Vol AH5017 d'Air Algérie:l'avion de Swiftair disparu était celui du Real Madrid par le passé    La Coordination pour les libertés et la transition démocratique organise un sit-in à Alger    Avion d'Air Algérie: 116 passagers, dont 51 Français, 26 Burkinabés et 7 Algériens    Libye:9 morts et 19 blessés dans de nouveaux combats meurtriers à Benghazi    Tunisie:Mehdi Jomaa appelle à la vigilence et à l'unité face au terrorisme    119 passagers étaient à bord    Sellal : nous sommes toujours en contact avec les autorités concernées et il ya des Algériens parmi les passagers du vol    Le général-major Hamel à la fête de la police    Bouira    Boumerdes    Yacine Brahimi    Ligue des Champions d'Afrique : Ahly Benghazi – ES Sétif demain à 22h au stade Chadli-Zouiten (tunis)    Plus de 650 morts à Gaza, qui reste toujours sous les bombes    Initié par le Parti des Travailleurs et l'UGTA en soutien à la Palestine    Après des stages en Turquie, en France, au Maroc et en Tunisie    Un nouveau secrétaire général au ministère des Ressources en eau    Disponibilité du carburant durant l'aïd    Slimane Benaïssa au forum de "Liberté"    Rassemblement, hier, devant le siège de la wilaya de Tizi Ouzou    La date officielle de l'Aïd El-Fitr sera connue dans la soirée de dimanche    9 ravisseurs interpellés et l'otage libéré    Hamid Grine rend hommage à des pionnières de la presse algérienne    Un nouveau dispositif mis en place    Soudani à nouveau buteur en Ligue des Champions    Un bilan maigre et contesté    Sellal salue la qualité de la formation des éléments de la Sûreté nationale et leurs sacrifices durant la tragédie nationale    La réouverture de la pêche au corail prévue en fin d'année    Sellal redescend sur le terrain    Célébration de la Fête de la police à l'Ouarsenis    43 fonctionnaires promus et une trentaine de retraités honorés    Le Dr Taleb El-Ibrahimi appelle à la dissolution de la Ligue arabe    Les anciens chanteurs chaâbis honorés    Naïma Dziria et Nadia Baroud font un tabac    Le chat et la souris    Tahmi donne priorité aux jeunes catégories    Belaïd obtient la nationalité tunisienne    De nouveaux mécanismes juridiques pour l'emploi des diplômés seront mis en place    Mme Zerhouni : «Treize plans d'aménagement adoptés»    Saisie de 9 220 litres de carburant et 1 277 kg de déchets de cuivre    Marchés : Les Bourses européennes dans le vert    Club Africain-Olympique de Marseille : José Anigo aurait proposé un échange Khalifa-Djabou    Alger : Deux établissements scolaires pour la nouvelle cité des 1.430 logements de Heuraoua    Briser la glace pour baliser le chemin à un débat plus profond    Message de vœux du Vatican aux musulmans à la veille de l'Aïd el Fitr    Dans Alger la noire, le policier ne fait pas son polar    L'investissement dans le tourisme connaît un essor    Objectif : protéger les travaux de recherche et faciliter leur finance    Fin de fonctions pour l'imam décrié    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

HYGIÈNE HOSPITALIÈRE EN ALGERIE
Absence de traitement de l'air
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 04 - 2012

Si la Protection civile représente l'organe agréé en Algérie pour le contrôle des normes liées au désenfumage dans le secteur du bâtiment et autres, aucune autorité n'existe par contre, dans le pays, pour l'expertise de traitement de l'air en milieu hospitalier.
La climatisation ne consiste pas uniquement à refroidir une pièce. La notion de confort est tout aussi importante et c'est par une diffusion d'air travaillée que l'on parvient à un résultat parfait ; absence de courant d'air, bonnes répartitions de l'air frais dans les pièces… Aussi, pour un confort sécurisé en matière d'hygiène de l'air, il est impératif de procéder aux contrôles adéquats pour toute pollution extérieure ou intérieure ou générée par des équipements aérauliques. C'est ce qui a été expliqué, hier, à l'occasion d'un séminaire sur le désenfumage et l'hygiène hospitalière, organisé par le groupe France Air et son représentant officiel en Algérie, Genepi, à l'hôtel Mercure à Alger. «Aujourd'hui, nous sommes appelés tous à œuvrer pour répondre aux nouvelles normes en matière de traitement de l'air et de désenfumage dans les différentes structures. Nous invitons tous les concepteurs de projets, promoteurs, architectes, bureaux d'études, institutions… à réfléchir ensemble dans le but de travailler selon des normes mondiales pour la sécurité et le confort de tous», dira Abdelhak Addi, directeur général et manager de Genepi, dans son allocution d'ouverture. Après avoir diffusé à l'assistance une vidéo de simulation d'un incendie, Abdelhak Addi a expliqué que dans de pareilles situations, c'est généralement la fumée qui tue et non pas le feu. D'où, l'importance d'installations adéquates dans les différents genres de construction pour le dégagement de la fumée. Même si les normes en la matière ne sont pas tout à fait claires en Algérie, le DG de Genepi avoue que la Protection civile fait un travail considérable dans ce sens. «Dans le secteur du bâtiment, nous avons différentes entreprises étrangères qui opèrent. Les unes sont asiatiques ou du Moyen-Orient, les autres sont européennes… mais nous ne savons toujours pas si chacune procède en fonction des normes de son pays pour l'installation du système de désenfumage ou de celles de l'Algérie. De toute manière, chez-nous, nous continuons de fonctionner avec des normes datant de 1976», a-t-il expliqué. S'agissant du traitement de l'air, Abdelhak Addi affirme que les choses sont encore plus compliquées : «Le principe d'une salle propre dans un établissement hospitalier consiste à calculer le nombre de particules par mètre cube, afin d'assurer une hygiène de l'air pour les hospitalisés et le personnel. Or, aujourd'hui en Algérie, nous ne sommes pas encore à ce stade mais en plus nous ne disposons pas d'organe de contrôle de traitement de l'air dans les hôpitaux.» Enfin, il est à préciser que France Air est une entreprise spécialisée dans la conception et la distribution de matériels aérauliques pour les bâtiments tertiaires, hospitaliers, industriels, logements individuels et collectifs, ainsi que pour les cuisines professionnelles. Genepi est son représentant et distributeur officiel en Algérie depuis 2003.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.