Réunion de l'Assemblée parlementaire de l'UPM : Le Parlement algérien y prend part à Bruxelles    Inhumation de l'ancien DG de l'APS, Laïd Bici    Lamamra transmet un message du président Bouteflika à Ban Ki-Moon    Réunion informElle de l'Opep à Alger : Le cartel encore dans l'expectative    IEF15 : Reprise des travaux hier à huis clos    Domaines des énergies solaire et éolienne : Lancement d'ambitieux projets prochainement    Algérie-ONU : Ban Ki-Moon reçoit M. Lamamra    Bavure US en Syrie : Les Etats-Unis violent l'accord de paix    Finale aller de la Coupe de la CAF : Mo Béjaïa - TP Mazembé le 29 octobre à Blida    Ligue des champions : Leicester sort les crocs contre Porto    Depuis plus d'un mois : Les prix de la sardine en baisse à Boumerdès    Décès : L'ancien directeur général de l'APS, Laïd Bici, tire sa révérence    Saâdani "revient cette semaine"    L'adieu à un grand et modeste confrère    Ayrault menace ceux qui ne voteront pas la résolution française    Le Pentagone ne veut pas renoncer à la première frappe    Qui cherche à saper l'accord d'Alger?    Tizi Ouzou accueillera samedi un meeting    "L'Algérie a dégelé les rapports au sein de l'Opep"    Rajevac expliquera ses choix ce matin    Second hat trick de Benyettou en 10 jours    La CAF satisfaite des préparatifs au Gabon    Des anomalies à la chaîne    Un stock d'acide citrique détruit par le feu    Un enfant noyé dans une bâche à eau d'une crèche    Une collégienne disparue    Cinq ministres répondront aux sénateurs    Boudina répond aux "nostalgiques de l'Algérie française"    Hommage au grand artiste Athmani    Le bricolage des télévisions privées    «La 9e bulle pour le 9e art»    Accord pour la réduction du volume de production    Bouteflika signe plusieurs décrets    Peine capitale pour trois terroristes    L'indifférence !    Plaidoyer pour une réconciliation nationale    La culture coréenne à l'honneur en Algérie    Plusieurs artistes primés    Exposition de bouquinistes en novembre    Lancement de la formule hébergement chez l'habitant    Le MCO veut rejoindre l'USMA    TLEMCEN : Inauguration de deux nouvelles polycliniques    Real Madrid: Les regrets de Zidane après le match contre Dortmund    Coupe de la CAF : la finale aller le 29 octobre à Blida    Les dernières    DIGOUTAGE    Tendances    Elimination des armes nucléaires :Les puissances nucléaires invitées à assumer leurs responsabilités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





FLN
Les "dinosaures" soutiennent Bouhara
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 12 - 2007

Le «groupe de militants du FLN», qui ont lancé un appel pour le renouveau de leur formation, serait composé de plusieurs «dinosaures». Pour sa part, la cellule de suivi du FLN se dit prête à soutenir l'initiative de Bouhara.
Tarek Hafid - Alger (Le Soir) - Abderezak Bouhara a d'ores et déjà gagné un premier point face à Belkhadem. Ce dernier avait, en effet, qualifié de «non-événement» l'initiative lancée par Bouhara. Mais il s'avère que ce document a eu un retentissement sans précédent au sein du FLN. «L'appel a été distribué dans l'ensemble des mouhafadhate du parti. Il est aujourd'hui au niveau de la base. Les militants sont conscients de la situation catastrophique dans laquelle a été plongé le parti. Il suffit de reprendre les résultats des dernières élections pour le constater», a souligné hier le sénateur Abdallah Bousnane, en marge d'une séance plénière au Conseil de la nation. L'homme, qui ne cache pas son soutien à Abderezak Bouhara, a affirmé que plusieurs «dinosaures» du FLN ont participé à la rédaction du document en question. Bousnane s'est refusé à donner des noms. Il a toutefois évoqué Abdelkader Hadjar, qui pourrait soutenir l'idée de la tenue d'un congrès extraordinaire du FLN. La position de l'ambassadeur d'Algérie au Caire, un habitué des «grandes manœuvres», pèsera de tout son poids en cas de clash. «Hadjar a été destinataire de la lettre. Nous attendons sa réponse. Mais nous savons qu'il n'est pas satisfait du rendement de l'actuelle direction», notera Bousnane. Une déclaration que démentira formellement le sénateur Madani Houd. «C'est faux ! Abdelkader Hadjar ne soutient pas Abderezak Bouhara. Il n'a rien contre Belkhadem, bien au contraire», lancera Houd, qui se dit très proche de Hadjar. Cette polémique entre les partisans de Bouhara et ceux de Belkhadem ne fait que débuter. Elle devrait atteindre son paroxysme samedi prochain lors de la tenue de la réunion de l'instance exécutive du FLN. Abderezak Bouhara, qui est membre de cette instance, envisage d'imposer son projet de congrès extraordinaire à cette occasion. Et il pourrait bien avoir le soutien de cadres membres de la cellule de suivi du FLN, le mouvement de contestation qui a pris forme lors des élections législatives. «Nous sommes prêts, sous certaines conditions, à soutenir Abderezak Bouhara. C'est une personnalité respectable qui a une vision très objective de la situation actuelle du FLN. Lui, au moins, a eu le mérite d'entendre les appels des militants de base. Si son projet permet de remettre le parti sur les rails, alors oui il obtiendra notre aide», a affirmé hier Abbès Mékhalif, porte-parole de la cellule de suivi.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.