Algérie:une vingtaine de centrales pilotes photovoltaïques installées d'ici la fin de l'année (CDER)    Les corps déchiquetés : La deuxième boîte noire du vol AH5017 retrouvée    Permanences de l'Aïd : Près de 2.000 commerces réquisitionnés à l'Ouest    Un réservoir de 50.000 m3 inauguré    RCD : Les événements de Ghardaïa et le crash de l'avion d'Air Algérie    Ligue des champions d'Afrique : L'Entente proche du carré final    Equipe nationale : Soudani et Belfodil, deux atouts maîtres pour Gourcuff    Oh, impuissance quand tu nous tiens !    Depuis le début de l'agression israélienne : Plus de 1.000 morts à Ghaza    Police-Gendarmerie : Un dispositif spécial pour l'Aïd    AIN TEMOUCHENT: Des habits pour 1.400 orphelins    Rush sur les marchés et hausse des prix: Une mercuriale fidèle à une veille de fête    Maroc:grâce Royale au profit de 277 personnes à l'occasion de l'Aid Al-Fitr    Tunisie:arrestation de 8 individus impliqués dans des affaires liées au terrorisme à Sidi Bouzid    Vol AH5017 d'Air Algérie:les deux boites noires acheminées à Bamako    Vol AH 5017 : Le PDG d'Air Algérie était à bord du MD-83 la veille de son crash    La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye    Olympique Lyonnais : Nabil Fékir n'a pas encore tranché sur son avenir international    Lundi, premier jour de Aïd El-fitr    L'Aïd El-Fitr a été fixé au lundi 28 juillet en Algérie    Les autres challenges de la FAF    14 morts et 67 blessés sur les routes du pays en une journée (Gendarmerie nationale)    Ibn 'Arafa Al-warghamî Une référence dans les fetwas au Maghreb    Football-Portugal : Brahimi choisit le numéro de maillot de... Madjer au FC Porto    DEUX POIDS DEUX MESURES !    LE DIRECTEUR DE LA SONATRACH, ABDELHAMID ZERGUINE, LIMOGE    A L'APPROCHE DE L'AID : Les prix des vêtements pour enfants flambent    La production pharmaceutique nationale en est souvent victime    Il a rompu avec ses éclipses post-présidentielles    Né dans le sillage de l'opposition à un 4e mandat pour Bouteflika    Elle a réuni 500 personnalités dans une conférence sur la transition    Le président Bouteflika présente ses condoléances aux chefs d'Etat des pays touchés par le crash    Affaire d'écoutes illégales visant Erdogan    Match amical    Lutte contre le trafic de drogue à Mila    Dirigé par Amine Kouider, il présente «Schéhérazade»    La police fête un événement historique....    Mohamed Assef et Indila à l'honneur    Rassemblement propalestinien interdit: incidents et interpellations à Paris    Sept entraîneurs étrangers en Ligue 1    Belaïli inscrit un doublé contre l'USMB    L'Etat n'a jamais cessé de d'œuvrer à recouvrer la sécurité et bannir la culture de la violence à Ghardaïa (Sellal)    "Nous sommes dans l'inhumain"    L'hommage au Sage    Un premier versement des redevances acquitté    Dialogue intermalien: les Etats-Unis félicitent l'Algérie suite à l'adoption d'une feuille de route    Oran : Prochain recensement de sites archéologiques des communes côtières    Ouargla : Plusieurs actions pour la réhabilitation du musée saharien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Le procès en France de l'affaire Khalifa renvoyé au mois de juin
Devant se dérouler du 2 au 20 décembre
Publié dans La Tribune le 25 - 09 - 2013

Le procès de l'affaire Khalifa a été renvoyé hier au mois de juin prochain par le tribunal correctionnel de Nanterre, après qu'une question prioritaire de constitutionalité (QPC) ait été soulevée par la défense. Il s'agit d'une question sur le délai raisonnable de jugement, jugé recevable par le tribunal correctionnel. Cette QPC soulevée par Me Jean-Yves Leborgne, conseil de l'un des prévenus, Raghid El Chammah, avait déjà été posée par Me Leborgne lors d'une audience devant le tribunal de Nouméa en Nouvelle-Calédonie, début septembre. Dès lors, le tribunal de Nanterre «a décidé de ne pas transmettre de nouveau la même QPC et sursoit à statuer en attendant que la Cour de cassation se prononce». La Haute juridiction a jusqu'au 11 décembre pour rendre sa décision.
Le procès devait initialement se dérouler du 2 au 20 décembre, avec une audience préalable prévue le 25 septembre, il doit désormais se tenir du 2 au 20 juin. Abdelmoumène Khalifa, poursuivi en France pour «banqueroute par dissimulation ou détournement d'actifs», est le principal prévenu de ce procès dans lequel comparaissent dix autres personnes, dont son ex-femme Nadia Amirouchen, des anciens représentants de l'entreprise en France ainsi qu'un constructeur et équipementier aéronautique. Il est à rappeler qu'ils sont poursuivis pour des «malversations» qui auraient accompagné la déconfiture de sociétés du Groupe, les filiales françaises de la compagnie aérienne Khalifa Airways et de Khalifa Rent Car, mise en faillite en juillet 2003. Selon l'instruction, il s'agit notamment de la vente ou de la cession dans des conditions douteuses de plusieurs véhicules de luxe appartenant aux sociétés Khalifa et de la villa «Bagatelle» à Cannes achetée par Khalifa Airways en juillet 2002 pour environ
36 millions d'euros et revendue 16 millions d'euros l'année suivante. Il s'agit également de la ré-immatriculation de trois avions de la compagnie aérienne, d'une valeur d'environ 1,7 million d'euros chacun, au profit d'une autre compagnie qui n'avait aucun rapport avec elle.
Rappelons que Rafik Khelifa s'était réfugié en Grande-Bretagne après l'éclatement du scandale en 2003 avant d'être arrêté et emprisonné en 2007 sur la base d'un mandat d'arrêt européen. Condamné en 2007 à la réclusion à perpétuité par le tribunal criminel près la Cour de Blida, Abdelmoumène Khalifa attend aujourd'hui la décision de la Hight Cour qui doit se prononcer sur la demande d'extradition formulée par l'Algérie.
Un nouveau procès dans cette affaire, qui devait débuter le 2 avril dernier, à Blida a été reporté à une date ultérieure en raison de l'absence d'accusés.
H. Y./APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.