Espagne: Messi buteur record en Liga, Ronaldo éclipsé    Ligue 1 Mobilis (11e journée): le MO Bejaia reprend les commandes    Ligue 1 de France (14e j) : l'Algérien Zeffane (Lyon) non retenu face à Bastia    Haute commission mixte algéro-qatarie : 15 accords et un mémorandum d'entente en attente de signature (Messahel)    La chute des prix de l'or noir met à mal les finances de pays producteurs    Le marché pétrolier entre dans une nouvelle ère    "Massarat", l'unique périodique littéraire algérien reparaît après des années d'absence    La Compagnie algérienne "KBS, nouvelle génération" remporte le Prix du Jury du 6e FCIDC    La chute des prix du pétrole défie le boom du schiste aux Etats-Unis    Les représentants de l'UE «venus écouter»    Education nationale: pas d'effet rétroactif pour l'application des promotions (Benghebrit)    Beni Mileuk : Deux terroristes abattus    Adieu l'humoriste et merci...    L'ex-UP cédé au commissariat de l'évènement de 2015    La Tunisie votent pour une présidentielle historique    Sellal entame une visite de travail au Qatar    Réunion de l'Opep sous haute tension, face à la chute du pétrole    Environ 250 immigrés Syriens secourus au large de Chypre-nord    Guerre des mots autour de la «patate»    20% des enfants connaissent un retard de croissance à cause de la mal    Jactance démocratique en recul    «Des avancées significatives», en attendant mieux    Coach Vahid, un rêveur en Uchronie !    Le dossier de l'Algérie a de «grandes chances» d'être accepté    Amar Saâdani charge l'opposition    La scission au sein du RND consommée à Tizi Ouzou    en bref    Le stress souvent à l'origine de la colopathie fonctionnelle    Planification familiale : des spécialistes soulignent l'importance d'a    le petit pois    CAN-2017 : un cahier de charges peu contraignant, mais...    Le cinéaste Abderrazak Hellal ressuscité    Les Algériens à la découverte de cultures venues d'ailleurs    Hassi-Messaoud : Plusieurs projets de développement lancés    Coupe Du Monde des Clubs : Younes : "Nous ne craignons personne"    Japon : Le déficit commercial s'est réduit de 35,5%    Afrique-pays émergents : donnant, donnant    Inter Milan : Un derby comme baptême du feu pour Roberto Mancini    El Oued : Formation en aquaculture pour 4.500 agriculteurs    Menace djihadiste : La France en première ligne    Selon le quotidien Rossiïskaïa gazeta : Washington insuffle à l'Europe la peur de la Russie    Nucléaire iranien : De nouveaux obstacles dans les négociations    Boumerdès : Amélioration attendue dans la production d'olives et d'huile    Islamisme incontournable ?    Nouvelle promotion de lieutenants de police    Le cinéma algérien en 10 leçons    DÉBUT DU TROISIÈME ROUND DES NÉGOCIATIONS À ALGER    L’entretien de la semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

«Arabs Got Talent 2 aura une session de casting en Algérie»
Mazen Hayek. Porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques
Publié dans El Watan le 26 - 07 - 2011

Mazen Hayek, porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques, parle du prochain lancement sur MBC1 de «Arab Idol», une réplique panarabe de l'émission musicale «American Idol» et dévoile la grille des programmes du Ramadhan
- MBC Group vient de lancer une version arabe de «American Idol» : «Arab Idol». Un nouveau challenge…
C'est un nouvel «achievement», un nouvel acquis. On est fier de pouvoir proposer à l'auditoire arabe, du Maghreb au Machreq et ce, jusqu'au Golfe, le format de découverte de talents en matière de chant et de musique, le plus célèbre et le plus coté à la télévision mondialement. Finalement, MBC Group, à travers MBC1 arrive à proposer au téléspectateur «Arab Idol», «Arab Got Talent» sur MBC4, qui est notre second grand format mondial. Donc, on arrive à la meilleure audience arabe.
- Comment allez-vous marquer votre différence avec «American Idol» ?
Il n'y a pas de différence de A à Z. Sauf que c'est sur MBC1. C'est du chant et de la musique en langue arabe et les participants sont des pays arabes, donc, avec un «parfum» arabe personnalisé portant le rêve des candidats, jeunes chanteurs et musiciens, sur une chaîne généraliste arabe. Mais c'est un format qui ressemblera à «American Idol» et «Pop Idol» («British Idol»).
- Quels sont les critères du casting ?
Ce qu'il faut avoir : c'est la voix et de la personnalité.
- Qui choisira à la fin l'«Arab Idol» ? Le jury ou bien le public ?
C'est le public, qui à travers son vote, choisira l'Arab Idol. Le jury aura pour tâche de filtrer, d'encadrer, tester, d'encourager, de stimuler les talents tout au long de cette aventure musicale.
- Comme membres du jury, votre choix s'est porté sur deux grands chanteurs…
Oui, Ragheb Alama et Ahlam. On va bientôt annoncer un troisième et voire un quatrième membre du jury de «Arab Idol» qui pourront être des stars, mais aussi des spécialistes de la musique.
- Avez-vous eu des candidats du Maghreb qui ont postulé pour «Arab Idol» ?
Nous sommes fiers des candidats du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et de la qualité de leurs prestations. On les a vus dans les castings d'«Arabs Got Talent». Je m'attends à une aussi bonne qualité dans «Arab Idol». Et j'espère que le public du Maghreb arabe sera enchanté par la qualité des participants issus de cette partie du monde, à laquelle nous sommes vraiment attachés par un héritage culturel, historique, artistique et créatif.
- Allez-vous venir en Algérie pour caster les candidats d'«Arabs Got Talent» ?
On va venir en Algérie pour des castings de «Arabs Got Talent», contrairement à ce qui a été dit en Algérie, comme quoi «Arabs Got Talent 2» n'aurait pas de candidats algériens. Je le confirme : «Arabs Got Talent 2» aura une session de casting en Algérie. Et on tâchera aussi pour qu'«Arab Idol» ait une session de casting en Algérie. De toute façon, il est impossible de faire des castings dans 22 pays arabes. On invite franchement les candidats algériens pour y participer. Même si c'est un petit voyage dans un pays voisin et ce, dans le cas ou l'autre, on n'arrive pas à faire un casting.
- A quelques jours du Ramadhan, MBC a déjà préparé sa grille spéciale des programmes. Toujours la «drama» au menu…
Bien sûr ! La grille de MBC1 et de MBC Drama reviennent, à l'occasion du
Ramadhan, avec une profusion de séries, «dramas» (feuilletons, soap operas…), des programmes religieux, des comédies ou encore des émissions de jeux. Notre spécificité est que MBC1 amorce un retour avec des programmes phares qui, maintenant, parlent avec des chiffres d'audience. On parle, actuellement, de Tach 18, Khawater 7, Oum El Hal 2, Hourouf wa oulouf 10… Les acteurs de Bab El Hara reviennent avec la drama El Zaïm.
Si vous voulez, la grille des programmes de MBC1 et MBC Drama, durant le Ramadhan, est un succès tout en étant une continuité quant aux attentes et autres goûts des téléspectateurs d'une année à l'autre, ce qui est devenu une tradition pendant le Ramadhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.