Réhabilitation du pont Romain de Constantine    Télécoms    Omnisports/ Haltérophilie Championnat d'Afrique    Equipe nationale / Mis à part les gardiens de but    Football national / après plus d'un mois de trêve forcée    Prix Nobel de Littérature    Cinémathèque algérienne    Colloque    En bref...    En bref...    Draâ El-Mizan : un adolescent se noie dans une retenue collinaire    Les résultats définitifs dans 10 jours    Les points noirs relevés par la Ligue des Etats arabes    Les candidats malheureux contestent    Projection lundi à Tizi-Ouzou de l'avant-première de "Ad Yidir mmi-s umazigh" d'El Hachemi Assad    Nigeria : quatorze lycéennes échappent à leurs ravisseurs du groupe Boko Haram    "Il faut augmenter les taux de récupération...et les tarifs énergétiques" en Algérie - Experts en économie pétrolière    Soudan du Sud : l'armée a perdu le contact avec ses troupes dans l'Etat d'Unité    Stabilité des investissements directs étrangers au Maroc    Tunisie: le ministère des Affaires étrangères révèle l'identité des ravisseurs du diplomate tunisien en Libye    L'AARC CELÈBRE LA JOURNEE INTERNATIONALE DU JAZZ    Le président Marzouki baisse son salaire de deux tiers    Candidature de l'Algérie pour la CAN-2019    Rencontres Algérie 2014 de Paris    BOUMERDÈS    Les eaux pluviales    Accord quadripartite à Genève    Crimes commis au Sahara occidental    Béjaïa    Présidentielle 2014    Conférence de presse de Sellal hier à El-Aurassi    MOSTAGANEM: Un gérant d'une agence de location de voitures escroqué    BOUHANIFIA: Les cambrioleurs d'un bijoutier arrêtés    Handball : Compétition nationale    Marche sur Route (coupe d'Algérie)    L'ambassadeur US se ballade à pied à Alger    La spectaculaire percée de Mobilis    Quitus des observateurs internationaux    17 avril 2014 : Une journée ordinaire pour les Algériens    Une trentaine d'hommes d'affaires algériens au rendez-vous    Une trêve et des enseignements    Tombouctou sur la Croisette    Un documentaire sur le site de Taza en préparation    Nessma TV veut rapatrier son argent d'Algérie    Volley-ball    AU QG D’ABDELAZIZ BELAÏD    Une matinée ensoleillée sans surprise    Libertés, dignité et justice sociale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'entreprise turque Özgün fortement présente dans les projets du chemin de fer en Algérie
Elle participera au Salon des travaux publics
Publié dans Le Maghreb le 09 - 11 - 2008


Hydraulique, machinerie, bâtiment, travaux publicd, et même les infrastructures ferroviaires, les entreprises turques sont présentes dans pratiquement tous les secteurs en Algérie.Elles contribuent donc dans la construction de divers projets d'envergure du pays : les barrages, les chemins de fer.etc. Dans ce même ordre d'idées, la société Özgün ?n?aat, spécialisée en construction, contribue elle aussi avec des projets en Algérie. Celle-ci active dans les chantiers du pays il y a quelques temps déjà. L'entreprise participera au 6e Salon international des travaux publics (SITP 2008) qui se tiendra du 15 au 18 novembre au Palais des expositions des Pins Maritimes à Alger. Il y a lieu de noter que Ozgun a été chargée de réaliser plus de 1.6 km de tunnels à des endroits différents dans le projet de la voie ferrée Tizi Ouzou /Oued Aïssi. Rappelons que ce tronçon de voie ferrée de plus de 14 km a commencé à voir le jour en 1994 avant de connaître un arrêt 5 ans plus tard pour manque de sources de financement. Durant toute cette période, un peu moins d'un tiers du projet, comme des ouvrages d'art, a été réalisé. Et ce n'est qu'en septembre 2004 que celui-ci a connu sa reprise pour une autorisation de programme de plus de 10 milliards de DA. Les travaux ont été confiés au groupement constitué par l'ETRHB et l'entreprise turque Ozgun. Aussi, un autre projet à été confié à la société turque Ozgun en forme de groupement d'entreprises constitué de CCECC (Chine) comme chef de file et D'Ozgun évidemment, qui ont décroché ce projet de plus de 400 millions d'euros dans les chemins de fer. L'Agence nationale d'études et de suivi de la réalisation des infrastructures ferroviaires (Anesrif) avait annoncé auparavant avoir choisi ce groupement pour la réalisation des travaux de dédoublement de la voie ferrée avec rectification du tracé entre les gares d'El Afroun (Blida) et de Khemis Miliana (Aïn Defla) sur 55 km. Le projet, fait partie de la modernisation de la ligne ferroviaire entre Alger et Oran signale-t-on. Anesrif avait attribué aussi en 2007, deux contrats majeurs à des groupes étrangers. Le premier, d'un montant de 1,8 milliard d'euros, a été confié au groupement sino-turc constitué des deux groupes CCECC et Ozgun. Ce contrat concernait la conception et la réalisation d'une ligne ferroviaire à double voie électrifiée entre Thenia dans la région de Boumerdès et Bord Bou-Arréridj, sur une distance totale de 175 kilomètres.Il est convient de mentionner que la société Özgün in?aat Taahhüt Hafriyat ltd.?ti qui a commencé ses activités dans le secteur de la construction en 1993, s'est, depuis lors, développée toujours à la même allure et a réussi à devenir une des plus prestigieuses et sociétés turques de ce secteur. Tout au long de ce processus, dans une première étape, la société a commencé à travailler dans la construction de tunnels et, avec le temps, elle s'est développée grâce à l'engagement de ses propres travailleurs et s'est orientée vers des projets d'ingénierie de base où elle a réalisé des projets très importants. " Elle continue à travailler dans une harmonie familiale avec tout son personnel, et c'est grâce à cela que notre firme a pu grandir et se développer de cette façon ", a indiqué M. Cahit karakullukçu président du Conseil d'Administration de l'entreprise. A noter que le principe de l'entreprise consiste en trois facteurs essentiels : sécurité, économie et esthétique. " Nous allons toujours respecter et appliquer ces trois facteurs.. ", a conclu le même responsable.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.