Algérie: Plus de 1900 hectares ravagés dans 186 incendies en une semaine    Libye-Algérie, aujourd'hui à 19h : Les Verts n'ont rien à perdre    CRB : Bechou «Porter les couleurs du CRB est un rêve d'enfant qui se réalise»    Le temps de la colère    Réactions    Algérie: Peut-on sortir de la crise politique par le haut ? (Opinion)    Arsenal : Les représentants d'Alexis Sanchez font le point    Les cours peinent à remonter la pente    La Seaco s'attaque aux fuites souterraines    L'Algérie reste attachée au Cemoc    Le Sénat supprimé en Mauritanie    Ouyahia installé dans ses fonctions    Les mises en garde du consul général de France à Annaba    Les rendez-vous de la rentrée sociale 2017    Youcef Attal officiellement au KV Courtrai    Défaite de l'Algérie face au Bahreïn en Coupe du président (42-40)    Bouhella : "L'Algérie au Caire pour engranger le maximum d'expérience"    Les travailleurs de Carravic de Bouira protestent    Réaction gênée du FLN    98 enseignants de différents paliers admis au concours de recrutement à Blida    17 personnes arrêtées à Constantine    Arrestation de quatre personnes pour trafic de cocaïne    Fermeture du journal "La Tribune" : une affaire de gros sous    La technique musicale mise en avant    Algérie - Gouvernement: Bedda et Saci remplacés par Yousfi et Temmar, "retour" éphémère de Benagoun    Constantine /Aïd el-Adha : 45 points de vente de moutons    Biskra : 5 morts et 49 blessés dans un accident de la circulation à Oumache    Ils semblent avoir de beaux jours devant eux sous l'ère Trump : USA/ Les néo-nazis se sentent pousser des ailes    Situation hydrique : Satisfecit, mais.....    Elle sillonnera la wilaya de Tizi Ouzou : Une caravane artistique arrive ce soir    Libye : L'Armée du général Haftar ignore un mandat d'arrêt de la CPI contre un de ses commandants    Algérie: Le ministère du commerce délivre 16 licences d'importation de bois    A la sauce spaghettis    Mascara: 5.000 bottes de foin parties en fumée    Le nouveau Premier ministre prend ses fonctions: Les chantiers d'Ouyahia    Un autre moyen de pression ?    Après Hiroshima…    Concours «Cirta Science 9»: Les lauréats s'envolent vers Chicago    Ces libres penseurs qui font peur aux obscurantistes    Les nuits coloniales    L'Algérien Rihane admis dans le tableau final    Participation de Hasna El-Becharia et Souad Asla    Face à la menace nord-coréenne, Séoul se dote de missiles Patriot modernisés    En 2018/19 : La BM prédit un ralentissement de la croissance    Travaux publics et transports : Les ambassadeurs de l'Arabie Saoudite et du Canada reçus par Zaalane    Un individu abattu par l'armée à Bouira    Coutinho durcit le ton et part au clash    France : Les berges de Layoule mettent l'agriculture à l'honneur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





HYGIÈNE HOSPITALIÈRE EN ALGERIE
Absence de traitement de l'air
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 04 - 2012

Si la Protection civile représente l'organe agréé en Algérie pour le contrôle des normes liées au désenfumage dans le secteur du bâtiment et autres, aucune autorité n'existe par contre, dans le pays, pour l'expertise de traitement de l'air en milieu hospitalier.
La climatisation ne consiste pas uniquement à refroidir une pièce. La notion de confort est tout aussi importante et c'est par une diffusion d'air travaillée que l'on parvient à un résultat parfait ; absence de courant d'air, bonnes répartitions de l'air frais dans les pièces… Aussi, pour un confort sécurisé en matière d'hygiène de l'air, il est impératif de procéder aux contrôles adéquats pour toute pollution extérieure ou intérieure ou générée par des équipements aérauliques. C'est ce qui a été expliqué, hier, à l'occasion d'un séminaire sur le désenfumage et l'hygiène hospitalière, organisé par le groupe France Air et son représentant officiel en Algérie, Genepi, à l'hôtel Mercure à Alger. «Aujourd'hui, nous sommes appelés tous à œuvrer pour répondre aux nouvelles normes en matière de traitement de l'air et de désenfumage dans les différentes structures. Nous invitons tous les concepteurs de projets, promoteurs, architectes, bureaux d'études, institutions… à réfléchir ensemble dans le but de travailler selon des normes mondiales pour la sécurité et le confort de tous», dira Abdelhak Addi, directeur général et manager de Genepi, dans son allocution d'ouverture. Après avoir diffusé à l'assistance une vidéo de simulation d'un incendie, Abdelhak Addi a expliqué que dans de pareilles situations, c'est généralement la fumée qui tue et non pas le feu. D'où, l'importance d'installations adéquates dans les différents genres de construction pour le dégagement de la fumée. Même si les normes en la matière ne sont pas tout à fait claires en Algérie, le DG de Genepi avoue que la Protection civile fait un travail considérable dans ce sens. «Dans le secteur du bâtiment, nous avons différentes entreprises étrangères qui opèrent. Les unes sont asiatiques ou du Moyen-Orient, les autres sont européennes… mais nous ne savons toujours pas si chacune procède en fonction des normes de son pays pour l'installation du système de désenfumage ou de celles de l'Algérie. De toute manière, chez-nous, nous continuons de fonctionner avec des normes datant de 1976», a-t-il expliqué. S'agissant du traitement de l'air, Abdelhak Addi affirme que les choses sont encore plus compliquées : «Le principe d'une salle propre dans un établissement hospitalier consiste à calculer le nombre de particules par mètre cube, afin d'assurer une hygiène de l'air pour les hospitalisés et le personnel. Or, aujourd'hui en Algérie, nous ne sommes pas encore à ce stade mais en plus nous ne disposons pas d'organe de contrôle de traitement de l'air dans les hôpitaux.» Enfin, il est à préciser que France Air est une entreprise spécialisée dans la conception et la distribution de matériels aérauliques pour les bâtiments tertiaires, hospitaliers, industriels, logements individuels et collectifs, ainsi que pour les cuisines professionnelles. Genepi est son représentant et distributeur officiel en Algérie depuis 2003.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.