Monde: Le PDG de Total, Christophe de Margerie, trouve la mort dans un accident d'avion à Moscou.    Les jihadistes lancent de nouveaux assauts à Kobané et en Irak    Ligue 1 Mobilis - JS Kabylie : le président Hannachi de nouveau convoqué par la LFP pour jeudi    Ils réclament les mêmes avantages que leurs collègues en activité    Placés sous contrôle judiciaire après la marche du 20 avril    Il entame aujourd'hui des consultations bilatérales    CAN-2015 (qualifications)    Programme de la 8e journée    Lancement de 105.000 logements AADL à travers le pays (Tebboune)    LE PUITS DE LOTFI BOUCHOUCHI    SON PREMIER ALBUM THAWRA SORT LE MOIS PROCHAIN    LES REPORTS SUCCESSIFS DE L'OPERATION SUSCITENT la COLÈRE    Libye:75 morts lors des affrontements à Benghazi (nouveau bilan)    Tunisie:le Dialogue national reprendra à l'issue des législatives (UGTT)    Henri Kasperzack (sélectionneur malien) :    A fonds perdus    Algérie-Emirats arabes unis:création, fin 2014, d'une société de distribution de véhicules fabriqués localement    L’Etat Islamique : un des multiples avatars du projet du Grand Moyen-Orient des néo-conservateurs américains    Abdelmalek Sellal à In Guezzam (TAMANRASSET) :    DIGOUTAGE    ACTUCULT    Le coup de bill’art du Soir    Tunisie:Vers un système national de dépôt de plaintes à distance et de dénonciation de cas de corruption    AÏN-SEFRA    Délice au chocolat    Roulés de dinde aux cornichons    Trouver sa crÚme idéale : pour un effet liftant    Des politiques ou des commis de l'Etat ?    Douanes : Le nouveau code à l'examen au secrétariat général du gouvernement    Visite de travail de Sellal à In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar : Inspection de plusieurs projets    FC Barcelone : Suarez a eu peur de ne pas rejoindre les Blaugrana    Dépénalisation de l'acte de gestion : Aller de la méfiance vers la confiance    Le ministre de la santé rassure : Aucun cas d'Ebola en Algérie    Attention à l'effet d'aubaine !    EN BREF    Appel d'air... chaud    Et la lutte contre le terrorisme israélien ?    101 médailles dont 30 en or pour l'Algérie    «Un groupe d'experts cubains sera à Alger d'ici à fin 2014»    Culture de proximité, enseignement des arts et soutien à la créativit    Semaine de l'entreprenariat : des centaines de porteurs de projets    La lutte contre le chômage est une question d'ordre politique    Rafik Djebbour parmi le groupe    Vers une scission en douce du Mali ?    Les dirigeants arabes ne se mettent pas d'accord pour sérier    Hamid Grine défend la carte nationale de journaliste    Mme Benghebrit responsabilise la famille de l'éducation pour la prése    Un boucan pour rien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Sid Ahmed Abdelsadok, tête de liste du Mouvement populaire algérien
Relizane
Publié dans Le Temps d'Algérie le 12 - 03 - 2012

Le jeune et dynamique Sid Ahmed Abdelsadok se portera candidat aux élections législatives de mai prochain sur la liste du Mouvement populaire algérien (MPA) d'Amara Benyounès qui, lui, pilotera cette même liste à Alger, apprend-on de source bien informée. Ce choix est motivé par la popularité de ce jeune qui a réussi à mobiliser les jeunes et en particulier les femmes à aller voter le 10 mai prochain en faveur de ce nouveau parti.
En deuxième position, vient Hadj Fergane, un homme intègre qui a travaillé durant la guerre de libération dans la région de Relizane et qui lutte aujourd'hui pour la paix et le bien du pays.
A Relizane également, le bureau du MPA a désigné une femme en troisième position sur sa liste. Il s'agit de l'inspectrice des impôts de la ville d'Oued R'hiou et actrice du mouvement associatif féminin de la wilaya.
Le bureau de wilaya du MPA a mobilisé hier ses troupes sous la houlette de Sid Ahmed Abdelsadok pour une réunion technique qui a regroupé des cadres et candidats du parti. Le coordinateur du MPA a plaidé pour un choix de candidatures selon des critères stricts pour renforcer la présence du MPA sur la scène politique locale. Selon lui, les candidats doivent être choisis selon leurs compétences, leur lieu de résidence et leur popularité.
Une motion a été signée et exige de M. Amara Benyounès «de choisir des candidats issus et résidant dans la wilaya, des candidats populaires, compétents, jeunes et aptes à respecter le choix de la base».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.