Succès des livres pour enfants    Mobilis prolonge son partenariat avec le COA    Gourcuff : «Je ne vais pas chambouler l'équipe»    Libye : le gouvernement ne contrôle plus les ministères, le pays à la dérive    Le rôle de l'Algérie confirmé    Acquisition de cinq navires de transport de marchandises avant la fin de l'année    Une page Facebook et la demande de visa par Internet    Croissance du chiffre d'affaires des entreprises publiques    «L'Algérie a été le pays initiateur de la convention africaine de lutte contre le terrorisme»    Le Conseil de la nation procède au renouvellement de ses structures    Finalisation des textes d'application    Objectif : le podium pour les plus expérimentés    Dure, dure la reprise    Une approche commune en matière de lutte antiterroriste    «Leilet Ghadab» met en avant le talent des comédiens    La déprédation politique (IV)    Festival du chant, danse et habit traditionnel nailis    Le ministre de la Santé effectue une visite de travail    De nouvelles infrastructures scolaires à réceptionner    Un cocktail de sensations et d'émotions    ALORS QUE LE DIALOGUE INTER-MALIEN A REPRIS A ALGER : Interférences marocaines en vue    GHARDAIA : Deux ans de prison pour avoir filmé des policiers    AIN TEMOUCHENT : Plus de 31700 logements réalisés    Ouverture de la session d'automne de l'APN    Projet de loi de finances et code du travail au menu    Elle sera présentée aux professionnels du sponsor les 3 et 4 septembre    Real Sociedad    Transfert : Foued Kadir (O. Marseille) opte pour le Bétis Séville    Il a effectué hier une visite d'inspection à MohamMadia (Alger)    Disponible depuis hier    Algérie - L'arrêt du haut fourneau du complexe Arcelor Mittal Annaba inquiète les sidérurgistes    20 mois après l'attaque de tiguentourine    EL AFFROUN    L'USINE DE MLADA BOLESLAV CONSTITUE LA FIERTE DES TCHÈQUES    Au menu de la réunion du Conseil des droits de l'homme de l'ONU à Genève    L'université D'été du parti s'ouvre demain    Benflis à l'université d'été du FJD    AIN TEMOUCHENT    BRÈVES de l'Ouest    495 individus interpellés    Il vous matait?    Des bombes à sous-munitions ont été utilisées    "C'est triste de voir son pays envahi par des étrangers"    21 chaînes privées sans autorisation    Des héros de Nsibti laâziza à Khemissa (Souk Ahras)    Rois et émirs dans tous leurs états: à quoi s'attendaient-ils?    Les citoyens ferment la mairie d'Iflissen    Marché mondial des produits agricoles : Le sucre tente son rebond, le café grimpe et le cacao reste haut    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

«Arabs Got Talent 2 aura une session de casting en Algérie»
Mazen Hayek. Porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques
Publié dans El Watan le 26 - 07 - 2011

Mazen Hayek, porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques, parle du prochain lancement sur MBC1 de «Arab Idol», une réplique panarabe de l'émission musicale «American Idol» et dévoile la grille des programmes du Ramadhan
- MBC Group vient de lancer une version arabe de «American Idol» : «Arab Idol». Un nouveau challenge…
C'est un nouvel «achievement», un nouvel acquis. On est fier de pouvoir proposer à l'auditoire arabe, du Maghreb au Machreq et ce, jusqu'au Golfe, le format de découverte de talents en matière de chant et de musique, le plus célèbre et le plus coté à la télévision mondialement. Finalement, MBC Group, à travers MBC1 arrive à proposer au téléspectateur «Arab Idol», «Arab Got Talent» sur MBC4, qui est notre second grand format mondial. Donc, on arrive à la meilleure audience arabe.
- Comment allez-vous marquer votre différence avec «American Idol» ?
Il n'y a pas de différence de A à Z. Sauf que c'est sur MBC1. C'est du chant et de la musique en langue arabe et les participants sont des pays arabes, donc, avec un «parfum» arabe personnalisé portant le rêve des candidats, jeunes chanteurs et musiciens, sur une chaîne généraliste arabe. Mais c'est un format qui ressemblera à «American Idol» et «Pop Idol» («British Idol»).
- Quels sont les critères du casting ?
Ce qu'il faut avoir : c'est la voix et de la personnalité.
- Qui choisira à la fin l'«Arab Idol» ? Le jury ou bien le public ?
C'est le public, qui à travers son vote, choisira l'Arab Idol. Le jury aura pour tâche de filtrer, d'encadrer, tester, d'encourager, de stimuler les talents tout au long de cette aventure musicale.
- Comme membres du jury, votre choix s'est porté sur deux grands chanteurs…
Oui, Ragheb Alama et Ahlam. On va bientôt annoncer un troisième et voire un quatrième membre du jury de «Arab Idol» qui pourront être des stars, mais aussi des spécialistes de la musique.
- Avez-vous eu des candidats du Maghreb qui ont postulé pour «Arab Idol» ?
Nous sommes fiers des candidats du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et de la qualité de leurs prestations. On les a vus dans les castings d'«Arabs Got Talent». Je m'attends à une aussi bonne qualité dans «Arab Idol». Et j'espère que le public du Maghreb arabe sera enchanté par la qualité des participants issus de cette partie du monde, à laquelle nous sommes vraiment attachés par un héritage culturel, historique, artistique et créatif.
- Allez-vous venir en Algérie pour caster les candidats d'«Arabs Got Talent» ?
On va venir en Algérie pour des castings de «Arabs Got Talent», contrairement à ce qui a été dit en Algérie, comme quoi «Arabs Got Talent 2» n'aurait pas de candidats algériens. Je le confirme : «Arabs Got Talent 2» aura une session de casting en Algérie. Et on tâchera aussi pour qu'«Arab Idol» ait une session de casting en Algérie. De toute façon, il est impossible de faire des castings dans 22 pays arabes. On invite franchement les candidats algériens pour y participer. Même si c'est un petit voyage dans un pays voisin et ce, dans le cas ou l'autre, on n'arrive pas à faire un casting.
- A quelques jours du Ramadhan, MBC a déjà préparé sa grille spéciale des programmes. Toujours la «drama» au menu…
Bien sûr ! La grille de MBC1 et de MBC Drama reviennent, à l'occasion du
Ramadhan, avec une profusion de séries, «dramas» (feuilletons, soap operas…), des programmes religieux, des comédies ou encore des émissions de jeux. Notre spécificité est que MBC1 amorce un retour avec des programmes phares qui, maintenant, parlent avec des chiffres d'audience. On parle, actuellement, de Tach 18, Khawater 7, Oum El Hal 2, Hourouf wa oulouf 10… Les acteurs de Bab El Hara reviennent avec la drama El Zaïm.
Si vous voulez, la grille des programmes de MBC1 et MBC Drama, durant le Ramadhan, est un succès tout en étant une continuité quant aux attentes et autres goûts des téléspectateurs d'une année à l'autre, ce qui est devenu une tradition pendant le Ramadhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.