Commerce extérieur: des simplifications douanières et fiscales pour les entreprises    Une relation stratégique globale    LE TAUX DE CHOMAGE EN BAISSE A 9,9% EN AVRIL 2016 : Les femmes toujours plus touchées    Ghezzal relégué en réserve, écarté pour le match du Benfica    Echos des Jeux olympiques 2016    La gifle    PRISE EN CHARGE DE FAMILLES SINISTREES DE L'INCENDIE DE BAB EL OUED : Bedoui donne des instructions au wali Zoukh    MEDEA : Un bus se renverse, 7 morts et 28 blessés    Secousses telluriques à Ain Defla et à Chlef    Une contribution majeure au rayonnement du cinéma arabe    «Loulou'a saoudae» lauréate de la 13e édition    Syrie : des rebelles commencent à se rendre à l'armée syrienne à Alep    Ben Yedder file au Séville FC    RSF dénonce les rafles de journalistes en Turquie    Des clubs très actifs malgré la crise financière    Amour du Croate sur sa valeur    Syrie: des "dizaines de familles" quittent Alep    Turquie/Erdogan aux Occidentaux : «Mêlez-vous de vos affaires»    Etat des lieux du secteur du tourisme à Tizi Ouzou / La médaille et son revers !    Education nationale : il concerne 5 098 postes à pourvoir / Un autre concours de recrutement    Algérie: Aux obsèques de Boualem Bessaieh, la poignée de main entre A. Layada et A. Haddad    Boualem Bessaïh inhumé hier à El Alia    Repères    en bref...    Terrorisme: Rabat va fournir des armes au Niger pour lutter contre Boko Haram    Tizi Ouzou/ Menace sur le bijou d'Ath Yenni    50 milliards de dollars pour la bataille de l'eau    La SNTF renforce ses dessertes de la banlieue algéroise    La course à la Maison-Blanche est lancée !    Constantine : Boudiaf ordonne une enquête à l'hôpital Didouche-Mourad    Les "Ath Tuderth" ne désespèrent pas de retrouver Nihal    Ghezzal - OL, c'est le divorce    Une loi sur la protection des données personnelles    Aucun militant du FNA ne paie sa cotisation    Abdesselam Chelghoum appelle à l'investissement dans les filières agricoles    EnquÃate-Témoignages    Autodétermination au Sahara Occidental    Université Djilali-Bounaâma de Khemis Miliana    FC Barcelone    Boualem Bessaieh inhumé, hier, à El Alia: Un des derniers «malgaches» est parti    Constantine - Ex- «Bazar du globe»: Un haut lieu du commerce transformé en décharge sauvage !    FCE : Une initiative visant à réduire la facture des importations    Gabon : La Cour constitutionnelle rejette les recours contre la candidature de Bongo    Les écologistes d'Afrique du Nord à Alger    Louh, la justice et les médias    Des ministres au pas de charge    L' artiste    Allouache interdit de discours à son hommage à Oran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





UGTA Annaba
Grogne des syndicalistes
Publié dans El Watan le 16 - 05 - 2006

Le monde syndical à Annaba est secoué par une nouvelle affaire de faux syndicalistes UGTA. Ces derniers ont été, sans aucun avis ou pétition signée par les travailleurs, désignés par un procès-verbal émis par l'Union de wilaya (UW) UGTA.
La révélation a été faite par les syndicalistes de la direction de la jeunesse et des sports lors d'une assemblée générale de leurs adhérents et suivie d'une conférence de presse. « Nous dénonçons avec vigueur la méthode illégitime et non déontologique avec laquelle a été installé un bureau parallèle. Cette méthode, qui consiste à désigner directement et sans l'avis des travailleurs concernés, une section syndicale parallèle consacre l'anarchie et le mépris envers l'ensemble des fonctionnaires et cadres du secteur », soulignent les membres du syndicat élus par les travailleurs. Outre le rejet des personnes désignées par l'UW, ils ont présenté des preuves irréfutables du faux établi par cette dernière structure syndicale. Forte de l'adhésion de l'ensemble des travailleurs à sa démarche, la section syndicale de la DJS a décidé de déposer plainte auprès du tribunal de Annaba pour faux et usage de faux. Elle est dirigée contre le signataire du document ainsi que les personnes qu'il a désignées. Cette section rejoint de fait son homologue du Cous 2000 lits Annaba. Pour les mêmes motifs, cette section a entamé une procédure judiciaire similaire. D'autres plaintes pourraient suivre. Elles devraient émaner des bureaux syndicaux de la commune de Annaba, hôpital Errazi, l'entreprise Urban et l'OPGI, victimes du même procédé de désignation directe. Préalablement, les représentants légitimes des travailleurs avaient saisi la centrale syndicale UGTA, en vain. Pour les mêmes syndicalistes, ce procédé illégal a pour arrière-fond des calculs politiques dans la perspective des prochaines élections locales.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.