Elections : Une haute instance indépendante en attendant des scrutins transparents    Mouvement associatif : Une activité sous contrôle    Le renforcement du rôle de l'opposition à l'épreuve du terrain    Ifticen ne viendra pas    Meilleur joueur de la Premier : League Riyad Mahrez nominé    «Ifticène n'est pas encore le nouvel entraîneur»    Congrès de l'Union maghrébine de scoutisme à Alger en avril    Hammam Melouane : la secousse tellurique a causé la fissuration de quelques bâtisses    La demeure familiale du défunt président Boumediene bientôt transformée en musée    Un nouveau décret exécutif    Algérie Télécom au diapason de la modernité    On n'intègre pas la sphère informelle par des mesures administratives !    La frontière turque fermée face au flot des réfugiés    Chronique du Jeudi    mort de 3 personnes dans le bombardement d'un hôpital qu'elle soutient    Le journaliste gréviste Mohammed al-Qiq risque de mourir selon son avocate    Merkel s'affole devant l'augmentation du flux de réfugiés syriens    L'éthique et la déontologie au programme    Une guéguerre sans fin ?    Un terroriste neutralisé à Bouira    Duel à distance entre l'USMA et le CRB    Droit dans le mur    Conjurer et non conjuguer les périls    125 dossiers transmis à la justice    Le gouvernement approuve les dates    2.438 interventions en 45 heures    Arrestation d'un groupe de voleurs    «L'enseignement de tamazight sera élargi à 32 wilayas»    L'éducation et la santé en tête    Réapparition de 200 marchés informels    Dahmane Azzoune, la remise à flots    Des prix et des hommages    Christiane Taubira confond 2 grands chanteurs français    Mort de sa première chanteuse et de son guitariste    Bougie en bulle    Coupe de France :Monaco mangé par Sochaux    Terrorisme de la route : L'élément humain est "en cause avec un taux de 98,77 %" à Blida    Syrie : Pourquoi l'Arabie saoudite n'enverra pas son armée    Importation frauduleuse de médicaments : Des réseaux "mafieux" agissent actuellement en Algérie    Deutsche Bank : La première banque allemande tente de rassurer sur sa solvabilité    Selon le rapport d'Oxford business group : L'Algérie diversifie l'économie face à la baisse des prix du pétrole    Mali : Trois militaires maliens tués    Libye : Une région inquiétante    FC Barcelone : Manchester City et United à la lutte pour Neymar    Une dizaine de prix et des hommages en clôture    Suite à l’ajournement de l’AGO du CSA-MCA, Abdelghani Mebarek :    SOIT DIT EN PASSANT    L’ouvrage a fait l’objet d’une vente-dédicace à la librairie cheikh de Tizi-Ouzou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les APC de Tidjelabine et de Chaabet débloquées
Après un dysfonctionnement de plus d'une année
Publié dans El Watan le 04 - 01 - 2009

Un peu plus d'une année après les élections locales de novembre 2007, deux APC sur les trois qui demeuraient bloquées dans la wilaya de Boumerdès viennent d'être débloquées.
Boumerdès. De notre bureau
L'APC de Tidjelabine a pu surmonter la crise « grâce à l'action conjuguée du wali et du chef de daïra, mais surtout grâce à la disponibilité des élus à œuvrer pour le bien de la commune », nous a confié le P/APC, Boussaïdi Djilali. Les neuf élus se sont en effet mis d'accord sur la composante de l'exécutif de l'assemblée dont les deux postes de vice-président sont revenus à Djiar Brahim et Sida Rabah, élus respectivement sur les listes du FLN et du RND. A rappeler que les neuf sièges de l'APC de Tidjelabine sont répartis entre les indépendants qui avaient gagné deux sièges avec une majorité relative, le FLN (2), le RND (2), le HMS (2) et le FNA (1). En plus des postes d'adjoints au P/APC, celui-ci nous a déclaré que deux détachements seront accordés à deux autres élus pour assurer le fonctionnement des deux antennes de mairie de la cité AADL et Beni Foda.
A Chaabet El Ameur, le dégel est survenu suite à la réunion des délibérations tenue la semaine dernière. La proposition du président de l'APC, d'obédience RND, consistant en l'octroi de la première vice-présidence à son colistier Moutadjer Aïssa et la deuxième vice-présidence à l'élu du FLN, M. Kramdi, a été approuvée par huit sur les onze membres que compte l'assemblée. Les deux élus du FFS ont voté contre, tandis qu'un autre élu du FLN était absent. A rappeler que suite aux dissensions entre les élus de cette assemblée, apparues au lendemain des élections de novembre dernier, l'APC de Chaabet s'est retrouvée bloquée. Les onze sièges de l'assemblée sont répartis entre le RND (5), le FLN (4) et le FFS (2). Les citoyens présents à la rencontre de la semaine dernière, dont des investisseurs et des militants du mouvement associatif ont vivement salué le dénouement de la crise. « C'est dans l'intérêt de la population que nous avons agi ainsi », nous a dit un élu FLN. Il reste l'APC de Hammadi où le problème semble inextricable du fait que la majorité des élus se disent déterminés à « ne jamais se joindre au P/APC ». Cependant, ils se disent « prêts à travailler avec l'un des deux autres élus du FLN si la décision de remplacer l'actuel P/APC est prise ». Les onze sièges de cette APC sont revenus au FLN (3), Nahda (2), RND (2), les indépendants (2), HMS (1) et le FNA (1).
K. O., M. Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.