Yakouren (Tizi Ouzou) : Le siège du FFS saccagé    Inflation : Hausse annuelle de près de 6% en septembre    Fibre optique : Protocole d'accord signé à Aïn Defla    Oran : Ouverture du Salon des énergies renouvelables    Washington classe Aqmi ennemi public n°1    «Il est irréaliste d'envisager un consensus au sein de l'UA contre la RASD»    Tizi Ouzou : Rapatriement de 600 migrants nigériens    USM El Harrach : En quête de confirmation    En bref...    CHAN-2018 : Vers le repêchage de l'Algérie    Mascara : L'irrigation agricole en difficulté    Accidents de la circulation: 46 morts en une semaine    Premier prix pour la troupe marocaine Anfass    Un terroriste abattu et deux enfants pris en otage libérés à Jijel    La nouvelle direction chinoise sera présentée mercredi    Tribunal d'Aïn El Turck: Deux ans de prison ferme pour agression avec arme blanche    719 candidats engagés dans les Locales: Le RND dévoile ses têtes de liste    La majorité approuvent les dispositions prévues dans le projet de loi de finances    L'Algérie vice-championne d'Afrique avec 19 médailles    Outil de gestion des risques climatiques    7200 candidats pour 500 sièges    Le MCA renoue avec le succès    "Le président Bouteflika veut moderniser les médias"    Quand l'huître algérienne s'ouvre...    Le chef de l'exécutif honore les correspondants et journalistes de la wilaya    L'argent pourri même le serment d'Hippocrate    Célébration de la Journée nationale de la presse    Un atelier d'apprentissage du Tifinagh pour les élèves du primaire    Toutes toiles dehors !    «L'officialisation de Tamazight a déterminé mon retour sur scène en Algérie»    Super Sport United rejoint le TP Mazembe en finale    Brésil-Angleterre et Mali-Espagne en demi-finales demain    Ces "petites patries" qui font peur à l'Europe!    Le président Bouteflika reçoit Horst Kohler    L'électricité et la voirie entravent les projets    La "TAAT" pour nourrir l'Afrique    La sûreté de la wilaya de Constantine honore les journalistes    L'algue algérienne sera exportée    PLF2018 : Les dispositions concernant la préservation des acquis sociaux, saluées    42e session de L'EUCOCO : Une stratégie offensive aiguisée pour plus de solidarité avec le peuple sahraoui    Nigeria : 13 morts dans un triple attentat-suicide à Maiduguri    Les Asémistes sur une courbe descendante    Le prix du Président de la République du journaliste: Quatorze lauréats primés    10e Festival national de la musique hawzie    La révolution de Mohamed Aïssa    Dérapage raciste sur Beur TV    Alerte à la drogue !    Le SOS des experts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Supercopa : FC Barcelone - Real Madrid : L'ombre de Neymar sur le Camp Nou
Publié dans Info Soir le 13 - 08 - 2017

Clasico - Après le départ de sa star Neymar, c'est un Barça affaibli qui reçoit aujourd'hui le Real Madrid en Supercopa aller (21h).
Ce sera un contexte bien différent du match amical remporté fin juillet par les Catalans. Ce jour-là, à Miami, Neymar avait brillé pour ce qui restera comme son ultime match sous le maillot blaugrana, contribuant à la victoire barcelonaise (3-2) avec deux passes décisives. Mais la semaine dernière, son transfert record au Paris SG en échange de 222 millions d'euros a bouleversé le paysage : si le Barça regorge désormais de liquidités, aucun renfort n'est pour l'instant venu combler le vide béant laissé par l'attaquant brésilien. Et même si le club catalan convoite l'ailier français de Dortmund, Ousmane Dembélé, ou le milieu brésilien Philippe Coutinho (Liverpool), c'est avec un trident «MSN» réduit à deux hommes, Lionel Messi et Luis Suarez, que le Barça accueille le Real dimanche soir au Camp Nou. Sans le virevoltant Brésilien, le nouvel entraîneur barcelonais Ernesto Valverde doit choisir : soit titulariser un pur ailier comme Gerard Deulofeu, séduisant pendant la préparation, soit aligner un quatrième milieu pour densifier son entrejeu, tel Sergi Roberto. Et sans Neymar, Barcelone doit se méfier d'un Real regonflé à bloc par le sacre obtenu mardi en Supercoupe d'Europe aux dépens de Manchester United (2-1). L'équipe de Zidane semblait pourtant avoir raté sa campagne de pré-saison, avec plusieurs défaites inquiétantes comme celle face au Barça le 30 juillet. Mais dès que la compétition a repris, l'ogre merengue s'est remis à croquer ses adversaires. Avec la conquête de sa deuxième Supercoupe d'Europe d'affilée, la «Maison blanche» a prolongé son épatante série offensive, signant un 66e match officiel consécutif avec au moins un but inscrit. Et forts de ce premier trophée de la saison, le sixième de l'ère Zidane, les supporters madrilènes rêvent d'un incroyable sextuplé dans cette campagne 2017-2018, qui les verrait glaner tous les titres en jeu jusqu'en mai prochain... Pour ajouter à l'euphorie, «Zizou» a lui-même confirmé samedi en conférence de presse qu'il allait prochainement prolonger son contrat avec le club madrilène, qu'il entraîne depuis janvier 2016. Le quotidien sportif As évoque un nouveau bail jusqu'en 2020. L'enceinte catalane réussit bien à Zidane depuis ses débuts de technicien : une victoire (2-1) et un nul arraché in extremis (1-1). L'entraîneur des doubles champions d'Europe en titre, privé dimanche de Luka Modric suspendu, peut en outre compter sur un Isco en pleine forme et buteur contre Manchester. Bref, entre le Barça, tenant de la Coupe du Roi, et le Real, champion de Liga, le 235e clasico disputé en match officiel s'annonce très indécis. A la plus grande joie des quelque 650 millions de téléspectateurs qui suivent habituellement ce choc planétaire entre les deux armadas espagnoles. Quant à Neymar, lui, il devrait être à la même heure sur un terrain plus modeste, le stade du Roudourou de Guingamp, pour une première apparition très attendue avec le PSG. A des années-lumière de l'atmosphère étouffante du Clasico.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.