La nouvelle direction chinoise sera présentée mercredi    Tlemcen: La Police rend hommage à la presse    719 candidats engagés dans les Locales: Le RND dévoile ses têtes de liste    Une OPA marocaine sur l'Afrique    USM Alger: Yaich limogé, Paul Put en sursis    CHAN 2018: L'Egypte se retire, l'Algérie repêchée ?    Tribunal d'Aïn El Turck: Deux ans de prison ferme pour agression avec arme blanche    Salon international du livre d'Alger: Les 9èmes Rencontres euromaghrébines des écrivains reviennent    L'Algérie vice-championne d'Afrique avec 19 médailles    La majorité approuvent les dispositions prévues dans le projet de loi de finances    Outil de gestion des risques climatiques    7200 candidats pour 500 sièges    "Le président Bouteflika veut moderniser les médias"    Le chef de l'exécutif honore les correspondants et journalistes de la wilaya    L'Algérie coopère avec l'Italie    Le MCA renoue avec le succès    Quand l'huître algérienne s'ouvre...    L'argent pourri même le serment d'Hippocrate    Célébration de la Journée nationale de la presse    Un atelier d'apprentissage du Tifinagh pour les élèves du primaire    Toutes toiles dehors !    «L'officialisation de Tamazight a déterminé mon retour sur scène en Algérie»    PLF2018 : Les dispositions concernant la préservation des acquis sociaux, saluées    L'électricité et la voirie entravent les projets    La "TAAT" pour nourrir l'Afrique    En mois de septembre 2017 : Le taux d'inflation a progressé de 1,1%    Cinquième étape du TAC-2017 : L'Algérien Bengayou vainqueur, le Marocain Hida maillot jaune    Les Asémistes sur une courbe descendante    Super Sport United rejoint le TP Mazembe en finale    Brésil-Angleterre et Mali-Espagne en demi-finales demain    En présence de la ministre Mme.Feraoun et son homologue M. Zaâlane : Signature d'un protocole d'accord pour généraliser la fibre optique    42e session de L'EUCOCO : Une stratégie offensive aiguisée pour plus de solidarité avec le peuple sahraoui    Irrigation agricole a l'ouest de pays : Une étude pour exploiter les eaux de l'oued Cheliff    La sûreté de la wilaya de Constantine honore les journalistes    L'algue algérienne sera exportée    L'arbre mérite sa journée    Nigeria : 13 morts dans un triple attentat-suicide à Maiduguri    Ces "petites patries" qui font peur à l'Europe!    Le président Bouteflika reçoit Horst Kohler    Prix de l'or noir : Le pétrole orienté à la hausse en Asie    Le prix du Président de la République du journaliste: Quatorze lauréats primés    10e Festival national de la musique hawzie    La révolution de Mohamed Aïssa    Dérapage raciste sur Beur TV    Arrestation d'une terroriste âgée de 69 ans    L'Algérie "maintient un haut niveau de vigilance"    Alerte à la drogue !    Le SOS des experts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Sonatrach doit cesser d'être la mamelle du pouvoir»
Ali Fawzi Rebaïne :
Publié dans Le Temps d'Algérie le 21 - 11 - 2011

Le changement opéré jeudi 17 novembre à la tête de Sonatrach n'a pas échappé à la vigilance de Ahd 54 d'Ali Fawzi Rebaïne, qui vient d'être réélu à la tête du parti, à l'issue des travaux de son 4e congrès extraordinaire. «Le régime utilise Sonatrach pour ses intérêts personnels», a dénoncé, hier, M. Rebaïne à l'occasion d'une conférence de presse tenue au siège du parti à Alger-centre. Nordine Cherouati, après dix-huit mois d'exercice, n'est plus le président-directeur général de la plus grande entreprise nationale et africaine depuis la fin de la semaine passée. Il a été limogé sans explications. A sa place, le ministre de l'Energie et des Mines,
Youcef Yousfi, a installé Abdelhamid Zerguine. Avant cette promotion, M. Zerguine assurait la présidence de Samco, filiale de Sonatrach et de l'italien ENI, chargée de la commercialisation du gaz. Le siège de Samco est à Lugano, en Suisse. «Quelle coïncidence !»,
s'est exclamé le président de Ahd 54 à l'évocation du nom du nouvel homme fort du groupe. «En janvier 2010, 15 hauts cadres du groupe pétrolier, dont le PDG Mohamed Méziane, ont démissionné de leur poste après avoir été inculpés par la justice dans une affaire de malversation présumée. Suite à ce «scandale»,
Mohammed Rédha Hemche, ex-directeur de cabinet du PDG de Sonatrach et neveu de Chakib Khelil -qui était ministre de l'Energie au moment des faits-, est officiellement mis en retraite avec une allocation de fin de carrière de 8 millions DA.
M. Hemche, qui serait le protégé de M. Khelil, quitte Alger ; il aurait été envoyé en Suisse travailler au sein de la Samco que dirigeait M. Zerguine. Son nom a été cité comme étant l'un des premiers responsables de passage de marchés douteux et non réglementaires au sein de Sonatrach. Le juge a donc décidé de lancer un mandat d'arrêt international contre lui».
«L'actuel dirigeant de Sonatrach était en Suisse. Il a accueilli au sein de la Samco, dont il était le responsable, un membre de la famille de Chakib Khelil. Je m'interroge sur cette coïncidence», a relevé le conférencier. L'ancien patron de la Samco, placé à la tête de Sonatrach, a-t-il bénéficié d'une promotion pour avoir aidé Chakib Khelil dans la protection de son neveu ?
Le candidat à l'élection présidentielle d'avril 2009 n'était pas en mesure d'y répondre clairement. ‘Je ne suis pas dans le secret des dieux. Je suis un homme politique. Ce qui m'intéresse, c'est que Sonatrach cesse d'être la mamelle du pouvoir. Elle appartient à tous les Algériens. Il faut qu'elle soit gérée dans la transparence', a-t-il expliqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.