L'Etat algérien est "autoritaire", le marocain est "hybride", la Tunisie une "démocratie imparfaite", selon Democraty Index    Tahrat inscrit son 4ème but avec le Paris FC    Les dernières    en bref...    Iran / Législatives : Victoire des réformateurs    Maâtkas (Tizi Ouzou) : L'olivier en fête    Ligue 2 - 29e journée : Le CAB et l'USMBA rejoignent l'OM en Ligue 1    A l'étranger / Real Madrid : Alexis Sanchez aux côtés de Cristiano Ronaldo ?    Une ville, une histoire : Colère... couscoussière 46e partie    Alger : 39 000 familles relogées depuis juin 2014    Tri sélectif : La cité des Fonctionnaires relève le défi    SCANDALE- Les candidats au concours de recrutement des enseignants trichent !    Déclin des ventes d'Apple et Samsung: 2016 va confirmer la percée des smartphones de Huawei    Histoires vraies : Le racket 2e partie    tragédies D'hier et d'aujourd'hui : Drame en Méditerranée 9e partie    Suspense : Douce nuit 59e partie    Histoires Etranges / Naufrage du Lusitania : coulé en 18 minutes, un siècle de mystères 6e partie et fin    News People : Vanessa Hudgens brise le silence    Le silence de Tayeb Louh    Louisa Hanoune : "L'administration est impliquée"    Alger, capitale du foot algérien    Deux réseaux démantelés à Alger    Le programme de préparation de la nouvelle saison déjà dévoilé    Evaluation des préparatifs des JM 2021    Abdelghani Hamel honore les retraités de la DGSN    Un canon retrouvé chez les Turcs de Tosyali    Info ou intox de l’Occident et des monarchies(*) en Syrie    Venezuela    Argentine    CÃŽtes d’agneau au four    Crédit en ... 10 jours    Abdelmalek Mokdad (attaquant du MCA) :    Société anonyme    LUTTE CONTRE LE TERRORISME    L’EMPIRE DES MOTS DE FADHEL ZAKOUR    ACTUCULT    Skikda : 3 terroristes abattus et 3 pistolets mitrailleurs récupérés (MDN)    Air Algérie réceptionne un nouveau Boeing    Brèves    "Motiver l'apprenant et favoriser l'apprentissage mathématiques"    47e partie    8e partie    Plus de 150 cours à suivre tranquillement chez soi    L'Algérie présente à la 4e édition    Sortie du nouvel album "Tid n'Zik" de Djaffar Aït Menguellet    Syrie: neuf personnes tuées par des rebelles à Alep    Le président Bouteflika de retour en Algérie après des contrôles médicaux à Genève    Sahara Occidental: le Conseil de sécurité relance la mission de l'ONU    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Soldes : Haro sur le centre commercial de Bab Ezzouar
Publié dans Horizons le 21 - 01 - 2011

Depuis le 1er janvier, date de lancement des soldes d'hiver, les magasins du centre des affaires de Bab Ezzouar ne désemplissent pas. C'est le rush. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes s'y précipitent à la recherche de la bonne occasion. Les rabais, affichés ostensiblement sur les devantures entre 10 et 70%, concernent vêtements, articles de sport, literie, montres et bijoux. Au sortir des échoppes des marques « Dixit », « Jeune et Jolie » ou encore « Fashion Planet », les clients affichent des mines satisfaites. Une quadragénaire se présentant à la caisse et devant la remise de 75 % pratiquée sur un pull dont le prix est passé de 1200 DA à 360 DA a demandé à la caissière de stopper le calcul de la facture et est partie en courant chercher d'autres produits. Une autre vient de payer 1680 DA sur un prix initial de 2400 DA.
Les prix affichés ont donné le tournis à plus d'une. Dans un magasin de luxe, le vendeur a enregistré en cette journée du jeudi la vente de 22 articles. « Certaines personnes optent pour plusieurs articles à la fois. Le pic des ventes est attendu pour ce week-end bien que les plus avisés aient fait leurs emplettes dès l'annonce des soldes », explique-t-il. Néanmoins, certains articles ne sont pas concernés par les soldes. « C'est une nouvelle collection de l'année 2011 et nous venons juste des les recevoir », explique une vendeuse de vêtements en réfutant par la même occasion que les soldes touchent uniquement les articles démodés ou de mauvaise qualité.
« C'est une pratique réglementée par des textes de loi précis et est appliquée aux produits de fin de série », assure-t-elle. Mais comment savoir si ces articles sont réellement soldés aux taux indiqués ? Le responsable des ventes du magasin de la marque de vêtements « Dixit » atteste que la baisse de prix des articles mis en vente est respectée.
« Ceci est évident sur le ticket de caisse où l'ancien prix, la remise et le nouveau prix sont calculés sur place et sur chaque produit concerné par les soldes. D'autres préfèrent barrer l'ancien prix et placent une deuxième étiquette sur l'article », souligne-t-il. Une chose est certaine : les soldes d'hiver, ouverts jusqu'au 28 du mois courant, sont, pour bon nombre de personnes, synonyme d'affaires à saisir. De quoi renouveler sa garde robe en attendant les soldes du printemps.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.