Ghoul appelle à Lisbonne à la création de sociétés mixtes algéro-portugaises    Le président Bouteflika reçoit le ministre d'Etat qatari aux Affaires de Défense    Mali: les mouvements politiques armés réaffirment leur engagement vis-à-vis du "cessez le feu" et de "la feuille de route"    Henri Kasperczak veut battre le Malawi et l'Algérie pour se qualifier à la CAN 2015    «L'Etat sera toujours là pour développer le sport»    Ecran de fumée (II)    Le Congrès mondial de l'entrepreneuriat place l'Algérie à la 4e place    «L'Algérie était sur l'agenda des fondateurs dudit "printemps arabe"»    «Les journalistes doivent adhérer au processus de parachèvement de l'arsenal juridique régissant le secteur de l'information»    Le président Hannachi de nouveau convoqué    Nekkache et El-Orfi libérés, Karaoui et Ferhat rappelés    Lancement prochain du «Grand Prix du roman»    «Le puits» de Lotfi Bouchouchi présenté à la presse    L'UE promet un «effort accru» alors que le Nigeria en a fini avec le virus    Un réseau transnational de narcotrafic tombe à Tlemcen    Le président Bouteflika appelle les professionnels de la presse à adhérer au processus de parachèvement de l'arsenal juridique    Tunisie: Le produit net bancaire d'AMEN Bank en hausse.    Le développement des zones frontalières du sud, garant de la sécurité et de la stabilité    Hannachi sera auditionné demain par la commission de discipline de la LFP    Djelfa : deux morts et 18 blessés dans trois accidents de la route    Pétrole: le brut monte après des données chinoises jugées encourageantes    Total: la mort du patron décapite la plus grande entreprise française    OMC: La relance de l'industrie au cœur des discussions entre Bouchouareb et d'Alotto    Sellal: éviter la division et renforcer la sécurité et la stabilité dont jouit l'Algérie    Ligue 1 et 2 Mobilis (sanctions) : 1 match à huis clos pour le CRB, l'USMBA, le MCEE et le DRBT    Lancement de 105.000 logements AADL à travers le pays (Tebboune)    14e Salon d'automne du petit format de la galerie Dar-El-Kenz    Il entame aujourd'hui des consultations bilatérales    Alors que la Turquie ouvre ses frontières aux peshmergas pour rejoindre les combats    Programme de la 8e journée    Ils réclament les mêmes avantages que leurs collègues en activité    LES REPORTS SUCCESSIFS DE L'OPERATION SUSCITENT la COLÈRE    Sonatrach célèbre, à Oran, 50 ans de production gazière sur fond d'incertitudes    Libye:75 morts lors des affrontements à Benghazi (nouveau bilan)    Le coup de bill’art du Soir    Tunisie:Vers un système national de dépôt de plaintes à distance et de dénonciation de cas de corruption    Le Soir du Centre    LE GOUVERNEMENT ÉLARGIT LES MESURES EN FAVEUR DES POLICIERS, AUX DOUANIERS ET AUX POMPIERS    Alors que le Ghana hésite toujours    DIGOUTAGE    ACTUCULT    Des politiques ou des commis de l'Etat ?    Dépénalisation de l'acte de gestion : Aller de la méfiance vers la confiance    Appel d'air... chaud    Les dirigeants arabes ne se mettent pas d'accord pour sérier    Et la lutte contre le terrorisme israélien ?    Mme Benghebrit responsabilise la famille de l'éducation pour la prése    Un boucan pour rien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

FLN
Les "dinosaures" soutiennent Bouhara
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 12 - 2007

Le «groupe de militants du FLN», qui ont lancé un appel pour le renouveau de leur formation, serait composé de plusieurs «dinosaures». Pour sa part, la cellule de suivi du FLN se dit prête à soutenir l'initiative de Bouhara.
Tarek Hafid - Alger (Le Soir) - Abderezak Bouhara a d'ores et déjà gagné un premier point face à Belkhadem. Ce dernier avait, en effet, qualifié de «non-événement» l'initiative lancée par Bouhara. Mais il s'avère que ce document a eu un retentissement sans précédent au sein du FLN. «L'appel a été distribué dans l'ensemble des mouhafadhate du parti. Il est aujourd'hui au niveau de la base. Les militants sont conscients de la situation catastrophique dans laquelle a été plongé le parti. Il suffit de reprendre les résultats des dernières élections pour le constater», a souligné hier le sénateur Abdallah Bousnane, en marge d'une séance plénière au Conseil de la nation. L'homme, qui ne cache pas son soutien à Abderezak Bouhara, a affirmé que plusieurs «dinosaures» du FLN ont participé à la rédaction du document en question. Bousnane s'est refusé à donner des noms. Il a toutefois évoqué Abdelkader Hadjar, qui pourrait soutenir l'idée de la tenue d'un congrès extraordinaire du FLN. La position de l'ambassadeur d'Algérie au Caire, un habitué des «grandes manœuvres», pèsera de tout son poids en cas de clash. «Hadjar a été destinataire de la lettre. Nous attendons sa réponse. Mais nous savons qu'il n'est pas satisfait du rendement de l'actuelle direction», notera Bousnane. Une déclaration que démentira formellement le sénateur Madani Houd. «C'est faux ! Abdelkader Hadjar ne soutient pas Abderezak Bouhara. Il n'a rien contre Belkhadem, bien au contraire», lancera Houd, qui se dit très proche de Hadjar. Cette polémique entre les partisans de Bouhara et ceux de Belkhadem ne fait que débuter. Elle devrait atteindre son paroxysme samedi prochain lors de la tenue de la réunion de l'instance exécutive du FLN. Abderezak Bouhara, qui est membre de cette instance, envisage d'imposer son projet de congrès extraordinaire à cette occasion. Et il pourrait bien avoir le soutien de cadres membres de la cellule de suivi du FLN, le mouvement de contestation qui a pris forme lors des élections législatives. «Nous sommes prêts, sous certaines conditions, à soutenir Abderezak Bouhara. C'est une personnalité respectable qui a une vision très objective de la situation actuelle du FLN. Lui, au moins, a eu le mérite d'entendre les appels des militants de base. Si son projet permet de remettre le parti sur les rails, alors oui il obtiendra notre aide», a affirmé hier Abbès Mékhalif, porte-parole de la cellule de suivi.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.