Le système Haddad, ou comment imposer une dîme sur les grands projets    Le marché pétrolier enregistre "une tendance vers un rééquilibrage" (producteurs)    Manchester City officialise la signature de Mendy    Importations : L'objectif d'économies est quasi nul    Risque de pénurie de l'essence sans plomb    Foncier touristique : les attributions gelées    Boulangerie : une activité dans le pétrin    Crise du Golfe : Le président turc Recep Tayyip Erdogan en tournée dans la région    Terrorisme : liste de 173 kamikazes    Alger pour un recentrage de l'action arabe    Grève de 48 heures pour mercredi et jeudi    Le CICR s'attend à 600 000 cas en 2017    Repère : Tebboune et Bedoui, même combat ?    Deux nouvelles médailles d'or pour l'Algérie    Le NAHD et El Fayçali en tête du groupe A    Verts d'Europe : Belkaroui de retour au Portugal, Feghouli vers Galatasaray    Les Algériens s'inclinent et terminent à la 6e place    Ouled Mendil (DOuéra) : Arrestation du suspect impliqué dans le meurtre d'un quinquagénaire    1695 décès durant le 1er semestre 2017    Plaidoyer pour un plan national de gestion des incendies    Une usine de plastique ravagée par un incendie    Une tentative d'émigration clandestine mise en échec    40 émeutiers placés sous contrôle judiciaire    Un gardien de prison vit aussi dans une prison    Mondiaux-2017 : Sahnoune et Cherouati devant le conseil de discipline    Bouira / Alimentation en eau potable : Les robinets d'Ath Ibrahim à sec    MCA : Bendebka, 4e recrue du Doyen    Festival international de musique diwane : Mehdi Nassouli assure le show en clôture    Exercice militaires navals entre la chine et la Russie    Kiosque arabe    YEMI OSINBAJO :    ACTUCULT    Le 17 août au stade de Canastel : Hommage à Miloud Chorfi    Commerce extérieur: 5 milliards de dollars de déficit au 1er semestre 2017    Le temps presse pour lancer les travaux du troisième casier: Risque de saturation du centre d'enfouissement du groupement d'Oran    Sidati appelle l'UE à "une intervention urgente et ferme"    Artistiquement vôtre!    Mezghana Battle International    Un glacier momifie un couple pendant 75 ans    Réunion d'urgence du Conseil de sécurité    Identifions nos vulnérabilités    "Le FLN soutiendra toujours Bouteflika"    2 footballeurs suspendus pour avoir mordu des adversaires    Une terroriste de Daesh arrêtée par la PAF    Spider-Man Homecoming    La caravane artistique de l'Oncic arrive    Le CNDH salue l'initiative de la DGSN    Idir de retour à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Leïla Bouzidi quitte Echourouk TV
Publié dans L'Expression le 26 - 02 - 2013

«Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille pour l'audimat, parler de l'intelligence à la télévision, c'est comme si l'on distribuait des guides gastronomiques au Sahel.» Guy Bedos
Après plusieurs mois de présence sur le petit écran d'Echourouk TV, la star audiovisuelle, Leila Bouzidi, a démissionné de la chaîne d'Ali Fodil et de son émission talk show «Houna el Djazaïr» (Ici l'Algérie) pour incompatibilité d'humeur avec les responsables de la chaîne. Mais selon certaines indiscrétions, c'est la création d'une version week-end de son émission, animée par un spécialiste de l'audiovisuel, Kada Benamar, qui a créé des tensions entre l'ancienne présentatrice de MED1 Sat et de Cnbc et la direction de la chaîne. L'ancienne complice de Soraya Bouamama et de Warda El Aouifi dans Khalifa News, a jeté l'éponge après une expérience d'une année à Echourouk TV. Cette nouvelle défection de la chaîne privée la plus puissante financièrement, risque d'être un coup de trop pour le patron de la chaîne qui a visiblement fermé définitivement la page des anciens de l'Entv. Ainsi, après le départ de Slimane Bakhlili, Rabah Khoudri, de Mme Leila et maintenant de Leila Bouzidi, le patron d'Echourouk Tv devrait faire comme son concurrent d'Ennahar TV, puiser dans le vivier de son quotidien directement. Kada Benamar est un enfant du journal, il s'est spécialisé dans l'audiovisuel et connait bien les rouages du cinéma et de l'audiovisuel. Son ton libre et sa connaissance des dernières actualités audiovisuelles arabes a fait de lui un pion important dans l'échiquier d'Echourouk TV, tout comme Samir Boudjadja qui s'occupe avec soin de l'achat des programmes. Après le départ de Leïla Bouzidi, Echourouk Tv va reprendre sa ligne éditoriale réelle et cesser d'être une Entv bis. Dès l'annonce de son départ sur sa page Facebook, Leila Bouzidi a reçu des propositions alléchantes de la chaîne El Djazaïria TV, mais pour le moment elle réserve sa réponse. De plus, elle est actuellement au Maroc, là ou elle a passé le plus de temps de sa carrière audiovisuelle et pourrait éventuellement revenir à Med 1 TV. Ce qui est certain, est que cette nouvelle affaire qui secoue le monde de l'audiovisuel en Algérie démontre un manque flagrant de sérieux de gestion au niveau des télévisions privées. Une gestion marquée par un manque de vision et un manque de stratégie à long terme. Cette absence de stabilité nuit énormément à la crédibilité de la chaîne, mais aussi à la fidélité du téléspectateur. Au moment où le champ audiovisuel local n'est pas totalement ouvert, la carrière des journalistes et des présentateurs vedettes des chaînes n'est pas réellement stable. Le désir de nomadisme audiovisuel est fréquent dans un environnement marqué par l'absence de chiffres crédibles sur les audiences des programmes.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.