La préparation des listes a commencé à Béjaïa    Branle-bas de combat au sein des partis à Oran    Réhabilitation de la raffinerie d'Alger : Le projet livré en octobre 2018    Reconduction de l'accord de production : L'Opep statuera en novembre    Algérie, un patrimoine culturel à l'abandon    L'instabilité au niveau des clubs persiste    USMA-Ferroviario da Beira décalé d'un jour    Une distribution de logements sociaux sous tension    Elargissement des points de vente des moutons    Neuf heures de lutte contre les flammes    «On ne doit pas cesser notre combat»    AccÚs aux soins et amélioration de la couverture sanitaire    AÏN-TEMOUCHENT    SOIT DIT EN PASSANT    MC Oran    10e édition du Festival de la chanson oranaise    Le Pakistan pourrait perdre son statut d'allié privilégié de Washington    Algérie: Les banques ne peuvent plus faire des saisies à l'encontre des micro-entreprises défaillantes (Zemali)    Les bureaux de poste pris d'assaut    Constantine - Huit blessés dans trois accidents de la route    Selon le ministère des Affaires religieuses: L'Aïd El-Adha vendredi 1er septembre    Constantine - Ligne Constantine - Ali Mendjeli Grogne des chauffeurs de taxi    Constantine - Les élections locales au menu      Tunisie : Coup d'envoi officiel du processus de formulation de la stratégie nationale pour l'emploi    Les négociations d'Astana reportées    Al Qaïda résiste à Daesh en Afrique    De la frustration chez Hanni    Paris fonce sur le duo Mbappé-Fabinho    Fin du feuilleton Oblak    "Pourquoi on n'a pas opté pour des Canadairs"    Les arbitres algériens Abid Charef et Etchiali retenus par la Fifa    L'avenir du travail dans le monde à la loupe    Cinq artistes représenteront l'Algérie    Le film est projeté au Cosmos    Karim Sayad sur les traces de Merzak Allouache    Livraison de 227 véhicules de marque Mercedes    L'ultimatum de Zaalane    Menace de produire de l'uranium hautement enrichi    L'EI attaqué sur ses flancs est et ouest en Irak,    Formation professionnelle à El-Oued : Plus de 7.340 postes pédagogiques prévus pour la prochaine rentrée    42 civils tués dans de nouveaux raids de la coalition à Raqa    Inexplicable    Anniversaire de l'incendie d'Al-Aqsa pour dénoncer les violations israéliennes    Bouteflika salue le dévouement exemplaire des éléments de l'ANP au service de la patrie    Les bons points de l'ANP    Une histoire originale et interactive    Ecole des sables du Sénégal    Khaled en concert à Ouargla    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des douaniers et des responsables à l'aéroport d'Alger écroués
Publié dans Ennahar le 05 - 11 - 2010

Alger- le juge d'instruction près le tribunal d'El Harrache a ordonné la mise en détention provisoire de neuf douaniers travaillant à l'aéroport international Houari Boumediene. Huit autres douaniers ont été placés sous contrôle judiciaire après leur audition pour avoir touché des pots de vin, vol de marchandise saisie en plus de trahison et d'implication avec les trafiquants dans une affaire de contrebande.
Parmi les douaniers impliqués figure le fils d'un inspecteur de douanes, qui a été arrêté par les services de sécurité au niveau de l'aéroport et présenté le même jour devant le procureur de la république. L'audition des accusés a durée deux jours.
Parmi eux figurent aussi des contrôleurs et des chefs de services de l'aéroport, arrêtés par l'administration des douanes pour enquêter sur leur implication au mois d'avril et présentés devant la justice.
Le chef de l'inspection des douanes au niveau de l'aéroport Houari Boumediene, Kamarsane Dahmane, en sa qualité de représentant de la direction général des douanes a été entendu par le juge, ainsi que cinq autres témoins, en plus des 12 accusés, douaniers et fonctionnaires de l'aéroport Houari Boumediene.
Les faits remontent au mois d'avril dernier lorsque l'unité de renseignement de la direction générale des douanes a reçue des informations sur l'implication de douaniers avec des commerçants (importateurs de vêtements) des pays européens, notamment l'Espagne, le Danemark et la France. Les douaniers ont été arrêtés en flagrant délit en faisant passer des valises sans quelles soient contrôlées en contrepartie de pots de vin qu'ils perçoivent de la part de ces commerçants.
Les accusés ; agents, inspecteurs et chefs de services, ont été alors suspendus de leurs postes en attendant d'être présentés devant la justice.
Selon un responsable de la direction générale des douanes, dans une déclaration à Ennahar, les services de la direction ont entamé une enquête dans le cadre de l'assainissement de l'institution de tous les agents et responsables impliqués dans des affaires de corruption et d'abus de pouvoir. Ce dernier ajoute que pas moins de 100 douaniers sont sanctionnés chaque années pour faute professionnelles de premier degré.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.