«Le développement local est l'affaire de tous»    La baisse des prix se poursuit sur les deux premiers mois    Reprise des pourparlers directs entre rebelles et gouvernement    Ban Ki-moon appelle à défendre la liberté et l'indépendance de la presse    FIFA 16 : Slimani et Boudebouz stars de l'équipe FUT de la semaine    L'incivisme et l'insalubrité, des fléaux qui pèsent sur le quotidien des habitants    Manifestations à la mesure de l'évènement    OUVERTURE AUJOURD'HUI DU CONGRES EXTRAORDINAIRE DU RND : Vers la reconduction d'Ouyahia à la tête de son parti    Forcing diplomatique pour rétablir la trêve    Accidents de la circulation: 10 morts et 22 blessés en 24 heures    La wilaya d'Alger devra réceptionner plus de 42.000 logements cette année    Baisse du nombre d'accidents de travail    Maduro prêt à autoriser un référendum révocatoire    L'AMA suspend l'accréditation du laboratoire sud-africain de Bloemfontein    L'Atlético en finale grâce à Griezmann, 3e échec pour Guardiola    Les Crabes veulent sauver une saison presque ratée    Djemina beaucoup de touristes attendus    Une trentaine de participants au 2e colloque national sur le Coran et la civilisation    L'écho de l'histoire dans la création africaine    USA / Investiture républicaine : Trump, le vent en poupe    en bref...    Tiaret, Safav-MB : Livraison de 480 véhicules Mercedès-Benz    Vie des clubs / JSMB : elle joue sa survie à Oum El-Bouaghi : Yemma Gouraya retient son souffle    La seconde vie du correspondant de presse    Ligue des champions d’Europe (Demi-finale, retour)    Angleterre    Commission de Discipline de la LFP    L’ANP continue sa traque à Kerkera    Emprunt national et crise du systÚme de financement    El-Ghazi : "Le SNMG ne sera pas augmenté"    Mauritanie    455 332 candidats participent aux examens de fin d'année scolaire    Secousse tellurique de magnitude 3,3    Le port d'Oran pour lancer un nouveau système    Sid-Ahmed Ferroukhi lance la campagne moissons-battages    Le FFS célÚbre la liberté de la presse et la fÃate des travailleurs    Grine : "L'Autorité de régulation de la presse écrite, c'est moi"    CHUO: Un cycle de formation pour le personnel médical, sur le virus Zika    Constantine - Ain S'mara: Une bande de cambrioleurs neutralisée    Corruption en région MENA: 50 millions de personnes ont payé des pots-de-vin    Tizi Ouzou: Recueillement à la mémoire des journalistes assassinés par le terrorisme    On met les bouchées doubles    Bouteflika reçoit Alassane Ouattara    Appel à une rapide mise en oeuvre    Or noir : Les cours rebondissent en Asie    Houria Aïchi à l'affiche    Caravane "Cinéma pour tous"    Captain America: Civil War à l'affiche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





UGTA Annaba
Grogne des syndicalistes
Publié dans El Watan le 16 - 05 - 2006

Le monde syndical à Annaba est secoué par une nouvelle affaire de faux syndicalistes UGTA. Ces derniers ont été, sans aucun avis ou pétition signée par les travailleurs, désignés par un procès-verbal émis par l'Union de wilaya (UW) UGTA.
La révélation a été faite par les syndicalistes de la direction de la jeunesse et des sports lors d'une assemblée générale de leurs adhérents et suivie d'une conférence de presse. « Nous dénonçons avec vigueur la méthode illégitime et non déontologique avec laquelle a été installé un bureau parallèle. Cette méthode, qui consiste à désigner directement et sans l'avis des travailleurs concernés, une section syndicale parallèle consacre l'anarchie et le mépris envers l'ensemble des fonctionnaires et cadres du secteur », soulignent les membres du syndicat élus par les travailleurs. Outre le rejet des personnes désignées par l'UW, ils ont présenté des preuves irréfutables du faux établi par cette dernière structure syndicale. Forte de l'adhésion de l'ensemble des travailleurs à sa démarche, la section syndicale de la DJS a décidé de déposer plainte auprès du tribunal de Annaba pour faux et usage de faux. Elle est dirigée contre le signataire du document ainsi que les personnes qu'il a désignées. Cette section rejoint de fait son homologue du Cous 2000 lits Annaba. Pour les mêmes motifs, cette section a entamé une procédure judiciaire similaire. D'autres plaintes pourraient suivre. Elles devraient émaner des bureaux syndicaux de la commune de Annaba, hôpital Errazi, l'entreprise Urban et l'OPGI, victimes du même procédé de désignation directe. Préalablement, les représentants légitimes des travailleurs avaient saisi la centrale syndicale UGTA, en vain. Pour les mêmes syndicalistes, ce procédé illégal a pour arrière-fond des calculs politiques dans la perspective des prochaines élections locales.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.