La préparation des listes a commencé à Béjaïa    Branle-bas de combat au sein des partis à Oran    Réhabilitation de la raffinerie d'Alger : Le projet livré en octobre 2018    Reconduction de l'accord de production : L'Opep statuera en novembre    Algérie, un patrimoine culturel à l'abandon    L'instabilité au niveau des clubs persiste    USMA-Ferroviario da Beira décalé d'un jour    Une distribution de logements sociaux sous tension    Elargissement des points de vente des moutons    Neuf heures de lutte contre les flammes    «On ne doit pas cesser notre combat»    AccÚs aux soins et amélioration de la couverture sanitaire    AÏN-TEMOUCHENT    SOIT DIT EN PASSANT    MC Oran    10e édition du Festival de la chanson oranaise    Le Pakistan pourrait perdre son statut d'allié privilégié de Washington    Algérie: Les banques ne peuvent plus faire des saisies à l'encontre des micro-entreprises défaillantes (Zemali)    Les bureaux de poste pris d'assaut    Constantine - Huit blessés dans trois accidents de la route    Selon le ministère des Affaires religieuses: L'Aïd El-Adha vendredi 1er septembre    Constantine - Ligne Constantine - Ali Mendjeli Grogne des chauffeurs de taxi    Constantine - Les élections locales au menu      Tunisie : Coup d'envoi officiel du processus de formulation de la stratégie nationale pour l'emploi    Les négociations d'Astana reportées    Al Qaïda résiste à Daesh en Afrique    De la frustration chez Hanni    Paris fonce sur le duo Mbappé-Fabinho    Fin du feuilleton Oblak    "Pourquoi on n'a pas opté pour des Canadairs"    Les arbitres algériens Abid Charef et Etchiali retenus par la Fifa    L'avenir du travail dans le monde à la loupe    Cinq artistes représenteront l'Algérie    Le film est projeté au Cosmos    Karim Sayad sur les traces de Merzak Allouache    Livraison de 227 véhicules de marque Mercedes    L'ultimatum de Zaalane    Menace de produire de l'uranium hautement enrichi    L'EI attaqué sur ses flancs est et ouest en Irak,    Formation professionnelle à El-Oued : Plus de 7.340 postes pédagogiques prévus pour la prochaine rentrée    42 civils tués dans de nouveaux raids de la coalition à Raqa    Inexplicable    Anniversaire de l'incendie d'Al-Aqsa pour dénoncer les violations israéliennes    Bouteflika salue le dévouement exemplaire des éléments de l'ANP au service de la patrie    Les bons points de l'ANP    Une histoire originale et interactive    Ecole des sables du Sénégal    Khaled en concert à Ouargla    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





NOUVELLES DE KHENCHELA
Des détenus meurent
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 05 - 2005

Une famille de Constantine a rendu visite à son fils à la prison de Babar, mercredi dernier, et a finalement été choquée de savoir que son fils vient tout juste de décéder. Difficile devant un mur de silence d'en savoir plus. Surtout pour les médias. En fait, l'un des membres de la famille devait faire la navette entre la prison de Babar située à 30 km au sud de Khenchela et l'hôpital cinq fois le même jour pour finalement savoir que la victime est morte à l'hôpital dans un pavillon réservé aux détenus.
La victime avait été admise le 17 avril. L'autopsie devait conclure, croyons-nous savoir à une infection pulmonaire. Le jeune Hichem D., âgé de 30 ans, a été condamné à trois ans de prison pour avoir eu une mésaventure avec une mineure. Un autre décès a eu lieu le 10 mai, il s'agit de K. Smaïl habitant à Bouchegouf (Guelma) détenu à Babar, condamné à trois ans de prison, il était à 3 mois de sa sortie. Son corps a été transféré à la morgue de l'hôpital de Khenchela pour connaître les raisons de sa mort. Il laissera une veuve et deux enfants en bas âge. On avait fait état auparavant du décès d'un autre prisonnier né à Bougaâ (Sétif) en 1963 et admis le 4 mars à l'hôpital. Un autre prisonnier a tenté de se suicider en avalant une aiguille, mais avait été sauvé par les médecins de l'hôpital de Chéchar. Au moment où l'on parle d'efforts pour améliorer les conditions de vie dans le milieu carcéral, 90 détenus se préparent à passer le bac et le BEF à Khenchela, d'autre détenus meurent en silence.

Turbulences à l'APW
Près d'une trentaine d'élus de l'Assemblée populaire de wilaya ont signé une motion qu'ils comptent remettre au wali pour prendre les mesures, à savoir écarter le P/APW et le remplacer par un redresseur du FLN, ex-P/APC à El Hamma dont le nom revient souvent. Cette affaire avait commencé il y a près de deux mois, mais a échoué puisqu'une vingtaine parmi ceux qui contestent actuellement le P/APW ont signé une motion de soutien à ce dernier lors de la première tentative. Quelles sont les motivations des contestataires ? Sur l'ensemble des élus du FLN, 17 sont pour le blocage de l'APW qui a programmé une session pour les prochains jours. Le RND a instruit apparemment ses élus de se tenir en marge sauf que cela n'a pas été l'avis de tout le monde. Certains d'El Islah rejoignent l”opposition”. En attendant que cette affaire s'éclaircisse, faut-il comprendre que l'une il doit y en avoir beaucoup) des causes de la discorde soit le logement social puisque le P/APW en tant que président de la commission de recours a éliminé des amis et élus, de diverses formations politiques habitant les environs de Khenchela et qui ont été proposés par la commission communale pour un autre logement.
Un nouveau siège pour la Chambre d'agriculture
Occupant auparavant les locaux de l'UNPA, ce qui gênait le fonctionnement normal de la Chambre d'agriculture, car les deux organisations ont des prérogatives tout à fait différentes. L'UNPA est un syndicat des exploitants créé du temps de la pensée unique alors que la Chambre de l'agriculture est censée promouvoir le secteur agricole avec l'organisation des exploitants au sein des associations et des filières des productions dites stratégiques, c'est-à-dire à large consommation par la population et qui génèrent des dépenses en devises liées à l'importation de ces produits. Donc la Chambre de l'agriculture vient d'acheter un nouveau local situé près du CEM Houari- Boumediene et la direction de la Sonelgaz, le déménagement a commencé le 21 mai.
Les recasés de la cité Chabord en colère
Dans une pétition signée par 13 habitants sur les 16 concernés d'un bloc de la cité, adressée aux responsables locaux plus précisément au wali de Khenchela et le directeur de la SPIE dont le siège social se trouve à Constantine, les concernés attirent l'attention sur leur situation. Habitant à la cité Chabord qui a été démolie, ces derniers seront recasés à la cité 332/500 Logements sur la route de Batna. Le problème est posé depuis le 5 octobre 2004 sans solution puisque l'entrepreneur chargé de la réalisation du bâtiment n'a pas fini les travaux qui lui ont été confiés par la SPIE de Constantine, spécialisée dans la promotion immobilière et l'épargne. On cite l'étanchéité au niveau du 5e étage, la malfaçon des armoires murales et des portes et des fenêtres non conformes. Les citoyens évoquent aussi beaucoup d'autres défaillances. A. Maâchi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.