Maroc:le Trésor place 2,3 MMDH des excédents de trésorerie    Tunisie:la bourse universitaire sera doublée en trois ans à partir de la rentrée universitaire 2015-2016 (ministre)    Libye-Migrants:le gouvernement non reconnu de Tripoli veut une conférence régionale    JA 2015/escrime (fleuret individuel) : médaille d'argent pour l'Algérien Romane Djitli    Certitudes libanaises    L'Algérie souligne à New York l'importance de consacrer les valeurs de la démocratie    Foot Der    Batna : Saisie de 1300 téléphones mobiles    On vous le dit    Obama lance ses drones contre l'Etat islamique    Le désespoir des réfugiés syriens    «Davantage d'audace, d'éthique et de professionnalisme»    Ghardaïa retrouve son calme    Rentrée scolaire : 148 439 élèves attendus    Autour de «Retour aux sources, El-Bahia en fête» et le FIOFA    Rentrée scolaire: 155 milliards de centimes pour la réhabilitation des établissements scolaires à Alger    Accidents de la circulation: 102 morts et 876 blessés en une semaine (GN)    Sellal reçoit le SG de l'Organisation de la coopération islamique    Boudjemâa El Ankis inhumé à Alger    48e FNTA: la Coopérative "Nibras" d'Adrar domine la compétition    Algérie:le RND exhorte ses élus à participer à la sensibilisation de la population sur les enjeux de la crise financière    670 micro-entreprises versées dans les TIC seront créées à l'échelle nationale    Algérie:la gratuité des soins, une constante de la nouvelle loi sur la santé    Algérie : Le HCA et la Fondation Euro-arabe des hautes études signent une convention de partenariat    Arrestation de deux contrebandiers et saisie de produits destinés à la contrebande    Chelsea : Pedro donne ses premières impressions sur Mourinho    Pétrole-recul de la production de l'Opep au mois d'août (étude)    Crise libyenne: nouveau round de négociations à Genève en vue d'un accord politique    CAN-2017 (qualifications) Algérie : Slimani opérationnel dimanche face au Lesotho    Algérie:le projet de révision constitutionnelle "pratiquement prêt" (Sellal)    Modalités d'application de la loi de finances : Bientôt des rencontres de wilaya    AADL 2001-2002 : Le choix du site dès samedi    Galatasaray : le transfert de Großkreutz n'a pas été validé    Vie des clubs / JSK : Le comité de sauvegarde promet de durcir ses actions : Tout pour un changement radical    Sétif    MC Oran    Berraf: "L'Algérie n'a dépensé que 100.000 euros"    Assurance scolaire    Chanson raï : Belkacem Bouteldja inhumé hier à Oran    Réunion entre diplomates algérien et allemand à Berlin    Talai écarte cette option    Quelques conseils pour sortir de la crise    Ould Khelifa craint un "affaiblissement intérieur"    Le socle de la paix    L'individu, le citoyen et la société    Un défilé à la gloire du Parti : La Chine fête aujourd'hui sa victoire contre le Japon    Le débat n'est pas étranger à notre société    Skikda : La bibliothèque centrale réceptionnée en janvier 2016    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Présidentielle 2014
Le RCD opte pour le boycott
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 01 - 2014

L’élection présidentielle du 17 avril prochain n’emballe pas le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD). Le conseil national du parti, réuni hier en session ordinaire, s’est prononcé, à l’unanimité de ses 256 membres, et aprÚs plus de quatre heures de débats, pour le boycott de l’échéance, jugée déjà compromise. Ce boycott n’aura pas d’incidence sur les concertations que le parti a menées avec d’autres formations politiques, a précisé le chargé de la communication du parti.
Sofiane AÃ ̄t Iflis - Alger (Le Soir)
La décision du RCD ne devrait pas surprendre les observateurs attentifs de la scÚne politique nationale, tant le parti avait déjà posé et revendiqué les conditions pour un scrutin libre. Une demande que le gouvernement a rejetée, maintenant les mécanismes traditionnels pour l’organisation et la supervision des élections. Le RCD a, donc, choisi, conséquemment, de ne pas s’impliquer dans un jeu qu’il considére fermé. Dans son propos liminaire aux travaux de la session du conseil national, le président du parti, Mohcine Belabbas, a souligné que l’échéance présidentielle censée consacrer une rupture avec les pratiques frauduleuses en cours depuis 1962 par une légitimation populaire qui en appelle à un scrutin libre est encore compromise», ajoutant que «l’élection de cette année n’est rien d’autre qu’une tromperie continuellement reproduite». Ce constat s’en trouvera partagé par les membres de l’instance délibérante du parti qui, à l’issue d’intenses débats, lui donneront un prolongement concret et pratique en votant l’option du boycott. Pour le RCD, tout indique que le systÚme se prépare à maintenir en poste le Président Bouteflika, en dépit de sa maladie convalescente. «Ce sont les médecins d’une puissance étrangÚre — dont le Premier ministre récemment gratifié de contrats scandaleusement préjudiciables pour l’Algérie a commis un faux témoignage envers le peuple algérien ­— qui délivreront le certificat médical attestant des capacités physiques et mentales du candidat du systÚme», a relevé Mohcine Belabbas qui n’a pas manqué de rappeler que, par ailleurs, la demande du RCD de dessaisir le ministÚre de l’Intérieur de la gestion des élections et l’institution d’une commission de gestion permanente et autonome, bien qu’ayant été reprise par plus de 40 partis politiques et d’autres personnalités, a été ignorée et rejetée. «Le flou et l’opacité qui ont prévalu durant toute cette période sur la présidentielle d’avril 2014 sont un signe de plus sur le refus de l’alternance déjà consacré à travers le viol de la Constitution en 2008.» Evoquant la situation générale du pays durant l’année écoulée, le président du RCD a affirmé que «si elle a été singuliÚre et tragique au regard des différents événements qui l’ont marquée, elle ponctue, au fond, dans la confusion et l’incertitude trois mandats qui ont ébranlé et profondément destructuré le pays». Cela sur tous les plans, y compris sécuritaire avec l’attaque de Tiguentourine. Pour Mohcine Belabbas, cette attaque «renseigne sur l’insécurité qui continue de régner sur nos frontiÚres en l’absence d’un service de renseignement qui accomplit ses missions de contre-espionnage et de lutte contre le crime économique au lieu de sévir en tant que police politique».
Au plan politique, le président du RCD a relevé que «l’hospitalisation de plus de trois mois du chef de l’Etat dans un hÃŽpital français a aggravé l’état de convalescence politique dans lequel est rentré le pays depuis sa premiÚre admission dans le mÃame établissement en 2005» et que «le débat sur la Constitution annoncé depuis le 15 avril 2011 a été réduit aux artifices permettant de prolonger la durée de vie d’un systÚme condamné par l’Histoire. L’Assemblée nationale issue de la fraude électorale d’avril 2012 est devenue une structure budgétivore sans aucune influence sur le cours des événements. Le Conseil de la nation est transformé en maison de retraite pour les acteurs de l’échec».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.