Dialogue inter-malien: instauration de la paix et la promotion de la sécurité dans le nord du Mali    Algérie:Le British Council lance son premier cours d'Anglais en ligne aux algériens    Algérie:Acquisition de 5 nouveaux navires de transport de marchandises à la fin 2014 (ministre)    Algérie:793 projets d'infrastructure hôtelière approuvés (ministre)    Algérie:Sellal à Nairobi pour le sommet africain sur la lutte contre le terrorisme    Offres de services du Makhzen    Henry Kissinger: l'ordre mondial occidental en déclin    Réunion de l'ONU sur l'envoi d'une mission d'enquête    Algérie Poste en campagne contre le retour abusif du courrier    MSN Messenger cessera définitivement d'exister dans deux mois    Bensalah appelle au dialogue "sincère"    Il vous matait?    Sellal représentera le président de la République aujourd'hui au Conseil de paix et de sécurité de l'UA    Les Ethiopiens attendent de pied ferme les Verts    Les stades sous haute surveillance vidéo    Ibra revient et Paris cartonne    "C'est triste de voir son pays envahi par des étrangers"    21 chaînes privées sans autorisation    Des héros de Nsibti laâziza à Khemissa (Souk Ahras)    Feux de forêts dans plusieurs communes    Le Grand Phare à Jijel n°1 des plages    Les citoyens ferment la mairie d'Iflissen    Libye : Une annexe de l'ambassade américaine à Tripoli envahie    Syrie: Le nouveau gouvernement intronisé et chargé de reconstruire    Syrie: Washington pourrait révéler ses plans la semaine prochaine    Sidi Bel Abbès : L'Art plastique à l'honneur    Yang Yuanggu, ambassadeur de Chine en Algérie : Pour un partenariat "gagnant-gagnant"    Marché mondial des produits agricoles : Le sucre tente son rebond, le café grimpe et le cacao reste haut    Championnat (Ligues 1 et 2) : La reprise prévue les 12 et 13 septembre    Tizi-Ouzou : La rentrée sociale sera marquée par l'attribution de plus de 1780 logements    Quinze corps de migrants africains découverts en mer    Eliminations en cascade des Algériens    Les Verts au complet à Sidi Moussa    La guerre d'Algérie au cœur d'un film à Venise    Makhloufi termine 2e sur 800 m    Chih : « La porte est ouverte à d'autres joueuses »    Multiples activités    Cinq morts et deux blessés dans un accident de la circulation près de Bitam (Batna)    LE LONG METRAGE SERA PROJETE LE 6 SEPTEMBRE À LA SALLE EL-MOUGGAR    M. Sellal représentera le président de la République mardi au Conseil de paix et de sécurité de l'UA    Ils sont revenus à la charge    Relogement de 1.152 familles d'Oran à Gydel et Oued Tlelat    Algérie:Fièvre aphteuse: suspicion de contamination du cheptel bovin par le sanglier    Ban appelle à renforcer la lutte contre ce crime    LE COUP DE BILL’ART DU SOIR    AÏN-TÉMOUCHENT    TIPASA    LE PREMIER CAS DE FIÈVRE APHTEUSE SIGNALÉ À L’OUEST    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Le procès en France de l'affaire Khalifa renvoyé au mois de juin
Devant se dérouler du 2 au 20 décembre
Publié dans La Tribune le 25 - 09 - 2013

Le procès de l'affaire Khalifa a été renvoyé hier au mois de juin prochain par le tribunal correctionnel de Nanterre, après qu'une question prioritaire de constitutionalité (QPC) ait été soulevée par la défense. Il s'agit d'une question sur le délai raisonnable de jugement, jugé recevable par le tribunal correctionnel. Cette QPC soulevée par Me Jean-Yves Leborgne, conseil de l'un des prévenus, Raghid El Chammah, avait déjà été posée par Me Leborgne lors d'une audience devant le tribunal de Nouméa en Nouvelle-Calédonie, début septembre. Dès lors, le tribunal de Nanterre «a décidé de ne pas transmettre de nouveau la même QPC et sursoit à statuer en attendant que la Cour de cassation se prononce». La Haute juridiction a jusqu'au 11 décembre pour rendre sa décision.
Le procès devait initialement se dérouler du 2 au 20 décembre, avec une audience préalable prévue le 25 septembre, il doit désormais se tenir du 2 au 20 juin. Abdelmoumène Khalifa, poursuivi en France pour «banqueroute par dissimulation ou détournement d'actifs», est le principal prévenu de ce procès dans lequel comparaissent dix autres personnes, dont son ex-femme Nadia Amirouchen, des anciens représentants de l'entreprise en France ainsi qu'un constructeur et équipementier aéronautique. Il est à rappeler qu'ils sont poursuivis pour des «malversations» qui auraient accompagné la déconfiture de sociétés du Groupe, les filiales françaises de la compagnie aérienne Khalifa Airways et de Khalifa Rent Car, mise en faillite en juillet 2003. Selon l'instruction, il s'agit notamment de la vente ou de la cession dans des conditions douteuses de plusieurs véhicules de luxe appartenant aux sociétés Khalifa et de la villa «Bagatelle» à Cannes achetée par Khalifa Airways en juillet 2002 pour environ
36 millions d'euros et revendue 16 millions d'euros l'année suivante. Il s'agit également de la ré-immatriculation de trois avions de la compagnie aérienne, d'une valeur d'environ 1,7 million d'euros chacun, au profit d'une autre compagnie qui n'avait aucun rapport avec elle.
Rappelons que Rafik Khelifa s'était réfugié en Grande-Bretagne après l'éclatement du scandale en 2003 avant d'être arrêté et emprisonné en 2007 sur la base d'un mandat d'arrêt européen. Condamné en 2007 à la réclusion à perpétuité par le tribunal criminel près la Cour de Blida, Abdelmoumène Khalifa attend aujourd'hui la décision de la Hight Cour qui doit se prononcer sur la demande d'extradition formulée par l'Algérie.
Un nouveau procès dans cette affaire, qui devait débuter le 2 avril dernier, à Blida a été reporté à une date ultérieure en raison de l'absence d'accusés.
H. Y./APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.