Sortie prochaine de la 2e promotion LMD de l'Ecole supérieur de l'air à Tafraoui    TUNISIE : L'Algérien Abou Sakhr abattu avec 9 autres terroristes    Les dirigeants arabes engagés en faveur du respect de l'unité et de la souveraineté de la Libye    SITUATION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DE L'ALGERIE EN 2014 : Impacts de la baisse du cours des hydrocarbures, perspectives 2015/2020    MINISTERE DE L'INTERIEUR : Le passeport biométrique bientôt livré en une semaine    Ain Témouchent: Saisie de cannabis et de psychotropes    Souk Ahras: diffuser une "culture de l'optimisme"    Une conférence nationale pour recadrer le commerce extérieur    HCA : des sorties scientifiques et culturelles programmées pour 2015    Barça : Al Sadd dément l'arrivée de Xavi !    Le président sud-africain en visite d'Etat en Algérie à partir de lundi    Bayern : Trograncic 15 ans et déjà avec les pros !    Bayern Munich : Alaba prêt à porter le maillot du Real Madrid    Les USA sortent-ils de leur amnésie?    Ban Ki-moon fera-t-il plier le roi?    Boudiaf tance ses gestionnaires    Les petits partis tentent d'exister    Gaïd Salah supervise l'opération    Les chefs d'Etat planchent sur une force conjointe "testée" au Yémen    L'USM Blida prend le large    L'Algérie 79e au Monde, 7e en Afrique    Gourcuff recadre son groupe    Un exemple concret d'intégration    "90 milliards de dollars hors du circuit bancaire"    L'univers des bulles chez Yemma Gouraya    "L'aristocrate du coeur et de la vertu"    Adrar: ferveur et tristesse à l'inhumation de Moulay Touhami Ghitaoui        Maroc: L'Union Constitutionnelle tient à Casablanca son 5-ème congrès national    Entretient à Charm el-Scheikh entre Béji Caïd Essebsi et le Roi du Bahreïn    Immigration clandestine : Deuxième opération annoncée de rapatriement des Subsahariens    Batna : Deux enfants emportés par les eaux d'un oued    Deux mains    Les gens du Nord !    Une combinaison connecte les sportifs des... pieds à la tête    Condamner l'opposition à sa disparition?    Madani Mezrag fait l'apologie du terrorisme    Bensalah contesté    Ligue des champions : l'USMA lundi à Dakar    Pessimisme    Pas de congrès pour l'opposition    Début du dénouement    Le wali inspecte des projets    106 poètes au rendez-vous    Rouverte au public    «Quatre nouvelles DG et six directions régionales pour l'AADL»    Discrimination salariale, dites-vous ?    Amara Benyounès fait l'objet de menaces et d'appels au meurtre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

FLN
Les "dinosaures" soutiennent Bouhara
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 12 - 2007

Le «groupe de militants du FLN», qui ont lancé un appel pour le renouveau de leur formation, serait composé de plusieurs «dinosaures». Pour sa part, la cellule de suivi du FLN se dit prête à soutenir l'initiative de Bouhara.
Tarek Hafid - Alger (Le Soir) - Abderezak Bouhara a d'ores et déjà gagné un premier point face à Belkhadem. Ce dernier avait, en effet, qualifié de «non-événement» l'initiative lancée par Bouhara. Mais il s'avère que ce document a eu un retentissement sans précédent au sein du FLN. «L'appel a été distribué dans l'ensemble des mouhafadhate du parti. Il est aujourd'hui au niveau de la base. Les militants sont conscients de la situation catastrophique dans laquelle a été plongé le parti. Il suffit de reprendre les résultats des dernières élections pour le constater», a souligné hier le sénateur Abdallah Bousnane, en marge d'une séance plénière au Conseil de la nation. L'homme, qui ne cache pas son soutien à Abderezak Bouhara, a affirmé que plusieurs «dinosaures» du FLN ont participé à la rédaction du document en question. Bousnane s'est refusé à donner des noms. Il a toutefois évoqué Abdelkader Hadjar, qui pourrait soutenir l'idée de la tenue d'un congrès extraordinaire du FLN. La position de l'ambassadeur d'Algérie au Caire, un habitué des «grandes manœuvres», pèsera de tout son poids en cas de clash. «Hadjar a été destinataire de la lettre. Nous attendons sa réponse. Mais nous savons qu'il n'est pas satisfait du rendement de l'actuelle direction», notera Bousnane. Une déclaration que démentira formellement le sénateur Madani Houd. «C'est faux ! Abdelkader Hadjar ne soutient pas Abderezak Bouhara. Il n'a rien contre Belkhadem, bien au contraire», lancera Houd, qui se dit très proche de Hadjar. Cette polémique entre les partisans de Bouhara et ceux de Belkhadem ne fait que débuter. Elle devrait atteindre son paroxysme samedi prochain lors de la tenue de la réunion de l'instance exécutive du FLN. Abderezak Bouhara, qui est membre de cette instance, envisage d'imposer son projet de congrès extraordinaire à cette occasion. Et il pourrait bien avoir le soutien de cadres membres de la cellule de suivi du FLN, le mouvement de contestation qui a pris forme lors des élections législatives. «Nous sommes prêts, sous certaines conditions, à soutenir Abderezak Bouhara. C'est une personnalité respectable qui a une vision très objective de la situation actuelle du FLN. Lui, au moins, a eu le mérite d'entendre les appels des militants de base. Si son projet permet de remettre le parti sur les rails, alors oui il obtiendra notre aide», a affirmé hier Abbès Mékhalif, porte-parole de la cellule de suivi.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.