JA 2015/escrime (fleuret individuel) : médaille d'argent pour l'Algérien Romane Djitli    Certitudes libanaises    L'Algérie souligne à New York l'importance de consacrer les valeurs de la démocratie    Foot Der    Batna : Saisie de 1300 téléphones mobiles    On vous le dit    «Le secteur doit opérer sa mue et cesser d'évoluer sans objectif»    «Davantage d'audace, d'éthique et de professionnalisme»    Obama lance ses drones contre l'Etat islamique    Le désespoir des réfugiés syriens    Ghardaïa retrouve son calme    Rentrée scolaire : 148 439 élèves attendus    Autour de «Retour aux sources, El-Bahia en fête» et le FIOFA    Rentrée scolaire: 155 milliards de centimes pour la réhabilitation des établissements scolaires à Alger    Accidents de la circulation: 102 morts et 876 blessés en une semaine (GN)    Sellal reçoit le SG de l'Organisation de la coopération islamique    Boudjemâa El Ankis inhumé à Alger    48e FNTA: la Coopérative "Nibras" d'Adrar domine la compétition    670 micro-entreprises versées dans les TIC seront créées à l'échelle nationale    Algérie:le RND exhorte ses élus à participer à la sensibilisation de la population sur les enjeux de la crise financière    Algérie:la gratuité des soins, une constante de la nouvelle loi sur la santé    Algérie : Le HCA et la Fondation Euro-arabe des hautes études signent une convention de partenariat    Arrestation de deux contrebandiers et saisie de produits destinés à la contrebande    Chelsea : Pedro donne ses premières impressions sur Mourinho    Pétrole-recul de la production de l'Opep au mois d'août (étude)    Crise libyenne: nouveau round de négociations à Genève en vue d'un accord politique    CAN-2017 (qualifications) Algérie : Slimani opérationnel dimanche face au Lesotho    Algérie:Le ministre des Finances dément une réduction, de moitié, du budget de l'Etat    Algérie:le projet de révision constitutionnelle "pratiquement prêt" (Sellal)    AADL 2001-2002 : Le choix du site dès samedi    Guatemala : Accusé de corruption, le président démissionne    Galatasaray : le transfert de Großkreutz n'a pas été validé    Vie des clubs / JSK : Le comité de sauvegarde promet de durcir ses actions : Tout pour un changement radical    Assurance scolaire    MC Oran    Berraf: "L'Algérie n'a dépensé que 100.000 euros"    Sétif    Chanson raï : Belkacem Bouteldja inhumé hier à Oran    Réunion entre diplomates algérien et allemand à Berlin    Algérie:le ministre des transports écarte toute idée de privatisation d'Air Algérie    Quelques conseils pour sortir de la crise    Ould Khelifa craint un "affaiblissement intérieur"    Les hydrocarbures, talon d'Achille de l'économie algérienne    Le socle de la paix    L'individu, le citoyen et la société    Un défilé à la gloire du Parti : La Chine fête aujourd'hui sa victoire contre le Japon    Le débat n'est pas étranger à notre société    Skikda : La bibliothèque centrale réceptionnée en janvier 2016    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

La légende d?El-Djazia
Publié dans Info Soir le 11 - 11 - 2003

La légende raconte qu?El-Djazia est le nom d?une belle femme au teint bistré et aux cheveux noirs, qui était chef de la tribu des Banou Hilal.
Brave et intelligente, elle a longtemps été l?objet de la convoitise des princes de l?époque, qui souhaitaient conquérir son amour et l?épouser.
Pour arriver à leurs fins, ces chefs de tribus ont dû mener de rudes batailles contre elle, mais El-Djazia en sortait toujours victorieuse, étant une combattante rebelle et farouche.
Ainsi, elle a réussi à gagner l?estime des combattants et à être classée parmi les dix meilleurs leaders.
El-Djazia s?est mariée enfin à son cousin Diab, un guerrier habile, qu?elle a elle-même choisi après avoir testé ses compétences morales.
Dans la ville de Aïn-el-Beïda, on retrouve la statue contemporaine du cheval de Diab, seul témoin de cette histoire.
Plus aucun document portant la mémoire de la commune ne subsiste.
Un cimetière de Banou Hilal a été découvert dans la montagne, loin du centre ville, mais personne n?a pu déterminer si El-Djazia y est enterrée, faute de recherche et de fouilles.
Le récit magique a été oublié. Rares sont ceux qui s?en souviennent, même si les femmes de cette localité continuent à se battre pour ne pas mourir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.