Il a été tenu mardi dernier : Un Conseil restreint sur la sécurité et des questions    Le feuilleton de l'été    «L'avenir du pays engagé dans l'inconnu»    Attentat terroriste contre l'aéroport d'Istanbul: Sellal signe le registre de condoléances à l'ambassade de Turquie à Alger    Les patrons s'engagent pour plus de 150 milliards de dinars    Emprunt obligataire : Réunion du comité des placements d'AXA    Banque d'Algérie : Des facilitations pour les exportateurs    Un ressortissant algérien légèrement blessé    L'horreur à l'aéroport Atatürk d'Istanbul    Le nouvel ambassadeur veut dépoussiérer l'image de l'Algérie    Coupe de la Confédération : le rêve est permis pour le MO Béjaia    Eliminatoires CAN-2017/ Algérie : les U17 ont failli imiter les U20, le DTN accuse les clubs    Bordj Bou Arréridj : Un mort dans un accident de circulation    Aïn Témouchent : Des plages polluées fréquentées par les estivants    Les prix, ça brûle !    Commémoration à Annaba    Les gros sabots contre la raison    Cameroun : Dix morts dans un attentat-suicide    Journée mondiale d'El Qods: une marque de solidarité internationale avec la cause palestinienne    Richesses minières : Cet immense potentiel dormant !    Omnisports / Athlétisme - J.O. : Dernière chance pour les minima, le 10 juillet    Euro-2016 / Pologne-Portugal : Un duel de stars en quarts    Au coin de la cheminée : Martin et Martine 8e partie    Ainsi va la vie : Au gré des chemins 23e partie    Suspense : Un cri dans la nuit 21e partie    HistoireS étranges : Baba Merzoug, histoire d'un canon algérois «captif» depuis 1830 1re partie    Histoires vraies : Le bandit bien-aimé 5e partie    Horaires des prières 25 ramadhan 1437    Mandi s'engage officiellement avec le Betis Séville    Kerbadj : "Le prêt de Ghislain à l'USMA est réglementaire"    Disqualification de l'ESS/Ligue des champions: 34 supporters interdits de stade    Cri des hommes libres pour défendre l'Algérie des libertés    Un investissement de 18 milliards de dinars    Une campagne de sensibilisation... dans les mosquées !    Poutine lève les sanctions touristiques contre la Turquie    Une transition difficile à Bruxelles après le Brexit    J'ai terriblement peur car mon enfant fréquente une mosquée    La marine italienne récupère l'épave du pire naufrage en Méditerranée    Un coup de couteau, trois vies gâchées    Les femmes leaders africaines, vecteurs de l'émergence en Afrique    Beaucoup d'accidents sur le chantier de l'autoroute Chiffa-Berrouaghia    Algérie-Le e-paiement opérationnel dès septembre 2016 pour les grandes entreprises    Les robes noires se révoltent    La Ladh exprime ses inquiétudes    Veillées ramadhanesques très peu animées    Assia    Courrier & courriel    PROJET DE LOI PORTANT RÉGIME ÉLECTORAL    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Arabs Got Talent 2 aura une session de casting en Algérie»
Mazen Hayek. Porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques
Publié dans El Watan le 26 - 07 - 2011

Mazen Hayek, porte-parole de MBC Group et DG des affaires générales et relations publiques, parle du prochain lancement sur MBC1 de «Arab Idol», une réplique panarabe de l'émission musicale «American Idol» et dévoile la grille des programmes du Ramadhan
- MBC Group vient de lancer une version arabe de «American Idol» : «Arab Idol». Un nouveau challenge…
C'est un nouvel «achievement», un nouvel acquis. On est fier de pouvoir proposer à l'auditoire arabe, du Maghreb au Machreq et ce, jusqu'au Golfe, le format de découverte de talents en matière de chant et de musique, le plus célèbre et le plus coté à la télévision mondialement. Finalement, MBC Group, à travers MBC1 arrive à proposer au téléspectateur «Arab Idol», «Arab Got Talent» sur MBC4, qui est notre second grand format mondial. Donc, on arrive à la meilleure audience arabe.
- Comment allez-vous marquer votre différence avec «American Idol» ?
Il n'y a pas de différence de A à Z. Sauf que c'est sur MBC1. C'est du chant et de la musique en langue arabe et les participants sont des pays arabes, donc, avec un «parfum» arabe personnalisé portant le rêve des candidats, jeunes chanteurs et musiciens, sur une chaîne généraliste arabe. Mais c'est un format qui ressemblera à «American Idol» et «Pop Idol» («British Idol»).
- Quels sont les critères du casting ?
Ce qu'il faut avoir : c'est la voix et de la personnalité.
- Qui choisira à la fin l'«Arab Idol» ? Le jury ou bien le public ?
C'est le public, qui à travers son vote, choisira l'Arab Idol. Le jury aura pour tâche de filtrer, d'encadrer, tester, d'encourager, de stimuler les talents tout au long de cette aventure musicale.
- Comme membres du jury, votre choix s'est porté sur deux grands chanteurs…
Oui, Ragheb Alama et Ahlam. On va bientôt annoncer un troisième et voire un quatrième membre du jury de «Arab Idol» qui pourront être des stars, mais aussi des spécialistes de la musique.
- Avez-vous eu des candidats du Maghreb qui ont postulé pour «Arab Idol» ?
Nous sommes fiers des candidats du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et de la qualité de leurs prestations. On les a vus dans les castings d'«Arabs Got Talent». Je m'attends à une aussi bonne qualité dans «Arab Idol». Et j'espère que le public du Maghreb arabe sera enchanté par la qualité des participants issus de cette partie du monde, à laquelle nous sommes vraiment attachés par un héritage culturel, historique, artistique et créatif.
- Allez-vous venir en Algérie pour caster les candidats d'«Arabs Got Talent» ?
On va venir en Algérie pour des castings de «Arabs Got Talent», contrairement à ce qui a été dit en Algérie, comme quoi «Arabs Got Talent 2» n'aurait pas de candidats algériens. Je le confirme : «Arabs Got Talent 2» aura une session de casting en Algérie. Et on tâchera aussi pour qu'«Arab Idol» ait une session de casting en Algérie. De toute façon, il est impossible de faire des castings dans 22 pays arabes. On invite franchement les candidats algériens pour y participer. Même si c'est un petit voyage dans un pays voisin et ce, dans le cas ou l'autre, on n'arrive pas à faire un casting.
- A quelques jours du Ramadhan, MBC a déjà préparé sa grille spéciale des programmes. Toujours la «drama» au menu…
Bien sûr ! La grille de MBC1 et de MBC Drama reviennent, à l'occasion du
Ramadhan, avec une profusion de séries, «dramas» (feuilletons, soap operas…), des programmes religieux, des comédies ou encore des émissions de jeux. Notre spécificité est que MBC1 amorce un retour avec des programmes phares qui, maintenant, parlent avec des chiffres d'audience. On parle, actuellement, de Tach 18, Khawater 7, Oum El Hal 2, Hourouf wa oulouf 10… Les acteurs de Bab El Hara reviennent avec la drama El Zaïm.
Si vous voulez, la grille des programmes de MBC1 et MBC Drama, durant le Ramadhan, est un succès tout en étant une continuité quant aux attentes et autres goûts des téléspectateurs d'une année à l'autre, ce qui est devenu une tradition pendant le Ramadhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.