M. Bensalah offre un dîner officiel en l'honneur du président sud-africain    Les cours du pétrole en baisse en Asie    Sahara occidental: Le Maroc fait l'objet de pressions pour la reprise des négociations avec le Front polisario    Yémen : 62 enfants tués en une semaine dans les combats    Le Soir du Centre    DIGOUTAGE    Hadj : quota réduit pour l’Algérie    Alain Michel (Entraîneur du CRB) :    DécÚs de Rabah Feddal, ex-gardien de but du MCA, de la JSEB et de l’EN militaire    Coupe d'Algérie de football (1/2 finale)    CrÃapes au miel    Algérie:session de perfectionnement et de recyclage de patrons et capitaines de pêche d'Oran    Ecole supérieure des Beaux-Arts d’Alger    ACTUCULT    CHIFRA MIN SARAB D’ISMAÏL BENSAÂDA    Algérie:Affaire El Khalifa Bank: 385 témoins convoqués le 4 mai au tribunal criminel près la cour de Blida    Un nouveau directeur de la Protection civile    Equipe nationale : Des hauts et des bas    Equipe nationale : Les Verts remettent les pendules à l'heure    RC Relizane : Faux pas interdit face à l'O. Médéa    Il n'est jamais trop tard pour agir… mais    Menaces sur le Cloud, Microsoft charge la NSA    Erigées sur des terres agricoles : Une quarantaine de constructions illicites démolies, à Mers El Hadjadj    Chehairia (Aïn El Bia) : Tentative de cambriolage au bureau de Poste    BENI SNOUS: Beni Bahdel renaît de ses cendres    Palestine : Un rapport implacable    Concessionnaires de véhicules neufs : De nouvelles normes de sécurité pour les bus    Fin de la grève à Air Algérie    LES PROCURATIONS USURPEES    Il faut être laïc pour sauver la religion    Profil avenir    Moto GP : Pedrosa (Honda) s'arrête pour une durée indéterminée    Redéfinir le concept de démocratie    Mauritanie : Inauguration d'une nouvelle infrastructure d'hydratation de chaux à Nouakchott    Transport ferroviaire : Création d'une société mixte algéro-autrichienne    Selon le ministre Hocine Nécib : Il est impératif d'adopter une stratégie d'eau en Méditerranée occidentale    Amical / Algérie 4 -Oman 1 : Sursaut d'orgueil pour les Verts    Opérations chirurgicales au profit de 13 enfants à Ouargla    40 morts et 1.278 blessés en une semaine !    Un avion turc atterrit à Casablanca    La raison des réserves de l'Algérie    Un manque flagrant de compétitivité    Fawzi Rebaïne, président de Ahd 54 : «Bouteflika ne doit pas être au service d'un clan»    Dispositifs de sécurité par genre de véhicule    Les bâtisses à démolir menaçaient ruine    "Offrande au pays du cèdre"    Entre sadisme et inconscience !    Le président Bouteflika reçoit son homologue Sud-africain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Des douaniers et des responsables à l'aéroport d'Alger écroués
Publié dans Ennahar le 05 - 11 - 2010

Alger- le juge d'instruction près le tribunal d'El Harrache a ordonné la mise en détention provisoire de neuf douaniers travaillant à l'aéroport international Houari Boumediene. Huit autres douaniers ont été placés sous contrôle judiciaire après leur audition pour avoir touché des pots de vin, vol de marchandise saisie en plus de trahison et d'implication avec les trafiquants dans une affaire de contrebande.
Parmi les douaniers impliqués figure le fils d'un inspecteur de douanes, qui a été arrêté par les services de sécurité au niveau de l'aéroport et présenté le même jour devant le procureur de la république. L'audition des accusés a durée deux jours.
Parmi eux figurent aussi des contrôleurs et des chefs de services de l'aéroport, arrêtés par l'administration des douanes pour enquêter sur leur implication au mois d'avril et présentés devant la justice.
Le chef de l'inspection des douanes au niveau de l'aéroport Houari Boumediene, Kamarsane Dahmane, en sa qualité de représentant de la direction général des douanes a été entendu par le juge, ainsi que cinq autres témoins, en plus des 12 accusés, douaniers et fonctionnaires de l'aéroport Houari Boumediene.
Les faits remontent au mois d'avril dernier lorsque l'unité de renseignement de la direction générale des douanes a reçue des informations sur l'implication de douaniers avec des commerçants (importateurs de vêtements) des pays européens, notamment l'Espagne, le Danemark et la France. Les douaniers ont été arrêtés en flagrant délit en faisant passer des valises sans quelles soient contrôlées en contrepartie de pots de vin qu'ils perçoivent de la part de ces commerçants.
Les accusés ; agents, inspecteurs et chefs de services, ont été alors suspendus de leurs postes en attendant d'être présentés devant la justice.
Selon un responsable de la direction générale des douanes, dans une déclaration à Ennahar, les services de la direction ont entamé une enquête dans le cadre de l'assainissement de l'institution de tous les agents et responsables impliqués dans des affaires de corruption et d'abus de pouvoir. Ce dernier ajoute que pas moins de 100 douaniers sont sanctionnés chaque années pour faute professionnelles de premier degré.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.