Algérie - Un terroriste abattu à Tizi-Ouzou (Défense)    Peine capitale pour les auteurs de l'enlèvement et l'assassinat de Mebrek    Algérie - Gaz de schiste : 40 policiers blessés et des bâtiments officiels incendiés à In Salah (Intérieur)    Lamamra à Genève pour le Conseil des droits de l'homme de l'ONU    "Diversion" domine "Cinquante nuances de Grey" au box office américain    Procès des auteurs de l'enlèvement et de l'assassinat d'un homme à Béni Zmenzer    Irak: offensive à Tikrit    Egypte: deux morts dans attentat à la bombe à Assouan    Anasser Ag Rhissa, expert malien en sécurité: "L'autonomie de l'Azawad réclamée conduirait à une guerre civile"    Algérie- Sécurité sociale: Gel des pénalités de retard pour inciter les employeurs à payer leurs cotisations    APN: examen mardi du projet de code pénal    In Salah : 40 policiers blessés et incendie du siège de la Daira pendant une manifestation anti-gaz de schiste    Skikda : Le cadavre d'un terroriste découvert    Le tableau noir du réseau euro-méditerranéen des droits de l'homme    MCA : Et vogue la galère !    MO Béjaïa : Dans la peau d'un champion    ASO Chlef : Une victoire salutaire    Selon le président du Conseil d'affaires algéro-américain : Les Américains intéressés par la filière agricole    Je regrette rien    Les gladiateurs des temps modernes    Selon le DG du FGCMPI : Près de 5.000 agréments délivrés par le fonds de garantie aux promoteurs    L'opposition condamne    La formation professionnelle à l'heure de l'entreprenariat    BENI-SAF: Une école en quête de moyens    Gendarmerie nationale : Des véhicules banalisés dans 24 wilayas contre les chauffards    L'USMA dans la douleur, exploit du MCEE    Priorité, la maîtrise des risques    Financement des entreprises naissantes : Vers la signature d'une convention entre l'ANSEJ et deux banques publiques    Saïd Laroussi, photographe à l'APS, n'est plus    Entre quiétude et inquiétude    Décès de Yasar Kemal    Le quatrième art au féminin !    Impératif et assez indispensable    Il sera organisé pour la première fois à Alger : Le Salon international du pétrole ouvrira ses portes demain    Le Hamas sur la liste des organisations terroristes    Victoire diplomatique de l'Algérie    L'opposant russe Boris Nemtsov assassiné près du Kremlin    Qui arrêtera les Crabes ?    FC Barcelone : Suarez sérial passeur    Une douzaine d'éboulements rocheux à Béjaïa    Lancement à Oran de "Kawafil el kheir"    Le gouvernement adopte le nouveau programme d'efficacité énergétique    Des archéologues au chevet du site de la ville romaine de Mina    L'Homme, l'Œuvre et la Révolution    TRAIT D'UNION : Divorce communiste !    Ghoul "vend" cher sa participation    Football    Youcef Belaà ̄li (milieu offensif de l’USM Alger) :    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

«Arabs Got Talent 2 aura une session de casting en Algérie»
Mazen Hayek. Porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques
Publié dans El Watan le 26 - 07 - 2011

Mazen Hayek, porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques, parle du prochain lancement sur MBC1 de «Arab Idol», une réplique panarabe de l'émission musicale «American Idol» et dévoile la grille des programmes du Ramadhan
- MBC Group vient de lancer une version arabe de «American Idol» : «Arab Idol». Un nouveau challenge…
C'est un nouvel «achievement», un nouvel acquis. On est fier de pouvoir proposer à l'auditoire arabe, du Maghreb au Machreq et ce, jusqu'au Golfe, le format de découverte de talents en matière de chant et de musique, le plus célèbre et le plus coté à la télévision mondialement. Finalement, MBC Group, à travers MBC1 arrive à proposer au téléspectateur «Arab Idol», «Arab Got Talent» sur MBC4, qui est notre second grand format mondial. Donc, on arrive à la meilleure audience arabe.
- Comment allez-vous marquer votre différence avec «American Idol» ?
Il n'y a pas de différence de A à Z. Sauf que c'est sur MBC1. C'est du chant et de la musique en langue arabe et les participants sont des pays arabes, donc, avec un «parfum» arabe personnalisé portant le rêve des candidats, jeunes chanteurs et musiciens, sur une chaîne généraliste arabe. Mais c'est un format qui ressemblera à «American Idol» et «Pop Idol» («British Idol»).
- Quels sont les critères du casting ?
Ce qu'il faut avoir : c'est la voix et de la personnalité.
- Qui choisira à la fin l'«Arab Idol» ? Le jury ou bien le public ?
C'est le public, qui à travers son vote, choisira l'Arab Idol. Le jury aura pour tâche de filtrer, d'encadrer, tester, d'encourager, de stimuler les talents tout au long de cette aventure musicale.
- Comme membres du jury, votre choix s'est porté sur deux grands chanteurs…
Oui, Ragheb Alama et Ahlam. On va bientôt annoncer un troisième et voire un quatrième membre du jury de «Arab Idol» qui pourront être des stars, mais aussi des spécialistes de la musique.
- Avez-vous eu des candidats du Maghreb qui ont postulé pour «Arab Idol» ?
Nous sommes fiers des candidats du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et de la qualité de leurs prestations. On les a vus dans les castings d'«Arabs Got Talent». Je m'attends à une aussi bonne qualité dans «Arab Idol». Et j'espère que le public du Maghreb arabe sera enchanté par la qualité des participants issus de cette partie du monde, à laquelle nous sommes vraiment attachés par un héritage culturel, historique, artistique et créatif.
- Allez-vous venir en Algérie pour caster les candidats d'«Arabs Got Talent» ?
On va venir en Algérie pour des castings de «Arabs Got Talent», contrairement à ce qui a été dit en Algérie, comme quoi «Arabs Got Talent 2» n'aurait pas de candidats algériens. Je le confirme : «Arabs Got Talent 2» aura une session de casting en Algérie. Et on tâchera aussi pour qu'«Arab Idol» ait une session de casting en Algérie. De toute façon, il est impossible de faire des castings dans 22 pays arabes. On invite franchement les candidats algériens pour y participer. Même si c'est un petit voyage dans un pays voisin et ce, dans le cas ou l'autre, on n'arrive pas à faire un casting.
- A quelques jours du Ramadhan, MBC a déjà préparé sa grille spéciale des programmes. Toujours la «drama» au menu…
Bien sûr ! La grille de MBC1 et de MBC Drama reviennent, à l'occasion du
Ramadhan, avec une profusion de séries, «dramas» (feuilletons, soap operas…), des programmes religieux, des comédies ou encore des émissions de jeux. Notre spécificité est que MBC1 amorce un retour avec des programmes phares qui, maintenant, parlent avec des chiffres d'audience. On parle, actuellement, de Tach 18, Khawater 7, Oum El Hal 2, Hourouf wa oulouf 10… Les acteurs de Bab El Hara reviennent avec la drama El Zaïm.
Si vous voulez, la grille des programmes de MBC1 et MBC Drama, durant le Ramadhan, est un succès tout en étant une continuité quant aux attentes et autres goûts des téléspectateurs d'une année à l'autre, ce qui est devenu une tradition pendant le Ramadhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.