La lettre du mois du CCD. Avril 2015. Face au risque d'un chaos sans nom, appel à un sursaut de conscience, de vigilance et de responsabilité.    Tunisie : Sit-in pour soutenir le droit au retour pour les réfugiés palestiniens    Tunisie-SNCFT : les syndicalistes ayant participé à la grève dans la région de Tunis interdits de toute activité syndicale    Tunisie Télécom double le débit à tous ses abonnés ADSL, pour le même prix    Habitat : Feu vert pour la réalisation de 35.500 logements AADL    Sécurité et suivi de l'information, des serveurs aux applications connectées : Journée d'information pour des cadres d'entreprises    Il met en avant ses smartphones «qualité/prix» : L'opérateur de téléphonie mobile Huawei met le paquet sur le marché algérien    Statu quo reconduit au sommet de l'Etat    Gouvernement : Un remaniement et des interrogations    Immigration clandestine : Le terrible destin des Rohingya    Ligue des champions - Homologation des stades de Sétif et d'El-Eulma : Des réserves difficiles à lever    Equipe nationale : Stage pour huit joueurs locaux à Alger    Le football oranais en deuil : Arab Sayah n'est plus    TENES: Le rôle des infirmiers dans la prise en charge des hypertendus    TAMAZOURA: Relogement de 67 familles    Transports en commun : Près de 3000 plaintes contre des transporteurs en trois mois    CHLEF: Sortie d'une promotion de 799 policiers    Une exposition de photos qui fait polémique    Misr, Oum Eddounia forever : «JE SUIS LE PEUPLE» DE ANNA ROUSILLON Un documentaire fort présenté dans la sélection de l'Acid    LES RUMEURS DU MONDE    Des changements pour passer à la vitesse supérieure    Nouveau gouvernement pour une étape économique et politique décisive    Le président de la République reste le maître du calendrier    Et vogue la galère !    Organisation de la CAN-2017 : "L'Algérie a été victime d'un jeu d'intérêts au niveau de la CAF"    Liverpool : Gerrard : "Sterling devrait signer un nouveau contrat ici"    Tourisme : Le CPE lance de nouvelles mesures pour la modernisation des hôtels publics    Crise malienne : La signature de l'accord de paix est un "grand pas et un grand jour" pour le Mali, selon Zahabi    Il y a voisins et voisins    Le front social en ébullition à Annaba    Mesures nécessaires ont été prises pour qu'il n'y ait pas de falsifica    Palestine : soixante-sept années de déni de droit    En vue de promouvoir l'économie nationale : Rencontre nationale sur la recherche et l'industrie    Selon Tayeb Louh : Respecter la présomption d'innocence pour protéger les libertés des citoyens    Projet de décret exécutif : Il est destiné aux associations pour avoir une qualité d'utilité publique    Houda-Imane Feraoun, la plus jeune ministre    "Tout pour revenir avec les trois points de Constantine"    Réalisation de 7 parkings pour y mettre un terme    Les gendarmes ont libéré 4 filles enlevées    Tizi Ouzou : 220 millions de DA pour les communes côtières    Toufik Makhloufi absent au meeting de Doha    L'Iran au coeur des débats    Coups de semonce de navires iraniens contre un navire commercial    Toutes les revendications socioprofessionnelles satisfaites    Juste des moments de bonheur éphémeres    Hamza Bounoua au symposium d'Assilah    Nadia Labidi «n'est pas restée assez longtemps»    Les vestiges archéologiques de Honaine mis à l'honneur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

NOUVELLES DE KHENCHELA
Des détenus meurent
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 05 - 2005

Une famille de Constantine a rendu visite à son fils à la prison de Babar, mercredi dernier, et a finalement été choquée de savoir que son fils vient tout juste de décéder. Difficile devant un mur de silence d'en savoir plus. Surtout pour les médias. En fait, l'un des membres de la famille devait faire la navette entre la prison de Babar située à 30 km au sud de Khenchela et l'hôpital cinq fois le même jour pour finalement savoir que la victime est morte à l'hôpital dans un pavillon réservé aux détenus.
La victime avait été admise le 17 avril. L'autopsie devait conclure, croyons-nous savoir à une infection pulmonaire. Le jeune Hichem D., âgé de 30 ans, a été condamné à trois ans de prison pour avoir eu une mésaventure avec une mineure. Un autre décès a eu lieu le 10 mai, il s'agit de K. Smaïl habitant à Bouchegouf (Guelma) détenu à Babar, condamné à trois ans de prison, il était à 3 mois de sa sortie. Son corps a été transféré à la morgue de l'hôpital de Khenchela pour connaître les raisons de sa mort. Il laissera une veuve et deux enfants en bas âge. On avait fait état auparavant du décès d'un autre prisonnier né à Bougaâ (Sétif) en 1963 et admis le 4 mars à l'hôpital. Un autre prisonnier a tenté de se suicider en avalant une aiguille, mais avait été sauvé par les médecins de l'hôpital de Chéchar. Au moment où l'on parle d'efforts pour améliorer les conditions de vie dans le milieu carcéral, 90 détenus se préparent à passer le bac et le BEF à Khenchela, d'autre détenus meurent en silence.

Turbulences à l'APW
Près d'une trentaine d'élus de l'Assemblée populaire de wilaya ont signé une motion qu'ils comptent remettre au wali pour prendre les mesures, à savoir écarter le P/APW et le remplacer par un redresseur du FLN, ex-P/APC à El Hamma dont le nom revient souvent. Cette affaire avait commencé il y a près de deux mois, mais a échoué puisqu'une vingtaine parmi ceux qui contestent actuellement le P/APW ont signé une motion de soutien à ce dernier lors de la première tentative. Quelles sont les motivations des contestataires ? Sur l'ensemble des élus du FLN, 17 sont pour le blocage de l'APW qui a programmé une session pour les prochains jours. Le RND a instruit apparemment ses élus de se tenir en marge sauf que cela n'a pas été l'avis de tout le monde. Certains d'El Islah rejoignent l”opposition”. En attendant que cette affaire s'éclaircisse, faut-il comprendre que l'une il doit y en avoir beaucoup) des causes de la discorde soit le logement social puisque le P/APW en tant que président de la commission de recours a éliminé des amis et élus, de diverses formations politiques habitant les environs de Khenchela et qui ont été proposés par la commission communale pour un autre logement.
Un nouveau siège pour la Chambre d'agriculture
Occupant auparavant les locaux de l'UNPA, ce qui gênait le fonctionnement normal de la Chambre d'agriculture, car les deux organisations ont des prérogatives tout à fait différentes. L'UNPA est un syndicat des exploitants créé du temps de la pensée unique alors que la Chambre de l'agriculture est censée promouvoir le secteur agricole avec l'organisation des exploitants au sein des associations et des filières des productions dites stratégiques, c'est-à-dire à large consommation par la population et qui génèrent des dépenses en devises liées à l'importation de ces produits. Donc la Chambre de l'agriculture vient d'acheter un nouveau local situé près du CEM Houari- Boumediene et la direction de la Sonelgaz, le déménagement a commencé le 21 mai.
Les recasés de la cité Chabord en colère
Dans une pétition signée par 13 habitants sur les 16 concernés d'un bloc de la cité, adressée aux responsables locaux plus précisément au wali de Khenchela et le directeur de la SPIE dont le siège social se trouve à Constantine, les concernés attirent l'attention sur leur situation. Habitant à la cité Chabord qui a été démolie, ces derniers seront recasés à la cité 332/500 Logements sur la route de Batna. Le problème est posé depuis le 5 octobre 2004 sans solution puisque l'entrepreneur chargé de la réalisation du bâtiment n'a pas fini les travaux qui lui ont été confiés par la SPIE de Constantine, spécialisée dans la promotion immobilière et l'épargne. On cite l'étanchéité au niveau du 5e étage, la malfaçon des armoires murales et des portes et des fenêtres non conformes. Les citoyens évoquent aussi beaucoup d'autres défaillances. A. Maâchi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.