La réalité de la sphère informelle en Algérie    L'ONU doit être le réceptacle de toutes les initiatives    La lutte contre le terrorisme et, avant cela, contre l'ennemi israélien, a protégé le Liban et la région    Bilan de la saison estivale de la Sûreté nationale    Lancement de la rentrée de la formation professionnelle    En attendant les hirondelles, la Chrysalide et les papillons    Mahi Seddik séduit le public    Cap sur les formations d'avenir    Japon : La BoJ maintient sa politique, dissension au conseil    "On a recensé 620 listes APW et 9 562 listes APC"    Bénin : Des leaders de partis réfléchissent au regroupement des forces politiques    Un traité pour rien?    Législatives en Allemagne : Une victoire amère pour Merkel    Zarif: Washington n'est "pas fiable"    Le Qatar "poussé" vers l'Iran    La FAF sollicite José Maria pour convaincre Alcaraz de résilier son contrat à l'amiable    Réunion du conseil d'administration jeudi 28 septembre    Coutinho, nouvelle offre en janvier?    Dernière ligne droite pour les Algériens    Conseil de la Nation : Le Premier ministre présente le plan d'action du gouvernement    Prix de l'or noir : L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de production    Deux délinquants arrêtés    Le directeur de l'éducation fait son bilan    Constantine souffre de la surcharge des classes    Le système de gestion informatique d'alertes bientôt opérationnel    Des sommités américaines le 1er octobre à Alger    Les jeunes promoteurs réclament une amnistie totale    Le terrorisme, la source d'inspiration du cinéma algérien (1ère partie)    Les Zaouïas dans l'arène    Les annonces chocs d‘Ouyahia    Les hauts niveaux atteints par l'ANP sont le fruit d'efforts «continus»    Gaïd Salah salue le haut niveau de l'ANP    4 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    Saisie de 60 quintaux de matiére premiére à Biskra    La confiance renouvelée au sélectionneur Alcaraz    Des violences enregistrées dans la province du Soum    Un "Bosch Car Service" bientôt sur Alger    Les ambitions de la SNTF    L'Algérie invitée d'honneur    Les mesures prévues dans le plan du gouvernement sur l'information réaffirment la détermination de l'exécutif à relancer ce secteur    Turquie : cinq cartons rouges et 12 jaunes dans le derby d'Istanbul    Histoire : Promouvoir les films sur les martyrs de la révolution    Festival du film arabe de Fameck : Le cinéma algérien à l'affiche    Ouyahia: le taux de participation aux locales sera "plus élevé" que celui des législatives    USMA: Un schéma à revoir    Son plan d'action s'engage sur la promotion des droits de l'homme: Ouyahia à l'épreuve du terrain    Club Africain 2 - MCA 0 / Chaouchi : «On a joué contre le CA et l'arbitre»    Une stèle commémorative sur le lieu de la rencontre préparatoire du congrès de la Soummam    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La libéralisation totale du commerce à l'ordre du jour
La 84e session du Conseil économique et social de la Ligue arabe :
Publié dans Le Maghreb le 03 - 09 - 2009


De hauts responsables aux ministères arabes des Finances et de l'Economie s'attellent à la préparation de la 84e session du Conseil économique et social (CES) de la Ligue arabe prévue aujourd'hui au Caire (Egypte). Cette rencontre, dans son ordre du jour, prévoit plusieurs axes contenus dans les recommandations des commissions économique et sociale et de la commission des institutions de la société civile, a indiqué le secrétaire général adjoint des Affaires économiques, Mohamed Ibrahim Touidjri. En effet, la même source a précisé que les participants à cette réunion examineront notamment le suivi du programme exécutif de la Zone arabe de libre-échange (Zale) et la réorganisation du tribunal arabe d'investissement. Selon les observateurs, l'intérêt accordé à la libéralisation totale du commerce interarabe dans le cadre de l'organisation de la grande Zone arabe de libre-échange et l'accès à l'intégration économique arabe, intervient face aux défis de l'ère des blocs économiques que connaît le monde aujourd'hui. Parmi les autres points à débattre lors de cette réunion, figurent également le soutien à l'économie palestinienne, le rapport économique arabe (2009), le rapport sur les investissements dans les pays arabes et la sécurité alimentaire arabe pour l'année 2008. Les participants examineront, en outre, le suivi de la mise en œuvre des recommandations du sommet économique arabe de Qatar et du Koweït. Le sommet d'Alger, qui s'est tenu en 2005, avait adopté la stratégie du développement agricole pour assurer la sécurité alimentaire et l'autosuffisance en tant que priorité de la sécurité arabe. En dépit des ressources agricoles dans le monde arabe, un fossé alimentaire s'est creusé pesant lourdement sur les balances de paiement arabes. En effet, les importations alimentaires sont de l'ordre de 20 à 25 milliards de dollars par an et les exportations sont estimées à 5 milliards de dollars seulement. Le fossé est appelé à s'élargir en raison de la croissance démographique qui a atteint 2,4% par an et la raréfaction des ressources en eau. Le volet social qui sera soumis lors de la 84e session concerne les principes d'orientation pour le renforcement des fondements de l'identité arabe chez l'enfant. Sima Bahouth, SG adjoint de la Ligue arabe chargée des Affaires sociales, a déclaré que les responsables examineront également la possibilité de la mise en place d'une stratégie arabe pour développer la langue de l'enfant arabe et la création d'un parlement arabe de l'enfant approuvée par la commission sociale lors de sa réunion préparatoire et l'élaboration d'une étude globale sur la création d'un conseil ministériel arabe pour les affaires de l'émigration. La session ministérielle ordinaire à laquelle participera le ministre du Commerce, El Hachemi Djaâboub, sera précédée par une session extraordinaire au niveau ministériel pour l'examen des moyens de développer le CES et la réunion de la commission ministérielle pour le suivi des décisions du sommet arabe socio-économique et de développement. Par ailleurs, les travaux de la 76e session de la commission permanente des affaires financières et administratives relevant du conseil de la Ligue arabe ont débuté mardi au Caire. La commission devait débattre durant deux jours plusieurs questions financières et administratives dont la situation financière, l'étude du budget de la Ligue arabe pour 2009, conformément à la décision du sommet de Doha, d'augmenter le budget général à 51 millions de dollars. Les débats ont souligné la nécessité de lancer un appel aux pays arabes pour la mise en œuvre des décisions du sommet arabe concernant le versement des contributions au budget des trois premiers mois de l'exercice 2009 et le paiement des arriérés à raison de 10 % par an. Nassim T.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.