Nul heureux des Verts !    L'abstention et le boycott inquiètent le gouvernement    Le FLN ratisse large    Bedoui souligne l'engagement de l'Etat pour accompagner les investisseurs    Déficit commercial de 17,84 milliards de dollars en 2016    Herboristerie : l'Algérie est la cible d'un réseau international    L'assurance des personnes vaut 5 milliards de dollars    Le train sifflera de nouveau à Tizi Ouzou    L'huile d'olive peine à se placer à l'international    Travaux publics, transports et sidérurgie, les fers de lance    L'Europe appelée à l'"unité" par ses dirigeants    Israël assume la présidence des Etats-Unis    Washington participe à la conférence de Paris sans réelle conviction sur ses résultats    Trump prêt à lever les sanctions contre la Russie    Un Marocain arrêté en Espagne    Louh défend sa réforme    Kasperczak sélectionneur de la Tunisie    Les Lions terrassent les Aigles    Mauvaise farce ?    Ils ont dit    Une si longue absence...    Boudiaf : «la présentation est reportée»    Neuf personnes secourues en 24 heures    El-Ghazi reçoit les syndicats et réitère l'appel au dialogue    "Comment je me suis évadé d'El Harrach"    L'armée au front blanc    El Ahmadyya aux portes des Zibans    "L'Etat doit soutenir le théâtre"    L'Egypte aborde le sujet qui fâche    «Bijoux architecturaux de l'art ottoman»    L'Opéra d'Oran, un chef-d'œuvre architectural    La mère du défunt Aymen demande la vérité    Le singe? Quel singe?    Un homme fauché par une rame de tramway    secousses telluriques de 3,3 et de 3,2 degrés    « Les pièces d'état civil, c'est fini ! »    Des terroristes abattent un MiG- 23 de l'armée    Des rebelles du M23 passent en RDC    Retour de la production de la Nissan Micra en Europe    La pénurie de lait perdure    Maladroite, la Tunisie s'incline devant un Sénégal séduisant    Charles-Henri Favrod est décédé    L'AUTORITE DE REGULATION DE L'AUDIOVISUEL : L'ARAV interdit l'invitation des salafistes et des charlatans    Les doutes des partis de l'opposition    Le Sénégal dompte la Tunisie    Le FLN se prépare    Un colloque national sur Cheikh Abdelkader El Khaldi    Femmes démocrates du RCD : appel à l'implication féminine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Logements sociaux à Constantine
Le Net pour tenter d'éviter l'émeute
Publié dans El Watan le 13 - 07 - 2005

Les futurs bénéficiaires de 1418 logements sociaux locatifs accordés au profit de la commune de Constantine devraient être connus au cours du mois d'août prochain, avons-nous appris, et non pas à la mi-juillet comme cela avait été préalablement programmé par les autorités concernées.
Les demandeurs de logements sociaux attendront ainsi quelques jours de plus pour être fixés sur leur sort, car les membres de la commission d'attribution des logements sociaux de la daïra de Constantine n'ont pas encore achevé, avons-nous appris, l'opération de collecte des photos d'identité des bénéficiaires, d'où le retard enregistré dans l'attribution des 1418 unités, réparties sur les sites des nouvelles villes Ali Mendjli et Massinissa. Cela étant, contrairement aux précédentes attributions de logements, où la liste des bénéficiaires était affichée au niveau des différents secteurs urbains, celle des 1418 logements sera publiée cette fois-ci sur le net, sur le site web de la wilaya de Constantine, en début août. Une initiative qui évitera peut-être les sempiternelles contestations et bains de foule observés auparavant dès que la liste des attributaires est affichée, nécessitant souvent le recours aux forces de l'ordre pour mettre fin à la grogne des demandeurs insatisfaits. Pour rappel, le programme d'attribution de logements sociaux locatifs au niveau de la commune de Constantine a accusé un sérieux retard ces derniers mois, faute de logements prêts ce qui avait contraint la daïra de Constantine, en charge de l'attribution des logements sociaux locatifs de reporter la distribution des 600 unités promises par la wilaya au titre de l'exercice 2004, de même qu'elle a également dû ajourner l'opération de relogement des habitants des bidonvilles restants ainsi que la population menacée par les glissements de terrain. Les membres de la commission d'attribution des logements sociaux, installée le 23 décembre 2004 par le wali de Constantine, avaient pourtant commencé, depuis cette date, à étudier les nombreux dossiers des demandeurs de logements, dont la plupart datent de plus de 15 ans, mais la non-disponibilité de logements finis a perturbé la programmation des autorités en matière de relogement. Mais à présent que des logements neufs ont été réceptionnés, les services de la daïra de Constantine vont pouvoir reloger 440 familles, dont les habitations ont été affectées par les mouvements du sol, et 378 familles issues des bidonvilles et attribuer également 600 autres unités aux demandeurs de logements locatifs.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.