Syrie: le bilan de l'attentat de Daech près d'Al-Bab s'élève à 83 morts    L'opposition syrienne "condamne le terrorisme" depuis Genève    LEGISLATIVES 2017 : Les médias audiovisuels appelés à une couverture honnête et équitable    Benflis à Sétif: «Le patriotisme n'est pas un monopole»    Opep : Un taux de conformité qui devrait encore s'améliorer    Tebboune: «Nous n'avons pas interdit l'importation de bananes»    SELON L'ONS : La croissance des prix enregistre une hausse    Assassinat du DGSN Ali Tounsi: Le procès de Oultache s'ouvre aujourd'hui    Le RND adopte sa liste d'Oran pour les législatives: Tayeb Zitouni et Nabil Louhibi en tête de liste    Affaire Fillon : Ouverture d'une information judiciaire    Quelle tournure pour le dialogue stratégique algéro-US ?    Etats-Unis : Les médias privés d'accès au briefing quotidien de Spicer    Smart Fortwo ED : La citadine électrique idéale ?    USM Bel-Abbès: Une excellente opération    MC Alger: Mouassa sur un siège éjectable    Hammar, Ghrib et Hannachi créent l'événement par leurs déclarations    Premier League Claudio : Ranieri limogé par Leicester !    Handball : Ould Ali réaffirme le soutien de l'Etat à l'organisation du Mondial U21    Faut-il larguer l'UGTA ?    Alger : Près de 17 000 tonnes d'ordures collectées à la Casbah en 2016    Constantine : Les équipements publics doivent être réalisés parallèlement aux logements AADL-2    Développement local: Plaidoyer pour un retour aux architectures de terre    Le Capterre ou l'histoire de l'«Oasis rouge»    Qui et cris    L'université d'Oran crée un "master tourisme"    Le Rallye au féminin    Aucune médiation permise entre l'Etat et le citoyen    Le FFS chez les Canadiens    Un terroriste abattu par l'Armée    Le Doyen piégé par l'Entente au 5-Juillet    Bentaleb transféré définitivement pour 19 millions d'euros    Les présidents des Ligues soutiennent Raouraoua    L'opposition en fait ses choux gras    On redistribue les mêmes cartes    La période d'acquittement débutera le 1er mars prochain    Aucune victime mais des dégâts matériels    23 crimes élucidés en janvier    Boudiaf veut clarifier la situation    Deux lycéens témoignent    La formation professionnelle à la rescousse    Une copie de l'avant-projet transmise aux syndicats    Une aubaine pour relancer l'UMA    Idéologies corrosives    Abdelmadjid Meskoud honoré    Le programme    Quel sort pour les chaînes privées non accréditées durant les législatives    la nouvelle appli qui répare les coeurs brisés    Fret Zeppelin vous fera jouer de la guitare comme un dieu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Leïla Bouzidi quitte Echourouk TV
Publié dans L'Expression le 26 - 02 - 2013

«Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille pour l'audimat, parler de l'intelligence à la télévision, c'est comme si l'on distribuait des guides gastronomiques au Sahel.» Guy Bedos
Après plusieurs mois de présence sur le petit écran d'Echourouk TV, la star audiovisuelle, Leila Bouzidi, a démissionné de la chaîne d'Ali Fodil et de son émission talk show «Houna el Djazaïr» (Ici l'Algérie) pour incompatibilité d'humeur avec les responsables de la chaîne. Mais selon certaines indiscrétions, c'est la création d'une version week-end de son émission, animée par un spécialiste de l'audiovisuel, Kada Benamar, qui a créé des tensions entre l'ancienne présentatrice de MED1 Sat et de Cnbc et la direction de la chaîne. L'ancienne complice de Soraya Bouamama et de Warda El Aouifi dans Khalifa News, a jeté l'éponge après une expérience d'une année à Echourouk TV. Cette nouvelle défection de la chaîne privée la plus puissante financièrement, risque d'être un coup de trop pour le patron de la chaîne qui a visiblement fermé définitivement la page des anciens de l'Entv. Ainsi, après le départ de Slimane Bakhlili, Rabah Khoudri, de Mme Leila et maintenant de Leila Bouzidi, le patron d'Echourouk Tv devrait faire comme son concurrent d'Ennahar TV, puiser dans le vivier de son quotidien directement. Kada Benamar est un enfant du journal, il s'est spécialisé dans l'audiovisuel et connait bien les rouages du cinéma et de l'audiovisuel. Son ton libre et sa connaissance des dernières actualités audiovisuelles arabes a fait de lui un pion important dans l'échiquier d'Echourouk TV, tout comme Samir Boudjadja qui s'occupe avec soin de l'achat des programmes. Après le départ de Leïla Bouzidi, Echourouk Tv va reprendre sa ligne éditoriale réelle et cesser d'être une Entv bis. Dès l'annonce de son départ sur sa page Facebook, Leila Bouzidi a reçu des propositions alléchantes de la chaîne El Djazaïria TV, mais pour le moment elle réserve sa réponse. De plus, elle est actuellement au Maroc, là ou elle a passé le plus de temps de sa carrière audiovisuelle et pourrait éventuellement revenir à Med 1 TV. Ce qui est certain, est que cette nouvelle affaire qui secoue le monde de l'audiovisuel en Algérie démontre un manque flagrant de sérieux de gestion au niveau des télévisions privées. Une gestion marquée par un manque de vision et un manque de stratégie à long terme. Cette absence de stabilité nuit énormément à la crédibilité de la chaîne, mais aussi à la fidélité du téléspectateur. Au moment où le champ audiovisuel local n'est pas totalement ouvert, la carrière des journalistes et des présentateurs vedettes des chaînes n'est pas réellement stable. Le désir de nomadisme audiovisuel est fréquent dans un environnement marqué par l'absence de chiffres crédibles sur les audiences des programmes.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.