Le pétrole ouvre en baisse à New York    L'affichage des prix de la semoule obligatoire à partir du 1er février    Pour des raisons de sécurité nationale, le gouvernement doit corriger l'actuelle politique industrielle    MOSTAGANEM : Un mort et 5 blessés dans deux accidents de la circulation    INTEMPERIES : 38 routes nationales bloquées    DIRECTION REGIONALE DE LA POLICE DE L'OUEST : Sidi Bel Abbès, Tlemcen et Oran, premières en meurtres    LE MINISTRE DES MOUDJAHIDINE DEPUIS AIN TEMOUCHENT : "Nous œuvrons à restituer les crânes de Chouhada "    MINISTERE DES AFFAIRES RELIGIEUSES : Interdiction d'importer les livres religieux sans autorisation    Messahel reçoit une délégation libyenne de la région de Misrata    Négociations entre le gouvernement et l'opposition syrienne    en bref...    Tizi Ouzou : Agrumes : une bonne production annoncée    Produits alimentaires : Ils seront de meilleure qualité    Algérie - Sénégal, ce soir à 20h à Franceville : Apaiser au moins la grosse déception du peuple    A l'étranger / FC Barcelone : Busquets, blessé, incertain en C1    Salon du livre du Caire : 27 éditeurs algériens au rendez-vous    Le Botswanais Joshua Bondo au sifflet    Des partis sceptiques sur sa neutralité    Que fera Donald Trump face à la contestation ?    Elle a été reçue par le wali    Gambie : Yahya Jammeh s'exile en Guinée équatoriale    Plus de 2 600 établissements scolaires touchés    L'importation de livres religieux soumise à l'aval du ministère    L'administration pénitentiaire accuse l'avocat de Fekhar    Avantage aux Verts    Riche programme en perspective    Le pari de la jeunesse    L'Onda offre un chèque de 10 millions de dinars au Théâtre de Béjaïa    Ã€ QUELQUES MOIS DES LÉGISLATIVES    L'accord entre les pays de l'Opep et leurs partenaires sur les rails    Grande-Bretagne    Djamel Mesbah :    Accident impliquant un bus de voyageurs sur la RN 26 prÚs de Béjaà ̄a    ACTUCULT    DEVELOPPEMENT DES PME : La loi d'orientation publiée au Journal officiel    Bombardement au Nigeria : Le bilan pourrait atteindre 236 morts, selon un responsable local    LIRF: Youcef Benmedjber nouveau président    Sahara occidental : Le Polisario porte plainte auprès des Douanes françaises    L'Inspection régionale de la police de l'Ouest dresse son bilan: Plus de 20 tonnes de kif saisies, en 2016    Tiaret: Plus de 5.600 logements attribués prochainement    Constantine - Incendie dans une usine de textile à Chaab Ersas    Une recette pour devenir député au RND    Mission impossible pour les Verts    L'Aigle noir sur le podium    Le décret officiellement entré en vigueur    Rebrab subit des pressions    "Chaque ministre est libre de se présenter"    "Tahqiq fel djenna" au programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





FLN
Les "dinosaures" soutiennent Bouhara
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 12 - 2007

Le «groupe de militants du FLN», qui ont lancé un appel pour le renouveau de leur formation, serait composé de plusieurs «dinosaures». Pour sa part, la cellule de suivi du FLN se dit prête à soutenir l'initiative de Bouhara.
Tarek Hafid - Alger (Le Soir) - Abderezak Bouhara a d'ores et déjà gagné un premier point face à Belkhadem. Ce dernier avait, en effet, qualifié de «non-événement» l'initiative lancée par Bouhara. Mais il s'avère que ce document a eu un retentissement sans précédent au sein du FLN. «L'appel a été distribué dans l'ensemble des mouhafadhate du parti. Il est aujourd'hui au niveau de la base. Les militants sont conscients de la situation catastrophique dans laquelle a été plongé le parti. Il suffit de reprendre les résultats des dernières élections pour le constater», a souligné hier le sénateur Abdallah Bousnane, en marge d'une séance plénière au Conseil de la nation. L'homme, qui ne cache pas son soutien à Abderezak Bouhara, a affirmé que plusieurs «dinosaures» du FLN ont participé à la rédaction du document en question. Bousnane s'est refusé à donner des noms. Il a toutefois évoqué Abdelkader Hadjar, qui pourrait soutenir l'idée de la tenue d'un congrès extraordinaire du FLN. La position de l'ambassadeur d'Algérie au Caire, un habitué des «grandes manœuvres», pèsera de tout son poids en cas de clash. «Hadjar a été destinataire de la lettre. Nous attendons sa réponse. Mais nous savons qu'il n'est pas satisfait du rendement de l'actuelle direction», notera Bousnane. Une déclaration que démentira formellement le sénateur Madani Houd. «C'est faux ! Abdelkader Hadjar ne soutient pas Abderezak Bouhara. Il n'a rien contre Belkhadem, bien au contraire», lancera Houd, qui se dit très proche de Hadjar. Cette polémique entre les partisans de Bouhara et ceux de Belkhadem ne fait que débuter. Elle devrait atteindre son paroxysme samedi prochain lors de la tenue de la réunion de l'instance exécutive du FLN. Abderezak Bouhara, qui est membre de cette instance, envisage d'imposer son projet de congrès extraordinaire à cette occasion. Et il pourrait bien avoir le soutien de cadres membres de la cellule de suivi du FLN, le mouvement de contestation qui a pris forme lors des élections législatives. «Nous sommes prêts, sous certaines conditions, à soutenir Abderezak Bouhara. C'est une personnalité respectable qui a une vision très objective de la situation actuelle du FLN. Lui, au moins, a eu le mérite d'entendre les appels des militants de base. Si son projet permet de remettre le parti sur les rails, alors oui il obtiendra notre aide», a affirmé hier Abbès Mékhalif, porte-parole de la cellule de suivi.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.