Alors que le Ghana hésite toujours    Badminton : championnat d'Algérie seniors    Handball    Algérie:des retraités de la police marchent à Constantine    Abdelmalek Sellal à In Guezzam (TAMANRASSET) :    CONFÉRENCE SUR LE CONSENSUS NATIONAL    AÏN-SEFRA    Algérie-Emirats arabes unis:création, fin 2014, d'une société de distribution de véhicules fabriqués localement    L’Etat Islamique : un des multiples avatars du projet du Grand Moyen-Orient des néo-conservateurs américains    Libye-Le parlement s'allie avec l'ancien général Khalifa Haftar    Délice au chocolat    Roulés de dinde aux cornichons    Trouver sa crÚme idéale : pour un effet liftant    ACTUCULT    L’Oranais de LyÚs Salem    Le coup de bill’art du Soir    Tunisie:Vers un système national de dépôt de plaintes à distance et de dénonciation de cas de corruption    Douanes : Le nouveau code à l'examen au secrétariat général du gouvernement    Le ministre de la santé rassure : Aucun cas d'Ebola en Algérie    Sellal visite un projet de 360 logements publics locatifs à Bordj Badji Mokhtar (Adrar)    FC Barcelone : Suarez a eu peur de ne pas rejoindre les Blaugrana    Equipe nationale : Mali - Algérie le 19 novembre    Dépénalisation de l'acte de gestion : Aller de la méfiance vers la confiance    Tebboune multiplie les assurances : Lancement de 105.000 logements AADL à travers le pays    Des politiques ou des commis de l'Etat ?    EN BREF    Attention à l'effet d'aubaine !    La reprise du dialogue intermalien inclusif reportée à mardi pour des "raisons techniques"    Les Kurdes de Kobané soulagés par les armes larguées par Washington    Appel d'air... chaud    101 médailles dont 30 en or pour l'Algérie    «Un groupe d'experts cubains sera à Alger d'ici à fin 2014»    Hamid Grine défend la carte nationale de journaliste    Rafik Djebbour parmi le groupe    Mme Benghebrit responsabilise la famille de l'éducation pour la prése    Un boucan pour rien    Semaine de l'entreprenariat : des centaines de porteurs de projets    Les dirigeants arabes ne se mettent pas d'accord pour sérier    La lutte contre le chômage est une question d'ordre politique    Et la lutte contre le terrorisme israélien ?    Vers une scission en douce du Mali ?    Culture de proximité, enseignement des arts et soutien à la créativit    Le gouvernement satisfait plusieurs revendications socioprofessionnelles des policiers    Deux tirs de sommation des GGF transformés en polémique    Valoriser les efforts de l'Etat    Ils ont jugé l'avant-projet de loi sanitaire incohérent    "Où est le rapport Ouyahia?"    Sans relâche de Antoine Bourseiller : La vraie histoire du théâtre français    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Leïla Bouzidi quitte Echourouk TV
Publié dans L'Expression le 26 - 02 - 2013

«Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille pour l'audimat, parler de l'intelligence à la télévision, c'est comme si l'on distribuait des guides gastronomiques au Sahel.» Guy Bedos
Après plusieurs mois de présence sur le petit écran d'Echourouk TV, la star audiovisuelle, Leila Bouzidi, a démissionné de la chaîne d'Ali Fodil et de son émission talk show «Houna el Djazaïr» (Ici l'Algérie) pour incompatibilité d'humeur avec les responsables de la chaîne. Mais selon certaines indiscrétions, c'est la création d'une version week-end de son émission, animée par un spécialiste de l'audiovisuel, Kada Benamar, qui a créé des tensions entre l'ancienne présentatrice de MED1 Sat et de Cnbc et la direction de la chaîne. L'ancienne complice de Soraya Bouamama et de Warda El Aouifi dans Khalifa News, a jeté l'éponge après une expérience d'une année à Echourouk TV. Cette nouvelle défection de la chaîne privée la plus puissante financièrement, risque d'être un coup de trop pour le patron de la chaîne qui a visiblement fermé définitivement la page des anciens de l'Entv. Ainsi, après le départ de Slimane Bakhlili, Rabah Khoudri, de Mme Leila et maintenant de Leila Bouzidi, le patron d'Echourouk Tv devrait faire comme son concurrent d'Ennahar TV, puiser dans le vivier de son quotidien directement. Kada Benamar est un enfant du journal, il s'est spécialisé dans l'audiovisuel et connait bien les rouages du cinéma et de l'audiovisuel. Son ton libre et sa connaissance des dernières actualités audiovisuelles arabes a fait de lui un pion important dans l'échiquier d'Echourouk TV, tout comme Samir Boudjadja qui s'occupe avec soin de l'achat des programmes. Après le départ de Leïla Bouzidi, Echourouk Tv va reprendre sa ligne éditoriale réelle et cesser d'être une Entv bis. Dès l'annonce de son départ sur sa page Facebook, Leila Bouzidi a reçu des propositions alléchantes de la chaîne El Djazaïria TV, mais pour le moment elle réserve sa réponse. De plus, elle est actuellement au Maroc, là ou elle a passé le plus de temps de sa carrière audiovisuelle et pourrait éventuellement revenir à Med 1 TV. Ce qui est certain, est que cette nouvelle affaire qui secoue le monde de l'audiovisuel en Algérie démontre un manque flagrant de sérieux de gestion au niveau des télévisions privées. Une gestion marquée par un manque de vision et un manque de stratégie à long terme. Cette absence de stabilité nuit énormément à la crédibilité de la chaîne, mais aussi à la fidélité du téléspectateur. Au moment où le champ audiovisuel local n'est pas totalement ouvert, la carrière des journalistes et des présentateurs vedettes des chaînes n'est pas réellement stable. Le désir de nomadisme audiovisuel est fréquent dans un environnement marqué par l'absence de chiffres crédibles sur les audiences des programmes.
amirasoltane08@live.fr


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.