Finale retour Ligue des Champions d'Afrique- Aujourd'hui à 19 h 15 ESS - AS Vita Club : Le rêve est permis pour l'Entente    Le message de Hammar aux supporters : «Effacer le mauvais souvenir d'Ebossé»    MCA : Sale temps pour le Doyen    Ils sont affectés aux 6 tribunaux de la Cour d'Oran : 15 nouveaux magistrats prêtent serment    Des lettres anonymes, des plaintes et des poursuites    Moines de Tibhirine : Le juge Trévidic veut revenir en Algérie    Demande marocaine d'ouvrir une enquête : Alger clôt le dossier    Burkina Faso : Le président chassé du pouvoir    L'ère des turbulences    Les femmes se mobilisent pour la paix dans le monde : Les congressistes d'Oran lancent une pétition à l'intention de l'ONU    Le centre universitaire baptisé «Ahmed Bouchaïb»    La puissance africaine au féminin    Session ordinaire de l'APW ce mercredi    La psychiatrie n'est plus un tabou : Une nette augmentation des consultations    Mariott va ouvrir 6 hôtels en Algérie    Viande bovine et céréales : Naissance de deux sociétés algéro-françaises    Ouverture du Salon international des véhicules aériens : Une plateforme technologique dédiée à l'aéronautique bientôt mise en place    Les milieux d'affaires séduits par l'Algérie    Les opportunités d'investissement en Algérie présentées le 10 décembre à Londres    Arezki Metref et Sadek Hadjeres signent leurs ouvrages au Salon du livre d'Alger    Absent depuis 9 mois à cause de blessures    Le MC Alger chute lourdement à Bologhine face à la JSK    L’entretien de la semaine    Cupcakes au citron meringués    Le chocolat et, d’une maniÚre plus générale, les sucreries sont des aliments anti-stress    QUESTION :    Le cas burkinabé, un avertissement pour les dirigeants africains    60e anniversaire du 1er novembre    Exception à Sidi M’hamed    Ouverture du deuxiÚme FITB    ACTUCULT    Nidaâ Tounès officiellement vainqueur des législatives    Tournoi de football entre les mosquées d'Alger : la finale fixée à dim    Les femmes envahissent le stade 20-Août-1955    Une presse libre et professionnelle, voilà ce que veulent    «Pour une Algérie sûre, unie, souveraine et forte»    À la recherche du centre    EN BREF    L'écriture de l'Histoire, c'est toute une histoire !    Secrétariat général du Front de Libération Nationale Appel au peuple    Requiem de Novembre    La Suède montre la voie    La préparation précompétitive pointée du doigt par les Algériens    De nouveaux financements pour les projets économiques et commerciaux    L'impact de la presse électronique et des médias sociaux sur le journa    Le P-dg d'ArcelorMittal-Algérie accuse Aïssa Menadi d'ingérence    Reconnaissance par la Suède de l'Etat de Palestine: l'Algérie salue une décision "sage et courageuse"    La communauté nationale établie au Burkina Faso va bien (MAE)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Soldes : Haro sur le centre commercial de Bab Ezzouar
Publié dans Horizons le 21 - 01 - 2011

Depuis le 1er janvier, date de lancement des soldes d'hiver, les magasins du centre des affaires de Bab Ezzouar ne désemplissent pas. C'est le rush. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes s'y précipitent à la recherche de la bonne occasion. Les rabais, affichés ostensiblement sur les devantures entre 10 et 70%, concernent vêtements, articles de sport, literie, montres et bijoux. Au sortir des échoppes des marques « Dixit », « Jeune et Jolie » ou encore « Fashion Planet », les clients affichent des mines satisfaites. Une quadragénaire se présentant à la caisse et devant la remise de 75 % pratiquée sur un pull dont le prix est passé de 1200 DA à 360 DA a demandé à la caissière de stopper le calcul de la facture et est partie en courant chercher d'autres produits. Une autre vient de payer 1680 DA sur un prix initial de 2400 DA.
Les prix affichés ont donné le tournis à plus d'une. Dans un magasin de luxe, le vendeur a enregistré en cette journée du jeudi la vente de 22 articles. « Certaines personnes optent pour plusieurs articles à la fois. Le pic des ventes est attendu pour ce week-end bien que les plus avisés aient fait leurs emplettes dès l'annonce des soldes », explique-t-il. Néanmoins, certains articles ne sont pas concernés par les soldes. « C'est une nouvelle collection de l'année 2011 et nous venons juste des les recevoir », explique une vendeuse de vêtements en réfutant par la même occasion que les soldes touchent uniquement les articles démodés ou de mauvaise qualité.
« C'est une pratique réglementée par des textes de loi précis et est appliquée aux produits de fin de série », assure-t-elle. Mais comment savoir si ces articles sont réellement soldés aux taux indiqués ? Le responsable des ventes du magasin de la marque de vêtements « Dixit » atteste que la baisse de prix des articles mis en vente est respectée.
« Ceci est évident sur le ticket de caisse où l'ancien prix, la remise et le nouveau prix sont calculés sur place et sur chaque produit concerné par les soldes. D'autres préfèrent barrer l'ancien prix et placent une deuxième étiquette sur l'article », souligne-t-il. Une chose est certaine : les soldes d'hiver, ouverts jusqu'au 28 du mois courant, sont, pour bon nombre de personnes, synonyme d'affaires à saisir. De quoi renouveler sa garde robe en attendant les soldes du printemps.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.