Algérie: Plus de 1900 hectares ravagés dans 186 incendies en une semaine    Libye-Algérie, aujourd'hui à 19h : Les Verts n'ont rien à perdre    CRB : Bechou «Porter les couleurs du CRB est un rêve d'enfant qui se réalise»    Le temps de la colère    Réactions    Algérie: Peut-on sortir de la crise politique par le haut ? (Opinion)    Arsenal : Les représentants d'Alexis Sanchez font le point    Les cours peinent à remonter la pente    La Seaco s'attaque aux fuites souterraines    L'Algérie reste attachée au Cemoc    Le Sénat supprimé en Mauritanie    Ouyahia installé dans ses fonctions    Les mises en garde du consul général de France à Annaba    Les rendez-vous de la rentrée sociale 2017    Youcef Attal officiellement au KV Courtrai    Défaite de l'Algérie face au Bahreïn en Coupe du président (42-40)    Bouhella : "L'Algérie au Caire pour engranger le maximum d'expérience"    Les travailleurs de Carravic de Bouira protestent    Réaction gênée du FLN    98 enseignants de différents paliers admis au concours de recrutement à Blida    17 personnes arrêtées à Constantine    Arrestation de quatre personnes pour trafic de cocaïne    Fermeture du journal "La Tribune" : une affaire de gros sous    La technique musicale mise en avant    Algérie - Gouvernement: Bedda et Saci remplacés par Yousfi et Temmar, "retour" éphémère de Benagoun    Constantine /Aïd el-Adha : 45 points de vente de moutons    Biskra : 5 morts et 49 blessés dans un accident de la circulation à Oumache    Ils semblent avoir de beaux jours devant eux sous l'ère Trump : USA/ Les néo-nazis se sentent pousser des ailes    Situation hydrique : Satisfecit, mais.....    Elle sillonnera la wilaya de Tizi Ouzou : Une caravane artistique arrive ce soir    Libye : L'Armée du général Haftar ignore un mandat d'arrêt de la CPI contre un de ses commandants    Algérie: Le ministère du commerce délivre 16 licences d'importation de bois    A la sauce spaghettis    Mascara: 5.000 bottes de foin parties en fumée    Le nouveau Premier ministre prend ses fonctions: Les chantiers d'Ouyahia    Un autre moyen de pression ?    Après Hiroshima…    Concours «Cirta Science 9»: Les lauréats s'envolent vers Chicago    Ces libres penseurs qui font peur aux obscurantistes    Les nuits coloniales    L'Algérien Rihane admis dans le tableau final    Participation de Hasna El-Becharia et Souad Asla    Face à la menace nord-coréenne, Séoul se dote de missiles Patriot modernisés    En 2018/19 : La BM prédit un ralentissement de la croissance    Travaux publics et transports : Les ambassadeurs de l'Arabie Saoudite et du Canada reçus par Zaalane    Un individu abattu par l'armée à Bouira    Coutinho durcit le ton et part au clash    France : Les berges de Layoule mettent l'agriculture à l'honneur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Mutuelle de l'industrie du pétrole nous écrit
Publié dans Le Soir d'Algérie le 09 - 01 - 2013

Nous avons pris connaissance de l'article paru dans le journal le Soir d'Algérie, daté du 27 novembre 2012, «Soir Retraite rubrique des lecteurs», sous la signature de M. B. M. et S.Y., Bordj El-Bahri, wilaya d'Alger : Nous devons rétablir la vérité sur la base des faits qui peuvent être vérifiés.
La MIP (Mutuelle de l'Industrie du Pétrole) est une institution à but non lucratif. Elle jouit d'une autonomie financière et de gestion, totalement externalisée du tutorat des entreprises constituant son environnement immédiat (secteur du pétrole, parapétrolier, chimie et mines), en revanche elle subit toutes les tutelles légales de souveraineté. Dans ce cas bien précis, depuis le 1 mai 1998, la MIP, en vertu de ses statuts, a mis en place une prestation sociale d'aide aux retraités, désignée sous le vocable de «pension complémentaire à la retraite» ; revendication socioprofessionnelle. La MIP se trouve être sollicitée pour se charger de la mise en œuvre des aspects pratiques et d'expertise, et assurer pour compte la gestion purement comptable au lieu et place de l'entreprise des «fonds d'aide aux retraités» mis à sa disposition. Cette délégation de prérogatives est fondée sur la base d'une convention signée entre l'employeur, le partenaire social et enfin la MIP. Pour équilibrer le système de gestion de cette multiplicité de fonds, et assurer une pérennité sur le long terme, très tôt la MIP a préconisé aux entreprises contractantes, des mesures adéquates en faisant varier les éléments de calcul de cette prestation. Afin de maintenir favorablement le rapport entre les proportions optimales de la répartition entre cotisations et bénéficiaires de l'aide aux retraités, faire exercer la solidarité à fond, et protéger cet acquis social au profit de 42 000 agents retraités. A défaut, la menace de tarissement de la ressource financière mettra un terme définitif à cette prestation. Les entreprises, le partenaire social et la MIP sont très sensibles pour la formulation de solutions et la prise en charge effective de cette préoccupation. Mutuelle de l'Industrie du Pétrole (MIP)

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.