Cinq terroristes éliminés à Batna    El-Islah tranche pour une participation    "L'accord n'est pas contraignant"    "Ce statu quo est insupportable"    Une autre façon de voir le tourisme    Plus de 17 000 Nigériens renvoyés de Tamanrasset    Washington estime le risque de troubles civils très élevé    Des révélations embarrassantes pour Nicolas Sarkozy    EN : quand Rajevac fait du Vahid !    Ligue 1 (6e journée)    Quelque 1 200 athlètes de 11 pays attendus    Un mort dans une collision    Cinq mandats d'arrêt émis à son encontre    La collégienne Zahra Belgacem retrouvée chez sa mère à Relizane    Ventes-dédicaces    Vibrant hommage au chanteur kabyle Atmani    JS Saoura - JS Kabylie    AprÚs sa premiÚre apparition à la télévision    MPA : Amara BenyounÚs effectue sa rentrée politique :    EN ATTENDANT LES PARAMÈTRES CONCRETS DE L’ACCORD DE L’OPEP    OUM EL BOUAGHI    CR Belouizdad    Evocation    Le coup de bill’art du Soir    Il a perdu près de 30% de ces capacités en quatre ans: Le CET du groupement d'Oran menacé de saturation    Béni-Saf: La lutte contre la rage, objectif zéro décès    Constantine - Cotisations impayées: Le délai prorogé au 30 décembre    Ministère de l'Energie: Les ratés de la «com»    Détournement d'argent: La ministre «disculpe» les postiers    Le passeport biométrique passe à 48 pages    Le projet sera présenté à la Conférence mondiale du climat CoP22: La Résidence «El Ryad», un modèle de «construction verte»    Nsitou    Pour une politique éducative et culturelle créatrice de renaissance    Journée internationale des personnes âgées : M. Bouteflika n'a cessé de souligner le caractère social de l'Etat algérien    Révision annuelle des listes électorales : L'opération débutera aujourd'hui jusqu'au 30 octobre    6e journée de Ligue 1 Mobilis : ES Sétif - MC Alger en tête d'affiche    Zinédine Zidane : Enquête sur un "intouchable"    blida attire les investisseurs    Ouyahia appelle les cadres féminins à des actions de "sensibilisation"    "C'est un report conjoncturel"    "Notre rôle est d'encourager les exportations"    Réserves de Moscou    Un Syrien extradé par la France vers l'Allemagne    Les fruits de la réconciliation    Kabele Camara et Kwezi Nyantakyi élus    L'absence d'humanisme dénoncée    Ankara hostile à une conquête de Rakka par les Kurdes    Washington utilise la trêve pour réarmer les terroristes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Leïla Bouzidi quitte Echourouk TV
Publié dans L'Expression le 26 - 02 - 2013

«Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille pour l'audimat, parler de l'intelligence à la télévision, c'est comme si l'on distribuait des guides gastronomiques au Sahel.» Guy Bedos
Après plusieurs mois de présence sur le petit écran d'Echourouk TV, la star audiovisuelle, Leila Bouzidi, a démissionné de la chaîne d'Ali Fodil et de son émission talk show «Houna el Djazaïr» (Ici l'Algérie) pour incompatibilité d'humeur avec les responsables de la chaîne. Mais selon certaines indiscrétions, c'est la création d'une version week-end de son émission, animée par un spécialiste de l'audiovisuel, Kada Benamar, qui a créé des tensions entre l'ancienne présentatrice de MED1 Sat et de Cnbc et la direction de la chaîne. L'ancienne complice de Soraya Bouamama et de Warda El Aouifi dans Khalifa News, a jeté l'éponge après une expérience d'une année à Echourouk TV. Cette nouvelle défection de la chaîne privée la plus puissante financièrement, risque d'être un coup de trop pour le patron de la chaîne qui a visiblement fermé définitivement la page des anciens de l'Entv. Ainsi, après le départ de Slimane Bakhlili, Rabah Khoudri, de Mme Leila et maintenant de Leila Bouzidi, le patron d'Echourouk Tv devrait faire comme son concurrent d'Ennahar TV, puiser dans le vivier de son quotidien directement. Kada Benamar est un enfant du journal, il s'est spécialisé dans l'audiovisuel et connait bien les rouages du cinéma et de l'audiovisuel. Son ton libre et sa connaissance des dernières actualités audiovisuelles arabes a fait de lui un pion important dans l'échiquier d'Echourouk TV, tout comme Samir Boudjadja qui s'occupe avec soin de l'achat des programmes. Après le départ de Leïla Bouzidi, Echourouk Tv va reprendre sa ligne éditoriale réelle et cesser d'être une Entv bis. Dès l'annonce de son départ sur sa page Facebook, Leila Bouzidi a reçu des propositions alléchantes de la chaîne El Djazaïria TV, mais pour le moment elle réserve sa réponse. De plus, elle est actuellement au Maroc, là ou elle a passé le plus de temps de sa carrière audiovisuelle et pourrait éventuellement revenir à Med 1 TV. Ce qui est certain, est que cette nouvelle affaire qui secoue le monde de l'audiovisuel en Algérie démontre un manque flagrant de sérieux de gestion au niveau des télévisions privées. Une gestion marquée par un manque de vision et un manque de stratégie à long terme. Cette absence de stabilité nuit énormément à la crédibilité de la chaîne, mais aussi à la fidélité du téléspectateur. Au moment où le champ audiovisuel local n'est pas totalement ouvert, la carrière des journalistes et des présentateurs vedettes des chaînes n'est pas réellement stable. Le désir de nomadisme audiovisuel est fréquent dans un environnement marqué par l'absence de chiffres crédibles sur les audiences des programmes.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.