Mémorandum entre l'Idri et l'Institut diplomatique roumain    ESS : Le coach soulagé de la programmation et l'Entente jouera sur tous les fronts    L'Algérie prend part à la 11e édition du Ditex en France    Les relations bilatérales algéro-canadiennes sont "profondes" et "étroites" (ambassadeur)    Sortie prochaine de la deuxième promotion LMD de l'Ecole supérieur de l'air à Tafraoui    Accorsi revient en sauveur    Les Usmistes privés des services de 7 joueurs contre l'AS Pikine    Deschamp le remet à sa place !    Seulement 20% des personnes exerçant une profession libérale paient leurs cotisations à la CASNOS    «Doctrine Brejnev» saoudienne et rivalités régionales ethnicisées    Mise en vente jusqu'au 30 avril 2015    Le président Zuma pour une impulsion nouvelle des relations entre Alger et Pretoria    La LFC 2015 prévoit des mesures pour une meilleure maîtrise du commerce extérieur    Appel à soutenir la Palestine matériellement et à poursuivre les efforts pour la fin de l'occupation israélienne    Real Madrid: Chicharito frustré    L'émir Djaafar déplore que le film sur l'Emir Abdelkader ne soit pas encore réalisé    Deux concerts en perspective    Les douaniers à pied d'œuvre    Bayern: 100 millions d'euros sur un joueur ?    Trois Européens à Tunis pour parler de terrorisme    FAUTE DE PERMANENCES DANS LES CENTRES DE SANTE DE PROXIMITE : Les UMC de Tigditt totalement dépassées !    Arzew : Un jeune homme fait une chute de 7 mètres    Ain Témouchent : 11 kg de kif rejetés par la mer    Boudjemaa souligne l'importance de former les journalistes dans le domaine de l'environnement    Algérie:relogement de 1500 familles "début avril 2015" à Constantine (OPGI)    Le dessin animé "En Route" recueille 54 millions de dollars    La lutte contre Ebola n'est pas finie    Relizane    Basket-ball – 23e journée du championnat de Superdivision A    Des procÚs et des hommes    Kiosque arabe    Bouira    AUX ORIGINES DU MALG. TÉMOIGNAGE D’UN COMPAGNON DE BOUSSOUF DE ABDERRAHMANE BERROUANE    Tunisie:arrestation à Bizerte de trois individus suspectés d'avoir des liens avec un groupe terroriste    En présence de chefs d'Etat et de gouvernement étrangers : La Tunisie a marché contre le terrorisme    Bouira : Destruction de 5 casemates    Amical - Aujourd'hui à 15h00 Algérie-Sultanat d'Oman : Les Verts en quête de rachat    Nod nod    Ecole supérieure de l'air de Tafraoui : Une formation de pointe pour devenir un pôle d'excellence    Algérie:les délais de livraison du passeport biométrique seront bientôt réduits à une semaine    Création d'une association de malfaiteurs, vol et recel : Six individus placés sous mandat de dépôt    Tout, sauf la démocratie et l'islamisme    Emploi : Le projet Alice, une exploitation qui doit s'étendre en Algérie    Wendel : Bénéfice net 2014 divisé par 17 en raison d'exceptionnels    Pas moins d'une quarantaine d'exposants au rendez-vous    Une dizaine de morts dans l'attaque d'un hôtel    Un arrêt des cours dominé par des... activités artistiques    L'émir Abou Sakhr abattu avec huit autres terroristes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

El-Wissal Coiffure
Publié dans Info Soir le 15 - 06 - 2004

Service Vous avez un local et vous projetez d?ouvrir un salon de coiffure, une adresse : El-Wissal Coiffure.
Créée depuis un an, cette entreprise propose, catalogue à l?appui, tout ce qu?il faut pour équiper un salon de coiffure. Casques, sièges, miroirs, peignes rien ne manque sur la liste d?équipements et de matériels d?El-Wissal Coiffure.
Ainsi, «il suffit de nous communiquer la superficie de votre local, son emplacement et on s?occupe du reste», dira Hakim, gérant du stand basé à Alger-Centre.
Deux renseignements de taille puisque si le premier permet une meilleure occupation de l?espace, en proposant le nombre adéquat de chaises, miroirs et autres matériels, le second permet de connaître la nature du quartier dans lequel veut s?implanter le client dans le but de lui proposer des équipements en fonction du niveau social des habitants.
Ainsi pour un quartier huppé, «nous proposons un équipement haut de gamme ; en revanche, pour un magasin situé dans un quartier populaire, nous conseillons à nos clients des équipements moins coûteux afin qu?ils ne se ruinent pas», dira Hakim.
Ce jeune témoin de l?aventure El-Wissal Coiffure assure que ce genre de commerce n?en est qu?à ses débuts.
«Les coiffeurs sont, pour la plupart, réticents à apporter des nouveautés dans leurs locaux», dira-t-il. «Cependant, ils n?ont pas le choix vu que le client est de plus en plus exigeant, ce qui leur impose d?améliorer leur commerce», ajoutera-t-il. En effet, les locaux modernes et bien décorés attirent plus de clients puisque cela dénote le sérieux et le professionnalisme du coiffeur.
Ce qui augure d?une expansion des commerces de fournisseurs d?équipements pour salons de coiffure. Pour l?heure, seules les grandes villes du pays sont touchées par ce phénomène, mais les petites villes ne sont pas à la traîne.
A cet effet, Hakim nous cite l?exemple de «coiffeurs installés dans d?autres villes qui demandent à leurs connaissances de passage devant notre local de leur apporter des prospectus pour avoir une idée sur les articles proposés».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.