Alors que le Ghana hésite toujours    Badminton : championnat d'Algérie seniors    Handball    Algérie:des retraités de la police marchent à Constantine    Abdelmalek Sellal à In Guezzam (TAMANRASSET) :    CONFÉRENCE SUR LE CONSENSUS NATIONAL    AÏN-SEFRA    Algérie-Emirats arabes unis:création, fin 2014, d'une société de distribution de véhicules fabriqués localement    L’Etat Islamique : un des multiples avatars du projet du Grand Moyen-Orient des néo-conservateurs américains    Libye-Le parlement s'allie avec l'ancien général Khalifa Haftar    Délice au chocolat    Roulés de dinde aux cornichons    Trouver sa crÚme idéale : pour un effet liftant    ACTUCULT    L’Oranais de LyÚs Salem    Le coup de bill’art du Soir    Tunisie:Vers un système national de dépôt de plaintes à distance et de dénonciation de cas de corruption    Douanes : Le nouveau code à l'examen au secrétariat général du gouvernement    Le ministre de la santé rassure : Aucun cas d'Ebola en Algérie    Sellal visite un projet de 360 logements publics locatifs à Bordj Badji Mokhtar (Adrar)    FC Barcelone : Suarez a eu peur de ne pas rejoindre les Blaugrana    Equipe nationale : Mali - Algérie le 19 novembre    Dépénalisation de l'acte de gestion : Aller de la méfiance vers la confiance    Tebboune multiplie les assurances : Lancement de 105.000 logements AADL à travers le pays    Des politiques ou des commis de l'Etat ?    EN BREF    Attention à l'effet d'aubaine !    La reprise du dialogue intermalien inclusif reportée à mardi pour des "raisons techniques"    Les Kurdes de Kobané soulagés par les armes larguées par Washington    Appel d'air... chaud    101 médailles dont 30 en or pour l'Algérie    «Un groupe d'experts cubains sera à Alger d'ici à fin 2014»    Hamid Grine défend la carte nationale de journaliste    Rafik Djebbour parmi le groupe    Mme Benghebrit responsabilise la famille de l'éducation pour la prése    Un boucan pour rien    Semaine de l'entreprenariat : des centaines de porteurs de projets    Les dirigeants arabes ne se mettent pas d'accord pour sérier    La lutte contre le chômage est une question d'ordre politique    Et la lutte contre le terrorisme israélien ?    Vers une scission en douce du Mali ?    Culture de proximité, enseignement des arts et soutien à la créativit    Le gouvernement satisfait plusieurs revendications socioprofessionnelles des policiers    Deux tirs de sommation des GGF transformés en polémique    Valoriser les efforts de l'Etat    Ils ont jugé l'avant-projet de loi sanitaire incohérent    "Où est le rapport Ouyahia?"    Sans relâche de Antoine Bourseiller : La vraie histoire du théâtre français    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

«Arabs Got Talent 2 aura une session de casting en Algérie»
Mazen Hayek. Porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques
Publié dans El Watan le 26 - 07 - 2011

Mazen Hayek, porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques, parle du prochain lancement sur MBC1 de «Arab Idol», une réplique panarabe de l'émission musicale «American Idol» et dévoile la grille des programmes du Ramadhan
- MBC Group vient de lancer une version arabe de «American Idol» : «Arab Idol». Un nouveau challenge…
C'est un nouvel «achievement», un nouvel acquis. On est fier de pouvoir proposer à l'auditoire arabe, du Maghreb au Machreq et ce, jusqu'au Golfe, le format de découverte de talents en matière de chant et de musique, le plus célèbre et le plus coté à la télévision mondialement. Finalement, MBC Group, à travers MBC1 arrive à proposer au téléspectateur «Arab Idol», «Arab Got Talent» sur MBC4, qui est notre second grand format mondial. Donc, on arrive à la meilleure audience arabe.
- Comment allez-vous marquer votre différence avec «American Idol» ?
Il n'y a pas de différence de A à Z. Sauf que c'est sur MBC1. C'est du chant et de la musique en langue arabe et les participants sont des pays arabes, donc, avec un «parfum» arabe personnalisé portant le rêve des candidats, jeunes chanteurs et musiciens, sur une chaîne généraliste arabe. Mais c'est un format qui ressemblera à «American Idol» et «Pop Idol» («British Idol»).
- Quels sont les critères du casting ?
Ce qu'il faut avoir : c'est la voix et de la personnalité.
- Qui choisira à la fin l'«Arab Idol» ? Le jury ou bien le public ?
C'est le public, qui à travers son vote, choisira l'Arab Idol. Le jury aura pour tâche de filtrer, d'encadrer, tester, d'encourager, de stimuler les talents tout au long de cette aventure musicale.
- Comme membres du jury, votre choix s'est porté sur deux grands chanteurs…
Oui, Ragheb Alama et Ahlam. On va bientôt annoncer un troisième et voire un quatrième membre du jury de «Arab Idol» qui pourront être des stars, mais aussi des spécialistes de la musique.
- Avez-vous eu des candidats du Maghreb qui ont postulé pour «Arab Idol» ?
Nous sommes fiers des candidats du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et de la qualité de leurs prestations. On les a vus dans les castings d'«Arabs Got Talent». Je m'attends à une aussi bonne qualité dans «Arab Idol». Et j'espère que le public du Maghreb arabe sera enchanté par la qualité des participants issus de cette partie du monde, à laquelle nous sommes vraiment attachés par un héritage culturel, historique, artistique et créatif.
- Allez-vous venir en Algérie pour caster les candidats d'«Arabs Got Talent» ?
On va venir en Algérie pour des castings de «Arabs Got Talent», contrairement à ce qui a été dit en Algérie, comme quoi «Arabs Got Talent 2» n'aurait pas de candidats algériens. Je le confirme : «Arabs Got Talent 2» aura une session de casting en Algérie. Et on tâchera aussi pour qu'«Arab Idol» ait une session de casting en Algérie. De toute façon, il est impossible de faire des castings dans 22 pays arabes. On invite franchement les candidats algériens pour y participer. Même si c'est un petit voyage dans un pays voisin et ce, dans le cas ou l'autre, on n'arrive pas à faire un casting.
- A quelques jours du Ramadhan, MBC a déjà préparé sa grille spéciale des programmes. Toujours la «drama» au menu…
Bien sûr ! La grille de MBC1 et de MBC Drama reviennent, à l'occasion du
Ramadhan, avec une profusion de séries, «dramas» (feuilletons, soap operas…), des programmes religieux, des comédies ou encore des émissions de jeux. Notre spécificité est que MBC1 amorce un retour avec des programmes phares qui, maintenant, parlent avec des chiffres d'audience. On parle, actuellement, de Tach 18, Khawater 7, Oum El Hal 2, Hourouf wa oulouf 10… Les acteurs de Bab El Hara reviennent avec la drama El Zaïm.
Si vous voulez, la grille des programmes de MBC1 et MBC Drama, durant le Ramadhan, est un succès tout en étant une continuité quant aux attentes et autres goûts des téléspectateurs d'une année à l'autre, ce qui est devenu une tradition pendant le Ramadhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.