5 terroristes, dont 4 femmes, capturés    APN : les débats commencent timidement    Les appréhensions des consommateurs    Ahmed Saci reçoit des professionnels et des syndicats de son secteur    Deux ONG exhortent à la mobilisation contre le racisme    Arabie Saoudite : le coup de force du roi Salmane    Le Conseil de sécurité parvient à un consensus    Le MCA à 3 points des quarts de finale    Badou Zaki rêve d'offrir une septième couronne au CRB    Le chargé de communication promu SG de la FAF    "Le nouveau système pédagogique mérite un sacrifice"    Fin de cavale pour le meurtrier de Taghzout    Des armes et des voitures récupérées    AS Monaco : Boukholda va rejoindre le LOSC et Bielsa    USA : Trump est un «psychopathe» selon Pyongyang    Oran : Des agents «Ask Me» pour guider les visiteurs    Omnisports    Aïd El-Fitr : la friperie, ce plan «B»    Alger /Bus, trains et taxis : ça roule pendant l'Aïd    News People    «Avoir 20 ans» : Spectacle algéro-français en préparation    Les assurances de Tebboune et les doutes de l'opposition    «La baisse des recettes pétrolières a asséché le système bancaire»    Pénurie d'eau : Installation d'une cellule de suivi    Belles leçons de bénévolat et d'entraide    Libye : Ghassan Salamé nommé envoyé de l'ONU    Youssef Chahed déjoue le plan de Mohammed VI    Cheikh Ben Badis et les idées reçues    Aghbalou : Le théâtre amazigh à l'honneur    Quand le Pouvoir méprise ses médias    Plan d'action du gouvernement Tebboune: L'opposition entre réserves et propositions    13es championnats d'Afrique juniors d'athlétisme: Tlemcen fin prête pour le rendez-vous continental    Après l'avance de la date de versement des pensions de retraite en prévision de l'Aïd : Entre satisfactions et réalité amère des retraités    Economie française : La croissance va s'affermir en 2017, prédit l'Insee    Fake news, rumeur et manipulation    Le TAS force la main à la FAF    Espace audiovisuel: le quiproquo!    Combien la baguette, khouya?    La bataille a déjà commencé    Les partis de la majorité optimistes    Bruxelles a évité le pire dans une "attaque terroriste"    Le groupe "Babylone" au programme    Le public séduit    La représentante du Centre du patrimoine mondial de l'Unesco à Alger    «Adapter les dispositifs aux besoins sécuritaires de la région»    Radjaâ éliminé au 3e tour des qualifications    Tebboune : «Renforcer la coopération entre le Gouvernement et le Parlement»    Arrestation des criminels et large condamnation    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





NOUVELLES DE KHENCHELA
Des détenus meurent
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 05 - 2005

Une famille de Constantine a rendu visite à son fils à la prison de Babar, mercredi dernier, et a finalement été choquée de savoir que son fils vient tout juste de décéder. Difficile devant un mur de silence d'en savoir plus. Surtout pour les médias. En fait, l'un des membres de la famille devait faire la navette entre la prison de Babar située à 30 km au sud de Khenchela et l'hôpital cinq fois le même jour pour finalement savoir que la victime est morte à l'hôpital dans un pavillon réservé aux détenus.
La victime avait été admise le 17 avril. L'autopsie devait conclure, croyons-nous savoir à une infection pulmonaire. Le jeune Hichem D., âgé de 30 ans, a été condamné à trois ans de prison pour avoir eu une mésaventure avec une mineure. Un autre décès a eu lieu le 10 mai, il s'agit de K. Smaïl habitant à Bouchegouf (Guelma) détenu à Babar, condamné à trois ans de prison, il était à 3 mois de sa sortie. Son corps a été transféré à la morgue de l'hôpital de Khenchela pour connaître les raisons de sa mort. Il laissera une veuve et deux enfants en bas âge. On avait fait état auparavant du décès d'un autre prisonnier né à Bougaâ (Sétif) en 1963 et admis le 4 mars à l'hôpital. Un autre prisonnier a tenté de se suicider en avalant une aiguille, mais avait été sauvé par les médecins de l'hôpital de Chéchar. Au moment où l'on parle d'efforts pour améliorer les conditions de vie dans le milieu carcéral, 90 détenus se préparent à passer le bac et le BEF à Khenchela, d'autre détenus meurent en silence.

Turbulences à l'APW
Près d'une trentaine d'élus de l'Assemblée populaire de wilaya ont signé une motion qu'ils comptent remettre au wali pour prendre les mesures, à savoir écarter le P/APW et le remplacer par un redresseur du FLN, ex-P/APC à El Hamma dont le nom revient souvent. Cette affaire avait commencé il y a près de deux mois, mais a échoué puisqu'une vingtaine parmi ceux qui contestent actuellement le P/APW ont signé une motion de soutien à ce dernier lors de la première tentative. Quelles sont les motivations des contestataires ? Sur l'ensemble des élus du FLN, 17 sont pour le blocage de l'APW qui a programmé une session pour les prochains jours. Le RND a instruit apparemment ses élus de se tenir en marge sauf que cela n'a pas été l'avis de tout le monde. Certains d'El Islah rejoignent l”opposition”. En attendant que cette affaire s'éclaircisse, faut-il comprendre que l'une il doit y en avoir beaucoup) des causes de la discorde soit le logement social puisque le P/APW en tant que président de la commission de recours a éliminé des amis et élus, de diverses formations politiques habitant les environs de Khenchela et qui ont été proposés par la commission communale pour un autre logement.
Un nouveau siège pour la Chambre d'agriculture
Occupant auparavant les locaux de l'UNPA, ce qui gênait le fonctionnement normal de la Chambre d'agriculture, car les deux organisations ont des prérogatives tout à fait différentes. L'UNPA est un syndicat des exploitants créé du temps de la pensée unique alors que la Chambre de l'agriculture est censée promouvoir le secteur agricole avec l'organisation des exploitants au sein des associations et des filières des productions dites stratégiques, c'est-à-dire à large consommation par la population et qui génèrent des dépenses en devises liées à l'importation de ces produits. Donc la Chambre de l'agriculture vient d'acheter un nouveau local situé près du CEM Houari- Boumediene et la direction de la Sonelgaz, le déménagement a commencé le 21 mai.
Les recasés de la cité Chabord en colère
Dans une pétition signée par 13 habitants sur les 16 concernés d'un bloc de la cité, adressée aux responsables locaux plus précisément au wali de Khenchela et le directeur de la SPIE dont le siège social se trouve à Constantine, les concernés attirent l'attention sur leur situation. Habitant à la cité Chabord qui a été démolie, ces derniers seront recasés à la cité 332/500 Logements sur la route de Batna. Le problème est posé depuis le 5 octobre 2004 sans solution puisque l'entrepreneur chargé de la réalisation du bâtiment n'a pas fini les travaux qui lui ont été confiés par la SPIE de Constantine, spécialisée dans la promotion immobilière et l'épargne. On cite l'étanchéité au niveau du 5e étage, la malfaçon des armoires murales et des portes et des fenêtres non conformes. Les citoyens évoquent aussi beaucoup d'autres défaillances. A. Maâchi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.