Tunisie: le Parlement retire sa confiance au gouvernement    Amical : Leicester se prend une correction face au PSG    L'Afrique centrale mise sur un accord économique avec l'UE    Relizane: Installation officielle du nouveau procureur général    Sahara Occidental: Rabat persiste et signe    MC Oran: La préparation bat son plein à Sétif    USM Khenchela - Athmani cède à la pression: Une course contre la montre est engagée    AS Ain - M'lila: Bensid Cheddad veut redorer le blason du club    Importants dégâts et évacuation de 68 familles: Un immeuble de quatre étages ravagé par un incendie à Bab El Oued    Accident mortel à la cité Emir Abdelkader    La terre a tremblé à Chlef et Aïn Defla    Dormir sur ses lauriers    Tlemcen: Un riche programme culturel pour l'été    Taux de chômage en Algérie : Baisse de près de 10% en avril 2016    La vie des arabes compte pour du beurre    Céréales : Amélioration du rendement dans le sud du pays    Comment ?    À l'occasion du 17ème anniversaire de son accession au trône : Le président Bouteflika félicite le souverain marocain    Une vie passée dans les rouages du pouvoir    Bientôt de nouvelles lois    Le chômage recule, la précarité avance    "L'équipe est remaniée à 50%"    Ziani retrouve la Ligue 2 après 7 ans    Erdogan sermonne les Occidentaux    Sécurité renforcée à l'aéroport d'Amsterdam face à la menace terroriste    Il rafle le Prix d'excellence BLI 2016    Des perturbations de réseau qui apportent un plus    7 morts et 28 blessés    Deux enfants meurent noyés dans une mare d'eau    Une femme poignarde son époux    Trève estivale    "Boycotter n'est pas à l'ordre du jour"    Bientôt dans un coffret collector    Zoubir Belhour le Buster Keaton algérien    L'Algérino à la conquête d'Oran    Les touristes étrangers boudent la France    L'élite met les bouchées double    Un superordinateur de la taille d'un livre ?    Les travailleurs de Sonatrach menacent    L'Algérie pointée du doigt par le département d'Etat américain    Les affrontements se poursuivent entre policiers et manifestants    Le Japon veut tester son ascenseur vers l'Espace    Mercedes réussit son pari de bus autonome    Le site archéologique délimité    L'artiste-plasticienne expose ses oeuvres aux USA    17EME ANNIVERSAIRE DE SON ACCESSION AU TRONE : Le président Bouteflika félicite le souverain marocain    Une contribution majeure au rayonnement du cinéma arabe    Aucun militant du FNA ne paie sa cotisation    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Arabs Got Talent 2 aura une session de casting en Algérie»
Mazen Hayek. Porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques
Publié dans El Watan le 26 - 07 - 2011

Mazen Hayek, porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques, parle du prochain lancement sur MBC1 de «Arab Idol», une réplique panarabe de l'émission musicale «American Idol» et dévoile la grille des programmes du Ramadhan
- MBC Group vient de lancer une version arabe de «American Idol» : «Arab Idol». Un nouveau challenge…
C'est un nouvel «achievement», un nouvel acquis. On est fier de pouvoir proposer à l'auditoire arabe, du Maghreb au Machreq et ce, jusqu'au Golfe, le format de découverte de talents en matière de chant et de musique, le plus célèbre et le plus coté à la télévision mondialement. Finalement, MBC Group, à travers MBC1 arrive à proposer au téléspectateur «Arab Idol», «Arab Got Talent» sur MBC4, qui est notre second grand format mondial. Donc, on arrive à la meilleure audience arabe.
- Comment allez-vous marquer votre différence avec «American Idol» ?
Il n'y a pas de différence de A à Z. Sauf que c'est sur MBC1. C'est du chant et de la musique en langue arabe et les participants sont des pays arabes, donc, avec un «parfum» arabe personnalisé portant le rêve des candidats, jeunes chanteurs et musiciens, sur une chaîne généraliste arabe. Mais c'est un format qui ressemblera à «American Idol» et «Pop Idol» («British Idol»).
- Quels sont les critères du casting ?
Ce qu'il faut avoir : c'est la voix et de la personnalité.
- Qui choisira à la fin l'«Arab Idol» ? Le jury ou bien le public ?
C'est le public, qui à travers son vote, choisira l'Arab Idol. Le jury aura pour tâche de filtrer, d'encadrer, tester, d'encourager, de stimuler les talents tout au long de cette aventure musicale.
- Comme membres du jury, votre choix s'est porté sur deux grands chanteurs…
Oui, Ragheb Alama et Ahlam. On va bientôt annoncer un troisième et voire un quatrième membre du jury de «Arab Idol» qui pourront être des stars, mais aussi des spécialistes de la musique.
- Avez-vous eu des candidats du Maghreb qui ont postulé pour «Arab Idol» ?
Nous sommes fiers des candidats du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et de la qualité de leurs prestations. On les a vus dans les castings d'«Arabs Got Talent». Je m'attends à une aussi bonne qualité dans «Arab Idol». Et j'espère que le public du Maghreb arabe sera enchanté par la qualité des participants issus de cette partie du monde, à laquelle nous sommes vraiment attachés par un héritage culturel, historique, artistique et créatif.
- Allez-vous venir en Algérie pour caster les candidats d'«Arabs Got Talent» ?
On va venir en Algérie pour des castings de «Arabs Got Talent», contrairement à ce qui a été dit en Algérie, comme quoi «Arabs Got Talent 2» n'aurait pas de candidats algériens. Je le confirme : «Arabs Got Talent 2» aura une session de casting en Algérie. Et on tâchera aussi pour qu'«Arab Idol» ait une session de casting en Algérie. De toute façon, il est impossible de faire des castings dans 22 pays arabes. On invite franchement les candidats algériens pour y participer. Même si c'est un petit voyage dans un pays voisin et ce, dans le cas ou l'autre, on n'arrive pas à faire un casting.
- A quelques jours du Ramadhan, MBC a déjà préparé sa grille spéciale des programmes. Toujours la «drama» au menu…
Bien sûr ! La grille de MBC1 et de MBC Drama reviennent, à l'occasion du
Ramadhan, avec une profusion de séries, «dramas» (feuilletons, soap operas…), des programmes religieux, des comédies ou encore des émissions de jeux. Notre spécificité est que MBC1 amorce un retour avec des programmes phares qui, maintenant, parlent avec des chiffres d'audience. On parle, actuellement, de Tach 18, Khawater 7, Oum El Hal 2, Hourouf wa oulouf 10… Les acteurs de Bab El Hara reviennent avec la drama El Zaïm.
Si vous voulez, la grille des programmes de MBC1 et MBC Drama, durant le Ramadhan, est un succès tout en étant une continuité quant aux attentes et autres goûts des téléspectateurs d'une année à l'autre, ce qui est devenu une tradition pendant le Ramadhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.