L'inéluctable victoire diplomatique    Le FJDC pour l'implication de tous les acteurs politiques    Verts d'Europe : Brahimi a tout fait en 4 mn seulement    Coupe du Monde Russie 2018 : Match d'ouverture le 14 juin et la finale le 15 juillet    FC Barcelone : Neymar rêve de la Ligue des champions    6ème région militaire à Tamanrasset : Gaïd Salah s'enquiert de la disponibilité de l'ANP aux frontières    Mauritanie : 1er sommet du processus de Nouakchott sur la sécurité sous-régionale    Pakistan : L'armée contre-attaque après le carnage taliban    À l'invitation du président Bouteflika : Mahmoud Abbas en visite d'Etat en Algérie à partir d'aujourd'hui    Crise du logement en Algérie : Des promesses à la réalité !    Suisse : La BNS introduit des taux négatifs pour contrer la pression sur le franc    Programme d'appui de l'Accord d'association entre l'Algérie et l'UE : Naissance d'un observatoire des filières agricole et agroalimentaire    Afin de dénoncer le diktat des vendeurs : Hier, journée sans achat !    Accident mortel à Bordj-Bou-Arréridj : Sept morts et trois blessés    « Timbuktu » parmi les neuf œuvres retenus    Plus de 5 millions de Tunisiens attendus aux urnes    «La Guinée Equatoriale sera prête dans les temps»    La vitrine a son envers du décor    Le FFS poursuit ses consultations    La modernité contre les transhumances dans l'empire documentaire    Le leadership en télécommunications en Afrique porté par Ooredoo    Mahmoud Abbas en visite d'Etat de 3 jours    L'Algérie a besoin d'un pouvoir d'Etat et non d'un pouvoir de gouverna    Les Douanes renforcent leur présence et utiliseront des équipements    Les entorses sont à prendre au sérieux pour éviter la dégradation    Une quatrième place jouable pour peu que...    Kamel Daoud et nous autres, libres d'aller en enfer !    L'expérience turque au service de la Casbah    Aïn Defla: 3 morts et 2 blessés graves dans un accident de la route    La Tunisie à la veille d'élire son président    Les TIC remplacent la gestion classique    Le monde salue ce coup de maître    Soustara en stage à Tunis du 5 au 12 janvier    MCEE-MOB, intéressant à suivre    Faire face aux nouveaux défis sécuritaires exige des services de sécurité de redoubler les efforts et de rehausser davantage leurs modes opératoires appuyés par les importants moyens mis à leur    Benflis accuse l'administration    L'étau se resserre sur les trafiquants    Un séisme de 4,7 secoue la wilaya    «Il existe une grande confiance, une belle amitié et une volonté partagée de faire les choses ensemble»    L'euro termine la semaine en baisse face au dollar    Anarchie à l'aéroport d'Alger    Grine apporte son soutien à Kamel Daoud    Le nouveau lit de procuste    EnquÃate-Témoignages    Comme le vent projeté au FICA    ACTUCULT    Crédits sans intérêts : 28 % ont été remboursés à l'échelle nationale    Un programme de formation en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

UGTA Annaba
Grogne des syndicalistes
Publié dans El Watan le 16 - 05 - 2006

Le monde syndical à Annaba est secoué par une nouvelle affaire de faux syndicalistes UGTA. Ces derniers ont été, sans aucun avis ou pétition signée par les travailleurs, désignés par un procès-verbal émis par l'Union de wilaya (UW) UGTA.
La révélation a été faite par les syndicalistes de la direction de la jeunesse et des sports lors d'une assemblée générale de leurs adhérents et suivie d'une conférence de presse. « Nous dénonçons avec vigueur la méthode illégitime et non déontologique avec laquelle a été installé un bureau parallèle. Cette méthode, qui consiste à désigner directement et sans l'avis des travailleurs concernés, une section syndicale parallèle consacre l'anarchie et le mépris envers l'ensemble des fonctionnaires et cadres du secteur », soulignent les membres du syndicat élus par les travailleurs. Outre le rejet des personnes désignées par l'UW, ils ont présenté des preuves irréfutables du faux établi par cette dernière structure syndicale. Forte de l'adhésion de l'ensemble des travailleurs à sa démarche, la section syndicale de la DJS a décidé de déposer plainte auprès du tribunal de Annaba pour faux et usage de faux. Elle est dirigée contre le signataire du document ainsi que les personnes qu'il a désignées. Cette section rejoint de fait son homologue du Cous 2000 lits Annaba. Pour les mêmes motifs, cette section a entamé une procédure judiciaire similaire. D'autres plaintes pourraient suivre. Elles devraient émaner des bureaux syndicaux de la commune de Annaba, hôpital Errazi, l'entreprise Urban et l'OPGI, victimes du même procédé de désignation directe. Préalablement, les représentants légitimes des travailleurs avaient saisi la centrale syndicale UGTA, en vain. Pour les mêmes syndicalistes, ce procédé illégal a pour arrière-fond des calculs politiques dans la perspective des prochaines élections locales.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.