Les prix du pétrole à la hausse en Asie    1,4 million d'enfants risquent de mourir de la famine dans 4 pays (Unicef)    Le Maroc dans l'UA, un " cheval de Troie " selon le Washington Post    Elections législatives : Des prétendants trouvent des difficultés    Décès de M. Chorfi : Le défunt inhumé aujourd'hui à Oran    A cause de l'indisponibilité du président Bouteflika : Report de la visite de la Chancelière allemande    Coopération Algéro- malienne: Un plan de travail commun pour diversifier le développement    Invité de la rédaction : La diversification de l'économie, une réalité    Développement local: CAPDEL en «actions»    Assassinat d'Ali Tounsi : L'accusé comparaîtra dimanche devant le tribunal criminel d'Alger    Chlef: Plus de 10.000 citoyens radiés des listes électorales    Mogadiscio : 20 morts dans un attentat à la voiture piegée    Coopération algéro-française : Le projet de loi relatif aux échanges de jeunes actifs en examen à l'Assemblée française    Du chantage proféré à demi-mot à la mise en œuvre pratique    Coupe de la CAF: Une qualification salutaire    Ligue 1 Française : Le PSG tenu en échec par Toulouse    Séisme de magnitude 3,7 à Alger    Tlemcen: Baisse significative des affaires de contrebande    Constantine - Nouveau sit-in de demandeurs de logement    Boudebouz dans le onze type de la semaine    Dix des onze Algériens engagés éliminés dès le 1er tour    Les relations économiques et la situation sécuritaire au menu    Réunion ministérielle de concertation à Tunis sur la situation    Hanni (Anderlecht) signe son 8e but    Hind Oufriha présente El harba wine    Manceron et Gèze appellent les Français à «regarder en face» le passé colonial    Le théâtre introduit à l'école comme méthode pédagogique    Conjuguer les insécurités    23 enlèvements d'enfants enregistrés par la gendarmerie en 2016    Les comissionnaires en douane en alerte    Talaï : «Plusieurs changements s'imposent»    Grine : «Des progrès remarquables ont été enregistrés»    Députés, serrez vos ceintures!    Xavier Driencourt nouvel ambassadeur de France à Alger    Propagande anti-algérienne sur le Net    El Hadi Makboul serait le prochain ministre du Commerce    Plusieurs bléssés déplorés    Grève au lycée de Ouaguenoun    L'hygiène hospitalière dans un séminaire    De la drogue chez des écoliers!    L'AG ordinaire fixée au jeudi à Dély Ibrahim    Le déclic pour les Canaris ?    Laredj remporte la finale B    Deux films algériens en compétition    La France en Algérie: de quelques évidences    "Ta vie, Amar, a été exemplaire"    Quel sort pour les 13 variantes menacées?    Résidence d'écriture de documentaires en mars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Soldes : Haro sur le centre commercial de Bab Ezzouar
Publié dans Horizons le 21 - 01 - 2011

Depuis le 1er janvier, date de lancement des soldes d'hiver, les magasins du centre des affaires de Bab Ezzouar ne désemplissent pas. C'est le rush. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes s'y précipitent à la recherche de la bonne occasion. Les rabais, affichés ostensiblement sur les devantures entre 10 et 70%, concernent vêtements, articles de sport, literie, montres et bijoux. Au sortir des échoppes des marques « Dixit », « Jeune et Jolie » ou encore « Fashion Planet », les clients affichent des mines satisfaites. Une quadragénaire se présentant à la caisse et devant la remise de 75 % pratiquée sur un pull dont le prix est passé de 1200 DA à 360 DA a demandé à la caissière de stopper le calcul de la facture et est partie en courant chercher d'autres produits. Une autre vient de payer 1680 DA sur un prix initial de 2400 DA.
Les prix affichés ont donné le tournis à plus d'une. Dans un magasin de luxe, le vendeur a enregistré en cette journée du jeudi la vente de 22 articles. « Certaines personnes optent pour plusieurs articles à la fois. Le pic des ventes est attendu pour ce week-end bien que les plus avisés aient fait leurs emplettes dès l'annonce des soldes », explique-t-il. Néanmoins, certains articles ne sont pas concernés par les soldes. « C'est une nouvelle collection de l'année 2011 et nous venons juste des les recevoir », explique une vendeuse de vêtements en réfutant par la même occasion que les soldes touchent uniquement les articles démodés ou de mauvaise qualité.
« C'est une pratique réglementée par des textes de loi précis et est appliquée aux produits de fin de série », assure-t-elle. Mais comment savoir si ces articles sont réellement soldés aux taux indiqués ? Le responsable des ventes du magasin de la marque de vêtements « Dixit » atteste que la baisse de prix des articles mis en vente est respectée.
« Ceci est évident sur le ticket de caisse où l'ancien prix, la remise et le nouveau prix sont calculés sur place et sur chaque produit concerné par les soldes. D'autres préfèrent barrer l'ancien prix et placent une deuxième étiquette sur l'article », souligne-t-il. Une chose est certaine : les soldes d'hiver, ouverts jusqu'au 28 du mois courant, sont, pour bon nombre de personnes, synonyme d'affaires à saisir. De quoi renouveler sa garde robe en attendant les soldes du printemps.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.