Algérie: Abdelkader Messahel (ministre délégué) en visite de travail au Bénin    Les Etats-Unis se préparent à une cyber-guerre    Le pétrole rebondit en Asie    Approbation du dossier de création d'un centre régional de coopération et de recherche sur le SIDA    Boire du café pourrait réduire le risque de sclérose en plaques    La Nasa a détecté deux mystérieux points brillants sur la planète naine Céres    La crise des réfugiés en Syrie à "un tournant dangereux"    Au moins 17 morts dans deux explosions au centre du Nigeria    Louh : Le projet du code de procédure pénale, un nouveau jalon dans l'édifice des réformes du secteur    Médéa: des éboulements rocheux provoquent la perturbation de la circulation automobile    Maroc: pas de levée des subventions sur le butane de gaz, le sucre et la farine (Benkirane)    Tunisie: la moyenne d'endettement par citoyen est de 4500 DT    Algérie: Vers l'interdiction de l'importation des produits artisanaux concurrents des produits locaux    USMB : Blida sans ses meilleurs éléments    La CSI dénonce la discrimination de la justice    Conférence du consensus : Le FFS demande plus de temps    Handball : Zegueli contacté par l'ES Tunis    Hassan Sylla Bakari. Ministre tchadien de l'Information et de la Communication : «Il nous faut une télé panafricaine»    Sovac a écoulé 57 800 véhicules en 2014    JS Saoura : Henkouche nouveau coach    Conférence de presse du DG de l'ONCI à Constantine : Bentorki répond sans convaincre    Rachid Oulebsir. auteur-editeur, chercheur indépendant en patrimoine culturel immatériel : «Le pouvoir ignore les langues maternelles»    Vu à la Télé : Populisme quand tu nous tiens !    Algérie: le mot d'ordre de grève du CNAPESTE faiblement à moyennement suivi à travers les wilayas    Slimani a repris les entraînements hier    "Le camp de l'opposition va s'élargir"    27 personnes interpellées    Renforcement de la sécurité au niveau des frontières (Gendarmerie nationale)    La rupture    Et maintenant?    Gourcuff tablera davantage sur les locaux    "L'avenir de Belhout sera tranché dans 48h"    Dates symboles    GB: 27% des musulmans comprennent les motifs de l'attentat contre Charlie Hebdo    Gaz de schiste : qu'en pensent les Algériens ?    Pneumamanie    Le foncier pour le reste du programme AADL 2009-2014 identifié    L'Ordre des médecins dit son mot    2 morts par balles et 1 blessé grave    Djezzy enregistre une baisse de ses revenus en 2014    Sonatrach a fait trois découvertes en deux mois    Le Doyen continue de broyer du noir    L'opposition salue la "participation des Algériens"    La Libye risque de devenir une nouvelle Syrie    Un "bilan catastrophique" selon Amnesty International    Le président kenyan reçoit à Alger le Premier ministre    Le cinéaste Amar Laskri honoré    USM Alger : le match retour face à Foullah (Tchad) sera particulier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

UGTA Annaba
Grogne des syndicalistes
Publié dans El Watan le 16 - 05 - 2006

Le monde syndical à Annaba est secoué par une nouvelle affaire de faux syndicalistes UGTA. Ces derniers ont été, sans aucun avis ou pétition signée par les travailleurs, désignés par un procès-verbal émis par l'Union de wilaya (UW) UGTA.
La révélation a été faite par les syndicalistes de la direction de la jeunesse et des sports lors d'une assemblée générale de leurs adhérents et suivie d'une conférence de presse. « Nous dénonçons avec vigueur la méthode illégitime et non déontologique avec laquelle a été installé un bureau parallèle. Cette méthode, qui consiste à désigner directement et sans l'avis des travailleurs concernés, une section syndicale parallèle consacre l'anarchie et le mépris envers l'ensemble des fonctionnaires et cadres du secteur », soulignent les membres du syndicat élus par les travailleurs. Outre le rejet des personnes désignées par l'UW, ils ont présenté des preuves irréfutables du faux établi par cette dernière structure syndicale. Forte de l'adhésion de l'ensemble des travailleurs à sa démarche, la section syndicale de la DJS a décidé de déposer plainte auprès du tribunal de Annaba pour faux et usage de faux. Elle est dirigée contre le signataire du document ainsi que les personnes qu'il a désignées. Cette section rejoint de fait son homologue du Cous 2000 lits Annaba. Pour les mêmes motifs, cette section a entamé une procédure judiciaire similaire. D'autres plaintes pourraient suivre. Elles devraient émaner des bureaux syndicaux de la commune de Annaba, hôpital Errazi, l'entreprise Urban et l'OPGI, victimes du même procédé de désignation directe. Préalablement, les représentants légitimes des travailleurs avaient saisi la centrale syndicale UGTA, en vain. Pour les mêmes syndicalistes, ce procédé illégal a pour arrière-fond des calculs politiques dans la perspective des prochaines élections locales.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.