Algérie- Le service Wifi Outdoor sera confié aux MVNO (ARPT)    Vie des clubs / JSK - le coach Mouassa l'a confirmé hier : Benkablia officiellement la première recrue    Les Verts à l'étranger / Après «Le Soulier d'Ebène» et «Le Lion d'Or» : Hanni élu joueur de l'année en Belgique    Batna / Traditions : Ces jeux que nos ancêtres pratiquaient    La liberté provisoire pour le général Benhadid rejetée pour la 4ème fois, Me Mecheri dit son exaspération    France/ raffinerie en grève : Une nouvelle arme de la fronde sociale    FC Barcelone : Alves chambre Pelé    en bref...    L'état islamique frappe en Syrie et au Yémen    Tunisie : quand Rached Ghannouchi s'adapte !    Pression sur les réserves de change    Bakhti Belaïb accable le Comité interministériel    Revue de la presse : les déclarations de Sellal sur l'audiovisuel éclipsent les autres sujets d'actualité    "Battre les Seychelles et partir en vacances"    Omnisports / Athlétisme- Diamant League Eugène : Makhloufi au départ du mile samedi    BEM : près de 560 000 candidats inscrits    Marche et rassemblement des travailleurs de l'éducation    Plus de 3500 candidats à Tamanrasset    Djezzy obtient la licence 4G et invite les Algériens à naviguer dans le monde digital    Droits d'auteur : Destruction de deux millions de CD piratés    La Palme d'or décernée au britannique Ken Loach    Alger à travers l'objectif de jeunes photographes    M. Saci Ahmed Abdelhafid, wali de Tlemcen, au «Le Quotidien d'Oran»: La contrebande, le logement et des déficits    Skikda: Le maire intérimaire de Zitouna condamné à 4 ans de prison    Valls est rentré d'Israël les mains vides mais soumis    L'inflation à 4,8%: Les prix à la hausse tirés par les fruits et légumes    Basket-ball - Finale aller du tournoi des As: Le CRBDB pour forcer le destin face au GSP    Ramadhan et saison estivale: 140 brigades pour le contrôle de la qualité et des prix    Malaga veut Mandi    Hanni fier de rejoindre Anderlecht    Sortie de quatre promotions d'officiers    Le pragmatisme l'emporte sur la politique    Une rencontre d'affaires aujourd'hui à Milan    De tout un peu le mercredi    Sellal veut mettre un terme à l'anarchie audiovisuelle    Accolade historique    Mundiavocat : Oran accueillera la 19ème édition    En visite de travail a Bechar : Ahmed Gaïd Salah a mis en exergue les efforts de l'ANP et ses capacités à accomplir son devoir national    Minimisation des écarts idéologiques ?    Tizi-Ouzou : Le village d'Ath Kaïd, dans un état de dégradation    Suzuki avoue des "irrégularités"    Hamel défend son programme    Discret renoncement à une mesure    Plus que 10 jours    Les deux candidats à la présidentielle au coude à coude    L'opération lancée    Les organisateurs à pied d'oeuvre    Trois films algériens en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Privatisation du CET et de la Corne d'Or de Tipaza
Un homme d'affaires britannique intéressé
Publié dans El Watan le 28 - 01 - 2007

La saison estivale 2007 approche à grands pas. Les trois unités de l'EGTT (Entreprise de gestion touristique de Tipaza) se trouvent dans l'expectative. Les gestionnaires n'ont pas daigné répondre à nos questions sur les éventuels travaux à entreprendre en vue d'améliorer les conditions d'accueil et de séjour des estivants de 2007.
« Adressez-vous à notre tutelle (ndlr, SGP) pour avoir de plus amples informations », rétorquent-ils en guise de réponse. Après avoir exécuté les ordres de leur SGP, en dépensant inutilement des sommes d'argent colossales, d'abord pour la création des filiales, qui ne verront d'ailleurs pas le jour, les travailleurs des complexes touristiques, lassés par les discours officiels, attendent maintenant la décision définitive sur la privatisation du complexe La Corne d'Or et du Complexe Equestre de Tipaza qui devait intervenir vers la fin de l'année 2006. Le CET s'étale sur une superficie de 180 250 m2, tandis que La Corne d'Or sur une surface de 33 960 m2. Les appels d'offres avaient été lancés et les repreneurs, tous des nationaux, faut-il le préciser, ont retiré les cahiers des charges pour l'acquisition de ces unités. Aucun responsable de l'EGTT ne voulait s'exprimer sur le déroulement de cette opération. Selon nos sources, seul le complexe de La Corne d'Or a reçu une offre intéressante de la part d'un groupe de repreneurs de la région de la Mitidja qui proposait une somme « cash » de 126 milliards de centimes. Quant au richissime Djillali Mehri, son offre financière, bien que dépassant la barre de 100 milliards de centimes, accompagnée d'un plan d'aménagement du site, n'a pas été retenue. Mais la nouvelle offre est venue d'ailleurs, à la suite de la virée à Tipaza d'un visiteur exceptionnel sur les sites, durant le mois de septembre 2006. En effet, le milliardaire britannique d'origine irakienne Nadhmi Shakir Auchi, s'était déplacé spécialement à Tipaza pour voir les deux complexes touristiques. Installé à Londres depuis 1981, il fait aujourd'hui partie des 7 premières fortunes du Royaume-Uni. Il est aujourd'hui le patron de General Mediterranean Holding (GMH) créé en 1979 au Luxembourg et qui opère également dans d'autres secteurs, notamment les banques, l'immobilier, les commerces, l'industrie pharmaceutique, le transport aérien, et les télécommunications. GMH est présent dans 30 pays. Ses actifs sont évalués à 2 milliards de dollars US. Le 20 septembre 2006, il adresse une lettre au président du comité de participation de l'Etat (CPE), présidé par le chef du gouvernement, dans laquelle il précise qu'il postule à l'acquisition des deux complexes touristiques et dévoile ses perspectives dans l'investissement en Algérie, à l'instar de ce qui avait été réalisé par son groupe GMH ailleurs dans d'autres pays, à travers le monde, pour ne citer que la Tunisie, le Maroc, la France, l'Espagne, la Jordanie, l'Egypte, le Liban, le Luxembourg et le Royaume-Uni. Le milliardaire britannique confirme par la suite son intention pour l'acquisition des deux complexes touristiques de Tipaza, La Corne d'Or et le CET, en proposant un investissement qui varie entre 40 millions et 60 millions de dollars US, pour les hisser au niveau mondial avec le label du Groupe Royal Hôtel de 5 étoiles. Le 16 octobre 2006, le milliardaire et patron du GMH envoie de nouveau au président du CPE, un courrier dans lequel il précise qu'à la suite de sa visite effectuée à Tipaza, les conclusions de la 1re étude effectuée par ses experts spécialistes font ressortir des conclusions. GMH est en mesure de construire un hôtel de style « Royal », un centre de conférences totalement équipé pour accueillir les réunions et les congrès internationaux, un Aqua park, un centre de remise en forme physique, un centre de thalassothérapie, une marina et enfin un centre des loisirs et des activités de plein air au niveau des deux sites de la Corne d'Or et du CET. Une véritable opportunité qui s'offre pour la remise à niveau de ce site paradisiaque inauguré par le défunt Président Houari Boumediène, qui fut très prisé dans le passé par les touristes européens. Hélas, un silence intriguant entoure l'opération de privatisation de ces deux complexes touristiques. La privatisation de ces deux unités est-elle renvoyée aux calendes grecques, en dépit des discours officiels qui emballent uniquement, sans connaître de suite ?

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.