Algérie-Le patronat s'implique dans l'élaboration du futur code du travail    Un soldat de l'ONU tué au Liban-sud    Report du procès des auteurs d'un attentat terroriste en 2008 à Béni Amrane    La DGSN octroie un crédit sans intérêt aux postulants au logement AADL    Il y a 18 ans, Abdelhak Benhamouda a été assassiné    Les Verts assurent et rassurent    «Les Verts ont joué le match qu'il faut en Afrique»    Un hôtel de la capitale libyenne attaqué par un commando islamiste    Pour le président Abdelaziz Bouteflika, le gaz de schiste n'est pas à l'ordre du jour    Selon son PDG : «Sonatrach maintient ses investissements malgré la baisse des cours pétroliers»    Projet de transfert de 600 millions de m3 d'eau vers 19 wilayas    Le patrimoine musical kabyle au rang de l'universalité    Un cadre juridique donne la priorité au secteur de l'éducation    «Des mesures d'urgence pour améliorer la prise en charge des cancéreux»    Lancement du programme de tri des déchets    CAN 2015 - Guinée-Mali : les sélectionneurs déplorent le tirage au sort    CAN 2015: L'Algérie rencontrera la Côte d'Ivoire en quarts de finale    La solution à la crise ne peut être que le fait des Libyens eux-mêmes - Lamamra    Deux femmes et une banderole agacent François Hollande    Découverte de trois nouvelles fosses communes    Le baril fait des tonneaux    Y a-t-il un langage simple et accessible?    Quelques questions d'évidence    Le FLN dira-t-il oui au FFS?    Ennahar TV s'impose dans le paysage médiatique    Un livre sur le théâtre de marionnettes    Plume d'oiseau, mauvais augure!    Sommet UA: le Premier ministre Abdelmalek Sellal à Addis-Abeba    En l'absence du dialogue    Les Algériens indésirables dans l'espace Schengen    Transports d'une autre époque (1)    Encore une session avortée    10 morts en 20 jours    La décision finale sur la construction du gazoduc reliant l'Algérie à l'Italie reportée à avril (Sonatrach)    Tunisie: Caïd Essebsi à Addis Abeba pour participer au Sommet de l'Union Africaine    Madoui entraîneur de l'ES Sétif : Il évoque des "contacts préliminaires" avec le Zamalek d'Egypte    CAN-2015 : Possible déplacement des fans des Verts à partir des demi-finales    Japon : Tokyo juge ignobles les menaces de meurtre lancées par l'EI    L'intérêt national, un principe    Une paix durable ou une pause armée !    « La grippe saisonnière ne tue pas »    La culture de la débrouille    2015, entre overdose d'activités et désaffection quasi-générale du pu    Chacun se débrouille comme il peut...    Les Verts ont de l'esprit, du cœur et de l'estomac !    Les Verts avec mention «peut mieux faire»    Saisie de 82 kilogrammes de cocaïne au large d'Ain Temouchent    58 représentations prévues à Aïn-Témouchent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Soldes : Haro sur le centre commercial de Bab Ezzouar
Publié dans Horizons le 21 - 01 - 2011

Depuis le 1er janvier, date de lancement des soldes d'hiver, les magasins du centre des affaires de Bab Ezzouar ne désemplissent pas. C'est le rush. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes s'y précipitent à la recherche de la bonne occasion. Les rabais, affichés ostensiblement sur les devantures entre 10 et 70%, concernent vêtements, articles de sport, literie, montres et bijoux. Au sortir des échoppes des marques « Dixit », « Jeune et Jolie » ou encore « Fashion Planet », les clients affichent des mines satisfaites. Une quadragénaire se présentant à la caisse et devant la remise de 75 % pratiquée sur un pull dont le prix est passé de 1200 DA à 360 DA a demandé à la caissière de stopper le calcul de la facture et est partie en courant chercher d'autres produits. Une autre vient de payer 1680 DA sur un prix initial de 2400 DA.
Les prix affichés ont donné le tournis à plus d'une. Dans un magasin de luxe, le vendeur a enregistré en cette journée du jeudi la vente de 22 articles. « Certaines personnes optent pour plusieurs articles à la fois. Le pic des ventes est attendu pour ce week-end bien que les plus avisés aient fait leurs emplettes dès l'annonce des soldes », explique-t-il. Néanmoins, certains articles ne sont pas concernés par les soldes. « C'est une nouvelle collection de l'année 2011 et nous venons juste des les recevoir », explique une vendeuse de vêtements en réfutant par la même occasion que les soldes touchent uniquement les articles démodés ou de mauvaise qualité.
« C'est une pratique réglementée par des textes de loi précis et est appliquée aux produits de fin de série », assure-t-elle. Mais comment savoir si ces articles sont réellement soldés aux taux indiqués ? Le responsable des ventes du magasin de la marque de vêtements « Dixit » atteste que la baisse de prix des articles mis en vente est respectée.
« Ceci est évident sur le ticket de caisse où l'ancien prix, la remise et le nouveau prix sont calculés sur place et sur chaque produit concerné par les soldes. D'autres préfèrent barrer l'ancien prix et placent une deuxième étiquette sur l'article », souligne-t-il. Une chose est certaine : les soldes d'hiver, ouverts jusqu'au 28 du mois courant, sont, pour bon nombre de personnes, synonyme d'affaires à saisir. De quoi renouveler sa garde robe en attendant les soldes du printemps.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.