Bédoui promet de sévir contre les semeurs de fitna    Le ministre de la Communication s'emploie à son renforcement    Ministère de la Communication : Le département songe à renforcer le secteur audiovisuel public    Noureddine Bedoui prend en charge le dossier de Ghardaïa    Plaider non coupable    Travaux publics : Un plan de restructuration des entreprises publiques prochainement    Marée noire du golfe du Mexique : BP annonce un accord avec la justice américaine    Référendum grec : Un sondage prévoit une avance du "oui"    Un chef terroriste tué dans un raid américain    Tunisie:la Grande-Bretagne observe un jour de deuil en mémoire des victimes de l'attaque terroriste de Sousse    Libye : Contretemps dans les discussions de paix au Maroc    Nucléaire : L'AIEA juge qu'il faut encore travailler pour un accord avec l'Iran    Une équipe remaniée face aux Soudanais d'Al-Merreikh    Makhloufi part à la chasse du record d'Algérie du 1500m de Morceli    Le coup d'envoi de la 2e étape du tour préliminaire a été donné hier soir    Mercato des Verts : Aoudia, Francfort envisage une action en justice    Oran : Les restaurants ambulants face au problème de stationnement    Incendie dans l'usine Condor de Bordj-Bou-Arreridj : 15 000 climatiseurs sont partis en fumée    Les violences faites aux femmes sont un problème de société et non de religion    Appel des députés islamistes    5 Casques bleus burkinabés tués dans le nord du Mali    L'esprit des Verts tourné vers la seconde journée    Vers des frappes en Syrie    Inauguration de l'extension du métro et du stade du 5-Juillet    Pyromanie ou effets de la canicule ?    Un policier tire et blesse mortellement l'agresseur    Un enfant de 11 ans décède    L'Etat déterminé à "prendre en charge les besoins socioprofessionnels"    Zoom sur Climat-de-France ou la "Colombie algérienne"    AGENDA CULTUREL    Un réseau démantelé à Bouira    ESS : Difficile de qualifier Benlamri et Keniche avec le match du MCEE    Nouvelles promotions au sein de l'ANP    L'Egypte face aux limites de l'option sécuritaire    Taoufik Makhloufi détrône Nour-Eddine Morceli    Méga concert à Riadh El Feth, l'OSN au Palais de la Culture et 3e Nui    Une cimenterie et une briqueterie à Adrar et quatre unités métallurgiques à Tamanrasset    « Les entreprises seront toujours associées au processus de formation », affirme Mebarki    Classification de l'Université d'Alger comme monument historique    Distinction de 19 journalistes lauréats du prix annuel de TAJ    L'Algérie doit optimiser la gestion de ses finances pour éviter un nouveau choc pétrolier (expert)    L'Algérie participe au séminaire préparatoire au Sénégal sur le climat    « Je suis plutôt calme durant le Ramadan »    Les jeunes de demain sur les pas du chantre d'El Bareh    Plus de 200 kg de kif traité et plus de 8.000 litres de carburant saisis à l'Ouest et l'Est du pays (MDN)    Cas suspects de botulisme à Batna et Khenchela : près de 1700 kg de cachir retirés des marchés    Gaïd Salah souhaite que les promotions dans les rangs de l'ANP soient un leitmotiv pour avancer sur la voie de la modernité    Histoire-indépendance: "L'épopée de Constantine" reprise dimanche soir à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Le procès en France de l'affaire Khalifa renvoyé au mois de juin
Devant se dérouler du 2 au 20 décembre
Publié dans La Tribune le 25 - 09 - 2013

Le procès de l'affaire Khalifa a été renvoyé hier au mois de juin prochain par le tribunal correctionnel de Nanterre, après qu'une question prioritaire de constitutionalité (QPC) ait été soulevée par la défense. Il s'agit d'une question sur le délai raisonnable de jugement, jugé recevable par le tribunal correctionnel. Cette QPC soulevée par Me Jean-Yves Leborgne, conseil de l'un des prévenus, Raghid El Chammah, avait déjà été posée par Me Leborgne lors d'une audience devant le tribunal de Nouméa en Nouvelle-Calédonie, début septembre. Dès lors, le tribunal de Nanterre «a décidé de ne pas transmettre de nouveau la même QPC et sursoit à statuer en attendant que la Cour de cassation se prononce». La Haute juridiction a jusqu'au 11 décembre pour rendre sa décision.
Le procès devait initialement se dérouler du 2 au 20 décembre, avec une audience préalable prévue le 25 septembre, il doit désormais se tenir du 2 au 20 juin. Abdelmoumène Khalifa, poursuivi en France pour «banqueroute par dissimulation ou détournement d'actifs», est le principal prévenu de ce procès dans lequel comparaissent dix autres personnes, dont son ex-femme Nadia Amirouchen, des anciens représentants de l'entreprise en France ainsi qu'un constructeur et équipementier aéronautique. Il est à rappeler qu'ils sont poursuivis pour des «malversations» qui auraient accompagné la déconfiture de sociétés du Groupe, les filiales françaises de la compagnie aérienne Khalifa Airways et de Khalifa Rent Car, mise en faillite en juillet 2003. Selon l'instruction, il s'agit notamment de la vente ou de la cession dans des conditions douteuses de plusieurs véhicules de luxe appartenant aux sociétés Khalifa et de la villa «Bagatelle» à Cannes achetée par Khalifa Airways en juillet 2002 pour environ
36 millions d'euros et revendue 16 millions d'euros l'année suivante. Il s'agit également de la ré-immatriculation de trois avions de la compagnie aérienne, d'une valeur d'environ 1,7 million d'euros chacun, au profit d'une autre compagnie qui n'avait aucun rapport avec elle.
Rappelons que Rafik Khelifa s'était réfugié en Grande-Bretagne après l'éclatement du scandale en 2003 avant d'être arrêté et emprisonné en 2007 sur la base d'un mandat d'arrêt européen. Condamné en 2007 à la réclusion à perpétuité par le tribunal criminel près la Cour de Blida, Abdelmoumène Khalifa attend aujourd'hui la décision de la Hight Cour qui doit se prononcer sur la demande d'extradition formulée par l'Algérie.
Un nouveau procès dans cette affaire, qui devait débuter le 2 avril dernier, à Blida a été reporté à une date ultérieure en raison de l'absence d'accusés.
H. Y./APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.