FIFA : Jérôme Champagne revient sur les insultes de Le Graët    EN Olympique/ Amical La Liste des joueurs retenus pour le match face à la Palestine connue    Man United garde le suspense pour Mourinho    Algérie-Education nationale: les examens de rattrapage se dérouleront fin juin prochain (ministre)    Evocation : Paris rend hommage à Assia Djebar    Chorégraphie / «El-Hijra» : Mise en scène du calvaire des réfugiés    Un peu de tenue, mon général ! (opinion)    Repères    Maroc:Le forum "Ra'edat" appelle au renforcement du rôle de la femme dans les institutions politiques    Algérie:Nécessité de livrer le tronçon relatif au dédoublement de la RN 1 entre Chiffa et Berrouaghia en 2017 (ministre)    Accident de Naâma: 13 morts et 2 blessés (bilan final)    Face au spectre de la sécheresse : L'eau ne sera pas rationnée    «Référendum maintenant»    Formation d'un premier noyau d'archéologues spécialisés dans l'inventaire    La maire de Paris qualifie de "réussite" sa visite à Alger    Courrier & courriel    Fergani : "Améliorer les résultats de l'équipe"    Mahrez touchera 90 000 euros par semaine    Corée du Nord : exécution du chef d'état-major de l'armée    Une famille décimée par un raid aérien à Sanâa    Préparatifs intenses pour une mobilisation extrême    Franchise : l'activité peine à décoller    Au moins 6 morts et une trentaine de blessés    Rêver de djinn en islam    La ménopause littéraire !    Une ode à l'amour    Lutte contre la criminalité: signature d'une déclaration commune entre les Polices algérienne et allemande    Tunisie:La mise en échec du trafic d'armes à Nabeul a été planifiée préalablement (Douane)    Algérie:Une centaine d'exposants à la 4ème édition du salon du mariage d'Oran    Algérie Télécom lancera "incessamment" l'offre ADSL à 20 Megaoctets/s    CRISE MIGRATOIRE : L'EUROPE SE TOURNE VERS L'OTAN    Inquiétudes sur l'avenir de l'Union européenne    Cellule du renseignement financier : 125 dossiers transmis à la justice, en 10 ans    Y-a-t-il une issue à la crise du capitalisme?    Importés frauduleusement : Des médicaments de contrebande dans les pharmacies    MAGHNIA: Démantèlement d'un réseau de trafic de psychotropes    11.000 logements attribués avant la fin 2016    Journaux et partis : la cacophonie ?!    Gestion des déchets : pour un redéploiement intelligent    Ifticen ne viendra pas    Algérie-Palestine décalé à 17h    Merkel s'affole devant l'augmentation du flux de réfugiés syriens    L'éthique et la déontologie au programme    2.438 interventions en 45 heures    Une véritable tragédie nationale    Un nouveau décret exécutif    Une guéguerre sans fin ?    Terrorisme de la route : L'élément humain est "en cause avec un taux de 98,77 %" à Blida    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





HYGIÈNE HOSPITALIÈRE EN ALGERIE
Absence de traitement de l'air
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 04 - 2012

Si la Protection civile représente l'organe agréé en Algérie pour le contrôle des normes liées au désenfumage dans le secteur du bâtiment et autres, aucune autorité n'existe par contre, dans le pays, pour l'expertise de traitement de l'air en milieu hospitalier.
La climatisation ne consiste pas uniquement à refroidir une pièce. La notion de confort est tout aussi importante et c'est par une diffusion d'air travaillée que l'on parvient à un résultat parfait ; absence de courant d'air, bonnes répartitions de l'air frais dans les pièces… Aussi, pour un confort sécurisé en matière d'hygiène de l'air, il est impératif de procéder aux contrôles adéquats pour toute pollution extérieure ou intérieure ou générée par des équipements aérauliques. C'est ce qui a été expliqué, hier, à l'occasion d'un séminaire sur le désenfumage et l'hygiène hospitalière, organisé par le groupe France Air et son représentant officiel en Algérie, Genepi, à l'hôtel Mercure à Alger. «Aujourd'hui, nous sommes appelés tous à œuvrer pour répondre aux nouvelles normes en matière de traitement de l'air et de désenfumage dans les différentes structures. Nous invitons tous les concepteurs de projets, promoteurs, architectes, bureaux d'études, institutions… à réfléchir ensemble dans le but de travailler selon des normes mondiales pour la sécurité et le confort de tous», dira Abdelhak Addi, directeur général et manager de Genepi, dans son allocution d'ouverture. Après avoir diffusé à l'assistance une vidéo de simulation d'un incendie, Abdelhak Addi a expliqué que dans de pareilles situations, c'est généralement la fumée qui tue et non pas le feu. D'où, l'importance d'installations adéquates dans les différents genres de construction pour le dégagement de la fumée. Même si les normes en la matière ne sont pas tout à fait claires en Algérie, le DG de Genepi avoue que la Protection civile fait un travail considérable dans ce sens. «Dans le secteur du bâtiment, nous avons différentes entreprises étrangères qui opèrent. Les unes sont asiatiques ou du Moyen-Orient, les autres sont européennes… mais nous ne savons toujours pas si chacune procède en fonction des normes de son pays pour l'installation du système de désenfumage ou de celles de l'Algérie. De toute manière, chez-nous, nous continuons de fonctionner avec des normes datant de 1976», a-t-il expliqué. S'agissant du traitement de l'air, Abdelhak Addi affirme que les choses sont encore plus compliquées : «Le principe d'une salle propre dans un établissement hospitalier consiste à calculer le nombre de particules par mètre cube, afin d'assurer une hygiène de l'air pour les hospitalisés et le personnel. Or, aujourd'hui en Algérie, nous ne sommes pas encore à ce stade mais en plus nous ne disposons pas d'organe de contrôle de traitement de l'air dans les hôpitaux.» Enfin, il est à préciser que France Air est une entreprise spécialisée dans la conception et la distribution de matériels aérauliques pour les bâtiments tertiaires, hospitaliers, industriels, logements individuels et collectifs, ainsi que pour les cuisines professionnelles. Genepi est son représentant et distributeur officiel en Algérie depuis 2003.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.