Nul heureux des Verts !    L'abstention et le boycott inquiètent le gouvernement    Le FLN ratisse large    Bedoui souligne l'engagement de l'Etat pour accompagner les investisseurs    Déficit commercial de 17,84 milliards de dollars en 2016    Herboristerie : l'Algérie est la cible d'un réseau international    L'assurance des personnes vaut 5 milliards de dollars    Le train sifflera de nouveau à Tizi Ouzou    L'huile d'olive peine à se placer à l'international    Travaux publics, transports et sidérurgie, les fers de lance    L'Europe appelée à l'"unité" par ses dirigeants    Israël assume la présidence des Etats-Unis    Washington participe à la conférence de Paris sans réelle conviction sur ses résultats    Trump prêt à lever les sanctions contre la Russie    Un Marocain arrêté en Espagne    Louh défend sa réforme    Kasperczak sélectionneur de la Tunisie    Les Lions terrassent les Aigles    Mauvaise farce ?    Ils ont dit    Une si longue absence...    Boudiaf : «la présentation est reportée»    Neuf personnes secourues en 24 heures    El-Ghazi reçoit les syndicats et réitère l'appel au dialogue    "Comment je me suis évadé d'El Harrach"    L'armée au front blanc    El Ahmadyya aux portes des Zibans    "L'Etat doit soutenir le théâtre"    L'Egypte aborde le sujet qui fâche    «Bijoux architecturaux de l'art ottoman»    L'Opéra d'Oran, un chef-d'œuvre architectural    La mère du défunt Aymen demande la vérité    Le singe? Quel singe?    Un homme fauché par une rame de tramway    secousses telluriques de 3,3 et de 3,2 degrés    « Les pièces d'état civil, c'est fini ! »    Des terroristes abattent un MiG- 23 de l'armée    Des rebelles du M23 passent en RDC    Retour de la production de la Nissan Micra en Europe    La pénurie de lait perdure    Maladroite, la Tunisie s'incline devant un Sénégal séduisant    Charles-Henri Favrod est décédé    L'AUTORITE DE REGULATION DE L'AUDIOVISUEL : L'ARAV interdit l'invitation des salafistes et des charlatans    Les doutes des partis de l'opposition    Le Sénégal dompte la Tunisie    Le FLN se prépare    Un colloque national sur Cheikh Abdelkader El Khaldi    Femmes démocrates du RCD : appel à l'implication féminine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Port de Béjaïa: Arrestation de plusieurs personnes impliquées dans une affaire de vol
Publié dans Le Maghreb le 23 - 09 - 2012


Vingt et une personnes, des commerçants et des agents de sécurité exerçant au sein de "Bejaia Mediteranean Terminal", une entreprise algéro-singapourienne, exploitant du terminal à conteneurs du port de Béjaïa, ont été arrêtées et déférées au parquet, a-t-on appris vendredi dernier auprès de la sûreté de wilaya. Ces personnes ont été arrêtées, jeudi dernier, après leur implication présumée dans une affaire de vol de marchandises dans l'enceinte portuaire. Les mis en causes, âgés entre 21 et 44 ans, avaient été confondus après avoir subtilisé d'un conteneur en attente de dédouanement du matériel électronique, composé notamment d'appareils wifi et de démodulateurs, puis soumis à la vente aux commerçants de la région. Jouissant de leur position d'agents de sécurité, les présumés malfaiteurs, selon la police, ont forcé en toute quiétude un conteneur importé de Chine, et se sont relayés chaque soir pour le soulager d'une partie de sa cargaison, a-t-on expliqué. Agissant sur renseignements et surtout sur les véhicules utilisés pour écouler les marchandises volées, la section criminelle de la sûreté de wilaya leur a tendu une souricière à l'entrée de la localité de Takerietz, à l'issue de laquelle, les policiers en action ont mis la main sur deux démodulateurs et un appareil wifi dont les numéros de série figuraient parmi les objets déclarés volés et arrêté deux personnes, convoyant le véhicule incriminé. L'enquête a permis de neutraliser tout le réseau, dont six agents de sécurité et le reste composé de commerçants ayant pris possession du produit des vols. 152 démodulateurs et 97 appareils ont été récupérés à la fin du coup de filet, a-t-on ajouté. Tous les agents impliqués ont été écroués et leurs acolytes placés sous contrôle judiciaire, a-t-on précisé de même source.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.