Les Algériens pouvaient mieux faire    Gourcuff dès aujourd'hui à Blantyre    En regroupement en Tunisie    Feghouli ménagé face à l'Universidad Catolica    Les piscines ouvertes au grand public à partir du 3 août    Quannas, amirat, un jumele logique    CONTRIBUTION: Un changement de Directeur Général de Sonatrach, sans management stratégique, aura-t-il un impact positif sur le devenir de la société pétrolière ?    Le soutien de l'Algérie à la cause palestinienne participe d'une "profonde conviction" (Lamamra)    Une importante base militaire tombe aux mains des extrémistes    Malgré les bombes et les morts, Gaza résiste    7 morts et 52 blessés sur les routes de Sétif durant les 2 jours de l'Aid El Fitr    6800 comprimés de psychotropes saisis    Tunisie:Le ministère de la défense dément la démission du chef d'Etat major de l'armée de terre    L'Algérie appelle la communauté internationale à se mobiliser face à la détérioration de la situation en Libye    Le Président Bouteflika réitère sa détermination de consolider la "coopération fructueuse" entre l'Algérie et le Maroc    Bensalah désigné par le président Bouteflika pour le représenter à la cérémonie d'investiture du président mauritanien    L'essor de l'électricité verte en Algérie attend la fixation de tarifs d'achat garantis    Egypte: 3 personnes tuées par deux engins explosifs    Ebola: l'épidémie est hors de contrôle, selon MSF    Tunisie:Arrestation d'un ''dangereux terroriste'' à Kasserine    Communication sur le crash du vol AH 5017    La permanence n'a pas été assurée durant la fête    Importation de véhicules    Tout cessez-le-feu doit conduire au désarmement du Hamas, estime-t-il    Ghaleb Bencheikh à "LIBERTE" (2e partie et fin)    De nouvelles violences ont éclaté le jour de l'Aïd    La DGSN diligente une enquête    FIEVRE APHTEUSE A SETIF : 75 BOVINS DECIMES    ADRAR : 3.580 logements de type public locatif (LPL) réalisés    LE DISPOSITIF PRENDRA FIN DIMANCHE PROCHAIN    Ssétif    Vadym Blazhei, conseiller à l'ambassade d'Ukraine au « Le Quotidien d'Oran » : «L'Algérie est notre principal partenaire dans la région»    9ème anniversaire de sa disparition : Hommage à Hachemi Cherif    1,5 milliard de dinars pour sa concrétisation : Vaste programme d'aménagement urbain à travers la wilaya    Belkalem vers Trabzonspor    Chéhérazade en voyage à Alger    Combien coûte une télévision sur Nile Sat?    Quatre artistes pour une fête unique    «Nous sommes capables de jouer le titre»    Le pouvoir affaiblit l'Etat    La détermination de la CNLTD    Le piano de "Casablanca" aux enchères    Habillement : Hausse des importations au 1er semestre 2014    Crash : M. Sellal présente ses condoléances au nom du Président Bouteflika    L'inflation a poursuivi son recul en juin 2014    Objectif : redonner à la culture droit de cité    Crash : des mesures d'accompagnement des familles des victimes    Projection en avant-première à Bechar du documentaire-fiction Zone 8    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

FLN
Les "dinosaures" soutiennent Bouhara
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 12 - 2007

Le «groupe de militants du FLN», qui ont lancé un appel pour le renouveau de leur formation, serait composé de plusieurs «dinosaures». Pour sa part, la cellule de suivi du FLN se dit prête à soutenir l'initiative de Bouhara.
Tarek Hafid - Alger (Le Soir) - Abderezak Bouhara a d'ores et déjà gagné un premier point face à Belkhadem. Ce dernier avait, en effet, qualifié de «non-événement» l'initiative lancée par Bouhara. Mais il s'avère que ce document a eu un retentissement sans précédent au sein du FLN. «L'appel a été distribué dans l'ensemble des mouhafadhate du parti. Il est aujourd'hui au niveau de la base. Les militants sont conscients de la situation catastrophique dans laquelle a été plongé le parti. Il suffit de reprendre les résultats des dernières élections pour le constater», a souligné hier le sénateur Abdallah Bousnane, en marge d'une séance plénière au Conseil de la nation. L'homme, qui ne cache pas son soutien à Abderezak Bouhara, a affirmé que plusieurs «dinosaures» du FLN ont participé à la rédaction du document en question. Bousnane s'est refusé à donner des noms. Il a toutefois évoqué Abdelkader Hadjar, qui pourrait soutenir l'idée de la tenue d'un congrès extraordinaire du FLN. La position de l'ambassadeur d'Algérie au Caire, un habitué des «grandes manœuvres», pèsera de tout son poids en cas de clash. «Hadjar a été destinataire de la lettre. Nous attendons sa réponse. Mais nous savons qu'il n'est pas satisfait du rendement de l'actuelle direction», notera Bousnane. Une déclaration que démentira formellement le sénateur Madani Houd. «C'est faux ! Abdelkader Hadjar ne soutient pas Abderezak Bouhara. Il n'a rien contre Belkhadem, bien au contraire», lancera Houd, qui se dit très proche de Hadjar. Cette polémique entre les partisans de Bouhara et ceux de Belkhadem ne fait que débuter. Elle devrait atteindre son paroxysme samedi prochain lors de la tenue de la réunion de l'instance exécutive du FLN. Abderezak Bouhara, qui est membre de cette instance, envisage d'imposer son projet de congrès extraordinaire à cette occasion. Et il pourrait bien avoir le soutien de cadres membres de la cellule de suivi du FLN, le mouvement de contestation qui a pris forme lors des élections législatives. «Nous sommes prêts, sous certaines conditions, à soutenir Abderezak Bouhara. C'est une personnalité respectable qui a une vision très objective de la situation actuelle du FLN. Lui, au moins, a eu le mérite d'entendre les appels des militants de base. Si son projet permet de remettre le parti sur les rails, alors oui il obtiendra notre aide», a affirmé hier Abbès Mékhalif, porte-parole de la cellule de suivi.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.