Jeux Africains-2015 (Algérie) : "les Fédérations pronostiquent 34 médailles d'or"    Les lois de la République seront appliquées scrupuleusement pour la création d'un parti politique (Bedoui)    Algérie - Les salaires ne seront pas concernés par la rationalisation des dépenses publiques (Benkhalfa)    Cyclisme : Fracture de l'épaule pour Tejay Van Garderen    Brésil : Marcelo remplace Filipe Luis    Milan AC : Matri dans le viseur de l'OM    "La rencontre a permis de donner de nouvelles orientations aux walis"    Trois journalistes d'Al-Jazeera condamnés à trois ans de prison en Egypte    Irak : 24 morts dans des attentats    Afrique du Sud : 35 morts dans un accident de la route    Le CRB et l'USMH aux commandes, la JSK et le RCA coulent    Visite du président malien : Ramener sur les rails l'Accord de paix d'Alger    CR Belouizdad : Le Chabab monte en puissance    Mort de migrants et larmes de crocodile    Un terroriste abattu à Sidi Bel-Abbès    Ali Mendjeli: D'importants moyens pour un grand coup de balai    Le temps    MEDEA: Préparatifs du Festival du Théâtre comique    Un dossier de candidature bien ficelé et surtout bien défendu    Le ministère de l'Intérieur entend réformer les mécanismes de la fisc    Liban : manifestation de défiance à la classe politique    Bedoui appelle les walis à promouvoir les recettes locales    Ces Allemands qui accueillent les réfugiés à bras ouverts    spéculation sur le ciment    Le retour des mauvais augures    Un terroriste éliminé et des munitions récupérées par l'ANP    Saisie de 2 050 litres de carburant    Un nouveau parti et quelques questions    La caravane nationale de la micro-entreprise fait halte à Chlef    SOS : péril islamiste (I)    Une soirée enchanteresse avec le chanteur marocain Abdelaziz Stati    Le Théâtre El-Moudja retrouve ses lettres de noblesse    Concurrence entre producteurs et importateurs    Face aux défis arrogants    MANIFESTATION "EL BAHIA EN FÊTE" : "Imzad", "Kayna Samet" et "Sinik" en osmose avec le public oranais    Lancement de Carat, un Smartphone haut de gamme sous Android 4.4    ...découverte d'une casemate et de deux ateliers de fabrication de bombes artisanales    Les femmes, ces proies faciles !    Des manifestants ferment la RN 12 et exigent la vérité    La prévention des risques aux abonnés absents    Des élections législatives anticipées le 20 septembre    Un étudiant tué par balle    Les Verts en stage en stage à Sidi-Moussa    Coordination entre les différents services de sécurité    Reggane : le crime impuni !    Android : les schémas de déverrouillage aussi vulnérables que les mots de passe    Une clôture en apothéose    Un chiffre d'affaires doublé en 4 ans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Soldes : Haro sur le centre commercial de Bab Ezzouar
Publié dans Horizons le 21 - 01 - 2011

Depuis le 1er janvier, date de lancement des soldes d'hiver, les magasins du centre des affaires de Bab Ezzouar ne désemplissent pas. C'est le rush. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes s'y précipitent à la recherche de la bonne occasion. Les rabais, affichés ostensiblement sur les devantures entre 10 et 70%, concernent vêtements, articles de sport, literie, montres et bijoux. Au sortir des échoppes des marques « Dixit », « Jeune et Jolie » ou encore « Fashion Planet », les clients affichent des mines satisfaites. Une quadragénaire se présentant à la caisse et devant la remise de 75 % pratiquée sur un pull dont le prix est passé de 1200 DA à 360 DA a demandé à la caissière de stopper le calcul de la facture et est partie en courant chercher d'autres produits. Une autre vient de payer 1680 DA sur un prix initial de 2400 DA.
Les prix affichés ont donné le tournis à plus d'une. Dans un magasin de luxe, le vendeur a enregistré en cette journée du jeudi la vente de 22 articles. « Certaines personnes optent pour plusieurs articles à la fois. Le pic des ventes est attendu pour ce week-end bien que les plus avisés aient fait leurs emplettes dès l'annonce des soldes », explique-t-il. Néanmoins, certains articles ne sont pas concernés par les soldes. « C'est une nouvelle collection de l'année 2011 et nous venons juste des les recevoir », explique une vendeuse de vêtements en réfutant par la même occasion que les soldes touchent uniquement les articles démodés ou de mauvaise qualité.
« C'est une pratique réglementée par des textes de loi précis et est appliquée aux produits de fin de série », assure-t-elle. Mais comment savoir si ces articles sont réellement soldés aux taux indiqués ? Le responsable des ventes du magasin de la marque de vêtements « Dixit » atteste que la baisse de prix des articles mis en vente est respectée.
« Ceci est évident sur le ticket de caisse où l'ancien prix, la remise et le nouveau prix sont calculés sur place et sur chaque produit concerné par les soldes. D'autres préfèrent barrer l'ancien prix et placent une deuxième étiquette sur l'article », souligne-t-il. Une chose est certaine : les soldes d'hiver, ouverts jusqu'au 28 du mois courant, sont, pour bon nombre de personnes, synonyme d'affaires à saisir. De quoi renouveler sa garde robe en attendant les soldes du printemps.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.