Le Général de corps d'armée Gaïd Salah met en avant l'importance des médias dans la consolidation de l'unité nationale    Le projet de la conférence du consensus national au centre d'une rencontre entre le Mouvement El Islah et le FFS (communiqué)    Essebsi, premier président de la deuxième République tunisienne    Sellal offre un déjeuner en l'honneur du président palestinien    De nouveaux raids aériens menés par des forces loyalistes    Les clubs algériens bien lotis    5 clubs en course pour le titre de champion d'hiver    Football/Karim Benzema à l'APS : "L'Algérie peut gagner la CAN-2015"    CAN-2015 de football : "Le Ghana sera notre principal concurrent" (Brahimi)    « Le Ghana, notre principal concurrent »    DEFICIT BUDGETAIRE : Forte chute de l'excédent commercial national en 2014    Ooredoo offre jusqu'à 12 Go d'internet pour ses clients Entreprises    L'Algérie prend en charge les réfugiés maliens jusqu'au retour de la stabilité dans leurs pays (ministre)    Démantèlement d'un réseau criminel spécialisé dans le trafic de psychotropes (Sûreté de la wilaya d'Alger)    Menaces de mort contre Kamel Daoud: un dérapage "très dangereux" (ministre)    BENABDELMALEK RAMDANE : Commémoration du 60éme anniversaire de la mort du Chahid Bordji Amar    «Le problème des espaces non gouvernés menace l'ordre international»    TLEMCEN : Saisie de 18 tonnes de kif et 2870 psychotropes en 2014    Réforme...    Sanction financière pour Khoualed    Le pétrole prend un peu de hauteur en Asie    L'euro tente un rebond face au dollar lors des échanges asiatiques    Le Service national expliqué aux jeunes    Benflis dépose le dossier constitutif    Une preuve de l'inefficacité des sanctions    Procès aujourd'hui de 41 terroristes, dont le chef d'Aqmi Abdelmalek Droudkel    Plusieurs enseignants agressés à Tizi Ouzou    7373 morts sur 19.031 cas de contaminations    "On l'accueillera comme un frère"    Un métro aérien pour désengorger Alger    Ambiance festive et communion    Ijtihad et mise au point    Le ministre chargé des relations avec le Parlement : L'augmentation des salaires des députés, pas d'actualité    SNTA : 6,9 milliards de dinars pour le renouvellement des équipements    Du fabuleux destin de l'homme-squale !    Etat Islamique : Nouvelle offensive kurde en Irak et en Syrie    Collecte de fonds via SMS pour lutter contre Ebola    "Journée de secours" en direction des SDF à Oran    Les Farc tuent huit soldats et policiers    4 détenus afghans de Guantanamo renvoyés dans leur pays    Oran abritera la future école régionale    En vue d'adhérer à l'OMC : L'Algérie accélère le processus des négociations    "L'Algérie et les mouvements de libération"    L'expérience d'écriture collective dans le 4e art national    Le COA accorde un intérêt particulier à la reconversion des anciens    Les inquiétudes des producteurs de la wilaya d'El Tarf    La scène théâtrale d'Aïn Témouchent se dédie aux enfants    Gestion du Hadj et de la Omra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'hôpital militaire de Ali-Mendjeli (Constantine) baptisé du nom du Chahid Abdelali Benbaatouche
Publié dans Algérie Presse Service le 01 - 11 - 2010

L'hôpital militaire régional universitaire de Ali-Mendjeli (Constantine) a été baptisé, lundi à l'occasion du 56e anniversaire du déclenchement de la révolution, du nom du Chahid commandant Abdelali Benbaatouche, dit Alloua. La cérémonie de baptisation, organisée en présence des autorités locales, civiles, militaires et judiciaires, a été présidée par le commandant de la 5e région militaire. Dans une allocution prononcée en son nom par le colonel Larbi Bouchoucha, directeur régional de la communication, de l'information et de l'orientation de la 5e région militaire, le commandant de la 5ème région militaire a rappelé le parcours héroïque du Martyr Benbaatouche, tombé au Champ d'honneur au soir du 3 mars 1958 au niveau de la ligné électrifiée Morice, près de Bouchegouf (Guelma).
Issu d'une famille de notables conservateurs, cinquième d'une grande famille composée de 6 frères et de 4 soeurs, Abdelali Benbaatouche suit dès l'âge de 4ans, en 1933, les cours de l'école coranique de Barika. Deux années plus tard, il est inscrit à l'école indigène de Batna (actuellement école Emir Abdelkader), avant d'entrer, en 1942, au collège moderne de Batna (actuellement lycée Amrani) où il décroche le brevet d'enseignement général (BEG) en 1946. Il poursuit ensuite ses études au lycée Daumale de Constantine (actuellement Lycée Redha Houhou) où il obtint le baccalauréat. Il rejoint ensuite Alger pour s'inscrire dans l'unique université qui existait alors en Algérie où il obtient une licence en droit. Durant les études universitaires, il rencontre de nombreux compagnons musulmans avec lesquels il mène des activités politiques intenses.
C'est ainsi qu'en 1955, il participe à la création de l'Union des étudiants musulmans algériens (UGEMA). Lors de la grève des étudiants et lycéens algériens, le 19 mai 1956, il rejoint le maquis dans la wilaya II où il s'occupe notamment de la formation des cadres de l'ALN. En juin 1956, Zighoud Youcef le charge de rédiger les règlements des comités et assemblées du peuple en lutte pour son indépendance, textes qui seront soumis et adoptés au congrès de la Soummam.
En mars 1958, le commandant Abdelali Benbatouche, revenant de Ghardimaou (frontière algéro-tunisienne) en compagnie de membres du commandement de la wilaya II, est électrocuté par une décharge de 8.000 volts de la ligne Morice après avoir creusé une fosse sous cette ligne électrifiée, permettant le passage du guide et du commandant de la wilaya II, Ali Kafi. Cela s'était passé au lieu-dit Bouderoua, sur le territoire de l'actuelle daïra de Bouchegouf, dans la wilaya de Guelma.
En marge de la cérémonie, le frère du Chahid, M. Rachid Benbaatouche, a exprimé sa profonde gratitude au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, qui a approuvé cette baptisation qui constitue, a-t-il dit, une fierté pour tous les Moudjahidine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.