Le grand challenge du produit local    Ban Ki-moon souligne "l'urgence d'un règlement politique" au Mali    Europol va jouer un "rôle accru" dans la lutte contre le trafic de migrants en Méditerranée    Premier League, 34e j. : Man City s'impose difficilement face à Aston Villa    Judo/36e championnats d'Afrique 2015: l'Or pour Benamadi, Bouyacoub et Oualal    Real Madrid - Ancelotti : "La situation de Jesé est claire : il va rester "    Les appels au dialogue se multiplient    La preuve par l'Iran d'une dénucléarisation réussie    Les preuves des liens existants entre Washington et l'Etat islamique    Luis Enrique : « Une rencontre ‘'particulière'' pour Guardiola »    Fiorentina : Gomez vers la sortie    Saisie de 511Kg de kif traité par l'ANP    TRAFIC DE BOVINS MALADES : Le rappel à l'ordre du ministère de l'agriculture    «L'opération de recrutement vise 18 profils pédagogiques»    MAZOUNA (RELIZANE) : Arrestation d'un faussaire de documents administratifs    Huit morts et 67 blessés en 48 heures    « Krim Belkacem » et « Colonel Lotfi » à l'affiche    Le musée saharien rouvre ses portes au public    Un adolescent palestinien abattu à un checkpoint à El-Qods occupé    Saâdani descend en flammes Belkhadem    "C'est trop cher pour le moment"    La ligne Haï El Badr- El Harrach livrée en juin    125.000 logements sociaux sont vacants    Le trafic de drogue se féminise    L'hôpital se refait une santé    Makri "invente" l'instance autonome des élections    L'ONU appelle l'Europe à agir    L'Ecole de conservation du patrimoine et l'université Paris VIII    "La France reconnaîtra ses crimes tôt ou tard"    Algérie : un terroriste abattu par les forces de l'ANP à Bordj Bou Arreridj (communiqué)    MCA    Lettre de province    DIGOUTAGE    EnquÃate-Témoignages    Concours national de l’innovation et des TIC «catégorie femmes»    MO Béjaà ̄a    Théâtre    Le calice empoisonné de la croissance en Europe    Le projet est concerné par la prochaine visite du ministre des TP : L'appel d'offres pour l'étude la pénétrante du port d'Arzew lancé    TLEMCEN: Il y a cent ans, la grande «Hidjra»    «Des journées du rire» en perspective    Pourquoi la continuité de la violence ?    Affaire de l'autoroute est-ouest : Le procès reprendra demain    FCE : Partenariat entre les entreprises algériennes et étrangères en point de mire    Tunisie : Un animateur vedette jugé pour escroquerie reste en détention    Mise en service d'un site Intranet    Obama présente ses excuses    Vers la protection des ksours de M'doukal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

«Arabs Got Talent 2 aura une session de casting en Algérie»
Mazen Hayek. Porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques
Publié dans El Watan le 26 - 07 - 2011

Mazen Hayek, porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques, parle du prochain lancement sur MBC1 de «Arab Idol», une réplique panarabe de l'émission musicale «American Idol» et dévoile la grille des programmes du Ramadhan
- MBC Group vient de lancer une version arabe de «American Idol» : «Arab Idol». Un nouveau challenge…
C'est un nouvel «achievement», un nouvel acquis. On est fier de pouvoir proposer à l'auditoire arabe, du Maghreb au Machreq et ce, jusqu'au Golfe, le format de découverte de talents en matière de chant et de musique, le plus célèbre et le plus coté à la télévision mondialement. Finalement, MBC Group, à travers MBC1 arrive à proposer au téléspectateur «Arab Idol», «Arab Got Talent» sur MBC4, qui est notre second grand format mondial. Donc, on arrive à la meilleure audience arabe.
- Comment allez-vous marquer votre différence avec «American Idol» ?
Il n'y a pas de différence de A à Z. Sauf que c'est sur MBC1. C'est du chant et de la musique en langue arabe et les participants sont des pays arabes, donc, avec un «parfum» arabe personnalisé portant le rêve des candidats, jeunes chanteurs et musiciens, sur une chaîne généraliste arabe. Mais c'est un format qui ressemblera à «American Idol» et «Pop Idol» («British Idol»).
- Quels sont les critères du casting ?
Ce qu'il faut avoir : c'est la voix et de la personnalité.
- Qui choisira à la fin l'«Arab Idol» ? Le jury ou bien le public ?
C'est le public, qui à travers son vote, choisira l'Arab Idol. Le jury aura pour tâche de filtrer, d'encadrer, tester, d'encourager, de stimuler les talents tout au long de cette aventure musicale.
- Comme membres du jury, votre choix s'est porté sur deux grands chanteurs…
Oui, Ragheb Alama et Ahlam. On va bientôt annoncer un troisième et voire un quatrième membre du jury de «Arab Idol» qui pourront être des stars, mais aussi des spécialistes de la musique.
- Avez-vous eu des candidats du Maghreb qui ont postulé pour «Arab Idol» ?
Nous sommes fiers des candidats du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et de la qualité de leurs prestations. On les a vus dans les castings d'«Arabs Got Talent». Je m'attends à une aussi bonne qualité dans «Arab Idol». Et j'espère que le public du Maghreb arabe sera enchanté par la qualité des participants issus de cette partie du monde, à laquelle nous sommes vraiment attachés par un héritage culturel, historique, artistique et créatif.
- Allez-vous venir en Algérie pour caster les candidats d'«Arabs Got Talent» ?
On va venir en Algérie pour des castings de «Arabs Got Talent», contrairement à ce qui a été dit en Algérie, comme quoi «Arabs Got Talent 2» n'aurait pas de candidats algériens. Je le confirme : «Arabs Got Talent 2» aura une session de casting en Algérie. Et on tâchera aussi pour qu'«Arab Idol» ait une session de casting en Algérie. De toute façon, il est impossible de faire des castings dans 22 pays arabes. On invite franchement les candidats algériens pour y participer. Même si c'est un petit voyage dans un pays voisin et ce, dans le cas ou l'autre, on n'arrive pas à faire un casting.
- A quelques jours du Ramadhan, MBC a déjà préparé sa grille spéciale des programmes. Toujours la «drama» au menu…
Bien sûr ! La grille de MBC1 et de MBC Drama reviennent, à l'occasion du
Ramadhan, avec une profusion de séries, «dramas» (feuilletons, soap operas…), des programmes religieux, des comédies ou encore des émissions de jeux. Notre spécificité est que MBC1 amorce un retour avec des programmes phares qui, maintenant, parlent avec des chiffres d'audience. On parle, actuellement, de Tach 18, Khawater 7, Oum El Hal 2, Hourouf wa oulouf 10… Les acteurs de Bab El Hara reviennent avec la drama El Zaïm.
Si vous voulez, la grille des programmes de MBC1 et MBC Drama, durant le Ramadhan, est un succès tout en étant une continuité quant aux attentes et autres goûts des téléspectateurs d'une année à l'autre, ce qui est devenu une tradition pendant le Ramadhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.