Révision de la Constitution : Une simple formalité malgré le boycott annoncé ?    UNE REVISION, ÇA INTERESSE QUI AU FOND !    Aucune garantie contre la tentation autoritariste    Le ministère consent à augmenter leur marge bénéficiaire : Les distributeurs de lait gèlent leur grève    233 Nigériens seront reconduits vers la frontière    Ighil sur la sellette, Menad pressenti    Hamma Bouziane: Retard inexpliqué dans la réalisation d'une salle omnisports    Contrebande de carburant : Le déclin d'un trafic ?    Nouveau terminus et matérialisation des arrêts de la ligne 37 : Le syndicat des transporteurs obtient gain de cause    Que demande le peuple ?    La première urgence    La diaspora algérienne ne décolère pas    Ces Algériens d'Allemagne!    Le syndicat des magistrats salue les avancées    Plus d'une centaine de députés non concernés    L'Algérie face à la Mauritanie en avril    L'Afrique soutient Cheikh Salman    Les Crabes tombent à Constantine    La fabrication militaire comme objectif prioritaire    Timor-Leste et Sahara occidental    Deux terroristes arrêtés à Skikda et à In Amenas    8000 logements au nouveau pôle urbain de Misserghine    1200 nouveaux cas recensés en 2015    Les étudiants algériens en France se défendent    Présentation de la pièce "Al Namlatou el mouchakissa"    Il a fondé le groupe américain "Earth, Wind & Fire"    "Metzeouedj fi otla" au programme    Affaire Snowden : Nouvelles révélations sur le renseignement britannique    La poussette du futur... roule toute seule    Iran : Le nouvel eldorado touristique ?    La patience d'un orfèvre    Coopération Algéro-Française : Emploi et sécurité sociale en point de mire    Une coque pour smartphone enregistrant les... conversations    Les Sanafirs sur leur lancée    Google Glass + Lego    Confusion des concepts    La sous-secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères polonaise en visite à Alger    BRÈVES    L'association TRIA tire la sonnette d'alarme    Le vote à main levée est-il fiable ?    Comme un grain de sable    Ali Fergani fait son come-back à Béjaïa    Des demandes de "PR4bis" traînent depuis deux ans    Les doutes    ...Culture En Bref...    Un quatuor plastique rend hommage à l'artiste Baya    Projection du doc "Hier, aujourd'hui et demain" de Yamina Chouikh    Ça chauffe... (I)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hammam Skhouna : Plus de 1 500 foyers raccordés au réseau de gaz
Publié dans El Watan le 27 - 05 - 2010

L'opération de raccordement au gaz naturel bat son plein. Après Bouandas, Beni Ouartilane, Beni Aziz et bien d'autres localités qui jouissent de cette commodité depuis le 17 mai dernier, le wali de Sétif s'est déplacé mardi à Hammam Soukhna, où il a présidé la cérémonie de mise en service du gaz naturel.
Chargée du dossier « Gaz » au niveau de la direction des mines et de l'industrie, Mme Laïdaoui dira à ce sujet : « Cette opération s'inscrit dans le programme des Hauts-Plateaux initié par le président de la République, avec une enveloppe de 421 MDA (millions) dont 25% à la charge de la Sonelgaz et 10 000 DA à titre de participation forfaitaire de la part des bénéficiaires. La mise en service de cet important axe qui s'étend sur 20 km a permis de desservir toute la région sud-est de la wilaya. Ainsi plus de 1 500 foyers de Hammam Soukhna ont bénéficié d'un raccordement au gaz naturel ; 2 500 foyers à Taya et Tella, deux autres communes touchées par l'opération, seront réceptionnés avant la fin de l'année en cours. Ce qui devra considérablement améliorer le cadre de vie des populations et participer en même temps à la sédentarisation de plus de 28 000 habitants, avec la relance économique de toute la région. »
D'après notre interlocutrice, les entreprises chargées d'un tel volet mettent les bouchées doubles pour achever les travaux de raccordement de plus de 20 000 foyers avant la fin de l'année en cours. Il convient de souligner que la mise en service du gaz de Maâfer, localité dépendante de Salah Bey, a été perturbée par un mouvement de protestation d'une quarantaine de familles, non branchées pour l'heure. Contactée pour avoir de plus amples informations à propos d'un tel sujet, Mme Laïdaoui explique ainsi : « Que les citoyens de Maâfer qui n'ont pas encore bénéficié de l'opération se rassurent. Comme le plus dur est fait, toutes les dispositions sont prises pour raccorder les foyers restants, d'autant plus que les instructions du wali, qui ambitionne de toucher les coins les plus reculés de la région, sont claires. »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.