éééééééffffddssssss    FORCES NAVALES : Crash d'un hélicoptère de sauvetage à Tipaza    DIRECTION DE LA PECHE : Une production de 7000 t de poissons prévue    ARABIE SAOUDITE : Bensalah s'entretient avec le président Trump    COOPERATION MEDICALE : Un staff français entame ses consultations à Khenchela    UNE AUBAINE A LA VEILLE DU RAMADHAN : 200 logements distribués et pré-affectés    RELIZANE : Installation de la commission chargée de ‘'maïdate Ramadhan''    4EME REGION MILITAIRE : Gaïd Salah supervise un exercice tactique avec tirs réels    Rohani dit que les tests de missile iraniens continueront    Algérie: La croissance du PIB affectée en 2016 par la baisse du prix du baril (rapport)    Le Brent à plus de 54 dollars lundi à Londres    Messahel entame une visite de travail de deux jours à Bruxelles    USA - Arabie saoudite : Trump fait son show    Seaal : coupures d'eau à Alger    Bangkok : bombe dans un hôpital militaire    Pyongyang tire un nouveau missile    L'Algérie décroche la médaille de bronze : De bon augure pour les JO-2020    MCA : après sa défaite à Constantine : Le Mouloudia perd du terrain en championnat    A l'étranger    Kerbadj : les coulisses d'une "résurrection" inattendue    Cavalli lie son destin à celui de Baba    Trois candidats pour la présidence    Le FLN opte pour Saïd Bouhadja    Les retraités de l'ANP interdits d'accès à Alger    Baisse de près de 8% à fin avril 2017    La face cachée de la gestion de Sonatrach    Le mouvement associatif au premier rang à Skikda    Périlleux retour à la case départ    44 058 CANDIDATS DANS LES 3 PALIERS DE L’ÉDUCATION NATIONALE    Intoxications alimentaires collectives    Tennis    Basket-ball : Superdivision A (14e et derniÚre journée de la 1re phase)    Droits à l’image et protection de la vie privée    Entretien avec la poétesse tunisienne Wafa Hmissi    Ils seront gérés par l'EPIC du marché de gros d'El-Kerma: Deux nouveaux marchés de proximité à Haï Es-Sabah    Naâma: Arrestation de deux dealers à Aïn Sefra    Bouira: Les mauvais payeurs seront privés d'électricité et de gaz    Coups et blessures volontaires et vol avec violence…: Cinq malfaiteurs sous les verrous    Brahim Ghali salue la communauté internationale    Il y avait foule à la librairie Cheikh    "Le 7ème art est en danger"    Pour chavirer!    La CNAS récolte plus d'un milliard de dinars en 2017    Le moral des populations et pas seulement    Nouvelle Route de la soie : Une multipolarité économique en marche    Ksar d'Ighezer d'Adrar : Un vestige témoin du génie architectural dans le Gourara    Appel à candidatures aux groupes émergents    Le concours revient pour une 2e édition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Arabs Got Talent 2 aura une session de casting en Algérie»
Mazen Hayek. Porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques
Publié dans El Watan le 26 - 07 - 2011

Mazen Hayek, porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques, parle du prochain lancement sur MBC1 de «Arab Idol», une réplique panarabe de l'émission musicale «American Idol» et dévoile la grille des programmes du Ramadhan
- MBC Group vient de lancer une version arabe de «American Idol» : «Arab Idol». Un nouveau challenge…
C'est un nouvel «achievement», un nouvel acquis. On est fier de pouvoir proposer à l'auditoire arabe, du Maghreb au Machreq et ce, jusqu'au Golfe, le format de découverte de talents en matière de chant et de musique, le plus célèbre et le plus coté à la télévision mondialement. Finalement, MBC Group, à travers MBC1 arrive à proposer au téléspectateur «Arab Idol», «Arab Got Talent» sur MBC4, qui est notre second grand format mondial. Donc, on arrive à la meilleure audience arabe.
- Comment allez-vous marquer votre différence avec «American Idol» ?
Il n'y a pas de différence de A à Z. Sauf que c'est sur MBC1. C'est du chant et de la musique en langue arabe et les participants sont des pays arabes, donc, avec un «parfum» arabe personnalisé portant le rêve des candidats, jeunes chanteurs et musiciens, sur une chaîne généraliste arabe. Mais c'est un format qui ressemblera à «American Idol» et «Pop Idol» («British Idol»).
- Quels sont les critères du casting ?
Ce qu'il faut avoir : c'est la voix et de la personnalité.
- Qui choisira à la fin l'«Arab Idol» ? Le jury ou bien le public ?
C'est le public, qui à travers son vote, choisira l'Arab Idol. Le jury aura pour tâche de filtrer, d'encadrer, tester, d'encourager, de stimuler les talents tout au long de cette aventure musicale.
- Comme membres du jury, votre choix s'est porté sur deux grands chanteurs…
Oui, Ragheb Alama et Ahlam. On va bientôt annoncer un troisième et voire un quatrième membre du jury de «Arab Idol» qui pourront être des stars, mais aussi des spécialistes de la musique.
- Avez-vous eu des candidats du Maghreb qui ont postulé pour «Arab Idol» ?
Nous sommes fiers des candidats du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et de la qualité de leurs prestations. On les a vus dans les castings d'«Arabs Got Talent». Je m'attends à une aussi bonne qualité dans «Arab Idol». Et j'espère que le public du Maghreb arabe sera enchanté par la qualité des participants issus de cette partie du monde, à laquelle nous sommes vraiment attachés par un héritage culturel, historique, artistique et créatif.
- Allez-vous venir en Algérie pour caster les candidats d'«Arabs Got Talent» ?
On va venir en Algérie pour des castings de «Arabs Got Talent», contrairement à ce qui a été dit en Algérie, comme quoi «Arabs Got Talent 2» n'aurait pas de candidats algériens. Je le confirme : «Arabs Got Talent 2» aura une session de casting en Algérie. Et on tâchera aussi pour qu'«Arab Idol» ait une session de casting en Algérie. De toute façon, il est impossible de faire des castings dans 22 pays arabes. On invite franchement les candidats algériens pour y participer. Même si c'est un petit voyage dans un pays voisin et ce, dans le cas ou l'autre, on n'arrive pas à faire un casting.
- A quelques jours du Ramadhan, MBC a déjà préparé sa grille spéciale des programmes. Toujours la «drama» au menu…
Bien sûr ! La grille de MBC1 et de MBC Drama reviennent, à l'occasion du
Ramadhan, avec une profusion de séries, «dramas» (feuilletons, soap operas…), des programmes religieux, des comédies ou encore des émissions de jeux. Notre spécificité est que MBC1 amorce un retour avec des programmes phares qui, maintenant, parlent avec des chiffres d'audience. On parle, actuellement, de Tach 18, Khawater 7, Oum El Hal 2, Hourouf wa oulouf 10… Les acteurs de Bab El Hara reviennent avec la drama El Zaïm.
Si vous voulez, la grille des programmes de MBC1 et MBC Drama, durant le Ramadhan, est un succès tout en étant une continuité quant aux attentes et autres goûts des téléspectateurs d'une année à l'autre, ce qui est devenu une tradition pendant le Ramadhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.