Ghezzal plus que jamais proche de quitter l'OL    CRB-CAB, Aujourd'hui à 16h : Lakroum : «Marquer et offrir une nouvelle victoire à mon équipe»    JSK : Aroussi confirme le contact des Kabyles    Vendetta 2.0    Bénévolat : Un geste gratuit, un impact collectif !    Mohamed Aïssa soumet une charte aux médias audiovisuels    JS Kabylie : La purge pour camoufler les ratés    Repère : L'Europe en question    Secourisme : Voici les gestes qui sauvent    Vu à la télé : Les loups dans la bergerie    Des recommandations pour booster les activités    Ficinéma 2016 : La défense des éléphants    Musique / Mohamed Tahar Fergani : Un monument de la musique malouf n'est plus    Il a alourdi les sanctions contre la Corée du Nord: Le Conseil de sécurité sert la vis à Pyongyang    Les gardes communaux dénoncent le député "Spécifique"    Paris met la pression sur Bamako    Conférence sur la reprise du processus de paix le 21 décembre à Paris    Pentavalent : le marché attribué au fournisseur indien annulé    Netanyahu : la politique du fait accompli !    FFS : Rachid Halet accuse    "60% de l'énergie est gaspillée !"    Ghardaïa : 21 sympathisants de Fekhar écroués    En songe, les fourmis (2)    "Psychiatre humaniste et révolutionnaire visionnaire"    Algérie - Sonatrach espère augmenter ses exportations d'hydrocarbures de 11% en 2016 par rapport à 2015    Algérie - Le Conseil de la nation adopte la loi de finances 2017    Constantine - Grève à l'Institut de Pharmacie    Azzaba: Une mairie fermée par des protestataires    Sécurité sociale : Achak invite les travailleurs non-salariés à régulariser leur situation    USTO: Chute mortelle d'un maçon    L'armée syrienne annonce la prise de contrôle de la vieille ville d'Alep    Des juristes exhortent le Maroc à s'abstenir de conclure des contrats    Tirage au sort le 21 décembre au Caire    La richesse en expressions culturelles soulignée    Tirs de missiles israéliens près d'une base aérienne    Reddition d'un terroriste à In-Amenas    Hamel attendu au 40e Congrès    Menaces d'un nouveau genre    Début des préparatifs en janvier prochain    Des chiffres explosifs    De la négation à la reconnaissance explicite    Désormais possible avec les cartes CCP    USMA - ESS, la belle affiche    Victoire impérative pour le Rapid    Quatre noms retenus à Sidi Moussa    Les précisions de Sellal    Un document pour définir les objectifs communs    33 nouveaux éléments culturels sur la Liste de l'Unesco    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Arabs Got Talent 2 aura une session de casting en Algérie»
Mazen Hayek. Porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques
Publié dans El Watan le 26 - 07 - 2011

Mazen Hayek, porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques, parle du prochain lancement sur MBC1 de «Arab Idol», une réplique panarabe de l'émission musicale «American Idol» et dévoile la grille des programmes du Ramadhan
- MBC Group vient de lancer une version arabe de «American Idol» : «Arab Idol». Un nouveau challenge…
C'est un nouvel «achievement», un nouvel acquis. On est fier de pouvoir proposer à l'auditoire arabe, du Maghreb au Machreq et ce, jusqu'au Golfe, le format de découverte de talents en matière de chant et de musique, le plus célèbre et le plus coté à la télévision mondialement. Finalement, MBC Group, à travers MBC1 arrive à proposer au téléspectateur «Arab Idol», «Arab Got Talent» sur MBC4, qui est notre second grand format mondial. Donc, on arrive à la meilleure audience arabe.
- Comment allez-vous marquer votre différence avec «American Idol» ?
Il n'y a pas de différence de A à Z. Sauf que c'est sur MBC1. C'est du chant et de la musique en langue arabe et les participants sont des pays arabes, donc, avec un «parfum» arabe personnalisé portant le rêve des candidats, jeunes chanteurs et musiciens, sur une chaîne généraliste arabe. Mais c'est un format qui ressemblera à «American Idol» et «Pop Idol» («British Idol»).
- Quels sont les critères du casting ?
Ce qu'il faut avoir : c'est la voix et de la personnalité.
- Qui choisira à la fin l'«Arab Idol» ? Le jury ou bien le public ?
C'est le public, qui à travers son vote, choisira l'Arab Idol. Le jury aura pour tâche de filtrer, d'encadrer, tester, d'encourager, de stimuler les talents tout au long de cette aventure musicale.
- Comme membres du jury, votre choix s'est porté sur deux grands chanteurs…
Oui, Ragheb Alama et Ahlam. On va bientôt annoncer un troisième et voire un quatrième membre du jury de «Arab Idol» qui pourront être des stars, mais aussi des spécialistes de la musique.
- Avez-vous eu des candidats du Maghreb qui ont postulé pour «Arab Idol» ?
Nous sommes fiers des candidats du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et de la qualité de leurs prestations. On les a vus dans les castings d'«Arabs Got Talent». Je m'attends à une aussi bonne qualité dans «Arab Idol». Et j'espère que le public du Maghreb arabe sera enchanté par la qualité des participants issus de cette partie du monde, à laquelle nous sommes vraiment attachés par un héritage culturel, historique, artistique et créatif.
- Allez-vous venir en Algérie pour caster les candidats d'«Arabs Got Talent» ?
On va venir en Algérie pour des castings de «Arabs Got Talent», contrairement à ce qui a été dit en Algérie, comme quoi «Arabs Got Talent 2» n'aurait pas de candidats algériens. Je le confirme : «Arabs Got Talent 2» aura une session de casting en Algérie. Et on tâchera aussi pour qu'«Arab Idol» ait une session de casting en Algérie. De toute façon, il est impossible de faire des castings dans 22 pays arabes. On invite franchement les candidats algériens pour y participer. Même si c'est un petit voyage dans un pays voisin et ce, dans le cas ou l'autre, on n'arrive pas à faire un casting.
- A quelques jours du Ramadhan, MBC a déjà préparé sa grille spéciale des programmes. Toujours la «drama» au menu…
Bien sûr ! La grille de MBC1 et de MBC Drama reviennent, à l'occasion du
Ramadhan, avec une profusion de séries, «dramas» (feuilletons, soap operas…), des programmes religieux, des comédies ou encore des émissions de jeux. Notre spécificité est que MBC1 amorce un retour avec des programmes phares qui, maintenant, parlent avec des chiffres d'audience. On parle, actuellement, de Tach 18, Khawater 7, Oum El Hal 2, Hourouf wa oulouf 10… Les acteurs de Bab El Hara reviennent avec la drama El Zaïm.
Si vous voulez, la grille des programmes de MBC1 et MBC Drama, durant le Ramadhan, est un succès tout en étant une continuité quant aux attentes et autres goûts des téléspectateurs d'une année à l'autre, ce qui est devenu une tradition pendant le Ramadhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.