Hausse de 11% de la récolte de dattes en Tunisie    Le MAE allemand relève une "réelle dynamique" économique en Algérie    Algérie: des députés de l'APN appellent à la rationalisation des dépenses publiques    Un cargo échoue avec 24 000 tonnes de céréales dans les cales    Aït Ahmed victime d'une série d'AVC    Les pourparlers inter-libyennes reprendront lundi à Genève    Algérie: 4 milliards de DA au profit de l'agence nationale des greffes (ministre)    Exploration et exploitation du gaz de schiste: le FFS plaide pour un "consensus national"    Le président nigérien visite le complexe de la SNVI de Rouiba    L'Europe "doit rompre le silence" face au mépris systématique du droit international par Israël (REMDH)    Sétif: la neige et le verglas provoquent le décès de 2 automobilistes et blessent 11 personnes    Saisie de plus de 24 quintaux de kif traité à Tlemcen, Aïn Témouchent et Oran (Sûreté nationale)    L'information judiciaire ouverte contre Saïd Sadi pour diffamation toujours en cours (Parquet)    Relizane : Arrestation d'une personne recherchée par la justice    IL EST RENTRE CHEZ LUI ET "RECUPERE BIEN" : Hocine Aït Ahmed, victime d'un AVC    TRAIT D'UNION : Il suffit d'une bonne volonté    Les terroristes de Boko Haram libèrent 190 otages    CAN-2015 (Gr C-Algérie): les Verts à pied d'œuvre à Malabo    Le MOB, c'est du solide !    Les Verts terminent sur une cuisante défaite    Programme AADL: plus de 16.000 dossiers de postulants acceptés à Sétif (responsable)    Ecrire l'histoire de la glorieuse révolution de novembre par des gens intègres (ministre)    Maroc : Plus de 16.000 sans papiers régularisés    Le FMI prévoit un accroissement record du déficit commercial en Libye    Les citoyens de Béjaïa disent "Non!"    Une symphonie mal réglée    Chefs d'Etat et dirigeants à Riyadh pour rencontrer le nouveau roi    Les militants en prison et Moubarak quasi libre    Retour sur l'arrêt du processus électoral    La Constitution en stand-by    345 nouvelles collections acquises    Franc succès pour la générale    L'Etoile mystérieuse de Tintin et Milou à 2,5 millions d'euros    Le gaz de schiste: "Un mal nécessaire"    Aït Ahmed hospitalisé suite à un AVC    Une situation préoccupante    Les raisons d'un échec    "On doit battre l'Algérie"    L'Afrique du Sud et le Sénégal se neutralisent    Mystère et interrogations    Soldes en Algérie : Halte à l'arnaque !    CAF Le pays hôte participera aux qualifications    Borderline    Vers leur classement comme secteurs sauvegardés    La santé mentale dédaignée aussi bien sur le plan social que médical    CAN-2015 (GR. C-2e journée): l'Algérie s'incline face au Ghana 1-0    Le Soir du Centre    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'entreprise turque Özgün fortement présente dans les projets du chemin de fer en Algérie
Elle participera au Salon des travaux publics
Publié dans Le Maghreb le 09 - 11 - 2008


Hydraulique, machinerie, bâtiment, travaux publicd, et même les infrastructures ferroviaires, les entreprises turques sont présentes dans pratiquement tous les secteurs en Algérie.Elles contribuent donc dans la construction de divers projets d'envergure du pays : les barrages, les chemins de fer.etc. Dans ce même ordre d'idées, la société Özgün ?n?aat, spécialisée en construction, contribue elle aussi avec des projets en Algérie. Celle-ci active dans les chantiers du pays il y a quelques temps déjà. L'entreprise participera au 6e Salon international des travaux publics (SITP 2008) qui se tiendra du 15 au 18 novembre au Palais des expositions des Pins Maritimes à Alger. Il y a lieu de noter que Ozgun a été chargée de réaliser plus de 1.6 km de tunnels à des endroits différents dans le projet de la voie ferrée Tizi Ouzou /Oued Aïssi. Rappelons que ce tronçon de voie ferrée de plus de 14 km a commencé à voir le jour en 1994 avant de connaître un arrêt 5 ans plus tard pour manque de sources de financement. Durant toute cette période, un peu moins d'un tiers du projet, comme des ouvrages d'art, a été réalisé. Et ce n'est qu'en septembre 2004 que celui-ci a connu sa reprise pour une autorisation de programme de plus de 10 milliards de DA. Les travaux ont été confiés au groupement constitué par l'ETRHB et l'entreprise turque Ozgun. Aussi, un autre projet à été confié à la société turque Ozgun en forme de groupement d'entreprises constitué de CCECC (Chine) comme chef de file et D'Ozgun évidemment, qui ont décroché ce projet de plus de 400 millions d'euros dans les chemins de fer. L'Agence nationale d'études et de suivi de la réalisation des infrastructures ferroviaires (Anesrif) avait annoncé auparavant avoir choisi ce groupement pour la réalisation des travaux de dédoublement de la voie ferrée avec rectification du tracé entre les gares d'El Afroun (Blida) et de Khemis Miliana (Aïn Defla) sur 55 km. Le projet, fait partie de la modernisation de la ligne ferroviaire entre Alger et Oran signale-t-on. Anesrif avait attribué aussi en 2007, deux contrats majeurs à des groupes étrangers. Le premier, d'un montant de 1,8 milliard d'euros, a été confié au groupement sino-turc constitué des deux groupes CCECC et Ozgun. Ce contrat concernait la conception et la réalisation d'une ligne ferroviaire à double voie électrifiée entre Thenia dans la région de Boumerdès et Bord Bou-Arréridj, sur une distance totale de 175 kilomètres.Il est convient de mentionner que la société Özgün in?aat Taahhüt Hafriyat ltd.?ti qui a commencé ses activités dans le secteur de la construction en 1993, s'est, depuis lors, développée toujours à la même allure et a réussi à devenir une des plus prestigieuses et sociétés turques de ce secteur. Tout au long de ce processus, dans une première étape, la société a commencé à travailler dans la construction de tunnels et, avec le temps, elle s'est développée grâce à l'engagement de ses propres travailleurs et s'est orientée vers des projets d'ingénierie de base où elle a réalisé des projets très importants. " Elle continue à travailler dans une harmonie familiale avec tout son personnel, et c'est grâce à cela que notre firme a pu grandir et se développer de cette façon ", a indiqué M. Cahit karakullukçu président du Conseil d'Administration de l'entreprise. A noter que le principe de l'entreprise consiste en trois facteurs essentiels : sécurité, économie et esthétique. " Nous allons toujours respecter et appliquer ces trois facteurs.. ", a conclu le même responsable.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.