Mali: l'ONU condamne l'attaque de Kidal qui a tué "au moins cinq Casques bleus"    Algérie : plaidoyer pour la consolidation du rôle de l'huissier de justice aux plans économique et social    TLEMCEN: 10 ans de prison requis dans l'affaire de la recette des impôts d'Aghadir    Une entreprise chinoise mise en garde    Chronique-fiction    Conflit syrien : un accord à Munich flou dans ses conditions    Agressions du Nouvel an à Cologne : La police allemande enfonce les Algériens et les Marocains    Entre espoirs et interrogations : Accord pour une trêve en Syrie    Ligue 1 - Matches avancés : L'ASMO rate le coche, le CRB tire le nul    Ligue 2 : Le trio de tête fait le vide derrière, le MCS en hausse    Basket-ball -Superdivision A : Le GSP et l'USS sur du velours    Bouiseville : Arrestation d'un pédophile en flagrant délit    La jrana    Sétif : Trois personnes d'une même famille périssent asphyxiées    Le pari du RCD    Les clefs remises avant Ramadhan    Erdogan menace l'Europe de lui envoyer les migrants    Sahara Occidental : Les violations des droits de l'homme s'aggravent    Cinq ans après le soulèvement : Bahreïn reste sous pression    USA : Janet Yellen s'inquiète du ralentissement de l'économie mondiale    Clôture des travaux    Tunisie : Nécessité de l'harmonisation des systèmes de qualité des pays arabes    Les Palestiniens à pied d'oeuvre à Blida    "Au Ghana pour prendre une option de qualification"    Championnat national Excellence samedi à Blida    Quel est le taux réel du chômage en Algérie ?    Tout a été tenté    Hamel à Berlin : Le général major s'enquiert de l'expérience de la Police allemande    13 morts et 2 blessés    Les recommandations de Benghebrit    Un réseau démantelé à Blida    Oran : Production de 3 174 mètres cubes de bois en 2015    Raccordement au gaz naturel à Tizi-Ouzou : 70% des foyers ont en bénéficié    Le journaliste et le téléphone mobile : outil et source d'information    Hindi Zahra en concert à Alger    Appel à participation    Un questionnaire pour les militants    Plaidoyer pour la consolidation du rôle de l'huissier de justice aux plans économique et social    Cinémathèque d'Oran : Le cinéma palestinien à l'honneur    Lutte contre la criminalité : Coopération entre la DGSN et les Allemands    Accord pour une "cessation des hostilités" en Syrie, la communauté internationale salue une étape "importante"    Ligue 1 (Mobilis): Le live de la 20e journée    Photographies anciennes : Opération d'inventorisation et de protection lancée    Algérie-Essais nucléaires français à Reggane: appel à la décontamination des sites des déchets radioactifs    Van Gaal ne peut pas imaginer ses dirigeants discuter avec Mourinho    Constantine 2015: Hakim Dekkar n'en finit pas de "taper du pied", à la grande joie de son public    L'écrivain ivoirien Bernard Dadié, premier lauréat du prix Jaime Torres Bodet décerné par l'Unesco    7e FIAC: un concert de musique classique au MAMA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Mutuelle de l'industrie du pétrole nous écrit
Publié dans Le Soir d'Algérie le 09 - 01 - 2013

Nous avons pris connaissance de l'article paru dans le journal le Soir d'Algérie, daté du 27 novembre 2012, «Soir Retraite rubrique des lecteurs», sous la signature de M. B. M. et S.Y., Bordj El-Bahri, wilaya d'Alger : Nous devons rétablir la vérité sur la base des faits qui peuvent être vérifiés.
La MIP (Mutuelle de l'Industrie du Pétrole) est une institution à but non lucratif. Elle jouit d'une autonomie financière et de gestion, totalement externalisée du tutorat des entreprises constituant son environnement immédiat (secteur du pétrole, parapétrolier, chimie et mines), en revanche elle subit toutes les tutelles légales de souveraineté. Dans ce cas bien précis, depuis le 1 mai 1998, la MIP, en vertu de ses statuts, a mis en place une prestation sociale d'aide aux retraités, désignée sous le vocable de «pension complémentaire à la retraite» ; revendication socioprofessionnelle. La MIP se trouve être sollicitée pour se charger de la mise en œuvre des aspects pratiques et d'expertise, et assurer pour compte la gestion purement comptable au lieu et place de l'entreprise des «fonds d'aide aux retraités» mis à sa disposition. Cette délégation de prérogatives est fondée sur la base d'une convention signée entre l'employeur, le partenaire social et enfin la MIP. Pour équilibrer le système de gestion de cette multiplicité de fonds, et assurer une pérennité sur le long terme, très tôt la MIP a préconisé aux entreprises contractantes, des mesures adéquates en faisant varier les éléments de calcul de cette prestation. Afin de maintenir favorablement le rapport entre les proportions optimales de la répartition entre cotisations et bénéficiaires de l'aide aux retraités, faire exercer la solidarité à fond, et protéger cet acquis social au profit de 42 000 agents retraités. A défaut, la menace de tarissement de la ressource financière mettra un terme définitif à cette prestation. Les entreprises, le partenaire social et la MIP sont très sensibles pour la formulation de solutions et la prise en charge effective de cette préoccupation. Mutuelle de l'Industrie du Pétrole (MIP)

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.