Ligue 1 Mobilis – 8e journée : Alger au rythme du classico MCA-JSK    WAC – USMA : ce soir à Casablanca : Soir de vérité pour l'USM Alger    Alger : Plus de 200 jardins en voie de réhabilitation    Bientôt la mise en exploitation du complexe céréalier de la commune d'El Hamma    Musique : Idir sur scène à Alger en janvier 2018    Langue amazighe : Elément de l'identité nationale et facteur de cohésion sociale    Migration clandestine : Concilier sécurité et devoir de solidarité    Santé : Il faut réhabiliter le médecin généraliste    Egypte/Terrorisme : Au moins 35 policiers et soldats tués    Afghanistan : Près de 60 morts dans deux attentats    Le gouvernement veut réduire ses importations à 30 milliards de dollars    Le partenariat avec les étrangers en... marche    Tour d'Algérie 2017 : Lagab vainqueur à Ghardaïa, Nouisri en jaune    USMH 2 – USMB 0 : Première victoire des Harrachis    GC Mascara : Le président Ali Merih décède dans un accident à Chlef    Finance islamique : La CNEP, la BADR et la BDL se lancent    Le rapport critique du Conseil de l'UE    Le procès du général Benhadid reporté    Sur un air de pré-campagne électorale    On vous le dit :    «Saïd Chitour n'est pas un traître, encore moins un espion»    «Nous sommes ouverts à la négociation...»    Un monde d'expressions    Des chœurs syriens chantent Dahmane El Harrachi    Le Commandant Azeddine au «Forum constantinois»    STATISTIQUES ÉCONOMIQUES    SOIT DIT EN PASSANT    Handball : les Verts invités au tournoi des quatre nations    ATTRIBUTION DU NUMÉRO D’IDENTIFICATION NATIONAL POUR LES PARTIS    Eclairage    L'opération a été lancée hier et se poursuivra pendant 4 vendredis: 2.000 doses de vaccin anti-grippal pour les fidèles de la Mosquée «Ibn Badis»    Le Myanmar mis en accusation    Tillerson en tournée au Moyen-Orient    1re session du dialogue de haut niveau Algérie-UE à Bruxelles    Nous visons un code de travail «unique et moderne»    Seddik Chihab, élu à la présidence du groupe africain géopolitique    Saisie de pièces détachées usagées au port de Annaba    Session de formation au profit des artisans    "On va récupérer les terres inexploitées"    L'Algérie bientôt autosuffisante en produits sidérurgiques    Ould Ali exhorte les responsables à accélérer les travaux    Un séminaire pour rappeler ce que tout le monde sait    Macron se démarque de Trump    Un Algérien troisième à un concours de pizza en Italie    L'Algérie est une nouvelle fois passée à côté du MIP TV    Les Forces démocratiques syriennes annoncent la libérationcomplète de Raqqa    Avant-première de l'opérette El Fadjr oua El Miksala    ELECTIONS LOCALES : Les partis en lice obtiennent leurs numéros d'identification    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ANP a procédé hier a la destruction de 5870 mines antipersonnel: Gaïd Salah en démineur à Djelfa
Publié dans Le Temps d'Algérie le 19 - 09 - 2017

L'armée nationale populaire confirme une fois de plus ses engagements internationaux par la destruction de son stock de mines antipersonnel.

C'est le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP qui a souligné, hier à Djelfa, que l'Algérie tient toujours ses engagements internationaux, conformément à la convention d'Ottawa. Selon M. Gaïd Salah, cette opération souligne le respect que porte notre pays envers ses engagements. «Cette convention est portée sur l'interdiction de l'emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction, conclue à Oslo le 18 septembre 1997 et ratifiée par notre pays le 17 décembre 2000», a-t-il expliqué, ajoutant : «Cette dernière phase intervient pour couronner de précédentes opérations de destruction de mines antipersonnel dont la cérémonie de lancement a été présidée par le président de la République le 24 novembre 2004». Selon le général de l'ANP, «le stock de mines restant est estimé à 5970 mines antipersonnel. Cette opération coïncide avec la commémoration du 20e anniversaire de l'adoption de la convention d'Ottawa», a-t-il précisé. C'est en présence de membres du gouvernement, de membres du corps diplomatique accrédités à Alger, des attachés militaires accrédités et résidant en Algérie, des autorités militaires et des représentants de la société civile aux côtés d'invités étrangers en qualité d'observateurs ainsi que des représentants des médias nationaux que cette cérémonie s'est déroulée. En rappelant l'allocution du président de la république de 2004, M. Gaïd Salah a souligné que M. Bouteflika a affirmé que «l'Algérie tenait, à travers cette cérémonie de destruction de son stock de mines antipersonnel, à démontrer son adhésion active et réelle à la démarche entreprise par la communauté internationale, visant à débarrasser le monde de cette arme meurtrière. M. Bouteflika a assuré que cette démarche constitue un pas de géant sur la voie de l'élimination définitive de cette munition fatale et aveugle», a-t-il certifié. Pour le général de corps d'armée, les résultats réalisés aujourd'hui constituent le fruit d'un travail assidu et des efforts laborieux qui ont été fournis pour délivrer notre pays des mines disséminées par le colonisateur le long de nos frontières Est et Ouest et qui ont causé des milliers de victimes. L'orateur a aussi indiqué que les résultats obtenus aujourd'hui n'auraient pu être concrétisés n'étaient le travail assidu, les efforts laborieux et le suivi rigoureux et permanent sur le terrain par les acteurs quant aux défis que présente ce souci à l'échelle nationale et internationale.
Il a aussi adressé ses remerciements aux pays qui ont soutenu la mise en œuvre et la vulgarisation de la Convention d'Ottawa, soulignant que ce fléau a engendré 7300 victimes civiles, dont 4830 durant la guerre de libération nationale et 2470 après l'indépendance. Par ailleurs, Gaïd Salah a relevé les défis auxquels devra faire face le monde aujourd'hui, notamment le terrorisme transfrontalier, la drogue et le blanchiment d'argent, et le trafic d'armes et de personnes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.