La CNLTD tranche sur les consultations lancées par le plus vieux parti de l’opposition :    Air Algérie face à ses clients : l’enjeu stratégique    BORDJ-BOU-ARRERIDJ    Basket-ball    Athlétisme    En raison du virus Ebola    Le coup de bill’art du Soir    Les enfants des nuages, derniÚre colonie au festival des libertés de Bruxelles    5e Festival international du théâtre de Béjaà ̄a    Mini-donuts    Comment retrouver des cheveux naturels ?    Croquettes de viande    « Remettre la filière dans le bon sillage »    Algérie: Tassili Airlines inaugure une nouvelle ligne commerciale Alger-Tlemcen-Alger    Algérie: une nouvelle Ecole supérieure d'hôtellerie prochainement à Alger    « Il est essentiel d'encourager la jeune génération »    Une société à vau-l'eau    Le CS Constantine sous pression    Que la justice passe    Tayeb Louh : «L'affaire des moines de Tibhirine avance normalement»    Tunisie : scrutin sous haute tension    Mobilisation tous azimuts pour redémarrer le haut fourneau    62 amendements du projet de loi de Finances 2015 approuvés par l'APN    Patrimoine : la ministre de la Culture s'engage à rattraper les retard    Au pays de Boubagra, ce n'est toujours pas le raz-de- marrer !    Le défi de l'association Santé pour tous à Constantine    Dialogue inter-malien : une suspension qui dissimule un échec ?    FFS : l'épreuve du consensus    Transition-transaction    «Les revendications de la Protection civile et des Douanes prises en    Egypte: au moins 25 soldats tués et des blessés dans un attentat dans le Sinaï    L'Algérie dans le top 15 pour la première fois    29 000 tickets pour la finale aller entre l'AS Vita Club et l'ESS    Grine à l'occasion de la journée nationale de la presse : Tout pour une presse    Ligue des Champions UEFA : Les 5 raisons pour lesquelles la soirée de mardi restera dans l'histoire    Le déplacement des juges français en Algérie s'est passé dans des conditions satisfaisantes (Quai d'Orsay)    Real Madrid: Ramos et Pepe aptes pour le clasico    Les prix du pétrole enregistrent une légère baisse vendredi    Saisie de 2.800 litres de carburant et 2 véhicules à El Oued    La France salue le rôle de l'Algérie dans les négociations inter-maliennes    La commission de l'UA souligne l'importance de l'initiative de l'Algérie pour faciliter la tenue d'un dialogue inter-libyen    Le ministère de l'Education engage une réflexion sur l'élaboration d'une charte d'éthique professionnelle (Benghebrit)    Installation des nouveaux directeurs généraux des caisses des assurances sociales (ministère)    60ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération : Zitouni s'enquiert des préparatifs du spectacle inaugural    L'Egypte et l'Algérie font face à des « défis » induits une situation dangereuse dans le monde arabe    Tunisie: échange de tirs entre forces de l'ordre et terroristes présumés jeudi à Oued Ellil    Débat sur le PLF 2015 à l'APN: l'abrogation de l'article 87bis saluée par les députés    Ebola : le bilan de l'épidémie grimpe à près de 4.900 morts (dernier bilan OMS)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

SAID BOUKHARI (MCB)
“Bouteflika veut rallier les ennemis de tamazight à son projet totalitaire”
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 09 - 2005

Ex-animateur du MCB (commission nationales) et l'un des fondateurs avec Saïd Khellil du MDC, Saïd Boukhari qui a été, également, délégué de la première heure du mouvement citoyen de Kabylie, expose son point de vue, suite au “jamais” de Bouteflika pour l'officialisation de tamazight.
“La réaction du chef de l'Etat ne me surprend pas. On ne sort pas des schémas et des subterfuges propres au pouvoir qui consistent à agiter le spectre du séparatisme kabyle chaque fois qu'il y a une crise au sommet ou qu'on veut promouvoir un projet impopulaire pour gagner la confiance d'autres régions du pays à sa cause. Bouteflika veut encore donner des gages aux ennemis de tamazight pour les gagner à la cause de son projet totalitaire”, dira Saïd Boukhari pour qui “croire que le chef du gouvernement ait donné à ses interlocuteurs des arouch, à l'occasion de négociations qui se sont déroulées dans une inexplicable opacité, des assurances pour l'officialisation de tamazight, relève de la naïveté politique qui n'a d'égale que les déclarations euphoriques et démesurées de certains délégués qui voulaient nous faire croire que le représentant de l'Etat s'est engagé pour le règlement de la question de l'officialisation de tamazight. A mon sens, le seul engagement pris par le chef du gouvernement est la satisfaction de la plate-forme d'El-Kseur conformément aux lois de la République. En résumé, la démarche de Ahmed Ouyahia qui n'a en rien engagé l'Etat, consistait à gagner du temps pour réunir les bonnes conditions pour la visite du chef de l'Etat et le déroulement de scrutin du 29 septembre en Kabylie.” L'avenir ? Pour l'ex-animateur des arouch et du MCB “la revendication identitaire a réalisé des avancées importantes ; l'issue de la totalité des revendications et même l'officialisation de la langue (je dis bien langue et non dialecte) tamazight, est inéluctable. Le pouvoir, qui a fini par reconnaître que tamazight est la langue de tous les Algériens, finira par reconnaître que son officialisation concernera tous les Algériens. Permettez que j'invite qui de droit à méditer l'exemple de nos voisins marocains qui ont pris des mesures sur les plans politique, scientifique et institutionnel pour élever tamazight au rang de langue nationale et officielle d'ici à l'horizon 2009”.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.