Sellal appelle à sauver le marché pétrolier    «Rattraper le retard en termes de coopération dans le domaine éducatif est notre priorité commune»    Moscou dénonce les accusations «inadmissibles» des Occidentaux    Hillary Clinton domine le premier débat face à Donald Trump    Les dates de la finale connues    Un rôle leader dans l'élevage du pur sang arabe et du cheval barbe    L'émouvant message de Messi à Totti    11 casemates et 2 bombes artisanales détruites    Décès de nourrissons suite à leur vaccination    La Russie souligne la nécessité de prendre des mesures « communes, le plus vite possible »    Un nouvel accord entre l'Algérie et l'organisation R20 d'ici fin 2016    Des téléphones portables, des puces et des cartes mémoire récupérés    « L'enquête déterminera l'origine de la collision », selon Yacine Bendjaballah, DG de la SNTF    Champions League: Leicester City - FC Porto (Mahrez, Slimani, Brahimi)    PORT D'ALGER : L'affaire des conteneurs sera jugée dans les prochains jours    Ligue des champions : Le programme TV des matchs de mardi    Lutter contre la criminalité en milieu carcéral    Brailsford : « Wiggins avait besoin de ces médicaments »    qui sort le plus au cours des matchs ?    Hannachi, Hamar et le DG du MCA convoqués pour audition    Campagne contre l'islamophobie    Le président Ali Bongo investi pour un second septennat    Deux explosions visent une mosquée    « El Khotoba » lance la compétition    Visages et paysages d'Algérie    Participation de « La route d'Istanbul »    Les avertissements de Brahim Ghali    Louh annonce un bilan des réformes de la justice    Plan bleu : 659 infractions de motocycles enregistrées    Education nationale : De nouveaux enseignants seront recrutés    Le frère de Mohamed Tamalt exige une enquête    Espace : Lancement réussi de trois satellites algériens depuis l'Inde    Sellal : «L'autorité de régulation de la presse écrite sera installée...»    Bise du pays du matin frais    Pétrole: Discussions entre la Russie et les autres producteurs    Allemagne: deux explosions visant une mosquée    Elargir l'accès des jeunes    L'accord qui met fin à une rébellion d'un demi-siècle    L'Algérie, une des destinations les plus fermées aux touristes    L'ultimatum des parents d'élèves    Plus de 3 800 stagiaires inscrits à la session de septembre à Khenchela    Recueil de contes populaires dans plusieurs régions du pays en octobre    Le Parti communiste français dénonce les propos de Hollande    Le profil bas des autorités algériennes    Affectés au niveau de 5 tribunaux: Prestation de serment de 30 nouveaux magistrats    Yémen : La coalition arabe veut un règlement d'ensemble    "La réunion de l'Icso va clarifier beaucoup de choses"    Exposition de bouquinistes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La légende d?El-Djazia
Publié dans Info Soir le 11 - 11 - 2003

La légende raconte qu?El-Djazia est le nom d?une belle femme au teint bistré et aux cheveux noirs, qui était chef de la tribu des Banou Hilal.
Brave et intelligente, elle a longtemps été l?objet de la convoitise des princes de l?époque, qui souhaitaient conquérir son amour et l?épouser.
Pour arriver à leurs fins, ces chefs de tribus ont dû mener de rudes batailles contre elle, mais El-Djazia en sortait toujours victorieuse, étant une combattante rebelle et farouche.
Ainsi, elle a réussi à gagner l?estime des combattants et à être classée parmi les dix meilleurs leaders.
El-Djazia s?est mariée enfin à son cousin Diab, un guerrier habile, qu?elle a elle-même choisi après avoir testé ses compétences morales.
Dans la ville de Aïn-el-Beïda, on retrouve la statue contemporaine du cheval de Diab, seul témoin de cette histoire.
Plus aucun document portant la mémoire de la commune ne subsiste.
Un cimetière de Banou Hilal a été découvert dans la montagne, loin du centre ville, mais personne n?a pu déterminer si El-Djazia y est enterrée, faute de recherche et de fouilles.
Le récit magique a été oublié. Rares sont ceux qui s?en souviennent, même si les femmes de cette localité continuent à se battre pour ne pas mourir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.