Le pétrole en hausse dans un marché prudent    Algérie - Attentat déjoué à Constantine: l'identification du terroriste se poursuit (ministre)    Les avocats en colère    «Pour nous, la Kabylie fait partie de l'Algérie et doit y rester»    Oultache «je n'ai pas tué Ali Tounsi»    Un cahier des charges sera soumis au gouvernement    Tizi Ouzou : Les commerçants de nouveau en grève    Le chercheur Salah Nasri décroche un prix aux Emirats Arabes Unis    Le soutien ferme de l'Algérie au Front Polisario    FAF : L'AGO ce matin à Sidi Moussa    Les bilans approuvés à la majorité    RC Kouba : Chaïb refuse le poste d'entraîneur    Mebarki plaide pour une nomenclature adaptée aux spécificités régionales    La Gendarmerie nationale vire vers le tout numérique    Plus de 46 tonnes de produits alimentaires saisies dans un entrepôt    L'urgence d'une réflexion à plusieurs voix    Fédération algérienne de boxe    Fédération algérienne des luttes associées    COUVERTURE DE LA CAMPAGNE DES ELECTIONS LEGISLATIVES DU 4 MAI    Alors que le RCD a finalisé sa liste pour les législatives du 4 mai prochain    LISTES ELECTORALES DU FLN    CR Bélouizdad    Le coup de bill’art du Soir    La police kenyane abat un suspect d'Al-Shebab    La grève des étudiants en pharmacie continue dans 8 universités, Annaba et Tlemcen ne suivent plus    VIGNETTE AUTOMOBILE : Fixée du 1er au 31 mars 2017    RUPTURE D'APPROVISIONNEMENT DE MEDICAMENTS : Méfiez-vous des rumeurs    FA Basketball : Ali Slimani de retour aux commandes vingt ans après    Tiaret: Deux morts et un blessé grave dans une collision    Bouira: 48 affaires devant la session criminelle    CRB : Badou Zaki hausse le ton    Constantine - Direction régionale de la SNTF: Plus de 500 agents sortis en retraite en 2016    Le Maroc annonce son retrait de Guerguerat au Sahara occidental    Des réponses «claires et précises» ont été apportées aux différents aspects des revendications    Quelque 3 500 attaques enregistrées en 2016    Des responsables politiques libyens à Alger    Lamamra reçoit la Croix de San Martin, la plus haute distinction d'Argentine    La commune d'Oued Fodda raccordée à 100% au gaz naturel    Le projet de HMA-Cevital validé par le gouvernement    Fronde au FFS    28e anniversaire de la disparition de Mouloud Mammeri    Trump n'assistera pas au dîner des correspondants de la Maison-Blanche    L'armée allemande aux avant-postes    "Ghourourou Essorsor" chaleureusement ovationnée    20 longs métrages en compétition    Inauguration de l'exposition "Photo marathon d'Alger"    Une enquête dans le milieu du malouf et de la Révolution    "Le caricaturiste n'a aucun statut officiel en Tunisie"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des douaniers et des responsables à l'aéroport d'Alger écroués
Publié dans Ennahar le 05 - 11 - 2010

Alger- le juge d'instruction près le tribunal d'El Harrache a ordonné la mise en détention provisoire de neuf douaniers travaillant à l'aéroport international Houari Boumediene. Huit autres douaniers ont été placés sous contrôle judiciaire après leur audition pour avoir touché des pots de vin, vol de marchandise saisie en plus de trahison et d'implication avec les trafiquants dans une affaire de contrebande.
Parmi les douaniers impliqués figure le fils d'un inspecteur de douanes, qui a été arrêté par les services de sécurité au niveau de l'aéroport et présenté le même jour devant le procureur de la république. L'audition des accusés a durée deux jours.
Parmi eux figurent aussi des contrôleurs et des chefs de services de l'aéroport, arrêtés par l'administration des douanes pour enquêter sur leur implication au mois d'avril et présentés devant la justice.
Le chef de l'inspection des douanes au niveau de l'aéroport Houari Boumediene, Kamarsane Dahmane, en sa qualité de représentant de la direction général des douanes a été entendu par le juge, ainsi que cinq autres témoins, en plus des 12 accusés, douaniers et fonctionnaires de l'aéroport Houari Boumediene.
Les faits remontent au mois d'avril dernier lorsque l'unité de renseignement de la direction générale des douanes a reçue des informations sur l'implication de douaniers avec des commerçants (importateurs de vêtements) des pays européens, notamment l'Espagne, le Danemark et la France. Les douaniers ont été arrêtés en flagrant délit en faisant passer des valises sans quelles soient contrôlées en contrepartie de pots de vin qu'ils perçoivent de la part de ces commerçants.
Les accusés ; agents, inspecteurs et chefs de services, ont été alors suspendus de leurs postes en attendant d'être présentés devant la justice.
Selon un responsable de la direction générale des douanes, dans une déclaration à Ennahar, les services de la direction ont entamé une enquête dans le cadre de l'assainissement de l'institution de tous les agents et responsables impliqués dans des affaires de corruption et d'abus de pouvoir. Ce dernier ajoute que pas moins de 100 douaniers sont sanctionnés chaque années pour faute professionnelles de premier degré.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.