Syrie: la ville kurde de Kobané "totalement assiégée" par les éléments de l'EI    Un groupe tunisien lié à Al-Qaïda annonce son soutien à l'EI    L'appui aux exportations hors hydrocarbures, thème d'une journée d'étude, jeudi à Sétif    Algérie:Les plans d'aménagement de sept ZET adoptés par l'APW d'Aïn Temouchent    Deux terroristes abattus dans la wilaya de Jijel    Ligue 1 française/ FC Metz : l'Algérien Ahmed Kashi rejoue après plusieurs semaines d'absence    Algérie:un numéro vert mis à la disposition des jeunes demandeurs d'emploi avant la fin de l'année (ANEM)    Visite du ministre des Travaux publics à TLEMCEN    Ramtane Lamamra s'est entretenu avec John Kerry et Susan Rice    Il leur a présenté le rapport d'étape du BEA    Miloud Chorfi à la tête de l'autorité de régulation de l'audiovisuel    Suite À ses critiques contre les Magistrats contenues dans le dernier rapport de la CNCPPDH    Commerce extérieur    Champions League et Europa League    Demi-finale aller de la Ligue des Champions d'Afrique : ES Sétif – TP Mazembe    Ouverture hier du colloque international sur la Numidie de Massinissa    Dida Badi (anthropologue)    A l'approche d'Aïd Al Adha les autorités marocaines se montent rassurantes sur l'état du cheptel    Libye:Des assassinats ciblés font quatorze morts à Benghazi    Une nouvelle institution pour consolider la mission de service public    EN BREF    Ennahda dénonce l'exclusion    Les projets de la confusion    Le grand ménage de la ministre    Nouveaux combats au sud de Malakal    British Airways rénove ses avions    Ça patine dans 22 lycées    L'arbitre Bitam met à nu la corruption    L'A Boussaâda seule aux commandes    51 kilogrammes de drogue saisis    Volée de bois vert contre Ould Khelifa    Coup d'envoi du concours    L'Orchestre multinational fait un tabac    La CAF a accéléré l'installation de l'Autorité audiovisuelle    Le Ford C-Max s'intègre à la gamme    Après son entrée fracassante à Wall Street : Alibaba devient la plus grosse IPO de l'histoire    Logement rural : Les modalités d'accès à l'aide recadrées par arrêté    Education nationale : Nouria Benghebrit met en garde les absentéistes    El-Oued : Manifestation contre la taxe de voyage introduite par la Tunisie    Laghouat : Distribution prochaine de 6.000 lots de terrain dans les communes d'Aflou    La Libye se dote de sa première loi antiterroriste    Peugeot ose le Quartz, un 4x4 hybride de 500 ch    Mohamed-Tahar Fergani donne le ton    Le championnat d'Algérie dames débutera le 26 septembre    L'EN féminine à la 75e place    Florilège de pièces du répertoire universel    Festival international de la BD sous le slogan «Le Mondial des Bulles    ADHÉSION DE L’ALGÉRIE À L’OMC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'entreprise turque Özgün fortement présente dans les projets du chemin de fer en Algérie
Elle participera au Salon des travaux publics
Publié dans Le Maghreb le 09 - 11 - 2008


Hydraulique, machinerie, bâtiment, travaux publicd, et même les infrastructures ferroviaires, les entreprises turques sont présentes dans pratiquement tous les secteurs en Algérie.Elles contribuent donc dans la construction de divers projets d'envergure du pays : les barrages, les chemins de fer.etc. Dans ce même ordre d'idées, la société Özgün ?n?aat, spécialisée en construction, contribue elle aussi avec des projets en Algérie. Celle-ci active dans les chantiers du pays il y a quelques temps déjà. L'entreprise participera au 6e Salon international des travaux publics (SITP 2008) qui se tiendra du 15 au 18 novembre au Palais des expositions des Pins Maritimes à Alger. Il y a lieu de noter que Ozgun a été chargée de réaliser plus de 1.6 km de tunnels à des endroits différents dans le projet de la voie ferrée Tizi Ouzou /Oued Aïssi. Rappelons que ce tronçon de voie ferrée de plus de 14 km a commencé à voir le jour en 1994 avant de connaître un arrêt 5 ans plus tard pour manque de sources de financement. Durant toute cette période, un peu moins d'un tiers du projet, comme des ouvrages d'art, a été réalisé. Et ce n'est qu'en septembre 2004 que celui-ci a connu sa reprise pour une autorisation de programme de plus de 10 milliards de DA. Les travaux ont été confiés au groupement constitué par l'ETRHB et l'entreprise turque Ozgun. Aussi, un autre projet à été confié à la société turque Ozgun en forme de groupement d'entreprises constitué de CCECC (Chine) comme chef de file et D'Ozgun évidemment, qui ont décroché ce projet de plus de 400 millions d'euros dans les chemins de fer. L'Agence nationale d'études et de suivi de la réalisation des infrastructures ferroviaires (Anesrif) avait annoncé auparavant avoir choisi ce groupement pour la réalisation des travaux de dédoublement de la voie ferrée avec rectification du tracé entre les gares d'El Afroun (Blida) et de Khemis Miliana (Aïn Defla) sur 55 km. Le projet, fait partie de la modernisation de la ligne ferroviaire entre Alger et Oran signale-t-on. Anesrif avait attribué aussi en 2007, deux contrats majeurs à des groupes étrangers. Le premier, d'un montant de 1,8 milliard d'euros, a été confié au groupement sino-turc constitué des deux groupes CCECC et Ozgun. Ce contrat concernait la conception et la réalisation d'une ligne ferroviaire à double voie électrifiée entre Thenia dans la région de Boumerdès et Bord Bou-Arréridj, sur une distance totale de 175 kilomètres.Il est convient de mentionner que la société Özgün in?aat Taahhüt Hafriyat ltd.?ti qui a commencé ses activités dans le secteur de la construction en 1993, s'est, depuis lors, développée toujours à la même allure et a réussi à devenir une des plus prestigieuses et sociétés turques de ce secteur. Tout au long de ce processus, dans une première étape, la société a commencé à travailler dans la construction de tunnels et, avec le temps, elle s'est développée grâce à l'engagement de ses propres travailleurs et s'est orientée vers des projets d'ingénierie de base où elle a réalisé des projets très importants. " Elle continue à travailler dans une harmonie familiale avec tout son personnel, et c'est grâce à cela que notre firme a pu grandir et se développer de cette façon ", a indiqué M. Cahit karakullukçu président du Conseil d'Administration de l'entreprise. A noter que le principe de l'entreprise consiste en trois facteurs essentiels : sécurité, économie et esthétique. " Nous allons toujours respecter et appliquer ces trois facteurs.. ", a conclu le même responsable.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.