Boualem Bessaïh inhumé hier à El Alia    Algérie - Chine : Pour un investissement productif    Turquie/Erdogan aux Occidentaux : «Mêlez-vous de vos affaires»    OL : La mise à l'écart de Ghezzal ne devrait pas durer longtemps    JO-2016 / A J-4 d'Algérie-Honduras : Les Verts lorgnent leurs adversaires    Etat des lieux du secteur du tourisme à Tizi Ouzou / La médaille et son revers !    Repères    Terrorisme: Rabat va fournir des armes au Niger pour lutter contre Boko Haram    en bref...    Vie des clubs / JSK - Suite à l'annulation du match face à Sfax : Les Canaris se rabattent sur une «sélection africaine»    Tizi Ouzou/ Menace sur le bijou d'Ath Yenni    Abdesselam Chelghoum appelle à l'investissement dans les filières agricoles    50 milliards de dollars pour la bataille de l'eau    La SNTF renforce ses dessertes de la banlieue algéroise    Ghezzal - OL, c'est le divorce    L'agent Federico Pastorello évoque trois offres pour Slimani    Une loi sur la protection des données personnelles    Aucun militant du FNA ne paie sa cotisation    Constantine : Boudiaf ordonne une enquête à l'hôpital Didouche-Mourad    Cevital, partenaire d'une campagne de sensibilisation contre les accidents de la route    Les "Ath Tuderth" ne désespèrent pas de retrouver Nihal    La course à la Maison-Blanche est lancée !    Merkel rejette les appels à remettre en cause l'accueil des réfugiés    Le film égyptien "Nawara" décroche le Wihr d'Or    Meurtri par la défaite à l'Euro-2016    Le Mercato d'été clÃŽturé jeudi à minuit    Autodétermination au Sahara Occidental    Université Djilali-Bounaâma de Khemis Miliana    EnquÃate-Témoignages    Incendie de la rue Adjissa Maamar: le ministre de l'intérieur se rend sur place    Tizi-Ouzou: Toujours sans nouvelles de la petite Nehal    Collectivités locales et fiscalité: Les communes n'exploitent que 10% de leurs potentialités    Le loup ne peut devenir mouton    Bedoui à Mostaganem: «Notre vigilance n'a jamais été aussi grande»    Football - Ligue 2: Les trois promus et le CRBAF attendus au tournant    Boualem Bessaieh inhumé, hier, à El Alia: Un des derniers «malgaches» est parti    Constantine - Ex- «Bazar du globe»: Un haut lieu du commerce transformé en décharge sauvage !    Elberrah !    FCE : Une initiative visant à réduire la facture des importations    Gabon : La Cour constitutionnelle rejette les recours contre la candidature de Bongo    Les écologistes d'Afrique du Nord à Alger    L'EI exécute 24 civils à Boueir près de Minbej    Louh, la justice et les médias    Des ministres au pas de charge    L' artiste    Allouache interdit de discours à son hommage à Oran    Accès libre des citoyens    Deux arrêtés interministériels publiés au JO    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





2 500 langues maternelles en voie de disparition
Parmi les 6 000 qui existent dans le monde
Publié dans Liberté le 22 - 02 - 2009


L'Unesco a indiqué dans son dernier Atlas que sur 6 000 langues qui existent dans le monde, environ 2 500 langues maternelles sont en voie de disparition. L'Atlas, décliné la veille de la célébration de l'Année internationale de la langue maternelle, classe ces langues selon plusieurs critères auxquels elles font face, à savoir en danger, en danger formel, sérieusement en danger, gravement menacée de disparition. Selon l'Unesco, plus de 200 langues ont totalement disparu durant les dernières générations, 500 sont sérieusement menacées, 632 menacées de manière irréversible et 607 en péril. L'Atlas révèle que 199 langues sont utilisées par moins de 10 personnes et 178 autres entre 10 et 50 personnes. La confection de cet Atlas, rendue possible par un soutien de la Norvège, fait partie du programme de l'Unesco pour sauver les langues menacées.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.