Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    Un malaise secoue le vieux parti de l'opposition    Ould Abbès: "C'est une tempête dans un verre d'eau"    Enjeux et convoitises sur un continent    Les échanges en quelques chiffres    Alger accueille la Com ces 11 et 12 décembre à Alger    Le ras-le-bol des citoyens    L'Algérie fait-elle exception ?    François Hollande jette l'éponge    Les terroristes observent la trêve et quittent la ville d'al-Tal    L'opposant Barrow l'emporte sur Jammeh    Les Etats-Unis frappent un dernier carré de jihadistes à Syrte    Le Danemark va retirer ses F-16 qui bombardent l'EI    "On aurait pu faire mieux!"    Raouraoua à la 1re réunion à Yaoundé    Les Hamraoua pour prendre seuls les commandes    Hamroun désigné joueur du mois de novembre    Abid Charef et Etchiali retenus par la CAF    11 clubs attendus à la première étape    Le leader tombe à Bel-Abbès    Les nouvelles mesures de Benghebrit    Qui protège le consommateur?    Un lycéen tue son camarade    3.200 malades déclarés en Algérie    Saisie de 10 kg de kif et plus de 1000 comprimés    Deux morts et trois blessés au nord d'Adrar    La grandeur dans la simplicité    40 participants aux Journées maghrébines de la photographie    La rivalité entre le théâtre et le cinéma    Des lauréats de concours arabes et internationaux distingués    Deux terroristes arrêtés et deux autres abattus en novembre    De la révolution d'octobre (88) à wallou    Les efforts diplomatiques s'accélèrent, la situation humanitaire critique    Aux producteurs de respecter leurs engagements    La pentapole immaculée    Une artiste autodidacte aux doigts de fée    Le président de la République rend hommage à une icône de la chanson chaâbi    Le président Bouteflika salue les réalisations importantes accomplies dans le cadre des relations de fraternité    Début des épreuves à 9h et deux matiè res par jour    Hanoune appelle les jeunes à participer à l'activité politique pour opérer un changement positif    Le MC Oran veut s'emparer seul du fauteuil de leader    Funérailles populaires pour le maître    Flambée de violences entre milices dans la capitale libyenne    Algérie: De nouvelles procédures pour mieux protéger le consommateur (ministère du commerce)    France : Comment le « Hollandexit » promet de rebattre les cartes de l'élection présidentielle    Les MOOCs, l'innovation pédagogique à la portée de tous    Immigration : fuite des cerveaux algériens    Ce week end, on sort!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Leïla Bouzidi quitte Echourouk TV
Publié dans L'Expression le 26 - 02 - 2013

«Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille pour l'audimat, parler de l'intelligence à la télévision, c'est comme si l'on distribuait des guides gastronomiques au Sahel.» Guy Bedos
Après plusieurs mois de présence sur le petit écran d'Echourouk TV, la star audiovisuelle, Leila Bouzidi, a démissionné de la chaîne d'Ali Fodil et de son émission talk show «Houna el Djazaïr» (Ici l'Algérie) pour incompatibilité d'humeur avec les responsables de la chaîne. Mais selon certaines indiscrétions, c'est la création d'une version week-end de son émission, animée par un spécialiste de l'audiovisuel, Kada Benamar, qui a créé des tensions entre l'ancienne présentatrice de MED1 Sat et de Cnbc et la direction de la chaîne. L'ancienne complice de Soraya Bouamama et de Warda El Aouifi dans Khalifa News, a jeté l'éponge après une expérience d'une année à Echourouk TV. Cette nouvelle défection de la chaîne privée la plus puissante financièrement, risque d'être un coup de trop pour le patron de la chaîne qui a visiblement fermé définitivement la page des anciens de l'Entv. Ainsi, après le départ de Slimane Bakhlili, Rabah Khoudri, de Mme Leila et maintenant de Leila Bouzidi, le patron d'Echourouk Tv devrait faire comme son concurrent d'Ennahar TV, puiser dans le vivier de son quotidien directement. Kada Benamar est un enfant du journal, il s'est spécialisé dans l'audiovisuel et connait bien les rouages du cinéma et de l'audiovisuel. Son ton libre et sa connaissance des dernières actualités audiovisuelles arabes a fait de lui un pion important dans l'échiquier d'Echourouk TV, tout comme Samir Boudjadja qui s'occupe avec soin de l'achat des programmes. Après le départ de Leïla Bouzidi, Echourouk Tv va reprendre sa ligne éditoriale réelle et cesser d'être une Entv bis. Dès l'annonce de son départ sur sa page Facebook, Leila Bouzidi a reçu des propositions alléchantes de la chaîne El Djazaïria TV, mais pour le moment elle réserve sa réponse. De plus, elle est actuellement au Maroc, là ou elle a passé le plus de temps de sa carrière audiovisuelle et pourrait éventuellement revenir à Med 1 TV. Ce qui est certain, est que cette nouvelle affaire qui secoue le monde de l'audiovisuel en Algérie démontre un manque flagrant de sérieux de gestion au niveau des télévisions privées. Une gestion marquée par un manque de vision et un manque de stratégie à long terme. Cette absence de stabilité nuit énormément à la crédibilité de la chaîne, mais aussi à la fidélité du téléspectateur. Au moment où le champ audiovisuel local n'est pas totalement ouvert, la carrière des journalistes et des présentateurs vedettes des chaînes n'est pas réellement stable. Le désir de nomadisme audiovisuel est fréquent dans un environnement marqué par l'absence de chiffres crédibles sur les audiences des programmes.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.