Il vous matait?    Sellal représentera le président de la République aujourd'hui au Conseil de paix et de sécurité de l'UA    Les Ethiopiens attendent de pied ferme les Verts    Les stades sous haute surveillance vidéo    Ibra revient et Paris cartonne    Offres de services du Makhzen    Henry Kissinger: l'ordre mondial occidental en déclin    Réunion de l'ONU sur l'envoi d'une mission d'enquête    Algérie Poste en campagne contre le retour abusif du courrier    MSN Messenger cessera définitivement d'exister dans deux mois    Bensalah appelle au dialogue "sincère"    Feux de forêts dans plusieurs communes    Le Grand Phare à Jijel n°1 des plages    Les citoyens ferment la mairie d'Iflissen    "C'est triste de voir son pays envahi par des étrangers"    21 chaînes privées sans autorisation    Des héros de Nsibti laâziza à Khemissa (Souk Ahras)    Prévisions prudentes pour Hermès    Syrie: Washington pourrait révéler ses plans la semaine prochaine    Championnat (Ligues 1 et 2) : La reprise prévue les 12 et 13 septembre    Libye : Une annexe de l'ambassade américaine à Tripoli envahie    Tizi-Ouzou : La rentrée sociale sera marquée par l'attribution de plus de 1780 logements    Quinze corps de migrants africains découverts en mer    Syrie: Le nouveau gouvernement intronisé et chargé de reconstruire    Yang Yuanggu, ambassadeur de Chine en Algérie : Pour un partenariat "gagnant-gagnant"    Marché mondial des produits agricoles : Le sucre tente son rebond, le café grimpe et le cacao reste haut    Sidi Bel Abbès : L'Art plastique à l'honneur    Eliminations en cascade des Algériens    Les Verts au complet à Sidi Moussa    La guerre d'Algérie au cœur d'un film à Venise    Makhloufi termine 2e sur 800 m    Chih : « La porte est ouverte à d'autres joueuses »    AEROPORT D'ALGER : Incident sans gravité entre deux avions d'Air Algérie    Multiples activités    Algérie:Le CPE approuve la création d'une dizaine de grands groupes industriels    Cinq morts et deux blessés dans un accident de la circulation près de Bitam (Batna)    LE LONG METRAGE SERA PROJETE LE 6 SEPTEMBRE À LA SALLE EL-MOUGGAR    M. Sellal représentera le président de la République mardi au Conseil de paix et de sécurité de l'UA    La suppression de l'article 87 bis objet d'interprétations multiples    Ils sont revenus à la charge    Relogement de 1.152 familles d'Oran à Gydel et Oued Tlelat    Lamamra rencontre les représentants de l'ONU, de l'UA et de la CEDEAO    Algérie:Fièvre aphteuse: suspicion de contamination du cheptel bovin par le sanglier    AÏN-TÉMOUCHENT    TIPASA    LE PREMIER CAS DE FIÈVRE APHTEUSE SIGNALÉ À L’OUEST    Ban appelle à renforcer la lutte contre ce crime    LE COUP DE BILL’ART DU SOIR    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

SAID BOUKHARI (MCB)
“Bouteflika veut rallier les ennemis de tamazight à son projet totalitaire”
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 09 - 2005

Ex-animateur du MCB (commission nationales) et l'un des fondateurs avec Saïd Khellil du MDC, Saïd Boukhari qui a été, également, délégué de la première heure du mouvement citoyen de Kabylie, expose son point de vue, suite au “jamais” de Bouteflika pour l'officialisation de tamazight.
“La réaction du chef de l'Etat ne me surprend pas. On ne sort pas des schémas et des subterfuges propres au pouvoir qui consistent à agiter le spectre du séparatisme kabyle chaque fois qu'il y a une crise au sommet ou qu'on veut promouvoir un projet impopulaire pour gagner la confiance d'autres régions du pays à sa cause. Bouteflika veut encore donner des gages aux ennemis de tamazight pour les gagner à la cause de son projet totalitaire”, dira Saïd Boukhari pour qui “croire que le chef du gouvernement ait donné à ses interlocuteurs des arouch, à l'occasion de négociations qui se sont déroulées dans une inexplicable opacité, des assurances pour l'officialisation de tamazight, relève de la naïveté politique qui n'a d'égale que les déclarations euphoriques et démesurées de certains délégués qui voulaient nous faire croire que le représentant de l'Etat s'est engagé pour le règlement de la question de l'officialisation de tamazight. A mon sens, le seul engagement pris par le chef du gouvernement est la satisfaction de la plate-forme d'El-Kseur conformément aux lois de la République. En résumé, la démarche de Ahmed Ouyahia qui n'a en rien engagé l'Etat, consistait à gagner du temps pour réunir les bonnes conditions pour la visite du chef de l'Etat et le déroulement de scrutin du 29 septembre en Kabylie.” L'avenir ? Pour l'ex-animateur des arouch et du MCB “la revendication identitaire a réalisé des avancées importantes ; l'issue de la totalité des revendications et même l'officialisation de la langue (je dis bien langue et non dialecte) tamazight, est inéluctable. Le pouvoir, qui a fini par reconnaître que tamazight est la langue de tous les Algériens, finira par reconnaître que son officialisation concernera tous les Algériens. Permettez que j'invite qui de droit à méditer l'exemple de nos voisins marocains qui ont pris des mesures sur les plans politique, scientifique et institutionnel pour élever tamazight au rang de langue nationale et officielle d'ici à l'horizon 2009”.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.