Burkina Faso: l'incertitude s'installe après la démission de Blaise Compaoré    Ebola: l'ONU appelle à maintenir la riposte mondiale au virus    Burkina: le N°2 de la garde présidentielle se proclame chef de l'Etat de transition    Egypte: trois blessés dans l'explosion d'une bombe au Caire    Maroc: le royaume compte 8,5 millions d'abonnés Internet à fin septembre 2014    Tunisie: Le TUNIDEX clôture en forte hausse    Viande bovine et céréales : Naissance de deux sociétés algéro-françaises    Ouverture du Salon international des véhicules aériens : Une plateforme technologique dédiée à l'aéronautique bientôt mise en place    Demande marocaine d'ouvrir une enquête : Alger clôt le dossier    L'ère des turbulences    Le Qatar embrasse le djihad    Finale retour Ligue des Champions d'Afrique- Aujourd'hui à 19 h 15 ESS - AS Vita Club : Le rêve est permis pour l'Entente    Le message de Hammar aux supporters : «Effacer le mauvais souvenir d'Ebossé»    MCA : Sale temps pour le Doyen    Ils sont affectés aux 6 tribunaux de la Cour d'Oran : 15 nouveaux magistrats prêtent serment    Des lettres anonymes, des plaintes et des poursuites    Moines de Tibhirine : Le juge Trévidic veut revenir en Algérie    Mariott va ouvrir 6 hôtels en Algérie    La puissance africaine au féminin    Session ordinaire de l'APW ce mercredi    Les femmes se mobilisent pour la paix dans le monde : Les congressistes d'Oran lancent une pétition à l'intention de l'ONU    Le centre universitaire baptisé «Ahmed Bouchaïb»    Exception à Sidi M’hamed    Le cas burkinabé, un avertissement pour les dirigeants africains    Le MC Alger chute lourdement à Bologhine face à la JSK    Absent depuis 9 mois à cause de blessures    Cupcakes au citron meringués    Le chocolat et, d’une maniÚre plus générale, les sucreries sont des aliments anti-stress    QUESTION :    L’entretien de la semaine    60e anniversaire du 1er novembre    Ouverture du deuxiÚme FITB    ACTUCULT    Arezki Metref et Sadek Hadjeres signent leurs ouvrages au Salon du livre d'Alger    De nouveaux financements pour les projets économiques et commerciaux    La Suède montre la voie    L'impact de la presse électronique et des médias sociaux sur le journa    La préparation précompétitive pointée du doigt par les Algériens    À la recherche du centre    EN BREF    Tournoi de football entre les mosquées d'Alger : la finale fixée à dim    Une presse libre et professionnelle, voilà ce que veulent    «Pour une Algérie sûre, unie, souveraine et forte»    Les femmes envahissent le stade 20-Août-1955    Le P-dg d'ArcelorMittal-Algérie accuse Aïssa Menadi d'ingérence    L'écriture de l'Histoire, c'est toute une histoire !    Secrétariat général du Front de Libération Nationale Appel au peuple    Requiem de Novembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Hammam Skhouna : Plus de 1 500 foyers raccordés au réseau de gaz
Publié dans El Watan le 27 - 05 - 2010

L'opération de raccordement au gaz naturel bat son plein. Après Bouandas, Beni Ouartilane, Beni Aziz et bien d'autres localités qui jouissent de cette commodité depuis le 17 mai dernier, le wali de Sétif s'est déplacé mardi à Hammam Soukhna, où il a présidé la cérémonie de mise en service du gaz naturel.
Chargée du dossier « Gaz » au niveau de la direction des mines et de l'industrie, Mme Laïdaoui dira à ce sujet : « Cette opération s'inscrit dans le programme des Hauts-Plateaux initié par le président de la République, avec une enveloppe de 421 MDA (millions) dont 25% à la charge de la Sonelgaz et 10 000 DA à titre de participation forfaitaire de la part des bénéficiaires. La mise en service de cet important axe qui s'étend sur 20 km a permis de desservir toute la région sud-est de la wilaya. Ainsi plus de 1 500 foyers de Hammam Soukhna ont bénéficié d'un raccordement au gaz naturel ; 2 500 foyers à Taya et Tella, deux autres communes touchées par l'opération, seront réceptionnés avant la fin de l'année en cours. Ce qui devra considérablement améliorer le cadre de vie des populations et participer en même temps à la sédentarisation de plus de 28 000 habitants, avec la relance économique de toute la région. »
D'après notre interlocutrice, les entreprises chargées d'un tel volet mettent les bouchées doubles pour achever les travaux de raccordement de plus de 20 000 foyers avant la fin de l'année en cours. Il convient de souligner que la mise en service du gaz de Maâfer, localité dépendante de Salah Bey, a été perturbée par un mouvement de protestation d'une quarantaine de familles, non branchées pour l'heure. Contactée pour avoir de plus amples informations à propos d'un tel sujet, Mme Laïdaoui explique ainsi : « Que les citoyens de Maâfer qui n'ont pas encore bénéficié de l'opération se rassurent. Comme le plus dur est fait, toutes les dispositions sont prises pour raccorder les foyers restants, d'autant plus que les instructions du wali, qui ambitionne de toucher les coins les plus reculés de la région, sont claires. »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.