les chrétiens, cible des djihadistes    Algérie-Tunisie: "Analyse globale, complète et profonde" des relations entre les deux pays    A la recherche d'une gloire perdue    Pourra-t-on sentir le jasmin au square Port Saïd ?    Slimani reprend les entraînements    Metref et Dengoué engagés    Football : Beldjilali (ES Sahel) pas encore qualifié en coupe de la CAF    Sida : des millions de vies sauvées grâce aux antirétroviraux (étude)    La nuit du doute pour l'observation du croissant lunaire du mois de Chaoual fixée au dimanche 27 juillet    Saisie de plus de 135 kg de cannabis durant le premier semestre 2014    Chine: pas de riche capitaliste pour acquérir une lettre de Marx    UN NOUVEAU CODE D'INVESTISSEMENT EN ALGERIE : POURQUOI FAIRE ?    Espagne - Ronaldo prêt à rebondir au Real Madrid après son Mondial raté    DEUX ALGERIENS, DONT UN ENFANT DE 3 ANS, TUES A GAZA    ARZEW : Plus de 700 hectares de forêts dévorés par les flammes    Tunisie:près d'un demi million d'électeurs inscrits (ISIE)    Des offres accessibles à tous    "Il faut mettre fin à l'agression israélienne"    Mort d'un enfant algérien de 3 ans à Rafah    Solidarité avec le peuple palestinien    Le chef du gouvernement rappelé à l'ordre par Ennahda    Tirage au sort du 24e Mondial-2015 «messieurs»    Le calme revient mais...    Les vigiles de la sécurité fêtent leur journée    Insécurité à Tizi-Ouzou    Courrier des lecteurs    DÉBATS D’AVENIR OU DE DÉRIVE ?    Azzedine Chih (entraîneur de l’EN Dames) évoque le groupe de l’Algérie lors de la CAN-2014 :    USM Alger    Le tournage est imminent    "Le Centre national du livre doit être plus efficace"    Assassiné par le Mossad pour son soutien à la cause Palestinienne    Une édition qui a tenu toutes ses promesses    Un livre révélé pour l'avènement d'une religion monothéiste    Cinq Algériens dans le onze Lyonnais    Grave incendie à l'usine Samsung    11 milliards de DA pour la réalisation de cinq tours de contrôle    Recul des exportations d'hydrocarbures    "La responsabilité incombe à Hollande et Valls"    Le volet solidarité a été bien pris en charge par les autorités locales    M'khabez version économique    Bientôt une réforme pour le secondaire    USA : Expansion de l'activité économique dans toutes les régions    Tarifs d'électricité en France : Le nouveau mode de calcul limitera bien la hausse des prix    Evasion fiscale, listes Falciani : Le fisc britannique a récupéré 135 millions de livres    Des partis, mais pas de forces politiques    Le domaine économique est celui où Alger et Paris peuvent faire mieux    Du hawzi et du théâtre à l'affiche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

UGTA Annaba
Grogne des syndicalistes
Publié dans El Watan le 16 - 05 - 2006

Le monde syndical à Annaba est secoué par une nouvelle affaire de faux syndicalistes UGTA. Ces derniers ont été, sans aucun avis ou pétition signée par les travailleurs, désignés par un procès-verbal émis par l'Union de wilaya (UW) UGTA.
La révélation a été faite par les syndicalistes de la direction de la jeunesse et des sports lors d'une assemblée générale de leurs adhérents et suivie d'une conférence de presse. « Nous dénonçons avec vigueur la méthode illégitime et non déontologique avec laquelle a été installé un bureau parallèle. Cette méthode, qui consiste à désigner directement et sans l'avis des travailleurs concernés, une section syndicale parallèle consacre l'anarchie et le mépris envers l'ensemble des fonctionnaires et cadres du secteur », soulignent les membres du syndicat élus par les travailleurs. Outre le rejet des personnes désignées par l'UW, ils ont présenté des preuves irréfutables du faux établi par cette dernière structure syndicale. Forte de l'adhésion de l'ensemble des travailleurs à sa démarche, la section syndicale de la DJS a décidé de déposer plainte auprès du tribunal de Annaba pour faux et usage de faux. Elle est dirigée contre le signataire du document ainsi que les personnes qu'il a désignées. Cette section rejoint de fait son homologue du Cous 2000 lits Annaba. Pour les mêmes motifs, cette section a entamé une procédure judiciaire similaire. D'autres plaintes pourraient suivre. Elles devraient émaner des bureaux syndicaux de la commune de Annaba, hôpital Errazi, l'entreprise Urban et l'OPGI, victimes du même procédé de désignation directe. Préalablement, les représentants légitimes des travailleurs avaient saisi la centrale syndicale UGTA, en vain. Pour les mêmes syndicalistes, ce procédé illégal a pour arrière-fond des calculs politiques dans la perspective des prochaines élections locales.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.