La FAF officialise la nomination de Madjer au poste de sélectionneur national    Près de 4.000 dossiers d'investissements en 9 mois    L'accord Hamas/Fatah au menu de l'Onu    Le Brent à plus de 58 dollars mercredi à Londres    Les métiers de l'agriculture attirent de plus en plus les jeunes    Ligue 1 Mobilis - 7e journée : Le CSC prospère, la JSK espère, le MCA décélère    Alger : Le vieux bâti se régénère    Festival international de musique symphonique : Le chant lyrique d'opéra à l'honneur    Paiement en ligne : Les établissements financiers fin prêts    Espagne : Des milliers de manifestants catalans dans la rue    Gestion des catastrophes naturelles : La responsabilité des collectivités locales    Production de ciment : Objectif : 20 millions de tonnes/an    Cyclisme/Tour d`Algérie 2017: les étapes du tour    9e championnat arabe de Kick-boxing en Jordanie: qualification de 9 athlètes algériens aux derniers tours    Sahara occidental: arrivée de Köhler aux camps de réfugiés sahraouis    Fédération de France du FLN: les cotisations ont grandement contribué au financement la Révolution    Selon le vice-président de la HIISE: «70 % des candidats n'ont aucun niveau scolaire»    SuperCoupe : ESS – CRB au stade Chahid Hamlaoui    Le XV national vise la victoire en Zambie    «Pourquoi le Maghreb est essentiel pour la France»    Les principaux projets sidérurgiques en cours de réalisation    Des écoles manquent de mobilier et d'agents d'entretien    Une consécration méritée    Premier ministère : La communication par le démenti    L'aveu de Derbal    Les énergies renouvelables, une nécessité pour l'économie tunisienne (ministre)    Boukhari réaffirme la participation de la RASD au prochain sommet UA-UE    En prévision du match contre l'USMA Ammouta (entraîneur du WAC) : «Tous mes joueurs sont prêts»    Blessé au mollet    Le marbré    Soutien aux groupes terroristes: Un élément arrêté à Jijel    Journée Mondiale de l’Alimentation    Tendances    ACTUCULT    L'arrêté sur l'appel à candidature publié au Journal Officiel    Près de 50 morts dans deux attaques    Un président cynique jusqu'au bout des ongles    Qui veut la "mort" de l'Algérie?    Création prochaine de quatre forêts récréatives au titre de l'investissement privé    Djibouti envoie une équipe médicale et quatre tonnes de médicaments    Le programme du gouvernement face à la contrainte du financement    La rançon de l'urne    Une cinquantaine de participants au Salon national des amateurs de collection    Tahya ya Didou, le film de commande le plus réussi du cinéma    La production nationale dans un timbre-poste    Béjaïa se souvient de Fatima Bedar    Apprenons à valoriser notre temps des loisirs    Vaincre les antagonismes politiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La légende d?El-Djazia
Publié dans Info Soir le 11 - 11 - 2003

La légende raconte qu?El-Djazia est le nom d?une belle femme au teint bistré et aux cheveux noirs, qui était chef de la tribu des Banou Hilal.
Brave et intelligente, elle a longtemps été l?objet de la convoitise des princes de l?époque, qui souhaitaient conquérir son amour et l?épouser.
Pour arriver à leurs fins, ces chefs de tribus ont dû mener de rudes batailles contre elle, mais El-Djazia en sortait toujours victorieuse, étant une combattante rebelle et farouche.
Ainsi, elle a réussi à gagner l?estime des combattants et à être classée parmi les dix meilleurs leaders.
El-Djazia s?est mariée enfin à son cousin Diab, un guerrier habile, qu?elle a elle-même choisi après avoir testé ses compétences morales.
Dans la ville de Aïn-el-Beïda, on retrouve la statue contemporaine du cheval de Diab, seul témoin de cette histoire.
Plus aucun document portant la mémoire de la commune ne subsiste.
Un cimetière de Banou Hilal a été découvert dans la montagne, loin du centre ville, mais personne n?a pu déterminer si El-Djazia y est enterrée, faute de recherche et de fouilles.
Le récit magique a été oublié. Rares sont ceux qui s?en souviennent, même si les femmes de cette localité continuent à se battre pour ne pas mourir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.