ANP : Un long parcours couronné de positions héroïques    L'opposition ne croit pas au message de Bouteflika    Incroyable paradoxe    Une dizaine de blessés dans de nouvelles échauffourées    Ahmed Gaid Salah préside la cérémonie    Encore une dizaine de blessés !    Durant les 5 premiers mois de 2015 : Hausse continue des importations des céréales    Tramway d'Alger : Les agents de terrain de SETRAM poursuivent leur grève    Référendum grec : Les Grecs défient l'Europe en votant massivement "non"    Les importations de véhicules plafonnées à 400.000 unités/an    Les députés en vacances    "Simplistes" pour le MAE    Tunisie : L'Union générale des étudiants appelle à la démission du ministre de l'enseignement supérieur    Yémen Des frappes ciblent le QG d'Ali Abdallah Saleh    Les dirigeants arabes le savaient    L'urgence en Tunisie    Frappes américaines contre l'EI    Le gouvernement britannique traduit en justice    Des remises jusqu'à 185.000 DA pour le mois de juillet    Meeting de Paris : Makhloufi rate sa sortie    Wimbledon : Le programme de mardi    Un bon test avant la Sierra-Leone    Aïn Temouchent : Dix projets de cages flottantes pour développer l'aquaculture    Marchés des fruits et légumes à Alger : Mercuriale plus clémente    Ce que cachent les résultats du BEM    Saisie de 43 tonnes de denrées impropres à la consommation    110 millions de cts volés à la poste    Les administrations au ralenti    Trente quintaux de déchets de cuivre saisis    Une clôture en apothéose    Le Musée central de l'Armée célèbre l'événement    Takfarinas au rendez-vous avec l'Histoire    Agenda culturel    Pertes et profits, la solution opportune    «Reproduction mécanique de stéréotypes, appréciations partiales et con    Le talent dans la modestie    Le président Bouteflika reçoit un message de félicitations du roi d'Espagne    Le musée central de l'armée marque l'événement    L'Algérie s'incline face au Kenya    Le PSG passe à l'action pour Ghoulam !    C'est parti !    Ligue des champions d'Afrique (préparation): l'ES Sétif s'impose face à l'USM Harrach (2-1)    Les agents de terrain de SETRAM en grève pour le troisième jour consécutif    Contrôle de glycémie: la limitation des bandelettes ne touchera pas tous les diabétiques    Le musée central de l'Armée célèbre le 53e anniversaire de l'indépendance    Les cigognes de Meskiana de Mohamed Larbi Hannachi    Réaction : le "non" lors du référendum grec, une défaite pour "l'impérialisme européen"    Ahmed Gaid Salah préside une cérémonie à l'occasion du 53e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

La Mutuelle de l'industrie du pétrole nous écrit
Publié dans Le Soir d'Algérie le 09 - 01 - 2013

Nous avons pris connaissance de l'article paru dans le journal le Soir d'Algérie, daté du 27 novembre 2012, «Soir Retraite rubrique des lecteurs», sous la signature de M. B. M. et S.Y., Bordj El-Bahri, wilaya d'Alger : Nous devons rétablir la vérité sur la base des faits qui peuvent être vérifiés.
La MIP (Mutuelle de l'Industrie du Pétrole) est une institution à but non lucratif. Elle jouit d'une autonomie financière et de gestion, totalement externalisée du tutorat des entreprises constituant son environnement immédiat (secteur du pétrole, parapétrolier, chimie et mines), en revanche elle subit toutes les tutelles légales de souveraineté. Dans ce cas bien précis, depuis le 1 mai 1998, la MIP, en vertu de ses statuts, a mis en place une prestation sociale d'aide aux retraités, désignée sous le vocable de «pension complémentaire à la retraite» ; revendication socioprofessionnelle. La MIP se trouve être sollicitée pour se charger de la mise en œuvre des aspects pratiques et d'expertise, et assurer pour compte la gestion purement comptable au lieu et place de l'entreprise des «fonds d'aide aux retraités» mis à sa disposition. Cette délégation de prérogatives est fondée sur la base d'une convention signée entre l'employeur, le partenaire social et enfin la MIP. Pour équilibrer le système de gestion de cette multiplicité de fonds, et assurer une pérennité sur le long terme, très tôt la MIP a préconisé aux entreprises contractantes, des mesures adéquates en faisant varier les éléments de calcul de cette prestation. Afin de maintenir favorablement le rapport entre les proportions optimales de la répartition entre cotisations et bénéficiaires de l'aide aux retraités, faire exercer la solidarité à fond, et protéger cet acquis social au profit de 42 000 agents retraités. A défaut, la menace de tarissement de la ressource financière mettra un terme définitif à cette prestation. Les entreprises, le partenaire social et la MIP sont très sensibles pour la formulation de solutions et la prise en charge effective de cette préoccupation. Mutuelle de l'Industrie du Pétrole (MIP)

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.