FACE A L'INTERNATIONALISATION DE LA FILIERE : L'usine Renault-Algérie, de 25.000 unités/an, sera t- elle rentable ?    TRAIT D'UNION : Tout va bien M. le Ministre    Relizane : 23 blessés dans une collision à Mendes    Tunisie: 2396 observateurs locaux chargés du "bon" déroulement du scrutin    Accidents de la circulation: 17 morts en moins de 48h, l'hécatombe routière se poursuit en Algérie    Tunisie: légère baisse à l'export pour le secteur du "textile-habillement"    Mali: la recrudescence des attaques dans le nord en partie liée à l'Etat islamique (président malien)    L'Algérie condamne "dans les termes les plus vigoureux" l'attentat perpétré dans le Sinaï (MAE)    Zidane ne veut pas "passer en trois mois" ses diplômes en Espagne    Zone de transit et sanctuaire de jihadistes    Syrie: nouvelle attaque des jihadistes à la frontière turque à Kobané    Journée nationale de la presse à Tamanrasset    Sport Events accuse la Fédération d'athlétisme    À la veille de la finale de la LDC entre Vita Club et l'ESS    Trois affiches ternies par le huis clos    Hannachi convoqué pour le 5 novembre    Sporting Lisbonne    Meilleure équipe en Afrique et 15e au Monde selon le dernier classement FIFA    Une clôture avec des inquiétudes    "Le FFS n'apporte rien de nouveau"    Elle critique le lancement de nouvelles consultations sur la constitution    Qui veut semer le trouble entre Alger et Paris?    BELAIZ N'ECARTE PAS L'IDEE    En vue de leur congrès national le 1er novembre à Ifri    Hanoune accable Benyounès    Le rendez-vous des pros    La Tunisie vote demain pour les législatives de l'espoir    Egypte    "Votre grève n'a pas eu d'écho"    Les pompiers sensibilisent contre Ebola    Coopération bilatérale entre l'Algérie et l'Afrique du Sud    TEBESSA    Colloque international à Béchar    Maroc-Tchad:renforcement de la coopération bilatérale en matière d'investissement et d'expertise touristiques    Le Niger soutiendrait une nouvelle intervention militaire internationale en Libye (président)    Comment retrouver des cheveux naturels ?    Pour vous relaxer, apprenez à respirer    La CNLTD tranche sur les consultations lancées par le plus vieux parti de l’opposition :    Handball    Croquettes de viande    Le coup de bill’art du Soir    Les enfants des nuages, derniÚre colonie au festival des libertés de Bruxelles    5e Festival international du théâtre de Béjaà ̄a    Le défi de l'association Santé pour tous à Constantine    Mobilisation tous azimuts pour redémarrer le haut fourneau    Tayeb Louh : «L'affaire des moines de Tibhirine avance normalement»    Patrimoine : la ministre de la Culture s'engage à rattraper les retard    Au pays de Boubagra, ce n'est toujours pas le raz-de- marrer !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Soldes : Haro sur le centre commercial de Bab Ezzouar
Publié dans Horizons le 21 - 01 - 2011

Depuis le 1er janvier, date de lancement des soldes d'hiver, les magasins du centre des affaires de Bab Ezzouar ne désemplissent pas. C'est le rush. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes s'y précipitent à la recherche de la bonne occasion. Les rabais, affichés ostensiblement sur les devantures entre 10 et 70%, concernent vêtements, articles de sport, literie, montres et bijoux. Au sortir des échoppes des marques « Dixit », « Jeune et Jolie » ou encore « Fashion Planet », les clients affichent des mines satisfaites. Une quadragénaire se présentant à la caisse et devant la remise de 75 % pratiquée sur un pull dont le prix est passé de 1200 DA à 360 DA a demandé à la caissière de stopper le calcul de la facture et est partie en courant chercher d'autres produits. Une autre vient de payer 1680 DA sur un prix initial de 2400 DA.
Les prix affichés ont donné le tournis à plus d'une. Dans un magasin de luxe, le vendeur a enregistré en cette journée du jeudi la vente de 22 articles. « Certaines personnes optent pour plusieurs articles à la fois. Le pic des ventes est attendu pour ce week-end bien que les plus avisés aient fait leurs emplettes dès l'annonce des soldes », explique-t-il. Néanmoins, certains articles ne sont pas concernés par les soldes. « C'est une nouvelle collection de l'année 2011 et nous venons juste des les recevoir », explique une vendeuse de vêtements en réfutant par la même occasion que les soldes touchent uniquement les articles démodés ou de mauvaise qualité.
« C'est une pratique réglementée par des textes de loi précis et est appliquée aux produits de fin de série », assure-t-elle. Mais comment savoir si ces articles sont réellement soldés aux taux indiqués ? Le responsable des ventes du magasin de la marque de vêtements « Dixit » atteste que la baisse de prix des articles mis en vente est respectée.
« Ceci est évident sur le ticket de caisse où l'ancien prix, la remise et le nouveau prix sont calculés sur place et sur chaque produit concerné par les soldes. D'autres préfèrent barrer l'ancien prix et placent une deuxième étiquette sur l'article », souligne-t-il. Une chose est certaine : les soldes d'hiver, ouverts jusqu'au 28 du mois courant, sont, pour bon nombre de personnes, synonyme d'affaires à saisir. De quoi renouveler sa garde robe en attendant les soldes du printemps.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.