Le wali de Mostaganem honore la corporation journalistique locale    JOURNEE NATIONALE DE LA PRESSE : Hommage aux chevaliers de la plume de ‘'Réflexion''    Deux morts et un blessé dans un accident de la circulation à Tsabit (Adrar)    La CAF réfute encore l'alibi Ebola et fustige Platini    L'ANP saisit 2600 litres de carburant    «L'Algérie est directement exposée aux retombées de la crise libyenne»    Le choc JSM Béjaïa - US Chaouia à l'affiche de la 9e journée    Marathon international d'Alger    Grine plaide pour une presse «responsable qui assume son rôle d'information»    Les facteurs à l'origine de ce fléau sont toujours intacts    20e anniversaire du dialogue interméditerranéen de l'Otan    «Les dernières fluctuations des marchés pétroliers n'impacteront pas l'économie nationale»    Les folies électro-égyptiennes d'Orange Blossom    Légère hausse hormis pour les industries manufacturières lourdes    Lancement d'un programme de mise à niveau des entreprises    Une production de 200 000 tonnes à l'horizon 2019            Egypte:Explosion devant l'université du Caire, dix blessés    Tlemcen : une énorme saisie de 3 tonnes de kif    Oran : Un mort suite à l'explosion d'une bouteille de gaz à Eckmühl    Tunisie-Qatar:Examen des moyens d'instaurer un partenariat en matière d'industrie militaire    Gaïd Salah réitère la détermination de l'ANP à défendre les frontières nationales    Equipe Nationale A' : "Le stage s'est déroulé dans d'excellentes conditions" (FAF)    Le Brent grimpe à plus de 86 dollars à Londres    Renforcement de l'AEP dans la zone ouest de la ville de Constantine (SEACO)    Ligue des Champions européenne: "la défaite face au Paris SG : une grosse déception" (Djebbour/Apoel Nicosie)    Terrorisme et polarisation régionale menacent la stabilité de la Tunisie à l'approche des élections (rapport)    Conférence du consensus: rencontre de concertation entre le RND et le FFS    L'opération de fermeture des comptes spéciaux se poursuit progressivement (ministre)    Algérie: Sellal évalue l'état d'avancement du projet algérien d'accession à l'OMC    Mort du patron de Total: début du déchiffrement des boites noires    Ligue des champions (3e j) - l'AS Rome corrigée par le Bayern, Garcia fait son mea culpa    Dans un message à l'occasion de la journée du 22 octobre    Championnat d'Espagne (9e j) Real Madrid-Barcelone : Messi annonce la couleur    La grève de l'UNPEF largement suivie hier, selon le responsable de la communication    Conflit malien: Alger propose un avant-projet de paix aux parties concernées    Chantiers et désagréments: Les mises au point du wali    A quoi sert un pays aujourd'hui?    On ne vous oubliera jamais !    La caravane médiatique dans les wilayas du Sud    L'Iran poursuit sa mise en conformité    15 morts dans un attentat suicide    Qui défend les intérêts des journalistes ?    Arrêt sur parcours    Grine : "Une question de souveraineté"    Fury détrône Gone Girl    Un millier de postes ouverts à travers le pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

SAID BOUKHARI (MCB)
“Bouteflika veut rallier les ennemis de tamazight à son projet totalitaire”
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 09 - 2005

Ex-animateur du MCB (commission nationales) et l'un des fondateurs avec Saïd Khellil du MDC, Saïd Boukhari qui a été, également, délégué de la première heure du mouvement citoyen de Kabylie, expose son point de vue, suite au “jamais” de Bouteflika pour l'officialisation de tamazight.
“La réaction du chef de l'Etat ne me surprend pas. On ne sort pas des schémas et des subterfuges propres au pouvoir qui consistent à agiter le spectre du séparatisme kabyle chaque fois qu'il y a une crise au sommet ou qu'on veut promouvoir un projet impopulaire pour gagner la confiance d'autres régions du pays à sa cause. Bouteflika veut encore donner des gages aux ennemis de tamazight pour les gagner à la cause de son projet totalitaire”, dira Saïd Boukhari pour qui “croire que le chef du gouvernement ait donné à ses interlocuteurs des arouch, à l'occasion de négociations qui se sont déroulées dans une inexplicable opacité, des assurances pour l'officialisation de tamazight, relève de la naïveté politique qui n'a d'égale que les déclarations euphoriques et démesurées de certains délégués qui voulaient nous faire croire que le représentant de l'Etat s'est engagé pour le règlement de la question de l'officialisation de tamazight. A mon sens, le seul engagement pris par le chef du gouvernement est la satisfaction de la plate-forme d'El-Kseur conformément aux lois de la République. En résumé, la démarche de Ahmed Ouyahia qui n'a en rien engagé l'Etat, consistait à gagner du temps pour réunir les bonnes conditions pour la visite du chef de l'Etat et le déroulement de scrutin du 29 septembre en Kabylie.” L'avenir ? Pour l'ex-animateur des arouch et du MCB “la revendication identitaire a réalisé des avancées importantes ; l'issue de la totalité des revendications et même l'officialisation de la langue (je dis bien langue et non dialecte) tamazight, est inéluctable. Le pouvoir, qui a fini par reconnaître que tamazight est la langue de tous les Algériens, finira par reconnaître que son officialisation concernera tous les Algériens. Permettez que j'invite qui de droit à méditer l'exemple de nos voisins marocains qui ont pris des mesures sur les plans politique, scientifique et institutionnel pour élever tamazight au rang de langue nationale et officielle d'ici à l'horizon 2009”.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.