Syrie: la ville kurde de Kobané "totalement assiégée" par les éléments de l'EI    Un groupe tunisien lié à Al-Qaïda annonce son soutien à l'EI    L'appui aux exportations hors hydrocarbures, thème d'une journée d'étude, jeudi à Sétif    Algérie:Les plans d'aménagement de sept ZET adoptés par l'APW d'Aïn Temouchent    Deux terroristes abattus dans la wilaya de Jijel    Ligue 1 française/ FC Metz : l'Algérien Ahmed Kashi rejoue après plusieurs semaines d'absence    Algérie:un numéro vert mis à la disposition des jeunes demandeurs d'emploi avant la fin de l'année (ANEM)    Visite du ministre des Travaux publics à TLEMCEN    Ramtane Lamamra s'est entretenu avec John Kerry et Susan Rice    Il leur a présenté le rapport d'étape du BEA    Miloud Chorfi à la tête de l'autorité de régulation de l'audiovisuel    Suite À ses critiques contre les Magistrats contenues dans le dernier rapport de la CNCPPDH    Commerce extérieur    Champions League et Europa League    Demi-finale aller de la Ligue des Champions d'Afrique : ES Sétif – TP Mazembe    Ouverture hier du colloque international sur la Numidie de Massinissa    Dida Badi (anthropologue)    A l'approche d'Aïd Al Adha les autorités marocaines se montent rassurantes sur l'état du cheptel    Libye:Des assassinats ciblés font quatorze morts à Benghazi    Une nouvelle institution pour consolider la mission de service public    EN BREF    Ennahda dénonce l'exclusion    Les projets de la confusion    Le grand ménage de la ministre    Nouveaux combats au sud de Malakal    British Airways rénove ses avions    Ça patine dans 22 lycées    L'arbitre Bitam met à nu la corruption    L'A Boussaâda seule aux commandes    51 kilogrammes de drogue saisis    Volée de bois vert contre Ould Khelifa    Coup d'envoi du concours    L'Orchestre multinational fait un tabac    La CAF a accéléré l'installation de l'Autorité audiovisuelle    Le Ford C-Max s'intègre à la gamme    Après son entrée fracassante à Wall Street : Alibaba devient la plus grosse IPO de l'histoire    Logement rural : Les modalités d'accès à l'aide recadrées par arrêté    Education nationale : Nouria Benghebrit met en garde les absentéistes    El-Oued : Manifestation contre la taxe de voyage introduite par la Tunisie    Laghouat : Distribution prochaine de 6.000 lots de terrain dans les communes d'Aflou    La Libye se dote de sa première loi antiterroriste    Peugeot ose le Quartz, un 4x4 hybride de 500 ch    Mohamed-Tahar Fergani donne le ton    Le championnat d'Algérie dames débutera le 26 septembre    L'EN féminine à la 75e place    Florilège de pièces du répertoire universel    Festival international de la BD sous le slogan «Le Mondial des Bulles    ADHÉSION DE L’ALGÉRIE À L’OMC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

HYGIÈNE HOSPITALIÈRE EN ALGERIE
Absence de traitement de l'air
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 04 - 2012

Si la Protection civile représente l'organe agréé en Algérie pour le contrôle des normes liées au désenfumage dans le secteur du bâtiment et autres, aucune autorité n'existe par contre, dans le pays, pour l'expertise de traitement de l'air en milieu hospitalier.
La climatisation ne consiste pas uniquement à refroidir une pièce. La notion de confort est tout aussi importante et c'est par une diffusion d'air travaillée que l'on parvient à un résultat parfait ; absence de courant d'air, bonnes répartitions de l'air frais dans les pièces… Aussi, pour un confort sécurisé en matière d'hygiène de l'air, il est impératif de procéder aux contrôles adéquats pour toute pollution extérieure ou intérieure ou générée par des équipements aérauliques. C'est ce qui a été expliqué, hier, à l'occasion d'un séminaire sur le désenfumage et l'hygiène hospitalière, organisé par le groupe France Air et son représentant officiel en Algérie, Genepi, à l'hôtel Mercure à Alger. «Aujourd'hui, nous sommes appelés tous à œuvrer pour répondre aux nouvelles normes en matière de traitement de l'air et de désenfumage dans les différentes structures. Nous invitons tous les concepteurs de projets, promoteurs, architectes, bureaux d'études, institutions… à réfléchir ensemble dans le but de travailler selon des normes mondiales pour la sécurité et le confort de tous», dira Abdelhak Addi, directeur général et manager de Genepi, dans son allocution d'ouverture. Après avoir diffusé à l'assistance une vidéo de simulation d'un incendie, Abdelhak Addi a expliqué que dans de pareilles situations, c'est généralement la fumée qui tue et non pas le feu. D'où, l'importance d'installations adéquates dans les différents genres de construction pour le dégagement de la fumée. Même si les normes en la matière ne sont pas tout à fait claires en Algérie, le DG de Genepi avoue que la Protection civile fait un travail considérable dans ce sens. «Dans le secteur du bâtiment, nous avons différentes entreprises étrangères qui opèrent. Les unes sont asiatiques ou du Moyen-Orient, les autres sont européennes… mais nous ne savons toujours pas si chacune procède en fonction des normes de son pays pour l'installation du système de désenfumage ou de celles de l'Algérie. De toute manière, chez-nous, nous continuons de fonctionner avec des normes datant de 1976», a-t-il expliqué. S'agissant du traitement de l'air, Abdelhak Addi affirme que les choses sont encore plus compliquées : «Le principe d'une salle propre dans un établissement hospitalier consiste à calculer le nombre de particules par mètre cube, afin d'assurer une hygiène de l'air pour les hospitalisés et le personnel. Or, aujourd'hui en Algérie, nous ne sommes pas encore à ce stade mais en plus nous ne disposons pas d'organe de contrôle de traitement de l'air dans les hôpitaux.» Enfin, il est à préciser que France Air est une entreprise spécialisée dans la conception et la distribution de matériels aérauliques pour les bâtiments tertiaires, hospitaliers, industriels, logements individuels et collectifs, ainsi que pour les cuisines professionnelles. Genepi est son représentant et distributeur officiel en Algérie depuis 2003.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.