Les cours du pétrole reculent légèrement en Asie    Six civils et un policier blessés dans un second attentat en Espagne    Le Venezuela se prépare à une invasion américaine    Burkina: trois soldats tués par l'explosion d'un "engin improvisé"    Tunisie: trois tentatives d'émigration clandestine déjouées    Algérie: Plus de 1900 hectares ravagés dans 186 incendies en une semaine    Libye-Algérie, aujourd'hui à 19h : Les Verts n'ont rien à perdre    CRB : Bechou «Porter les couleurs du CRB est un rêve d'enfant qui se réalise»    Réactions    Algérie: Peut-on sortir de la crise politique par le haut ? (Opinion)    Arsenal : Les représentants d'Alexis Sanchez font le point    Les cours peinent à remonter la pente    Le temps de la colère    L'Algérie reste attachée au Cemoc    Le Sénat supprimé en Mauritanie    Les travailleurs de Carravic de Bouira protestent    Ouyahia installé dans ses fonctions    Les mises en garde du consul général de France à Annaba    Youcef Attal officiellement au KV Courtrai    Défaite de l'Algérie face au Bahreïn en Coupe du président (42-40)    Bouhella : "L'Algérie au Caire pour engranger le maximum d'expérience"    Réaction gênée du FLN    Les rendez-vous de la rentrée sociale 2017    98 enseignants de différents paliers admis au concours de recrutement à Blida    17 personnes arrêtées à Constantine    Arrestation de quatre personnes pour trafic de cocaïne    Fermeture du journal "La Tribune" : une affaire de gros sous    La technique musicale mise en avant    Algérie - Gouvernement: Bedda et Saci remplacés par Yousfi et Temmar, "retour" éphémère de Benagoun    Constantine /Aïd el-Adha : 45 points de vente de moutons    Biskra : 5 morts et 49 blessés dans un accident de la circulation à Oumache    Ils semblent avoir de beaux jours devant eux sous l'ère Trump : USA/ Les néo-nazis se sentent pousser des ailes    Situation hydrique : Satisfecit, mais.....    Elle sillonnera la wilaya de Tizi Ouzou : Une caravane artistique arrive ce soir    Libye : L'Armée du général Haftar ignore un mandat d'arrêt de la CPI contre un de ses commandants    A la sauce spaghettis    Le nouveau Premier ministre prend ses fonctions: Les chantiers d'Ouyahia    Mascara: 5.000 bottes de foin parties en fumée    Concours «Cirta Science 9»: Les lauréats s'envolent vers Chicago    Ces libres penseurs qui font peur aux obscurantistes    Les nuits coloniales    L'Algérien Rihane admis dans le tableau final    Participation de Hasna El-Becharia et Souad Asla    Coutinho durcit le ton et part au clash    Un individu abattu par l'armée à Bouira    En 2018/19 : La BM prédit un ralentissement de la croissance    Travaux publics et transports : Les ambassadeurs de l'Arabie Saoudite et du Canada reçus par Zaalane    France : Les berges de Layoule mettent l'agriculture à l'honneur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La légende d?El-Djazia
Publié dans Info Soir le 11 - 11 - 2003

La légende raconte qu?El-Djazia est le nom d?une belle femme au teint bistré et aux cheveux noirs, qui était chef de la tribu des Banou Hilal.
Brave et intelligente, elle a longtemps été l?objet de la convoitise des princes de l?époque, qui souhaitaient conquérir son amour et l?épouser.
Pour arriver à leurs fins, ces chefs de tribus ont dû mener de rudes batailles contre elle, mais El-Djazia en sortait toujours victorieuse, étant une combattante rebelle et farouche.
Ainsi, elle a réussi à gagner l?estime des combattants et à être classée parmi les dix meilleurs leaders.
El-Djazia s?est mariée enfin à son cousin Diab, un guerrier habile, qu?elle a elle-même choisi après avoir testé ses compétences morales.
Dans la ville de Aïn-el-Beïda, on retrouve la statue contemporaine du cheval de Diab, seul témoin de cette histoire.
Plus aucun document portant la mémoire de la commune ne subsiste.
Un cimetière de Banou Hilal a été découvert dans la montagne, loin du centre ville, mais personne n?a pu déterminer si El-Djazia y est enterrée, faute de recherche et de fouilles.
Le récit magique a été oublié. Rares sont ceux qui s?en souviennent, même si les femmes de cette localité continuent à se battre pour ne pas mourir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.