Un terroriste abattu par l'Armée    L'opposition en fait ses choux gras    On redistribue les mêmes cartes    Tayeb Zitouni tête de liste à Oran    Connues en fin de semaine, selon Tebboune    Le pétrole en baisse à Londres    Une copie de l'avant-projet transmise aux syndicats    L'université d'Oran crée un "master tourisme"    Le Rallye au féminin    La période d'acquittement débutera le 1er mars prochain    Aucune médiation permise entre l'Etat et le citoyen    Le secrétaire général de l'Onu reçoit le représentant du Front Polisario    Idéologies corrosives    Expulser... c'est tendance    Nouveaux affrontements au Nagorny Karabakh    Renforcer les pouvoirs d'Erdogan stabilisera le pays    77 morts dons 41 civils    L'Entente bien partie pour s'adjuger le titre    Bentaleb transféré définitivement pour 19 millions d'euros    Le match qu'il ne fallait pas perdre    Le champion d'hiver en perte de vitesse    Bounedjah inscrit son 22e but    "C'est frustrant de dominer Nice et perdre"    Aucune victime mais des dégâts matériels    23 crimes élucidés en janvier    Des milliers de travailleurs marchent à Tizi-Ouzou    L'ordonnance de Boudiaf    Deux lycéens témoignent    La formation professionnelle à la rescousse    Abdelmadjid Meskoud honoré    Le programme    Quel sort pour les chaînes privées non accréditées durant les législatives    la nouvelle appli qui répare les coeurs brisés    Fret Zeppelin vous fera jouer de la guitare comme un dieu    Des milliers de travailleurs dans la rue    «Le groupe Sonatrach s'est de tout temps adapté aux évolutions du marché»    Le Paradou, déjà un bon pied en Ligue 1    Soirée en l'honneur de Meskoud    Spéculations sur la Toile et palabres de rue    «Nous ne croyons pas à l'acte isolé»    Mémoire de Scène, pour que nul n'oublie    Leicester : Première réaction d'un joueur au licenciement de Ranieri    Entretien avec Fatma Oussedik, professeur en sociologie à l’université d’Alger et chercheuse au Cread (Centre de recherche en économie appliquée pour le développement) :    Création de l’UGTA Et la nationalisation des hydrocarbures    ACTUCULT    Intervention de la police pour empêcher un rassemblement d'étudiants à Alger: Bedoui annonce l'ouverture d'une enquête sur d'éventuels dépassements    FRAPPES AERIENNES : L'Irak attaque l'EI en Syrie    Sahara occidental : L'UE doit profiter de l'adhésion du Maroc à l'UA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Logements sociaux à Constantine
Le Net pour tenter d'éviter l'émeute
Publié dans El Watan le 13 - 07 - 2005

Les futurs bénéficiaires de 1418 logements sociaux locatifs accordés au profit de la commune de Constantine devraient être connus au cours du mois d'août prochain, avons-nous appris, et non pas à la mi-juillet comme cela avait été préalablement programmé par les autorités concernées.
Les demandeurs de logements sociaux attendront ainsi quelques jours de plus pour être fixés sur leur sort, car les membres de la commission d'attribution des logements sociaux de la daïra de Constantine n'ont pas encore achevé, avons-nous appris, l'opération de collecte des photos d'identité des bénéficiaires, d'où le retard enregistré dans l'attribution des 1418 unités, réparties sur les sites des nouvelles villes Ali Mendjli et Massinissa. Cela étant, contrairement aux précédentes attributions de logements, où la liste des bénéficiaires était affichée au niveau des différents secteurs urbains, celle des 1418 logements sera publiée cette fois-ci sur le net, sur le site web de la wilaya de Constantine, en début août. Une initiative qui évitera peut-être les sempiternelles contestations et bains de foule observés auparavant dès que la liste des attributaires est affichée, nécessitant souvent le recours aux forces de l'ordre pour mettre fin à la grogne des demandeurs insatisfaits. Pour rappel, le programme d'attribution de logements sociaux locatifs au niveau de la commune de Constantine a accusé un sérieux retard ces derniers mois, faute de logements prêts ce qui avait contraint la daïra de Constantine, en charge de l'attribution des logements sociaux locatifs de reporter la distribution des 600 unités promises par la wilaya au titre de l'exercice 2004, de même qu'elle a également dû ajourner l'opération de relogement des habitants des bidonvilles restants ainsi que la population menacée par les glissements de terrain. Les membres de la commission d'attribution des logements sociaux, installée le 23 décembre 2004 par le wali de Constantine, avaient pourtant commencé, depuis cette date, à étudier les nombreux dossiers des demandeurs de logements, dont la plupart datent de plus de 15 ans, mais la non-disponibilité de logements finis a perturbé la programmation des autorités en matière de relogement. Mais à présent que des logements neufs ont été réceptionnés, les services de la daïra de Constantine vont pouvoir reloger 440 familles, dont les habitations ont été affectées par les mouvements du sol, et 378 familles issues des bidonvilles et attribuer également 600 autres unités aux demandeurs de logements locatifs.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.