Essais nucléaires français à Reggane: appel à la décontamination de la région    Lutte antiterroriste: destruction de 18 bombes de confection artisanale à Ain Defla (MDN)    Comment prendre soin de sa peau sensible    Corruption dans la région Mena: l'Algérie dans le top 10 (chiffres, tableaux, cartes)    Open d'hiver de natation à Sétif: le GS Pétroliers poursuit sa domination sans partage    Algérie:Une série d'actions retenue pour préserver la biodiversité du parc culturel national de l'Ahaggar    Essais nucléaires français à Reggane: un drame interpellant la France sur son passé colonial    Tunisie- Mohsen Marzouk: "la « nouvelle Tunisie » repose sur l'association des citoyens à la prise de décisions"    Egalitarisme et Langues berbères    Constantine 2015: Hakim Dekkar n'en finit pas de "taper du pied", à la grande joie de son public    L'USM Alger sollicite la sélection olympique palestinienne pour un match amical lundi    Algérie:Les 4200 logements CNEP-immo à Constantine seront "progressivement" livrés dès mars 2016 (wali)    Naples : Higuain a refusé une offre de Chelsea    Embouteillage-monstre à Zéralda (VIDEO)    Tunisie-Interdiction des sacs en platique:un délai d'une année accordé aux industriels et distributeurs    Wolfsburg : Déjà un forfait contre La Gantoise    Arsenal et l'AC Milan se disputent un espoir français !    Dispositif du microcrédit: plus de 1.000 projets financés en 2015 à Tindouf    L'écrivain ivoirien Bernard Dadié, premier lauréat du prix Jaime Torres Bodet décerné par l'Unesco    7e FIAC: un concert de musique classique au MAMA    Zika: l'OACI recommande une surveillance accrue des aéroports    Mali:Une base de l'Onu à Kidal attaquée    Volley/JO-2016 (tournoi qualificatif Dames): l'Algérie évoluera dans le groupe B    Maroc:Le gouvernement réitère son appel aux étudiants-stagiaires des CRMEF à reprendre les cours    2015, "une nouvelle année difficile" pour l'économie palestinienne (FMI)    Algérie-AADL 1: remise des clefs des logements situés à Alger avant Ramadhan (ministre)    La prise en charge du diabète en constante amélioration    Industrie pétrolière: la réduction des investissements augure d'un rebond des prix du brut (PDG Total)    La prochaine visite au Maroc du DG de l'OIT coïncide avec la grève générale du 24 février    Maroc:Aucun cas de maladie du virus Zika n'a été enregistré (ministère)    Algérie-Tunisie:appel à la promotion du partenariat et de l'investissement dans l'industrie pharmaceutique    France : Déchéance de la nationalité, une loi a minima    La direction du RCD s'attend à une forte mobilisation    Salon du mariage : Coup de projecteur sur les nouvelles tendances    Y a-t-il un théâtre engagé aujourd'hui ?    L'huissier de justice algérien est "au coeur du dispositif de l'Etat de droit"    Evocation : Paris rend hommage à Assia Djebar    Un peu de tenue, mon général ! (opinion)    «Référendum maintenant»    Maroc:Le forum "Ra'edat" appelle au renforcement du rôle de la femme dans les institutions politiques    Franchise : l'activité peine à décoller    Tunisie:La mise en échec du trafic d'armes à Nabeul a été planifiée préalablement (Douane)    Investissement :Algérie Télécom n'exclut pas un recours au financement extérieur    CRISE MIGRATOIRE : L'EUROPE SE TOURNE VERS L'OTAN    Algérie-Palestine décalé à 17h    Ifticen ne viendra pas    Un terroriste neutralisé à Bouira    Merkel s'affole devant l'augmentation du flux de réfugiés syriens    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le procès en France de l'affaire Khalifa renvoyé au mois de juin
Devant se dérouler du 2 au 20 décembre
Publié dans La Tribune le 25 - 09 - 2013

Le procès de l'affaire Khalifa a été renvoyé hier au mois de juin prochain par le tribunal correctionnel de Nanterre, après qu'une question prioritaire de constitutionalité (QPC) ait été soulevée par la défense. Il s'agit d'une question sur le délai raisonnable de jugement, jugé recevable par le tribunal correctionnel. Cette QPC soulevée par Me Jean-Yves Leborgne, conseil de l'un des prévenus, Raghid El Chammah, avait déjà été posée par Me Leborgne lors d'une audience devant le tribunal de Nouméa en Nouvelle-Calédonie, début septembre. Dès lors, le tribunal de Nanterre «a décidé de ne pas transmettre de nouveau la même QPC et sursoit à statuer en attendant que la Cour de cassation se prononce». La Haute juridiction a jusqu'au 11 décembre pour rendre sa décision.
Le procès devait initialement se dérouler du 2 au 20 décembre, avec une audience préalable prévue le 25 septembre, il doit désormais se tenir du 2 au 20 juin. Abdelmoumène Khalifa, poursuivi en France pour «banqueroute par dissimulation ou détournement d'actifs», est le principal prévenu de ce procès dans lequel comparaissent dix autres personnes, dont son ex-femme Nadia Amirouchen, des anciens représentants de l'entreprise en France ainsi qu'un constructeur et équipementier aéronautique. Il est à rappeler qu'ils sont poursuivis pour des «malversations» qui auraient accompagné la déconfiture de sociétés du Groupe, les filiales françaises de la compagnie aérienne Khalifa Airways et de Khalifa Rent Car, mise en faillite en juillet 2003. Selon l'instruction, il s'agit notamment de la vente ou de la cession dans des conditions douteuses de plusieurs véhicules de luxe appartenant aux sociétés Khalifa et de la villa «Bagatelle» à Cannes achetée par Khalifa Airways en juillet 2002 pour environ
36 millions d'euros et revendue 16 millions d'euros l'année suivante. Il s'agit également de la ré-immatriculation de trois avions de la compagnie aérienne, d'une valeur d'environ 1,7 million d'euros chacun, au profit d'une autre compagnie qui n'avait aucun rapport avec elle.
Rappelons que Rafik Khelifa s'était réfugié en Grande-Bretagne après l'éclatement du scandale en 2003 avant d'être arrêté et emprisonné en 2007 sur la base d'un mandat d'arrêt européen. Condamné en 2007 à la réclusion à perpétuité par le tribunal criminel près la Cour de Blida, Abdelmoumène Khalifa attend aujourd'hui la décision de la Hight Cour qui doit se prononcer sur la demande d'extradition formulée par l'Algérie.
Un nouveau procès dans cette affaire, qui devait débuter le 2 avril dernier, à Blida a été reporté à une date ultérieure en raison de l'absence d'accusés.
H. Y./APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.