MOB : Aguid : «La saison prochaine, ce sera encore plus dur»    USMA : Al-Arabi et Umm Salal veulent Belaïli    Plan de restructuration des entreprises des travaux publics    L'Algérie condamne fermement    L'Etat ne renoncera pas aux acquis sociaux malgré la chute des prix du pétrole    Journée gratuite sur la ligne du métro le 5 juillet    Renforcement des infrastructures universitaires à Alger    Les syndicats appellent à une commission d'évaluation des examens    El Tarf : un poste avancé de la protection civile sur la bande frontalière Est    douloureux vers l'indépendance    Une date qui a marqué l'histoire    Algérie : les travailleurs du tramway d'Alger en grève    Mesures de grâce du président Bouteflika    « Je m'attellerai à accomplir le devoir conformément au mandat confié par le peuple »    Maroc- le lancement commercial de la ligne LGV Tanger-Kenitra aura lieu à la fin de l'année 2017    Trois morts pour une parcelle de terre    La bataille du Sinaï    La dernière ligne droite ?    Allaoua, la star de toujours    Accidents de la route à Blida : trois morts et trois blessés en 24 heures    Algérie : le projet de révision de la Constitution est en phase de "finalisation ultime" (Bouteflika)    Le Sénégalais Ousseynou Ba à l'essai    Algérie : Hausse de 1,1% des prix à la production industrielle hors hydrocarbures au 1er trimestre 2015    Sellal procède à la mise en service du stade du 5 juillet    Barça : Iniesta lance une invitation à Pogba    Le président Bouteflika exprime sa "considération" envers la classe politique et l'opposition    La troupe musicale "Ruta Pùrpura" enchante le public oranais    Disponibilité des médicaments: Le ministère de la Santé rassure    Natation : Open de Vichy (France)    Debla (Tunis)    Botulisme    Athlétisme : Large vainqueur du 1 000 m à Nancy    EnquÃate-Témoignages    Le ministre de la Communication au Conseil de la Nation    Ghardaà ̄a    ACTUCULT    Jazz    Grand Prix mondial de volley-ball (dames): victoire à l'arrachée de l'Algérie devant l'Australie (3-2)    Sellal entame une visite de travail à Alger    Grèce: le "non" peut l'emporter au référendum    Bouira : Un policier tue un citoyen    Tunisie:la Grande-Bretagne observe un jour de deuil en mémoire des victimes de l'attaque terroriste de Sousse    5 Casques bleus burkinabés tués dans le nord du Mali    Vers des frappes en Syrie    Appel des députés islamistes    Zoom sur Climat-de-France ou la "Colombie algérienne"    Un réseau démantelé à Bouira    L'Egypte face aux limites de l'option sécuritaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

El-Wissal Coiffure
Publié dans Info Soir le 15 - 06 - 2004

Service Vous avez un local et vous projetez d?ouvrir un salon de coiffure, une adresse : El-Wissal Coiffure.
Créée depuis un an, cette entreprise propose, catalogue à l?appui, tout ce qu?il faut pour équiper un salon de coiffure. Casques, sièges, miroirs, peignes rien ne manque sur la liste d?équipements et de matériels d?El-Wissal Coiffure.
Ainsi, «il suffit de nous communiquer la superficie de votre local, son emplacement et on s?occupe du reste», dira Hakim, gérant du stand basé à Alger-Centre.
Deux renseignements de taille puisque si le premier permet une meilleure occupation de l?espace, en proposant le nombre adéquat de chaises, miroirs et autres matériels, le second permet de connaître la nature du quartier dans lequel veut s?implanter le client dans le but de lui proposer des équipements en fonction du niveau social des habitants.
Ainsi pour un quartier huppé, «nous proposons un équipement haut de gamme ; en revanche, pour un magasin situé dans un quartier populaire, nous conseillons à nos clients des équipements moins coûteux afin qu?ils ne se ruinent pas», dira Hakim.
Ce jeune témoin de l?aventure El-Wissal Coiffure assure que ce genre de commerce n?en est qu?à ses débuts.
«Les coiffeurs sont, pour la plupart, réticents à apporter des nouveautés dans leurs locaux», dira-t-il. «Cependant, ils n?ont pas le choix vu que le client est de plus en plus exigeant, ce qui leur impose d?améliorer leur commerce», ajoutera-t-il. En effet, les locaux modernes et bien décorés attirent plus de clients puisque cela dénote le sérieux et le professionnalisme du coiffeur.
Ce qui augure d?une expansion des commerces de fournisseurs d?équipements pour salons de coiffure. Pour l?heure, seules les grandes villes du pays sont touchées par ce phénomène, mais les petites villes ne sont pas à la traîne.
A cet effet, Hakim nous cite l?exemple de «coiffeurs installés dans d?autres villes qui demandent à leurs connaissances de passage devant notre local de leur apporter des prospectus pour avoir une idée sur les articles proposés».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.