma    Conflit au Yémen: pourparlers "productifs" entre les parties rivales    Slimani fait la Une de la presse portugaise    Les Foxes prêts à offrir un salaire de 5 millions d'euros à Mahrez    Football: cérémonie en l'honneur des arbitres des finales de la Coupe d'Algérie    Handball/Coupe d'Algérie: 1er sacre historique pour le MC Saida    Ligue 1 Mobilis (27e j): l'USMA championne, la JSK relancée dans la course à la 2e place    Evasion d'un détenu: 17 personnes devant le procureur de la République près le tribunal d'el Harrach    Nécessité de redynamiser les rôles de la société pour lutter contre le suicide    L'université d'Oran se procure 23 films sur la guerre de libération nationale    Les générations doivent s'inspirer de l'exemple des chouhada    Théâtre d'Oran: "El Ghalta" gagne les faveurs du public    Le président ivoirien ce lundi à Alger    Mexique : huit enfants autochtones sur dix vivent dans la pauvreté    Ouamar Saoudi:"L'intégration nord-africaine passe par des mutualisations sectorielles graduelles"    MCA – NAHD : très bonne organisation au niveau du stade    Plus de 80% des Syriens vivent sous le seuil de pauvreté (ONU)    Réhabiliter le vétérinaire pour un élevage sain et une production animale compétitive    Assaut des forces irakiennes pour reprendre une localité à Daech    Syrie: Kerry réclame un cessez-le-feu dans tout le pays    Le FMI a offert "400 millions de dollars" à l'Equateur    Au CPP, la tournée des zaouïas de Khelil plus parlante que l'hospitalisation muette du président (audio-vidéo)    «On pousse à bout la patience des Algériens»    «Vous avez des problèmes avec la justice, vous n'avez pas le droit d'être honoré»    Conflits employeur-employé : Lourde mission des inspecteurs du travail    Air Algérie réceptionne un nouveau Boeing, première acquisition pour 2016    Arrestation des voleurs de 4 milliards de centimes    On vous le dit    Black-out sur l'état de santé de Bouteflika    Brèves...    17 joueurs ont déjà disputé une finale de coupe d'Algérie    La zaouïa El Hamlaouia rejette sa demande de visite    «La poésie, d'abord une façon d'être»    en bref...    SCANDALE- Les candidats au concours de recrutement des enseignants trichent !    Musée national Ahmed-Zabana : Remise d'un canon archéologique    Concert/ «Une américaine à Alger» : Du jazz dans les cahiers de l'Osn    Pour plus de coopération à l'avenir avec le ministère de l'Education    Le silence de Tayeb Louh    Info ou intox de l’Occident et des monarchies(*) en Syrie    LUTTE CONTRE LE TERRORISME    Crédit en ... 10 jours    Société anonyme    L’autre face-à -face    L’EMPIRE DES MOTS DE FADHEL ZAKOUR    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'hôpital militaire de Ali-Mendjeli (Constantine) baptisé du nom du Chahid Abdelali Benbaatouche
Publié dans Algérie Presse Service le 01 - 11 - 2010

L'hôpital militaire régional universitaire de Ali-Mendjeli (Constantine) a été baptisé, lundi à l'occasion du 56e anniversaire du déclenchement de la révolution, du nom du Chahid commandant Abdelali Benbaatouche, dit Alloua. La cérémonie de baptisation, organisée en présence des autorités locales, civiles, militaires et judiciaires, a été présidée par le commandant de la 5e région militaire. Dans une allocution prononcée en son nom par le colonel Larbi Bouchoucha, directeur régional de la communication, de l'information et de l'orientation de la 5e région militaire, le commandant de la 5ème région militaire a rappelé le parcours héroïque du Martyr Benbaatouche, tombé au Champ d'honneur au soir du 3 mars 1958 au niveau de la ligné électrifiée Morice, près de Bouchegouf (Guelma).
Issu d'une famille de notables conservateurs, cinquième d'une grande famille composée de 6 frères et de 4 soeurs, Abdelali Benbaatouche suit dès l'âge de 4ans, en 1933, les cours de l'école coranique de Barika. Deux années plus tard, il est inscrit à l'école indigène de Batna (actuellement école Emir Abdelkader), avant d'entrer, en 1942, au collège moderne de Batna (actuellement lycée Amrani) où il décroche le brevet d'enseignement général (BEG) en 1946. Il poursuit ensuite ses études au lycée Daumale de Constantine (actuellement Lycée Redha Houhou) où il obtint le baccalauréat. Il rejoint ensuite Alger pour s'inscrire dans l'unique université qui existait alors en Algérie où il obtient une licence en droit. Durant les études universitaires, il rencontre de nombreux compagnons musulmans avec lesquels il mène des activités politiques intenses.
C'est ainsi qu'en 1955, il participe à la création de l'Union des étudiants musulmans algériens (UGEMA). Lors de la grève des étudiants et lycéens algériens, le 19 mai 1956, il rejoint le maquis dans la wilaya II où il s'occupe notamment de la formation des cadres de l'ALN. En juin 1956, Zighoud Youcef le charge de rédiger les règlements des comités et assemblées du peuple en lutte pour son indépendance, textes qui seront soumis et adoptés au congrès de la Soummam.
En mars 1958, le commandant Abdelali Benbatouche, revenant de Ghardimaou (frontière algéro-tunisienne) en compagnie de membres du commandement de la wilaya II, est électrocuté par une décharge de 8.000 volts de la ligne Morice après avoir creusé une fosse sous cette ligne électrifiée, permettant le passage du guide et du commandant de la wilaya II, Ali Kafi. Cela s'était passé au lieu-dit Bouderoua, sur le territoire de l'actuelle daïra de Bouchegouf, dans la wilaya de Guelma.
En marge de la cérémonie, le frère du Chahid, M. Rachid Benbaatouche, a exprimé sa profonde gratitude au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, qui a approuvé cette baptisation qui constitue, a-t-il dit, une fierté pour tous les Moudjahidine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.