Le ministère de l'Intérieur entend réformer les mécanismes de la fisc    Secteurs et activités budgétivores dans la ligne de mire    Cisjordanie : manifestations contre le mur de l'Apartheid    La JSK perd un match et gagne... son public    Etats-Unis : Les cours du coton aidés par les exportations et la météo    La Bourse de Paris va regarder du côté de la macroéconomie    Bedoui assure : La promotion de l'investissement national est une priorité    Syrie : Premiers raids des avions turcs avec la coalition contre l'EI    Liban : Des milliers de manifestants à Beyrouth contre le gouvernement    Tunisie : Une révision avant la fin de l'année de la loi sur la Fonction publique    Ligue 1 Mobilis : Le CRB et l'USMH aux commandes, la JSK et le RCA coulent    Ligue 2 Mobilis (3e journée) : Le CA Batna prend la tête    Libye : Trois arrestations après le naufrage d'un bateau chargé de migrants    Constantine : Production céréalière en baisse de 25%    Boumerdes : Des potentialités touristiques qui permettent de redynamiser le secteur    Yasmina Khadra : "Avec Kadhafi, l'expérience d'écriture a été incroyablement physique"    Les lois de la République "seront appliquées scrupuleusement"    Benkhala et Tebboune se veulent rassurants    Les Verts s'envoleront aujourd'hui pour Pretoria    Un cahier des charges pour les concessions    Deux peuples qui veulent la paix    Quatre suspects incarcérés en Hongrie    Arrestation en juillet de 67 personnes    Le "e-gouvernement" réactivé    Un phénomène en hausse    L'Opep ne croit pas à un rebond marqué du prix du baril en 2015    Mohamed, la fresque sur l'islam en ouverture    Prix d'honneur pour Spike Lee, Gena Rowlands et Debbie Reynolds    «Je prépare un nouveau duo avec la chanteuse Statia»    Camion charnier en Autriche: une cinq arrestations    A PROPOS DU PARTI DE MADANI MEZRAG : Selon Bedoui, les lois seront ‘'scrupuleusement'' appliquées    ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 : Un minimum de 32 semaines d'activités effectives sera assuré    Mondiaux-2015 d'athlétisme - 1500 m "Messieurs" : Makhloufi se contente de la 4e place    Jeux Africains 2015: "Tous les moyens mis en œuvre pour qu'il y ait réussite"    Irak : 24 morts dans des attentats    Visite du président malien : Ramener sur les rails l'Accord de paix d'Alger    Un terroriste abattu à Sidi Bel-Abbès    Le temps    MEDEA: Préparatifs du Festival du Théâtre comique    Coup d'envoi officiel de la première édition à Pescara    «Il ne faut ni s'alarmer ni s'endormir»    Le retour des mauvais augures    Un terroriste éliminé et des munitions récupérées par l'ANP    Bilel Hadri offre à l'Algérie la première médaille d'or    MANIFESTATION "EL BAHIA EN FÊTE" : "Imzad", "Kayna Samet" et "Sinik" en osmose avec le public oranais    Coordination entre les différents services de sécurité    ...découverte d'une casemate et de deux ateliers de fabrication de bombes artisanales    Une clôture en apothéose    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'entreprise turque Özgün fortement présente dans les projets du chemin de fer en Algérie
Elle participera au Salon des travaux publics
Publié dans Le Maghreb le 09 - 11 - 2008


Hydraulique, machinerie, bâtiment, travaux publicd, et même les infrastructures ferroviaires, les entreprises turques sont présentes dans pratiquement tous les secteurs en Algérie.Elles contribuent donc dans la construction de divers projets d'envergure du pays : les barrages, les chemins de fer.etc. Dans ce même ordre d'idées, la société Özgün ?n?aat, spécialisée en construction, contribue elle aussi avec des projets en Algérie. Celle-ci active dans les chantiers du pays il y a quelques temps déjà. L'entreprise participera au 6e Salon international des travaux publics (SITP 2008) qui se tiendra du 15 au 18 novembre au Palais des expositions des Pins Maritimes à Alger. Il y a lieu de noter que Ozgun a été chargée de réaliser plus de 1.6 km de tunnels à des endroits différents dans le projet de la voie ferrée Tizi Ouzou /Oued Aïssi. Rappelons que ce tronçon de voie ferrée de plus de 14 km a commencé à voir le jour en 1994 avant de connaître un arrêt 5 ans plus tard pour manque de sources de financement. Durant toute cette période, un peu moins d'un tiers du projet, comme des ouvrages d'art, a été réalisé. Et ce n'est qu'en septembre 2004 que celui-ci a connu sa reprise pour une autorisation de programme de plus de 10 milliards de DA. Les travaux ont été confiés au groupement constitué par l'ETRHB et l'entreprise turque Ozgun. Aussi, un autre projet à été confié à la société turque Ozgun en forme de groupement d'entreprises constitué de CCECC (Chine) comme chef de file et D'Ozgun évidemment, qui ont décroché ce projet de plus de 400 millions d'euros dans les chemins de fer. L'Agence nationale d'études et de suivi de la réalisation des infrastructures ferroviaires (Anesrif) avait annoncé auparavant avoir choisi ce groupement pour la réalisation des travaux de dédoublement de la voie ferrée avec rectification du tracé entre les gares d'El Afroun (Blida) et de Khemis Miliana (Aïn Defla) sur 55 km. Le projet, fait partie de la modernisation de la ligne ferroviaire entre Alger et Oran signale-t-on. Anesrif avait attribué aussi en 2007, deux contrats majeurs à des groupes étrangers. Le premier, d'un montant de 1,8 milliard d'euros, a été confié au groupement sino-turc constitué des deux groupes CCECC et Ozgun. Ce contrat concernait la conception et la réalisation d'une ligne ferroviaire à double voie électrifiée entre Thenia dans la région de Boumerdès et Bord Bou-Arréridj, sur une distance totale de 175 kilomètres.Il est convient de mentionner que la société Özgün in?aat Taahhüt Hafriyat ltd.?ti qui a commencé ses activités dans le secteur de la construction en 1993, s'est, depuis lors, développée toujours à la même allure et a réussi à devenir une des plus prestigieuses et sociétés turques de ce secteur. Tout au long de ce processus, dans une première étape, la société a commencé à travailler dans la construction de tunnels et, avec le temps, elle s'est développée grâce à l'engagement de ses propres travailleurs et s'est orientée vers des projets d'ingénierie de base où elle a réalisé des projets très importants. " Elle continue à travailler dans une harmonie familiale avec tout son personnel, et c'est grâce à cela que notre firme a pu grandir et se développer de cette façon ", a indiqué M. Cahit karakullukçu président du Conseil d'Administration de l'entreprise. A noter que le principe de l'entreprise consiste en trois facteurs essentiels : sécurité, économie et esthétique. " Nous allons toujours respecter et appliquer ces trois facteurs.. ", a conclu le même responsable.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.