Algérie-Inde:signature à Alger d'un procès verbal et de 3 documents de coopération au terme de la 9éme commission mixte    Des chercheurs américains ont trouvé le remède contre Ebola    Liverpool : K. Touré prolonge son bail    FIFA : des hauts responsables arrêtés !    Algérie-Face à une situation économique inquiétante, le gouvernement change de ton et de discours    Le pétrole rebondit en Asie    Real Madrid : Casillas a pris sa décision !    L'ouverture des 63 officines est déclarée illégale par le Conseil de l'Etat    Brésil: un deuxième journaliste tué en moins d'une semaine    La Nasa se lance dans l'exploration d'Europe    Algérie:Sellal exhorte les entreprises publiques et privées à partir à la conquête des marchés à l'international    Libye:le Premier ministre Abdallah Al Thinni échappe à un attentat    USMBA - Affaire CSC-NAHD : La CFA à l'index    Le réquisitoire de Jil Jadid    Importations : Les véhicules et les médicaments en chute libre    Alger : Incendie dans une biscuiterie    Misserghine, route du port et USTO : Quatre personnes blessées dans trois accidents de la route    Deux sit-in annoncés : Les praticiens de la santé renouent avec la protesta    Blocage des comptes du FLN : La justice se prononce aujourd'hui    TUER L'HONNEUR ET LA CIVILITE    La lente agonie d'un idéal entêté    Cliché    Super Division "A" – Finale : L'US Sétif s'incline devant le GS Pétroliers lors de la première manche    Journée internationale sur la médecine du sport    Portes ouvertes sur l'Ecole de spécialisation sur hélicoptères d'Ain Arnat    Lamamra affirme : Les relations de l'Algérie avec les pays du Golfe sont "bonnes"    Brésil : Sombre avenir pour les ouvriers de l'industrie automobile    Conflit en Libye : Des chefs tribaux réunis au Caire    À l'invitation du président de la République, Abdelaziz Bouteflika : Le Roi du Lesotho à Alger pour une visite d'Etat    Bourses : Les places européennes en recul, inquiètes pour la Grèce et l'Espagne    Attentat terroriste à Béni Amrane en 2008 : Procès aujourd'hui des auteurs présumés    Tizi-Ouzou : Grine appelle à remédier au manque de professionnalisme par la formation des journalistes    Conférence internationale sur la dé-radicalisation    L'occasion de raffermir les liens de fraternité    Le couffin du Ramadhan maintenu    Plus de 11.000 consultations et 700 interventions réalisées    Saisie de 51.700 sachets de tabac à chiquer contrefait    La canicule fait plus de 500 morts    Le Chabab rêve d'une participation africaine    Qui sauvera le FLN ?    Benyounes lance une campagne de "nettoyage"    Belayat et consorts perdent une nouvelle bataille judiciaire    Une enquête ouverte pour homicide    Agenda culturel    Benlamri (JSK) signera à l'ESS une fois libéré par la CRL    Vers la bataille de Ramadi    Les députés adoptent le projet de loi relatif à la protection de l'enfance    Les marcheurs de Samia Chala projeté à la CinémathÚque    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

La légende d?El-Djazia
Publié dans Info Soir le 11 - 11 - 2003

La légende raconte qu?El-Djazia est le nom d?une belle femme au teint bistré et aux cheveux noirs, qui était chef de la tribu des Banou Hilal.
Brave et intelligente, elle a longtemps été l?objet de la convoitise des princes de l?époque, qui souhaitaient conquérir son amour et l?épouser.
Pour arriver à leurs fins, ces chefs de tribus ont dû mener de rudes batailles contre elle, mais El-Djazia en sortait toujours victorieuse, étant une combattante rebelle et farouche.
Ainsi, elle a réussi à gagner l?estime des combattants et à être classée parmi les dix meilleurs leaders.
El-Djazia s?est mariée enfin à son cousin Diab, un guerrier habile, qu?elle a elle-même choisi après avoir testé ses compétences morales.
Dans la ville de Aïn-el-Beïda, on retrouve la statue contemporaine du cheval de Diab, seul témoin de cette histoire.
Plus aucun document portant la mémoire de la commune ne subsiste.
Un cimetière de Banou Hilal a été découvert dans la montagne, loin du centre ville, mais personne n?a pu déterminer si El-Djazia y est enterrée, faute de recherche et de fouilles.
Le récit magique a été oublié. Rares sont ceux qui s?en souviennent, même si les femmes de cette localité continuent à se battre pour ne pas mourir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.