Le social met un pas dans «le» politique    Sursaut d'«énergie» (I)    Estimé à 21 milliards de DA    El-Ghazi appelle les entreprises à s'impliquer davantage    Le derby de tous les rêves !    Ratage    Les candidats handicapés réclament l'application de la loi d'insertion    Souk-Ahras et ses joyaux émerveillent les visiteurs    Ooredoo entame l'année 2016 sous le signe de la croissance    Brèves    "Motiver l'apprenant et favoriser l'apprentissage mathématiques"    Plus de 150 cours à suivre tranquillement chez soi    Le projet américain de résolution modifié sous la pression de la France    Une personne blessée par balle dans une attaque terroriste    L'Italie appelle à la levée de l'embargo contre les armes sur la Libye    Yémen: aucune avancée n'a été enregistrée    Trois terroristes abattus dans la wilaya de Skikda (MDN)    Les mises au point de Tayeb Louh    Louisa Hanoune met en garde    8e partie    47e partie    Afripol sera lancé officiellement à partir du mois d'octobre, selon le général-major Hamel    L'Algérie présente à la 4e édition    Sortie du nouvel album "Tid n'Zik" de Djaffar Aït Menguellet    Journée de formation de guide touristique culturel    Syrie: neuf personnes tuées par des rebelles à Alep    SOUR : Un réseau de voleurs de câbles électriques démantelé    BAC 2016 : 800 000 cartes d'identité biométriques réalisées    Tottenham : Pochettino va prolonger    MEMOIRE : Habib Kassous    Louh: 15 enlèvements d'enfant enregistrés en 2015    Le président Bouteflika de retour en Algérie après des contrôles médicaux à Genève    à CHANCES éGALES    Moscou critique le déploiement de forces américaines en Syrie    Large opération d'entretien du réseau d'eau potable    Bessa Moussa - Un cycliste complet    Hommage à une idole : Ahmed Chibane    La Chine va envoyer un homme sur la Lune d'ici 2036    Tirs meurtriers à l'aéroport de Kidal: l'enquête n'a pas déterminée l'origine    Leicester : Un sacré bonus pour Claudio Ranieri !    Une belle soprano à découvrir    Une légende écornée    La pièce « Hada houwa bayti » chaleureusement accueillie    Le pétrole ouvre en hausse à New York    Real Madrid : Coup dur pour CR7?    Veille d'un examen :TOP 10 d'un " Procrastinator"    Ali Benflis : "C'était une tentative de diversion"    Le tribunal administratif autorise le congrès du MDS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





FLN
Les "dinosaures" soutiennent Bouhara
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 12 - 2007

Le «groupe de militants du FLN», qui ont lancé un appel pour le renouveau de leur formation, serait composé de plusieurs «dinosaures». Pour sa part, la cellule de suivi du FLN se dit prête à soutenir l'initiative de Bouhara.
Tarek Hafid - Alger (Le Soir) - Abderezak Bouhara a d'ores et déjà gagné un premier point face à Belkhadem. Ce dernier avait, en effet, qualifié de «non-événement» l'initiative lancée par Bouhara. Mais il s'avère que ce document a eu un retentissement sans précédent au sein du FLN. «L'appel a été distribué dans l'ensemble des mouhafadhate du parti. Il est aujourd'hui au niveau de la base. Les militants sont conscients de la situation catastrophique dans laquelle a été plongé le parti. Il suffit de reprendre les résultats des dernières élections pour le constater», a souligné hier le sénateur Abdallah Bousnane, en marge d'une séance plénière au Conseil de la nation. L'homme, qui ne cache pas son soutien à Abderezak Bouhara, a affirmé que plusieurs «dinosaures» du FLN ont participé à la rédaction du document en question. Bousnane s'est refusé à donner des noms. Il a toutefois évoqué Abdelkader Hadjar, qui pourrait soutenir l'idée de la tenue d'un congrès extraordinaire du FLN. La position de l'ambassadeur d'Algérie au Caire, un habitué des «grandes manœuvres», pèsera de tout son poids en cas de clash. «Hadjar a été destinataire de la lettre. Nous attendons sa réponse. Mais nous savons qu'il n'est pas satisfait du rendement de l'actuelle direction», notera Bousnane. Une déclaration que démentira formellement le sénateur Madani Houd. «C'est faux ! Abdelkader Hadjar ne soutient pas Abderezak Bouhara. Il n'a rien contre Belkhadem, bien au contraire», lancera Houd, qui se dit très proche de Hadjar. Cette polémique entre les partisans de Bouhara et ceux de Belkhadem ne fait que débuter. Elle devrait atteindre son paroxysme samedi prochain lors de la tenue de la réunion de l'instance exécutive du FLN. Abderezak Bouhara, qui est membre de cette instance, envisage d'imposer son projet de congrès extraordinaire à cette occasion. Et il pourrait bien avoir le soutien de cadres membres de la cellule de suivi du FLN, le mouvement de contestation qui a pris forme lors des élections législatives. «Nous sommes prêts, sous certaines conditions, à soutenir Abderezak Bouhara. C'est une personnalité respectable qui a une vision très objective de la situation actuelle du FLN. Lui, au moins, a eu le mérite d'entendre les appels des militants de base. Si son projet permet de remettre le parti sur les rails, alors oui il obtiendra notre aide», a affirmé hier Abbès Mékhalif, porte-parole de la cellule de suivi.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.