Perceptions arabes de l'avenir    Tunisie Bilan globalement positif pour la grand-messe altermondialiste    L'Iran et les "Six" prêts à des compromis pour trouver un accord    Amical : France-Danemark (2-0), les Bleus rebondissent    Euro 2016 : Géorgie-Allemagne (0-2), l'Allemagne tient son rang    Le Groupe des forces spéciales dans le collimateur des djihadistes    La Suisse veut bénéficier de l'expérience algérienne    Un sommet avec l'Union européenne le 27 avril à Kiev    Belle réaction des verts    La décantation tarde à se faire    l'ALN n'a pas commis d'injustice dans l'affaire de la Bleuite    Deux films algériens primés    Le rôle primordial de la famille    Nécessité de "réformer" l'Ecole supérieure des Beaux-arts d'Alger    22 contrebandiers arrêtés à Tamanrasset    Les laboratoires inventent-ils de nouvelles maladies ?    7 morts et 19 blessés pour la seule journée de dimanche    Merouana : Les deux frères assassins et leur complice incarcérés    Les Verts dominent un faible adversaire    L'USMA depuis hier à Dakar    « Il est temps de s'occuper de notre patrimoine »    Un bureau de l'Entv en 2017    Mémorandum entre l'Idri et l'Institut diplomatique roumain    USMA-MCEE fixé au 10 avril    Accorsi revient en sauveur    «Offrande au pays du cèdre»    MDN : Plus d'une tonne de kif traité saisie à Adrar    FAUTE DE PERMANENCES DANS LES CENTRES DE SANTE DE PROXIMITE : Les UMC de Tigditt totalement dépassées !    Sommet arabe: appel à soutenir la Palestine    L'arrière petit fils de l'Emir Abdelkader s'exprime enfin    Selon le ministère de l'Intérieur : Promesse pour un passeport biométrique en 10 jours    Création d'une association de malfaiteurs, vol et recel : Six individus placés sous mandat de dépôt    La ministre tunisienne du Tourisme salue les positions solidaires de l'Algérie    Gaïd-Salah supervise à Alger l'accostage de « Kalaât Beni Abbas »    Sellal reçoit le président du Conseil des états de la Confédération suisse    Pour l'application de la justice dans des affaires de corruption    L'ANR et El-Karama appellent à renforcer le front intérieur    Nouri appelle les Suisses à investir en Algérie    Les luttes partisanes à l'origine du blocage des APC    Les travailleurs de la direction régionale aadl protestent    Quand le souffle d'In Salah enflamme Tunis    Oran : Une convention pour l'insertion des diplômés    Louisa Hanoune :«J'ai averti les hauts responsables contre les dérives de l'oligarchie    Mascara : Touati demande à Bouteflika de quitter le pouvoir    Algérie:le rythme d'inflation annuel établi à 3,7% en février 2015    Arrivée de Bensalah à Charm El Cheikh    L'Algérie comptait 39,5 millions d'habitants au 1er janvier 2015    SI-MUSTAPHA (BOUMERDES)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

SAID BOUKHARI (MCB)
“Bouteflika veut rallier les ennemis de tamazight à son projet totalitaire”
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 09 - 2005

Ex-animateur du MCB (commission nationales) et l'un des fondateurs avec Saïd Khellil du MDC, Saïd Boukhari qui a été, également, délégué de la première heure du mouvement citoyen de Kabylie, expose son point de vue, suite au “jamais” de Bouteflika pour l'officialisation de tamazight.
“La réaction du chef de l'Etat ne me surprend pas. On ne sort pas des schémas et des subterfuges propres au pouvoir qui consistent à agiter le spectre du séparatisme kabyle chaque fois qu'il y a une crise au sommet ou qu'on veut promouvoir un projet impopulaire pour gagner la confiance d'autres régions du pays à sa cause. Bouteflika veut encore donner des gages aux ennemis de tamazight pour les gagner à la cause de son projet totalitaire”, dira Saïd Boukhari pour qui “croire que le chef du gouvernement ait donné à ses interlocuteurs des arouch, à l'occasion de négociations qui se sont déroulées dans une inexplicable opacité, des assurances pour l'officialisation de tamazight, relève de la naïveté politique qui n'a d'égale que les déclarations euphoriques et démesurées de certains délégués qui voulaient nous faire croire que le représentant de l'Etat s'est engagé pour le règlement de la question de l'officialisation de tamazight. A mon sens, le seul engagement pris par le chef du gouvernement est la satisfaction de la plate-forme d'El-Kseur conformément aux lois de la République. En résumé, la démarche de Ahmed Ouyahia qui n'a en rien engagé l'Etat, consistait à gagner du temps pour réunir les bonnes conditions pour la visite du chef de l'Etat et le déroulement de scrutin du 29 septembre en Kabylie.” L'avenir ? Pour l'ex-animateur des arouch et du MCB “la revendication identitaire a réalisé des avancées importantes ; l'issue de la totalité des revendications et même l'officialisation de la langue (je dis bien langue et non dialecte) tamazight, est inéluctable. Le pouvoir, qui a fini par reconnaître que tamazight est la langue de tous les Algériens, finira par reconnaître que son officialisation concernera tous les Algériens. Permettez que j'invite qui de droit à méditer l'exemple de nos voisins marocains qui ont pris des mesures sur les plans politique, scientifique et institutionnel pour élever tamazight au rang de langue nationale et officielle d'ici à l'horizon 2009”.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.