Le consensus national est l'unique solution    Le Forum de l'énergie, une grande réussite    Consolider l'entente entre les Algériens    Réactions des experts internationaux    Mesures de rationalisation des dépenses    Ali Haddad appelle à accélérer la cadence des réformes    MINISTERE DE L'INTERIEUR : Début aujourd'hui de la révision des listes électorales    BATNA : 5 terroristes abattus à Djebel Ouslati à Tazoult    Mexique : des bandits tendent une embuscade à l'armée    Mon voyage à Ouagadougou, ce que j'ai vu et appris    MOTS POUR MAUX : L'extrémisme satirique    MEMOIRE : Le Chahid Bordji Kadour    SERVICE DE RADIOTHERAPIE A MOSTAGANEM : Les travaux de réalisation lancés, ce mercredi, par le Wali    MOHAMADIA (MASCARA) : Un accident fait 5 morts sur l'autoroute Est-ouest    TENES (CHLEF) : Suicide d'un patient dans un établissement de santé    Décongeler correctement    Le Nigeria poursuit les grands groupes pétroliers en justice    MASCARA : L'ANSEJ contribue à la réduction du taux de chômage    La région ravagée par Boko Haram menacée par une crise humanitaire    Une histoire en partage    Un dossier pour classer le site funéraire des Djeddars au patrimoine mondial    La meilleure pièce ira à Alger    10 choses incroyables à faire avec du citron    Comment purger un radiateur    DES PARTIES DE HAUT NIVEAU    Douglas Costa absent jusqu'en 2017    Les habitants d'Alep otages du conflit    Des civils pris au piège à Benghazi, selon Amnesty International    « Le Maroc n'a aucune prétention à avoir sur ce territoire », selon la CJUE    Choc à Sétif    Le CPP se fourvoie dans le « Bouterfa Bashing », mieux inspiré par l'après Général Toufik (audio-vidéo)    Des avions de chasse français en direction de Mossoul    Man Utd : Owen n'est pas séduit par les préstations de Zlatan    Real Madrid: CR7 a prévu de gâcher le retour de Messi    Le pétrole orienté à la baisse en Asie    Le virus Zika peut-être transmis par la sueur ou les larmes    Man Utd : Mourinho pas tendre avec un de ses adjoints !    La Tunisie est "en état d'urgence économique"    5 casemates et 3 bombes artisanales détruites à Batna et Saïda    Les algériens et les langues étrangères    Equipe nationale : Rajevac dévoilera sa liste pour le Cameroun aujourd'hui    Saadani organise sa rentrée après son retour    La légende contre l'oubli    Algérie : Général Emballage attire le fonds DPI dans son capital    Ligue 1 / Matchs avancés de la 6e journée : L'USMH en péril à Oran    Washington demande à Bamako de rompre avec un groupe armé    Réunion de l'Assemblée parlementaire de l'UPM : Le Parlement algérien y prend part à Bruxelles    Algérie-ONU : Ban Ki-Moon reçoit M. Lamamra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Privatisation du CET et de la Corne d'Or de Tipaza
Un homme d'affaires britannique intéressé
Publié dans El Watan le 28 - 01 - 2007

La saison estivale 2007 approche à grands pas. Les trois unités de l'EGTT (Entreprise de gestion touristique de Tipaza) se trouvent dans l'expectative. Les gestionnaires n'ont pas daigné répondre à nos questions sur les éventuels travaux à entreprendre en vue d'améliorer les conditions d'accueil et de séjour des estivants de 2007.
« Adressez-vous à notre tutelle (ndlr, SGP) pour avoir de plus amples informations », rétorquent-ils en guise de réponse. Après avoir exécuté les ordres de leur SGP, en dépensant inutilement des sommes d'argent colossales, d'abord pour la création des filiales, qui ne verront d'ailleurs pas le jour, les travailleurs des complexes touristiques, lassés par les discours officiels, attendent maintenant la décision définitive sur la privatisation du complexe La Corne d'Or et du Complexe Equestre de Tipaza qui devait intervenir vers la fin de l'année 2006. Le CET s'étale sur une superficie de 180 250 m2, tandis que La Corne d'Or sur une surface de 33 960 m2. Les appels d'offres avaient été lancés et les repreneurs, tous des nationaux, faut-il le préciser, ont retiré les cahiers des charges pour l'acquisition de ces unités. Aucun responsable de l'EGTT ne voulait s'exprimer sur le déroulement de cette opération. Selon nos sources, seul le complexe de La Corne d'Or a reçu une offre intéressante de la part d'un groupe de repreneurs de la région de la Mitidja qui proposait une somme « cash » de 126 milliards de centimes. Quant au richissime Djillali Mehri, son offre financière, bien que dépassant la barre de 100 milliards de centimes, accompagnée d'un plan d'aménagement du site, n'a pas été retenue. Mais la nouvelle offre est venue d'ailleurs, à la suite de la virée à Tipaza d'un visiteur exceptionnel sur les sites, durant le mois de septembre 2006. En effet, le milliardaire britannique d'origine irakienne Nadhmi Shakir Auchi, s'était déplacé spécialement à Tipaza pour voir les deux complexes touristiques. Installé à Londres depuis 1981, il fait aujourd'hui partie des 7 premières fortunes du Royaume-Uni. Il est aujourd'hui le patron de General Mediterranean Holding (GMH) créé en 1979 au Luxembourg et qui opère également dans d'autres secteurs, notamment les banques, l'immobilier, les commerces, l'industrie pharmaceutique, le transport aérien, et les télécommunications. GMH est présent dans 30 pays. Ses actifs sont évalués à 2 milliards de dollars US. Le 20 septembre 2006, il adresse une lettre au président du comité de participation de l'Etat (CPE), présidé par le chef du gouvernement, dans laquelle il précise qu'il postule à l'acquisition des deux complexes touristiques et dévoile ses perspectives dans l'investissement en Algérie, à l'instar de ce qui avait été réalisé par son groupe GMH ailleurs dans d'autres pays, à travers le monde, pour ne citer que la Tunisie, le Maroc, la France, l'Espagne, la Jordanie, l'Egypte, le Liban, le Luxembourg et le Royaume-Uni. Le milliardaire britannique confirme par la suite son intention pour l'acquisition des deux complexes touristiques de Tipaza, La Corne d'Or et le CET, en proposant un investissement qui varie entre 40 millions et 60 millions de dollars US, pour les hisser au niveau mondial avec le label du Groupe Royal Hôtel de 5 étoiles. Le 16 octobre 2006, le milliardaire et patron du GMH envoie de nouveau au président du CPE, un courrier dans lequel il précise qu'à la suite de sa visite effectuée à Tipaza, les conclusions de la 1re étude effectuée par ses experts spécialistes font ressortir des conclusions. GMH est en mesure de construire un hôtel de style « Royal », un centre de conférences totalement équipé pour accueillir les réunions et les congrès internationaux, un Aqua park, un centre de remise en forme physique, un centre de thalassothérapie, une marina et enfin un centre des loisirs et des activités de plein air au niveau des deux sites de la Corne d'Or et du CET. Une véritable opportunité qui s'offre pour la remise à niveau de ce site paradisiaque inauguré par le défunt Président Houari Boumediène, qui fut très prisé dans le passé par les touristes européens. Hélas, un silence intriguant entoure l'opération de privatisation de ces deux complexes touristiques. La privatisation de ces deux unités est-elle renvoyée aux calendes grecques, en dépit des discours officiels qui emballent uniquement, sans connaître de suite ?

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.