Le Polisario déposera plainte pour une application des décisions de la CJUE    Plusieurs axes routiers bloqués par la neige    La manifestation a tenu ses promesses    Début de la bataille des frontières    Festival international des programmes audiovisuels à Biarritz    Le Sénégal premier qualifié    Tanger et le FUS Rabat au menu du CR Belouizdad au Maroc    Le citoyen est «au cœur» de l'équation sécuritaire    Benghebrit : «Le rattrapage des cours ne représente aucun problème pour le secteur»    La CNAS a réalisé des résultats importants    Le président Bouteflika condamne «avec la plus grande fermeté»    Les Tunisiens, bête noire des Verts !    Les bureaux de change "peuvent attendre"    Il pleut...des candidatures au FLN    L'homme du nouveau rêve américain    Les Etats-Unis renouvellent leur gratitude à l'Algérie    Trump, le formidable allié    L'Algérie fidèle à ses principes    La paix au Mali perd du temps    Messahel au Caire pour prendre part à la réunion    Le narcotrafiquant "El Chapo" a été extradé vers les Etats-Unis    Les islamistes misent sur 180 sièges    Deux dangereux terroristes arrêtés    Feu vert du gouvernement    Une reprise amputée de trois chocs    Abdoun dit avoir décliné une offre du WA Casablanca    Annulation de la 33e édition    "Impossible de gagner en donnant des cadeaux"    Les Africains subsahariens dénoncent le racisme des Maghrébins    Les promoteurs appellent à une révision des textes    Sonatrach dénonce des "pressions"    Incendie à la résidence universitaire de jeunes filles    Les orientations de Mohamed Aissa    Trois phrases et mille dégâts    Les dangers d'une consommation excessive    "La sécurité du citoyen est notre priorité"    Coup de pouce pour les épidémies de grippe    Bouteflika : «L'Algérie a survécu»    Sonatrach booste "la production nationale"    Ce que pèse le passeport dans le monde    "Le voyage de Keltoum" de Anis Djaâd en compétition    Hamza Bounoua expose    Les télévisions privées et les législatives 2017    Algérie - Le docteur Kamel-Eddine Fekhar décidé à poursuivre sa grève de la faim (Avocat)    ELECTIONS LEGISLATIVES : Première réunion de l'instance de surveillance, ce dimanche, à Alger    Deux terroristes arrêtés à Tizi Ouzou    9EME EDITION du FESTIVAL DU THEATRE ARABE A MOSTAGANEM : Une cérémonie de clôture grandiose    «Boudiaf a été assassiné par ceux qui l'ont ramené»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hammam Skhouna : Plus de 1 500 foyers raccordés au réseau de gaz
Publié dans El Watan le 27 - 05 - 2010

L'opération de raccordement au gaz naturel bat son plein. Après Bouandas, Beni Ouartilane, Beni Aziz et bien d'autres localités qui jouissent de cette commodité depuis le 17 mai dernier, le wali de Sétif s'est déplacé mardi à Hammam Soukhna, où il a présidé la cérémonie de mise en service du gaz naturel.
Chargée du dossier « Gaz » au niveau de la direction des mines et de l'industrie, Mme Laïdaoui dira à ce sujet : « Cette opération s'inscrit dans le programme des Hauts-Plateaux initié par le président de la République, avec une enveloppe de 421 MDA (millions) dont 25% à la charge de la Sonelgaz et 10 000 DA à titre de participation forfaitaire de la part des bénéficiaires. La mise en service de cet important axe qui s'étend sur 20 km a permis de desservir toute la région sud-est de la wilaya. Ainsi plus de 1 500 foyers de Hammam Soukhna ont bénéficié d'un raccordement au gaz naturel ; 2 500 foyers à Taya et Tella, deux autres communes touchées par l'opération, seront réceptionnés avant la fin de l'année en cours. Ce qui devra considérablement améliorer le cadre de vie des populations et participer en même temps à la sédentarisation de plus de 28 000 habitants, avec la relance économique de toute la région. »
D'après notre interlocutrice, les entreprises chargées d'un tel volet mettent les bouchées doubles pour achever les travaux de raccordement de plus de 20 000 foyers avant la fin de l'année en cours. Il convient de souligner que la mise en service du gaz de Maâfer, localité dépendante de Salah Bey, a été perturbée par un mouvement de protestation d'une quarantaine de familles, non branchées pour l'heure. Contactée pour avoir de plus amples informations à propos d'un tel sujet, Mme Laïdaoui explique ainsi : « Que les citoyens de Maâfer qui n'ont pas encore bénéficié de l'opération se rassurent. Comme le plus dur est fait, toutes les dispositions sont prises pour raccorder les foyers restants, d'autant plus que les instructions du wali, qui ambitionne de toucher les coins les plus reculés de la région, sont claires. »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.