Tunisie:arrestation au Kef d'un individu chargé d'approvisionner les groupes terroristes    Sobrement mais efficacement Benflis se hisse au rang de leader de l'opposition    Constantine : Les gardes communaux protestent    Pharmaciens d'officine : Un métier en quête d'un nouveau cadre législatif    Service national : Plus de 200 mille citoyens régularisés    Egypte : Kerry vante les mérites de l'accord sur le nucléaire iranien    De Mohammed à Ali    ES Sétif : En Egypte aujourd'hui pour préparer Al-Merreikh    Affaire CC Sig-ES Mostaganem : Les dirigeants du Croissant au banc des accusés    Noudjoum Tiaret professionnel : La formation de base du jeune footballeur comme crédo    Education : Plaidoyer pour la généralisation des classes préparatoires    Violences contre les femmes : «Amnesty International» écrit à Sellal    El-Tarf : Des souscripteurs aux logements AADL bloquent la route    Immolation, feu, incendie, pureté : l'intégrisme ne prend pas de «s»    Le mur tombe    Les dirigeants arabes le savaient    Tunisie : Caïd Essebsi dénonce les déclarations de Sarkozy envers l'Algérie    Djaballah veut fédérer la mouvance islamiste    Tebboune satisfait de l'avancement des travaux : La Grande Mosquée d'Alger sera réceptionnée "dans les délais impartis "    Transports : Le gouvernement reste déterminé à développer le secteur    Coup de poker pour le joueur et coup de pub pour le CSC    Ouargla : Le nouveau marché de gros de fruits et légumes lancé en chantier    Ali Benflis dénonce le recours à la LFC    «Les blocages idéologiques imputables au pouvoir»    Benghebrit poursuit son programme    Selon le président Bouteflika : Le Moudjahid Brahim Chibout, un modèle pour les générations    Les colons terroristes, produit du système colonial d'apartheid    Relecture sociale du Rhinocéros de Ionesco    Le petit garçon qui a récupéré la médaille de Mourinho (Photo)    Hatem 9 ans , un jeune sétifien médaille d'or de foot en Allemagne    "L'Algérie doit s'ouvrir sur les marchés internationaux"    Les enseignements du rapport de la Banque mondiale    Amnesty interpelle Sellal    Le MAE omanais "ne s'est pas déplacé" à Ghardaïa    Les chiffres inquiétants de la Gendarmerie nationale    Actes isolés ou criminels ?    19 morts et 79 blessés durant les dernières 48H    1ère réunion des groupes de travail sur la gouvernance à Alger    11 militaires tués dans un accident d'avion    L'Algérie termine 2e derrière le Vietnam    Snoop Dogg arrêté en Italie    Uns soixantaine d'oeuvres au menu    JSK : Rien de grave pour Ziti    Mesures au profit des bijoutiers de Beni Yenni et pour booster l'artisanat traditionnel (ministre)    Benghebrit réitère sa disposition à résoudre les problèmes soulevés par les syndicats    Service national: l'opération de régularisation a touché plus de 200 mille citoyens (MDN)    Une caravane cinématographique pour les hauts plateaux    Décès de l'ancien ministre des Moudjahidine, Brahim Chibout    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

La Mutuelle de l'industrie du pétrole nous écrit
Publié dans Le Soir d'Algérie le 09 - 01 - 2013

Nous avons pris connaissance de l'article paru dans le journal le Soir d'Algérie, daté du 27 novembre 2012, «Soir Retraite rubrique des lecteurs», sous la signature de M. B. M. et S.Y., Bordj El-Bahri, wilaya d'Alger : Nous devons rétablir la vérité sur la base des faits qui peuvent être vérifiés.
La MIP (Mutuelle de l'Industrie du Pétrole) est une institution à but non lucratif. Elle jouit d'une autonomie financière et de gestion, totalement externalisée du tutorat des entreprises constituant son environnement immédiat (secteur du pétrole, parapétrolier, chimie et mines), en revanche elle subit toutes les tutelles légales de souveraineté. Dans ce cas bien précis, depuis le 1 mai 1998, la MIP, en vertu de ses statuts, a mis en place une prestation sociale d'aide aux retraités, désignée sous le vocable de «pension complémentaire à la retraite» ; revendication socioprofessionnelle. La MIP se trouve être sollicitée pour se charger de la mise en œuvre des aspects pratiques et d'expertise, et assurer pour compte la gestion purement comptable au lieu et place de l'entreprise des «fonds d'aide aux retraités» mis à sa disposition. Cette délégation de prérogatives est fondée sur la base d'une convention signée entre l'employeur, le partenaire social et enfin la MIP. Pour équilibrer le système de gestion de cette multiplicité de fonds, et assurer une pérennité sur le long terme, très tôt la MIP a préconisé aux entreprises contractantes, des mesures adéquates en faisant varier les éléments de calcul de cette prestation. Afin de maintenir favorablement le rapport entre les proportions optimales de la répartition entre cotisations et bénéficiaires de l'aide aux retraités, faire exercer la solidarité à fond, et protéger cet acquis social au profit de 42 000 agents retraités. A défaut, la menace de tarissement de la ressource financière mettra un terme définitif à cette prestation. Les entreprises, le partenaire social et la MIP sont très sensibles pour la formulation de solutions et la prise en charge effective de cette préoccupation. Mutuelle de l'Industrie du Pétrole (MIP)

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.