Algérie:Bientôt une allocation financière pour les personnes âgées en difficulté (ministre)    Algérie - Le ministère de l'Agriculture met en garde contre les dangers de l'urbanisation sur les terres agricoles    Algérie - Un organe consultatif du secteur de l'habitat sera créé en novembre prochain    L'Algérie clôturera 2014 avec une croissance de 4%, une inflation de 2% et un déficit budgétaire de 6% (FMI)    Algérie:deux accompagnateurs algériens d'Hervé Gourdel placés sous contrôle judiciaire    Sécurité mise à mal aux USA et en France    22 Palestiniens arrêtés par l'armée d'occupation    Il était un petit navire...    Les conciliabules de Varsovie    72 ans et la... préventive!    Il occupe la tête du box-office nord-américain    Hommage au défunt cheb Hasni    Hadj Lakhjdar tourne en Chine    L'ANP ratisse au sud et à l'est de la wilaya    Une commission d'enquête sur les événements du 20 avril 2014    Amar Belhimer à l'Autorité de régulation de la presse?    Reprise des entraînements ce matin    "La lutte sera acharnée dans le groupe B"    Levée de la suspension de deux ans de la Gambie    Banderas met dans la gêne Tarek Ben Ammar    "La loi ne protège pas la femme"    Le prix du mouton choque les acheteurs    La gendarmerie mène l'enquête    Importante rencontre entre M. Lamamra et des hommes d'affaires canadiens : Tout pour booster la coopération    Assemblé-populaire nationale : Le projet de loi de finances 2015 présenté devant la commission des finances et du budget    La nation algérienne a franchi des pas importants    Un séminaire sur la lutte contre la criminalité organisée    Benflis présente son "livre blanc"    Un fonds de pension alimentaire à leur profit    "Le soutien à la lutte, mais sans intervention militaire"    Kaboul signe un accord    L'Amérique n'en finit pas avec la guerre    Les Rouge et Noir en péril à Constantine    Raouraoua, président et membre de plusieurs commissions permanentes    La commission de discipline précise    Le jeu vidéo Tetris bientôt adapté au cinéma    Le cinéma d'auteur a rendez-vous au Port    El-Wahrani de Lyes Salem en compétition    Pas d'ingérence, pas d'indifférence    Intensification des patrouilles de police    Atteindre un taux de plus de 40 % à partir de 2016    Plaidoyer pour un cadre juridique    «Génération Hasni, 20 ans après» à la salle Atlas    Ligue 1 de football/RC Arbaâ : Amani "finira par revenir sur sa décision de partir" (vice-président)    CAN-2015 (qualification-3e J.): Malawi-Algérie : le Sud-Africain Gomez Victor au sifflet    Deux morts et quatre blessés dans un accident de la circulation à Saida    Ali Benflis dévoile son "Livre blanc sur la fraude"    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

La Mutuelle de l'industrie du pétrole nous écrit
Publié dans Le Soir d'Algérie le 09 - 01 - 2013

Nous avons pris connaissance de l'article paru dans le journal le Soir d'Algérie, daté du 27 novembre 2012, «Soir Retraite rubrique des lecteurs», sous la signature de M. B. M. et S.Y., Bordj El-Bahri, wilaya d'Alger : Nous devons rétablir la vérité sur la base des faits qui peuvent être vérifiés.
La MIP (Mutuelle de l'Industrie du Pétrole) est une institution à but non lucratif. Elle jouit d'une autonomie financière et de gestion, totalement externalisée du tutorat des entreprises constituant son environnement immédiat (secteur du pétrole, parapétrolier, chimie et mines), en revanche elle subit toutes les tutelles légales de souveraineté. Dans ce cas bien précis, depuis le 1 mai 1998, la MIP, en vertu de ses statuts, a mis en place une prestation sociale d'aide aux retraités, désignée sous le vocable de «pension complémentaire à la retraite» ; revendication socioprofessionnelle. La MIP se trouve être sollicitée pour se charger de la mise en œuvre des aspects pratiques et d'expertise, et assurer pour compte la gestion purement comptable au lieu et place de l'entreprise des «fonds d'aide aux retraités» mis à sa disposition. Cette délégation de prérogatives est fondée sur la base d'une convention signée entre l'employeur, le partenaire social et enfin la MIP. Pour équilibrer le système de gestion de cette multiplicité de fonds, et assurer une pérennité sur le long terme, très tôt la MIP a préconisé aux entreprises contractantes, des mesures adéquates en faisant varier les éléments de calcul de cette prestation. Afin de maintenir favorablement le rapport entre les proportions optimales de la répartition entre cotisations et bénéficiaires de l'aide aux retraités, faire exercer la solidarité à fond, et protéger cet acquis social au profit de 42 000 agents retraités. A défaut, la menace de tarissement de la ressource financière mettra un terme définitif à cette prestation. Les entreprises, le partenaire social et la MIP sont très sensibles pour la formulation de solutions et la prise en charge effective de cette préoccupation. Mutuelle de l'Industrie du Pétrole (MIP)

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.