Un état des institutions    Les dangers de la surenchère    Thon rouge : Lancement de 3 fermes d'engraissement en Algérie    Conscientisation    Hausse des prix des fruits et légumes : A quelques jours de l'Aïd el Adha....    Attentats terroristes : Barcelone, Paris, et les fondements culturels du terrorisme    Des logements vides dans des anciens sites de l'Aadl    Que se passe-t-il à la Conservation foncière de Boumerdès?    Le Maroc en ébullition    Début des manoeuvres Séoul-Washington    Temporairement suspendu par Washington    Médaille d'argent pour Belkadi    Bennacer s'engage quatre saisons avec Empoli    Trois Algériens qualifiés pour le tableau final    "Nous voulons être associés"    Et si on s'inspirait de nos ancêtres?    15 blessés dans un accident de la circulation    304 logements sociaux seront attribués    Il était une fois...!    Ali Amran explose la scène    Le théâtre de rue fait son grand retour    Les fêtes traditionnelles attirent du monde    "Le consensus politique entre partis est difficil"    Net recul du déficit commercial    Plus de 70 foyers d'incendie enregistrés    Les syndicats en rangs de bataille    Un hôtel de la mecque évacué aprés un incendie    Les éleveurs de bétail dans la tourmente    Des clubs sans siège, d'autres sans stade...    Damas combattra le terrorisme jusqu'à son éviction totale    Autoval ouvre son nouveau showroom Seat à Béjaïa    Jean Chamoun s'en est allé sur la pointe des pieds le 9 août    Un sondage de RAJ confirme l'ampleur de la désaffection des jeunes Algériens à l'égard de la politique    Toxicomanie : Chiffres et statistiques    ESS : Hamar veut rester au 8-Mai-1945    CAF Champions League : USMA - Ferroviario da Beira fixé au 22 septembre    Littérature : Mouloud Mammeri Appel à inclure ses œuvres dans les programmes scolaires    Le ministère des Affaires étrangères commémore la Journée nationale du Moudjahid    Le Conseil de l'ordre des médecins revient à la charge    Assaut contre Daech sur Tal Afar en Irak    Grande manifestation antiraciste à Boston    Hommage et recueillement à Ifri    LUTTE ANTITERRORISTE    Coupe de la CAF, (quarts de finale/aller)    USMH: Bensemra prend les rênes du club    Production des céréales saison 2016-2017 : Plus de 35 millions de quintaux enregistrés en Algérie    Selon Pyongyang : Séoul et Washington "mettent de l'huile sur le feu"    Bouteflika félicite Mohamed VI    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Arabs Got Talent 2 aura une session de casting en Algérie»
Mazen Hayek. Porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques
Publié dans El Watan le 26 - 07 - 2011

Mazen Hayek, porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques, parle du prochain lancement sur MBC1 de «Arab Idol», une réplique panarabe de l'émission musicale «American Idol» et dévoile la grille des programmes du Ramadhan
- MBC Group vient de lancer une version arabe de «American Idol» : «Arab Idol». Un nouveau challenge…
C'est un nouvel «achievement», un nouvel acquis. On est fier de pouvoir proposer à l'auditoire arabe, du Maghreb au Machreq et ce, jusqu'au Golfe, le format de découverte de talents en matière de chant et de musique, le plus célèbre et le plus coté à la télévision mondialement. Finalement, MBC Group, à travers MBC1 arrive à proposer au téléspectateur «Arab Idol», «Arab Got Talent» sur MBC4, qui est notre second grand format mondial. Donc, on arrive à la meilleure audience arabe.
- Comment allez-vous marquer votre différence avec «American Idol» ?
Il n'y a pas de différence de A à Z. Sauf que c'est sur MBC1. C'est du chant et de la musique en langue arabe et les participants sont des pays arabes, donc, avec un «parfum» arabe personnalisé portant le rêve des candidats, jeunes chanteurs et musiciens, sur une chaîne généraliste arabe. Mais c'est un format qui ressemblera à «American Idol» et «Pop Idol» («British Idol»).
- Quels sont les critères du casting ?
Ce qu'il faut avoir : c'est la voix et de la personnalité.
- Qui choisira à la fin l'«Arab Idol» ? Le jury ou bien le public ?
C'est le public, qui à travers son vote, choisira l'Arab Idol. Le jury aura pour tâche de filtrer, d'encadrer, tester, d'encourager, de stimuler les talents tout au long de cette aventure musicale.
- Comme membres du jury, votre choix s'est porté sur deux grands chanteurs…
Oui, Ragheb Alama et Ahlam. On va bientôt annoncer un troisième et voire un quatrième membre du jury de «Arab Idol» qui pourront être des stars, mais aussi des spécialistes de la musique.
- Avez-vous eu des candidats du Maghreb qui ont postulé pour «Arab Idol» ?
Nous sommes fiers des candidats du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et de la qualité de leurs prestations. On les a vus dans les castings d'«Arabs Got Talent». Je m'attends à une aussi bonne qualité dans «Arab Idol». Et j'espère que le public du Maghreb arabe sera enchanté par la qualité des participants issus de cette partie du monde, à laquelle nous sommes vraiment attachés par un héritage culturel, historique, artistique et créatif.
- Allez-vous venir en Algérie pour caster les candidats d'«Arabs Got Talent» ?
On va venir en Algérie pour des castings de «Arabs Got Talent», contrairement à ce qui a été dit en Algérie, comme quoi «Arabs Got Talent 2» n'aurait pas de candidats algériens. Je le confirme : «Arabs Got Talent 2» aura une session de casting en Algérie. Et on tâchera aussi pour qu'«Arab Idol» ait une session de casting en Algérie. De toute façon, il est impossible de faire des castings dans 22 pays arabes. On invite franchement les candidats algériens pour y participer. Même si c'est un petit voyage dans un pays voisin et ce, dans le cas ou l'autre, on n'arrive pas à faire un casting.
- A quelques jours du Ramadhan, MBC a déjà préparé sa grille spéciale des programmes. Toujours la «drama» au menu…
Bien sûr ! La grille de MBC1 et de MBC Drama reviennent, à l'occasion du
Ramadhan, avec une profusion de séries, «dramas» (feuilletons, soap operas…), des programmes religieux, des comédies ou encore des émissions de jeux. Notre spécificité est que MBC1 amorce un retour avec des programmes phares qui, maintenant, parlent avec des chiffres d'audience. On parle, actuellement, de Tach 18, Khawater 7, Oum El Hal 2, Hourouf wa oulouf 10… Les acteurs de Bab El Hara reviennent avec la drama El Zaïm.
Si vous voulez, la grille des programmes de MBC1 et MBC Drama, durant le Ramadhan, est un succès tout en étant une continuité quant aux attentes et autres goûts des téléspectateurs d'une année à l'autre, ce qui est devenu une tradition pendant le Ramadhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.