Irak : L'armée est entrée à Fallouja    Mali : Nouvelle attaque contre des Casques bleus    en bref...    EN / En prévision de leur match face aux Seychelles : Des Verts new look face aux Pirates    Résultats du bac : Benghebrit optimiste    La maladie les oblige à vivre en marge de la société : «Les enfants de la lune» cherchent une place au soleil    en bref...    "Il faut se mobiliser contre l'oligarchisation du pouvoir"    Les "campeones" du Real présentent leur coupe aux Madrilènes    JSK : retour vers le podium !    Vie des clubs / ASO - les choses sérieuses commencent : Slimani très proche d'un retour à Chlef    Rassemblement de soutien au député du PT Djelloul Djoudi à Sétif    Le Conseil de la concurrence propose de revoir son mode de fonctionnement    L'Algérie appelle à la conjugaison des efforts    Médéa sous le choc    Violent incendie au port de Sidi-Fredj    Des résidents bloquent le boulevard de la Soummam    Le 1er prix décerné au groupe Tajmaât de Tizi Ouzou    Exportations hors hydrocarbures    Kiosque arabe    Basket-ball    Athlétisme :    Handball    UN COLLOQUE LUI A ÉTÉ CONSACRÉ RÉCEMMENT À L’INPED DE BOUMERDÈS    Exposition au Musée des beaux-Arts d’Alger    Le pétrole à la baisse en Asie    Afghanistan: onze policiers tués à un poste de contrôle    Kiev cherche à s'approvisionner en énergie auprès de l'Iran    Le Nigeria veut mettre fin au vandalisme contre les installations pétrolières    Conférence débat,Journée Mondiale de l'environnement    Sellal l'a réitéré hier à Tizi Ouzou: «L'ère du pétrole est révolue»    Tighennif: 400 foyers raccordés au gaz de ville et un siège de mairie inauguré    Plus de 4.500 familles bénéficiaires: 11 millions de dinars pour le couffin de Ramadhan à Es Senia    Constantine - Factures d'électricité impayées: Des créances de 59 milliards de centimes et un ultimatum    Basketball - Superdivision A: Le GS Pétroliers prolonge son hégémonie    Souk Ahras: Deux nouvelles unités de production de béton    Banal, vous avez dit banal !    Afin de rechercher les boîtes noires de l'A320 : L'Egypte fait appel à une société française    Ne pas diaboliser l'opposition    La Tunisie envisage un service militaire féminin    Le SG de l'Agence nationale de promotion des exportations : Constitution d'une cellule de suivi chargée d'aplanir les contraintes bureaucratiques    Relations algéro-chinoises : Renforcement de la coopération dans les domaines industriel et minier    Dépasser léthargie et inertie    Le Parlement doit presser le pas    Décès de Chawki Mostefaï    Le journaliste Mohamed Salah Benhamouda n'est plus    Quatre leçons de vie d'écrivains sur les mères, validées par la science    Emission de trois timbres-poste    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Leïla Bouzidi quitte Echourouk TV
Publié dans L'Expression le 26 - 02 - 2013

«Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille pour l'audimat, parler de l'intelligence à la télévision, c'est comme si l'on distribuait des guides gastronomiques au Sahel.» Guy Bedos
Après plusieurs mois de présence sur le petit écran d'Echourouk TV, la star audiovisuelle, Leila Bouzidi, a démissionné de la chaîne d'Ali Fodil et de son émission talk show «Houna el Djazaïr» (Ici l'Algérie) pour incompatibilité d'humeur avec les responsables de la chaîne. Mais selon certaines indiscrétions, c'est la création d'une version week-end de son émission, animée par un spécialiste de l'audiovisuel, Kada Benamar, qui a créé des tensions entre l'ancienne présentatrice de MED1 Sat et de Cnbc et la direction de la chaîne. L'ancienne complice de Soraya Bouamama et de Warda El Aouifi dans Khalifa News, a jeté l'éponge après une expérience d'une année à Echourouk TV. Cette nouvelle défection de la chaîne privée la plus puissante financièrement, risque d'être un coup de trop pour le patron de la chaîne qui a visiblement fermé définitivement la page des anciens de l'Entv. Ainsi, après le départ de Slimane Bakhlili, Rabah Khoudri, de Mme Leila et maintenant de Leila Bouzidi, le patron d'Echourouk Tv devrait faire comme son concurrent d'Ennahar TV, puiser dans le vivier de son quotidien directement. Kada Benamar est un enfant du journal, il s'est spécialisé dans l'audiovisuel et connait bien les rouages du cinéma et de l'audiovisuel. Son ton libre et sa connaissance des dernières actualités audiovisuelles arabes a fait de lui un pion important dans l'échiquier d'Echourouk TV, tout comme Samir Boudjadja qui s'occupe avec soin de l'achat des programmes. Après le départ de Leïla Bouzidi, Echourouk Tv va reprendre sa ligne éditoriale réelle et cesser d'être une Entv bis. Dès l'annonce de son départ sur sa page Facebook, Leila Bouzidi a reçu des propositions alléchantes de la chaîne El Djazaïria TV, mais pour le moment elle réserve sa réponse. De plus, elle est actuellement au Maroc, là ou elle a passé le plus de temps de sa carrière audiovisuelle et pourrait éventuellement revenir à Med 1 TV. Ce qui est certain, est que cette nouvelle affaire qui secoue le monde de l'audiovisuel en Algérie démontre un manque flagrant de sérieux de gestion au niveau des télévisions privées. Une gestion marquée par un manque de vision et un manque de stratégie à long terme. Cette absence de stabilité nuit énormément à la crédibilité de la chaîne, mais aussi à la fidélité du téléspectateur. Au moment où le champ audiovisuel local n'est pas totalement ouvert, la carrière des journalistes et des présentateurs vedettes des chaînes n'est pas réellement stable. Le désir de nomadisme audiovisuel est fréquent dans un environnement marqué par l'absence de chiffres crédibles sur les audiences des programmes.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.