L'Algérie et le Niger pour une solution politique à la crise libyenne    Les avocats boycottent les audiences    Les Verts derniers de la classe    CAN-2015: deux quarts de finales déplacés à Bata et Malabo (CAF)    DOUANES ALGERIENNES : La facture des importations de produits pharmaceutiques en hausse    Le ministère invite les personnes fragiles à se faire vacciner    Tamanrasset : hausse des activités de contrebande en 2014 (Douanes)    Les syndicats partagés    Trois Algériens en lice    TOUJOURS EN FUITE, L'EX-SG PRES DE LA COUR DE MOSTAGANEM FAIT ENCORE PARLER DE LUI... : La victime dénonce les dessous d'un embargo !    Tayeb Louh : «L'Algérie se doit de combler les vides juridiques contenus dans sa législation»    Lamamra et son homologue égyptien soulignent la convergence de vues des deux pays    Le gouvernement sahraoui interpelle l'UA    La Tunisie et la RDC, un nul et deux heureux    Mostaganem : Arrestation de trafiquants de faux billets à Safsaf    Boumerdès : Un jeune poignardé mortellement par des inconnus    Visite de travail du ministre de la Communication    La gagne ouverte    Les enjeux de la chute de Kobané    Zeguili promet des «révélations»    Anis Rahmani: Ennahar ne défend pas les ministres mais l'Algérie    Justice: Procès des auteurs d'un attentat terroriste en 2008 à Béni Amrane    Un terroriste arrêté par l'armée à Lakhdaria    Aides humanitaires aux réfugiés sahraouis : le CRS met en garde contre les tentatives de décourager les donateurs    Libye: situation sécuritaire inquiétante, poursuite du dialogue à Genève dans un esprit positif    Les chutes de neige ne faiblissent pas à Sétif    Devises: l'euro progresse face au dollar, le marché reste prudent avant la Fed    CAN: il n'y aura pas de place pour tout le monde    Les transports aériens et maritimes seront ouverts aux investisseurs privés nationaux (Ghoul)    Révision à la baisse de la tarification des médicaments annoncée dans les prochains jours (ministre)    Maroc:20% des associations s'accaparent 80% du financement public destiné à l'action associative (ministre)    Des députés appellent à la création d'un système bancaire de contrôle des mouvements des capitaux    Le syndicat des acteurs d'Hollywood décerne ses prix    Passage lundi d'un astéroïde à une distance de 1,2 million de kilomètres de la Terre    In Salah: le "comité des 22" n'est plus, Place "Somoud" veut préserver l'unité pour un arrêt définitif des forages    L’Algérie face aux grands défis énergétiques du 3e millénaire    Coupe d’Afrique des Nations (3e journée, groupe C) : Ce soir (19h) : Sénégal-Algérie    LE TRAFIC AÉRIEN FORTEMENT PERTURBÉ HIER    Tunisie:Ghannouchi souhaite un consensus sur la composition et le plan d'action du gouvernement    CHUTES DE NEIGE    Kamel Daoud reporte sa conférence à Tizi-Ouzou et déclare :    Cinéma    ACTUCULT    Afin de réclamer la réouverture de l'université : Marche des enseignants à Béjaïa    Areva : Coupes inédites dans les effectifs à La Hague    Grèce : Syriza plébiscité pour dire non à l'austérité imposée par l'Europe    Des hommes armés encerclés dans un immeuble au centre-ville de Batna    Les Hébrides et la Symphonie italienne de Mendelssohn au programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Privatisation du CET et de la Corne d'Or de Tipaza
Un homme d'affaires britannique intéressé
Publié dans El Watan le 28 - 01 - 2007

La saison estivale 2007 approche à grands pas. Les trois unités de l'EGTT (Entreprise de gestion touristique de Tipaza) se trouvent dans l'expectative. Les gestionnaires n'ont pas daigné répondre à nos questions sur les éventuels travaux à entreprendre en vue d'améliorer les conditions d'accueil et de séjour des estivants de 2007.
« Adressez-vous à notre tutelle (ndlr, SGP) pour avoir de plus amples informations », rétorquent-ils en guise de réponse. Après avoir exécuté les ordres de leur SGP, en dépensant inutilement des sommes d'argent colossales, d'abord pour la création des filiales, qui ne verront d'ailleurs pas le jour, les travailleurs des complexes touristiques, lassés par les discours officiels, attendent maintenant la décision définitive sur la privatisation du complexe La Corne d'Or et du Complexe Equestre de Tipaza qui devait intervenir vers la fin de l'année 2006. Le CET s'étale sur une superficie de 180 250 m2, tandis que La Corne d'Or sur une surface de 33 960 m2. Les appels d'offres avaient été lancés et les repreneurs, tous des nationaux, faut-il le préciser, ont retiré les cahiers des charges pour l'acquisition de ces unités. Aucun responsable de l'EGTT ne voulait s'exprimer sur le déroulement de cette opération. Selon nos sources, seul le complexe de La Corne d'Or a reçu une offre intéressante de la part d'un groupe de repreneurs de la région de la Mitidja qui proposait une somme « cash » de 126 milliards de centimes. Quant au richissime Djillali Mehri, son offre financière, bien que dépassant la barre de 100 milliards de centimes, accompagnée d'un plan d'aménagement du site, n'a pas été retenue. Mais la nouvelle offre est venue d'ailleurs, à la suite de la virée à Tipaza d'un visiteur exceptionnel sur les sites, durant le mois de septembre 2006. En effet, le milliardaire britannique d'origine irakienne Nadhmi Shakir Auchi, s'était déplacé spécialement à Tipaza pour voir les deux complexes touristiques. Installé à Londres depuis 1981, il fait aujourd'hui partie des 7 premières fortunes du Royaume-Uni. Il est aujourd'hui le patron de General Mediterranean Holding (GMH) créé en 1979 au Luxembourg et qui opère également dans d'autres secteurs, notamment les banques, l'immobilier, les commerces, l'industrie pharmaceutique, le transport aérien, et les télécommunications. GMH est présent dans 30 pays. Ses actifs sont évalués à 2 milliards de dollars US. Le 20 septembre 2006, il adresse une lettre au président du comité de participation de l'Etat (CPE), présidé par le chef du gouvernement, dans laquelle il précise qu'il postule à l'acquisition des deux complexes touristiques et dévoile ses perspectives dans l'investissement en Algérie, à l'instar de ce qui avait été réalisé par son groupe GMH ailleurs dans d'autres pays, à travers le monde, pour ne citer que la Tunisie, le Maroc, la France, l'Espagne, la Jordanie, l'Egypte, le Liban, le Luxembourg et le Royaume-Uni. Le milliardaire britannique confirme par la suite son intention pour l'acquisition des deux complexes touristiques de Tipaza, La Corne d'Or et le CET, en proposant un investissement qui varie entre 40 millions et 60 millions de dollars US, pour les hisser au niveau mondial avec le label du Groupe Royal Hôtel de 5 étoiles. Le 16 octobre 2006, le milliardaire et patron du GMH envoie de nouveau au président du CPE, un courrier dans lequel il précise qu'à la suite de sa visite effectuée à Tipaza, les conclusions de la 1re étude effectuée par ses experts spécialistes font ressortir des conclusions. GMH est en mesure de construire un hôtel de style « Royal », un centre de conférences totalement équipé pour accueillir les réunions et les congrès internationaux, un Aqua park, un centre de remise en forme physique, un centre de thalassothérapie, une marina et enfin un centre des loisirs et des activités de plein air au niveau des deux sites de la Corne d'Or et du CET. Une véritable opportunité qui s'offre pour la remise à niveau de ce site paradisiaque inauguré par le défunt Président Houari Boumediène, qui fut très prisé dans le passé par les touristes européens. Hélas, un silence intriguant entoure l'opération de privatisation de ces deux complexes touristiques. La privatisation de ces deux unités est-elle renvoyée aux calendes grecques, en dépit des discours officiels qui emballent uniquement, sans connaître de suite ?

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.