EN BREF    Un Brahimi tout feu tout flamme au Dragão    Ode au chant spirituel et sacré avec un zeste de rythmes festifs    Célébration d'un legs ancestral    EN BREF    Après le cessez-le-feu la vie reprend à Ghaza    Le traumatisme de trop...    Bouteflika renforce leurs droits    Quelle sera la réaction de la FAF?    Le malaise refait surface    Schurmann retient 34 joueurs    Belkhadem récupéré par l'opposition    Hollande nomme un gouvernement social-libéral    L'écrivaine canado- algérienne s'attaque au Maroc    La Mostra de Venise écarte le cinéma révolutionnaire algérien    "La répression des libertés m'a poussé à écrire"    L'Algérie casse sa tirelire    37.000 estivants transportés en 18 jours    Global Télécom AGE approuve la vente de 51% à l'Algérie    Une vidéo de soutien à Daesh à Oran!    La fièvre aphteuse dévoile les insuffisances!    La prévention se poursuit    120 enfants du Sud goûtent aux plaisirs de la mer    Libye : Washington accuse les Emirats d'avoir mené des raids contre des islamistes    Toujours pas de sanctions de la part de la LFP    Bourses : Les places européennes portées par l'espoir d'une action prochaine de la BCE    LES PUISSANTS DANS LE MONDE, LES PUISSANTS DANS LES PAYS    Une jeune femme meurt dans un grave accident de circulation    Plusieurs projets de loi socioéconomiques examinés et adoptés    Ban Ki-moon espère un cessez-le-feu durable    Le conflit en Libye se régionalise    LES RAISONS D'UNE EVICTION : Belkhadem : l'arroseur arrosé    Fièvre aphteuse: début de l'opération d'indemnisation des éleveurs à Sétif    GAID SALAH REÇOIT LE COMMANDANT DE L'AFRICOM    J'INTERPELLE LE MINISTRE DES TRANSPORTS : IL N'Y A PAS DE COMPLOT DE L'EXTERIEUR : La compagnie Air Algérie a besoin d'un nouveau management stratégique    MOSTAGANEM : Des brigades d'inspection pour le contrôle des fournitures scolaires    M. Sellal reçoit le secrétaire général de l'OIE    Ligue des champions: Fin du rêve pour Lille, surclassé à Porto    La plage de la Messida (El Kala) : Destination préférée des familles    Algérie:Mouloud Hamrouche plaide en faveur de la réalisation d'un "nouveau consensus national"    «Le citoyen, partenaire essentiel pour assurer la sécurité»    Promotion des activités aquacoles et des pêcheries    Nassim Djezma, Imzad et Tarbaât représenterons l'Algérie    Boudebouz intéresse Besiktas Istanbul (médias)    EN BREF    Djamel Laroussi et Karim Albert Kook assurent le show    L'opposition se remet en selle    Gardiens de la galaxie domine toujours les écrans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

SAID BOUKHARI (MCB)
“Bouteflika veut rallier les ennemis de tamazight à son projet totalitaire”
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 09 - 2005

Ex-animateur du MCB (commission nationales) et l'un des fondateurs avec Saïd Khellil du MDC, Saïd Boukhari qui a été, également, délégué de la première heure du mouvement citoyen de Kabylie, expose son point de vue, suite au “jamais” de Bouteflika pour l'officialisation de tamazight.
“La réaction du chef de l'Etat ne me surprend pas. On ne sort pas des schémas et des subterfuges propres au pouvoir qui consistent à agiter le spectre du séparatisme kabyle chaque fois qu'il y a une crise au sommet ou qu'on veut promouvoir un projet impopulaire pour gagner la confiance d'autres régions du pays à sa cause. Bouteflika veut encore donner des gages aux ennemis de tamazight pour les gagner à la cause de son projet totalitaire”, dira Saïd Boukhari pour qui “croire que le chef du gouvernement ait donné à ses interlocuteurs des arouch, à l'occasion de négociations qui se sont déroulées dans une inexplicable opacité, des assurances pour l'officialisation de tamazight, relève de la naïveté politique qui n'a d'égale que les déclarations euphoriques et démesurées de certains délégués qui voulaient nous faire croire que le représentant de l'Etat s'est engagé pour le règlement de la question de l'officialisation de tamazight. A mon sens, le seul engagement pris par le chef du gouvernement est la satisfaction de la plate-forme d'El-Kseur conformément aux lois de la République. En résumé, la démarche de Ahmed Ouyahia qui n'a en rien engagé l'Etat, consistait à gagner du temps pour réunir les bonnes conditions pour la visite du chef de l'Etat et le déroulement de scrutin du 29 septembre en Kabylie.” L'avenir ? Pour l'ex-animateur des arouch et du MCB “la revendication identitaire a réalisé des avancées importantes ; l'issue de la totalité des revendications et même l'officialisation de la langue (je dis bien langue et non dialecte) tamazight, est inéluctable. Le pouvoir, qui a fini par reconnaître que tamazight est la langue de tous les Algériens, finira par reconnaître que son officialisation concernera tous les Algériens. Permettez que j'invite qui de droit à méditer l'exemple de nos voisins marocains qui ont pris des mesures sur les plans politique, scientifique et institutionnel pour élever tamazight au rang de langue nationale et officielle d'ici à l'horizon 2009”.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.