Vers le plébiscite d'Ouyahia    "Personne ne prépare Chakib Khelil à la présidence"    Un terroriste blessé arrêté    Elan de solidarité en faveur d'"El Khabar"    Grève inopinée du personnel navigant    Le Salon Batimatec fermé jusqu'à l'arrivée du ministre    L'Atletico en finale, 3e échec pour Guardiola    "El Hayat", vainqueur du trophée    10 morts et 22 blessés en 24 heures    Un médecin tué et un infirmier blessé à Sidi Ouadhah    Cri des hommes libres pour défendre l'Algérie des libertés    La Ligue arabe condamne les massacres et actes de destruction en Syrie    Le rôle des Oulémas dans la préservation de l'unité du référent religieux au Maghreb et en Afrique souligné à Biskra    Algérie - 2% des recettes fiscales des wilayas et des communes iront au Fonds de garantie des collectivités locales (officiel)    Ligue 2: Quatre menacés dans l'attente du verdict    Maladies saisonnières: Le dispositif d'alerte activé    Quatre secteurs urbains concernés: Près de 4.000 logements seront distribués avant le Ramadhan    Constantine - Les candidats au bac attendent toujours leurs cartes biométriques    Division nationale amateurs Centre: Le WAB et le CRBT à l'affût    Photo de Bouteflika: Valls plaide sa bonne foi auprès de Sellal    Maduro prêt à autoriser un référendum    France : Les cinq points noirs qui menacent le nucléaire français    Sahara occidental : L'occasion qu'a raté l'Espagne    Droit international à géométrie variable    Le président Bouteflika reçoit le diplomate Lakhdar Brahimi    Le RND s'essaie à la démocratie    A l'invitation du président Bouteflika : Le président Ivoirien en Algérie    L'Algérie n'est pas prête    Les Crabes en pleine concentration sur l'ES Tunis    "Notre sélection olympique n'a rien à perdre à Rio"    Hanni "Lion d'or" belge    Le coach de Fenerbahçe s'oppose à la venue de Feghouli    Selon Tebboune : L'interdiction du recours aux produits d'importation a favorisé la relance de la production locale    Semences de pommes de terre : Un programme pour réduire de 30% leurs importations    Les orientations présidentielles : Le président Bouteflika incite les entreprises à contribuer au développement du pays    660 avocats prêtent serment    Feu vert de la Cour suprême au référendum contre la relocalisation de réfugiés    Les petites bourses à rude épreuve    L'embarras du choix    Une semaine de sensibilisation organisée    Valls s'excuse auprès de Sellal    Le scrutin fixé aux 23 avril et 7 mai 2017    Le Keblouti, source de la littérature révolutionnaire    Une méditation romanesque sur le deuil    Pari réussi par de jeunes comédiens    Desquels faisons-nous partie?    Colloque national sur le Coran à Chlef : Plus d'une trentaine de penseurs et chercheurs nationaux attendus    Communication, réflexion et cinéma    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'entreprise turque Özgün fortement présente dans les projets du chemin de fer en Algérie
Elle participera au Salon des travaux publics
Publié dans Le Maghreb le 09 - 11 - 2008


Hydraulique, machinerie, bâtiment, travaux publicd, et même les infrastructures ferroviaires, les entreprises turques sont présentes dans pratiquement tous les secteurs en Algérie.Elles contribuent donc dans la construction de divers projets d'envergure du pays : les barrages, les chemins de fer.etc. Dans ce même ordre d'idées, la société Özgün ?n?aat, spécialisée en construction, contribue elle aussi avec des projets en Algérie. Celle-ci active dans les chantiers du pays il y a quelques temps déjà. L'entreprise participera au 6e Salon international des travaux publics (SITP 2008) qui se tiendra du 15 au 18 novembre au Palais des expositions des Pins Maritimes à Alger. Il y a lieu de noter que Ozgun a été chargée de réaliser plus de 1.6 km de tunnels à des endroits différents dans le projet de la voie ferrée Tizi Ouzou /Oued Aïssi. Rappelons que ce tronçon de voie ferrée de plus de 14 km a commencé à voir le jour en 1994 avant de connaître un arrêt 5 ans plus tard pour manque de sources de financement. Durant toute cette période, un peu moins d'un tiers du projet, comme des ouvrages d'art, a été réalisé. Et ce n'est qu'en septembre 2004 que celui-ci a connu sa reprise pour une autorisation de programme de plus de 10 milliards de DA. Les travaux ont été confiés au groupement constitué par l'ETRHB et l'entreprise turque Ozgun. Aussi, un autre projet à été confié à la société turque Ozgun en forme de groupement d'entreprises constitué de CCECC (Chine) comme chef de file et D'Ozgun évidemment, qui ont décroché ce projet de plus de 400 millions d'euros dans les chemins de fer. L'Agence nationale d'études et de suivi de la réalisation des infrastructures ferroviaires (Anesrif) avait annoncé auparavant avoir choisi ce groupement pour la réalisation des travaux de dédoublement de la voie ferrée avec rectification du tracé entre les gares d'El Afroun (Blida) et de Khemis Miliana (Aïn Defla) sur 55 km. Le projet, fait partie de la modernisation de la ligne ferroviaire entre Alger et Oran signale-t-on. Anesrif avait attribué aussi en 2007, deux contrats majeurs à des groupes étrangers. Le premier, d'un montant de 1,8 milliard d'euros, a été confié au groupement sino-turc constitué des deux groupes CCECC et Ozgun. Ce contrat concernait la conception et la réalisation d'une ligne ferroviaire à double voie électrifiée entre Thenia dans la région de Boumerdès et Bord Bou-Arréridj, sur une distance totale de 175 kilomètres.Il est convient de mentionner que la société Özgün in?aat Taahhüt Hafriyat ltd.?ti qui a commencé ses activités dans le secteur de la construction en 1993, s'est, depuis lors, développée toujours à la même allure et a réussi à devenir une des plus prestigieuses et sociétés turques de ce secteur. Tout au long de ce processus, dans une première étape, la société a commencé à travailler dans la construction de tunnels et, avec le temps, elle s'est développée grâce à l'engagement de ses propres travailleurs et s'est orientée vers des projets d'ingénierie de base où elle a réalisé des projets très importants. " Elle continue à travailler dans une harmonie familiale avec tout son personnel, et c'est grâce à cela que notre firme a pu grandir et se développer de cette façon ", a indiqué M. Cahit karakullukçu président du Conseil d'Administration de l'entreprise. A noter que le principe de l'entreprise consiste en trois facteurs essentiels : sécurité, économie et esthétique. " Nous allons toujours respecter et appliquer ces trois facteurs.. ", a conclu le même responsable.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.