Le gouvernement rejette toute négociation avec les indépendantistes catalans    Nouveaux échanges de tirs entre l'Inde et le Pakistan    La bataille de tous les enjeux    Bientôt une ville verte et écologique    Airs d'antan et nostalgie    Un spectacle poignant    D'autres prix attendus en octobre    ORAN: Arrestation de 5 personnes pour vente de stupéfiants    EL ANÇOR (ORAN) : Un accident fait un mort et 2 blessés graves    AIN TEMOUCHENT : L'EPSP de Beni-Saf organise des ‘'Portes ouvertes'' sur la rage    Man City : Guardiola est ouvert pour prolonger    Ligue 1 (Mobilis) : Le programme de la 6ème journée    ALGERIE POSTE : Les clients avisés par téléphone de toute opération de retrait    Une autre façon de voir le tourisme    EN : quand Rajevac fait du Vahid !    El-Islah tranche pour une participation    Cinq terroristes éliminés à Batna    "L'accord n'est pas contraignant"    Plus de 17 000 Nigériens renvoyés de Tamanrasset    La collégienne Zahra Belgacem retrouvée chez sa mère à Relizane    Le wali se réunit avec le SG du ministère des Ressources en eau    Washington estime le risque de troubles civils très élevé    Des révélations embarrassantes pour Nicolas Sarkozy    "Ce statu quo est insupportable"    Ventes-dédicaces    Au moins 2 morts dans deux attentats à la bombe à Baghdad    CR Belouizdad    JS Saoura - JS Kabylie    AprÚs sa premiÚre apparition à la télévision    OUM EL BOUAGHI    MPA : Amara BenyounÚs effectue sa rentrée politique :    EN ATTENDANT LES PARAMÈTRES CONCRETS DE L’ACCORD DE L’OPEP    Evocation    Le passeport biométrique passe à 48 pages    Ministère de l'Energie: Les ratés de la «com»    Constantine - Cotisations impayées: Le délai prorogé au 30 décembre    Le projet sera présenté à la Conférence mondiale du climat CoP22: La Résidence «El Ryad», un modèle de «construction verte»    Nsitou    Pour une politique éducative et culturelle créatrice de renaissance    6e journée de Ligue 1 Mobilis : ES Sétif - MC Alger en tête d'affiche    Zinédine Zidane : Enquête sur un "intouchable"    Révision annuelle des listes électorales : L'opération débutera aujourd'hui jusqu'au 30 octobre    Journée internationale des personnes âgées : M. Bouteflika n'a cessé de souligner le caractère social de l'Etat algérien    Les fruits de la réconciliation    Ouyahia appelle les cadres féminins à des actions de "sensibilisation"    "C'est un report conjoncturel"    Kabele Camara et Kwezi Nyantakyi élus    "Notre rôle est d'encourager les exportations"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SAID BOUKHARI (MCB)
“Bouteflika veut rallier les ennemis de tamazight à son projet totalitaire”
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 09 - 2005

Ex-animateur du MCB (commission nationales) et l'un des fondateurs avec Saïd Khellil du MDC, Saïd Boukhari qui a été, également, délégué de la première heure du mouvement citoyen de Kabylie, expose son point de vue, suite au “jamais” de Bouteflika pour l'officialisation de tamazight.
“La réaction du chef de l'Etat ne me surprend pas. On ne sort pas des schémas et des subterfuges propres au pouvoir qui consistent à agiter le spectre du séparatisme kabyle chaque fois qu'il y a une crise au sommet ou qu'on veut promouvoir un projet impopulaire pour gagner la confiance d'autres régions du pays à sa cause. Bouteflika veut encore donner des gages aux ennemis de tamazight pour les gagner à la cause de son projet totalitaire”, dira Saïd Boukhari pour qui “croire que le chef du gouvernement ait donné à ses interlocuteurs des arouch, à l'occasion de négociations qui se sont déroulées dans une inexplicable opacité, des assurances pour l'officialisation de tamazight, relève de la naïveté politique qui n'a d'égale que les déclarations euphoriques et démesurées de certains délégués qui voulaient nous faire croire que le représentant de l'Etat s'est engagé pour le règlement de la question de l'officialisation de tamazight. A mon sens, le seul engagement pris par le chef du gouvernement est la satisfaction de la plate-forme d'El-Kseur conformément aux lois de la République. En résumé, la démarche de Ahmed Ouyahia qui n'a en rien engagé l'Etat, consistait à gagner du temps pour réunir les bonnes conditions pour la visite du chef de l'Etat et le déroulement de scrutin du 29 septembre en Kabylie.” L'avenir ? Pour l'ex-animateur des arouch et du MCB “la revendication identitaire a réalisé des avancées importantes ; l'issue de la totalité des revendications et même l'officialisation de la langue (je dis bien langue et non dialecte) tamazight, est inéluctable. Le pouvoir, qui a fini par reconnaître que tamazight est la langue de tous les Algériens, finira par reconnaître que son officialisation concernera tous les Algériens. Permettez que j'invite qui de droit à méditer l'exemple de nos voisins marocains qui ont pris des mesures sur les plans politique, scientifique et institutionnel pour élever tamazight au rang de langue nationale et officielle d'ici à l'horizon 2009”.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.