FIFA : des hauts responsables arrêtés !    Liverpool : K. Touré prolonge son bail    Algérie:Sellal en visite de travail en Italie    Algérie-Face à une situation économique inquiétante, le gouvernement change de ton et de discours    Le pétrole rebondit en Asie    Real Madrid : Casillas a pris sa décision !    Brésil: un deuxième journaliste tué en moins d'une semaine    La Nasa se lance dans l'exploration d'Europe    Libye:le Premier ministre Abdallah Al Thinni échappe à un attentat    Algérie:Sellal exhorte les entreprises publiques et privées à partir à la conquête des marchés à l'international    Le réquisitoire de Jil Jadid    USMBA - Affaire CSC-NAHD : La CFA à l'index    Blocage des comptes du FLN : La justice se prononce aujourd'hui    Alger : Incendie dans une biscuiterie    Misserghine, route du port et USTO : Quatre personnes blessées dans trois accidents de la route    Deux sit-in annoncés : Les praticiens de la santé renouent avec la protesta    Importations : Les véhicules et les médicaments en chute libre    TUER L'HONNEUR ET LA CIVILITE    La lente agonie d'un idéal entêté    Cliché    Super Division "A" – Finale : L'US Sétif s'incline devant le GS Pétroliers lors de la première manche    Journée internationale sur la médecine du sport    Portes ouvertes sur l'Ecole de spécialisation sur hélicoptères d'Ain Arnat    Attentat terroriste à Béni Amrane en 2008 : Procès aujourd'hui des auteurs présumés    Bourses : Les places européennes en recul, inquiètes pour la Grèce et l'Espagne    Selon le ministre des Transports : De nouvelles perspectives pour améliorer le transport aérien    À l'invitation du président de la République, Abdelaziz Bouteflika : Le Roi du Lesotho à Alger pour une visite d'Etat    Lamamra affirme : Les relations de l'Algérie avec les pays du Golfe sont "bonnes"    Brésil : Sombre avenir pour les ouvriers de l'industrie automobile    Conflit en Libye : Des chefs tribaux réunis au Caire    Tizi-Ouzou : Grine appelle à remédier au manque de professionnalisme par la formation des journalistes    Belayat et consorts perdent une nouvelle bataille judiciaire    Conférence internationale sur la dé-radicalisation    Le couffin du Ramadhan maintenu    Plus de 11.000 consultations et 700 interventions réalisées    Saisie de 51.700 sachets de tabac à chiquer contrefait    L'occasion de raffermir les liens de fraternité    La canicule fait plus de 500 morts    Le Chabab rêve d'une participation africaine    Qui sauvera le FLN ?    Benyounes lance une campagne de "nettoyage"    Une enquête ouverte pour homicide    Agenda culturel    Vers la bataille de Ramadi    Le Plan national de lutte contre le cancer en bonne voie    Benlamri (JSK) signera à l'ESS une fois libéré par la CRL    Les députés adoptent le projet de loi relatif à la protection de l'enfance    Les marcheurs de Samia Chala projeté à la CinémathÚque    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'entreprise turque Özgün fortement présente dans les projets du chemin de fer en Algérie
Elle participera au Salon des travaux publics
Publié dans Le Maghreb le 09 - 11 - 2008


Hydraulique, machinerie, bâtiment, travaux publicd, et même les infrastructures ferroviaires, les entreprises turques sont présentes dans pratiquement tous les secteurs en Algérie.Elles contribuent donc dans la construction de divers projets d'envergure du pays : les barrages, les chemins de fer.etc. Dans ce même ordre d'idées, la société Özgün ?n?aat, spécialisée en construction, contribue elle aussi avec des projets en Algérie. Celle-ci active dans les chantiers du pays il y a quelques temps déjà. L'entreprise participera au 6e Salon international des travaux publics (SITP 2008) qui se tiendra du 15 au 18 novembre au Palais des expositions des Pins Maritimes à Alger. Il y a lieu de noter que Ozgun a été chargée de réaliser plus de 1.6 km de tunnels à des endroits différents dans le projet de la voie ferrée Tizi Ouzou /Oued Aïssi. Rappelons que ce tronçon de voie ferrée de plus de 14 km a commencé à voir le jour en 1994 avant de connaître un arrêt 5 ans plus tard pour manque de sources de financement. Durant toute cette période, un peu moins d'un tiers du projet, comme des ouvrages d'art, a été réalisé. Et ce n'est qu'en septembre 2004 que celui-ci a connu sa reprise pour une autorisation de programme de plus de 10 milliards de DA. Les travaux ont été confiés au groupement constitué par l'ETRHB et l'entreprise turque Ozgun. Aussi, un autre projet à été confié à la société turque Ozgun en forme de groupement d'entreprises constitué de CCECC (Chine) comme chef de file et D'Ozgun évidemment, qui ont décroché ce projet de plus de 400 millions d'euros dans les chemins de fer. L'Agence nationale d'études et de suivi de la réalisation des infrastructures ferroviaires (Anesrif) avait annoncé auparavant avoir choisi ce groupement pour la réalisation des travaux de dédoublement de la voie ferrée avec rectification du tracé entre les gares d'El Afroun (Blida) et de Khemis Miliana (Aïn Defla) sur 55 km. Le projet, fait partie de la modernisation de la ligne ferroviaire entre Alger et Oran signale-t-on. Anesrif avait attribué aussi en 2007, deux contrats majeurs à des groupes étrangers. Le premier, d'un montant de 1,8 milliard d'euros, a été confié au groupement sino-turc constitué des deux groupes CCECC et Ozgun. Ce contrat concernait la conception et la réalisation d'une ligne ferroviaire à double voie électrifiée entre Thenia dans la région de Boumerdès et Bord Bou-Arréridj, sur une distance totale de 175 kilomètres.Il est convient de mentionner que la société Özgün in?aat Taahhüt Hafriyat ltd.?ti qui a commencé ses activités dans le secteur de la construction en 1993, s'est, depuis lors, développée toujours à la même allure et a réussi à devenir une des plus prestigieuses et sociétés turques de ce secteur. Tout au long de ce processus, dans une première étape, la société a commencé à travailler dans la construction de tunnels et, avec le temps, elle s'est développée grâce à l'engagement de ses propres travailleurs et s'est orientée vers des projets d'ingénierie de base où elle a réalisé des projets très importants. " Elle continue à travailler dans une harmonie familiale avec tout son personnel, et c'est grâce à cela que notre firme a pu grandir et se développer de cette façon ", a indiqué M. Cahit karakullukçu président du Conseil d'Administration de l'entreprise. A noter que le principe de l'entreprise consiste en trois facteurs essentiels : sécurité, économie et esthétique. " Nous allons toujours respecter et appliquer ces trois facteurs.. ", a conclu le même responsable.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.