De nouvelles frontières    Brahimi et Slimani à l'assaut de l'Europe !    Une palette d'émotions et de compositeurs avec l'Italie, la France et    Ce sont les générations de la période analphabète de l'indépendance q    Débrayage à la poste principale    Les producteurs de café dans le collimateur du gouvernement    Le brouillage médiatique en action    Les défis qui attendent les hommes en bleu    Le projet en stand-by    "Bouteflika cédera certaines de ses prérogatives"    Le mouton coûtera cher    17 harraga interceptés par les gardes-côtes    Une opportunité pour les recalés    Cette Algérie aux deux visages    L'Algérie va-t-elle postuler?    Les supporters ont marché hier    Bougherra a rejoué, Yebda absent!    Obama ne prévoit pas de rencontrer Poutine ou Rohani    Ban Ki-moon salue le début de son action militaire    Hadhra Rjel Tounès enflamme le public    L'enseignement de tamazight piétine    Science-fiction    Tripartite du 18 septembre 2014 - gouvernement- partenaires sociaux : Privilégier une stratégie hors hydrocarbures dans le cadre de la mondialisation    Santé : ce qui va changer    Ouverture du téléphérique Bab El Oued-Bouzaréah : Plus de 2.400 voyageurs transportés par heure    Amélioration des services    Vers la diversification de la production nationale    Oran : La consommation des crédits se stabilise...    USA : La Fed pourrait changer de signal sur les taux    Appel à renforcer le partenariat    La grande arnaque    Nouvelle peine de prison à vie pour le guide des Frères musulmans    Où recevra la JSK ?    Des mesures pour améliorer la trésorerie des clubs professionnels    Face à une menace réelle de l'EI : La communauté internationale affiche son soutien à l'Irak    Tadjikistan : Lancement de la construction d'une centrale hydroélectrique iranienne    Décès de l'ancien entraîneur Smain Khabatou    Entretien entre le chef du gouvernement et la directrice générale de l'AFD    Registre du commerce : Vers l'inscription directement en ligne    L'Inspecteur Tahar et l'Apprenti à l'honneur    Un nouvel album fin octobre    Ligue des champions (1/2 finale) ES Sétif (ALG)-TP Mazembe (RDC) : les Congolais vendredi à Sétif    Renouvellement des structures du parti du FLN au sein de l'APN    RC Arba    6e Festival de musique symphonique : l'Italie, la France et la Tunisie dans trois registres d'orchestration différents    Il était hier à Annaba    Abrogation du 87-bis    Batna    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Micro-ordinateur et Internet envahissent les grandes villes à Aïn Defla
Le milieu rural semble encore loin du développement technologique
Publié dans La Tribune le 08 - 10 - 2008


De notre correspondant à Aïn Defla
Madani Azzeddine
L'utilisation de l'informatique dans la vie quotidienne se développe de plus en plus ces derniers temps, touchant
l'ensemble des domaines et selon les besoins.
Le fonctionnaire s'est habitué déjà à manipuler le micro-ordinateur sur son lieu de travail et à la maison ; la femme au foyer, quant à elle, l'utilise pour choisir une recette pour le dîner ou les gâteaux. Elle l'exploite également pour l'acquisition des connaissances dans différents volets scientifiques.
Les enfants s'attachent chaque jour davantage à ces micro-ordinateurs pour les différents jeux qu'ils offrent, particulièrement en ligne, et arrivent maintenant à les faire démarrer et à les connecter à Internet, une nouvelle technologie qui rapproche les distances et établit les ponts de l'amitié entre les différents peuples du monde entier.
C'est ainsi que cet outil informatique s'est forgé une place dans de nombreux foyers en Algérie ou ailleurs. son coût, qui était assez élevé ces dernières années, a fini par baisser dernièrement pour être accessible à tout citoyen; néanmoins, la qualité du micro-ordinateur, sa puissance, son concepteur et la composante de ces
périphéries ont un impact important sur son prix. Chaque personne peut donc se permettre un micro-ordinateur selon ses moyens financiers. Les formules de facilités offertes ici et là par les vendeurs spécialisés ou par les œuvres sociales relevant des différentes directions et sociétés peuvent les aider à en avoir un.
Au niveau de la wilaya d'Aïn Defla, de nombreux ménages sont dotés de ces outils informatiques, leur acquisition a doublé ces derniers temps, témoignent des citoyens. Cependant, son utilisation est différente d'une personne à une autre. Selon Ahmed, l'achat de cet instrument est dû au développement rapide de la technologie, puisqu'il permet, à titre d'exemple, d'être à jour en matière d'information. «J'arrive à lire les journaux du monde entier grâce au Net et voir même les chaînes de télévision», a indiqué notre interlocuteur, et ce, avant d'ajouter que ses enfants n'iront pas dorénavant dans les cybercafés pour se brancher aux jeux en ligne qui les attirent. Entre autres, les cybercafés ont cessé de recevoir du monde depuis que les prix des micro-ordinateurs et de l'abonnement à l'ADSL ont baissé. La disponibilité de l'Internet à travers une grande partie du territoire de cette wilaya a encouragé d'autres personnes à se doter de ces moyens d'information, de communication et de savoir.
Dans une autre vision, et depuis un certain temps, il semble que l'acquisition d'un micro-ordinateur équipé d'Internet ne signifie pas un niveau de vie élevé, vu la baisse des prix de la connexion et des ordinateurs.
Selon les statistiques de la wilaya parues en mars 2008, les services concernés ont ouvert 3 852 nouvelles lignes ADSL en 2007 afin d'offrir une capacité globale de 6 540, permettant à une grande partie de la population de se connecter au Net. En plus, durant cette même période, 27 centres ont été réalisés pour faciliter l'accès aux différents services d'Internet. Par ailleurs, la dominance de la ruralité dans cette wilaya a fait que la répartition de l'outil informatique soit un peu limitée par rapport aux zones urbaines où le micro-ordinateur et l'Internet ont déjà envahi les ménages.
En somme, à Aïn Defla, il semble que le micro-ordinateur et l'Internet sont indispensables dans les maisons, et ce, depuis que le développement technologique et la mondialisation ont atteint un certain niveau, lequel impose
à tout individu de prendre des mesures nécessaires pour mieux s'intégrer et se développer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.