Alors que Bouteflika appelle les dirigeants africains à plus de concertation à ce sujet    DIGOUTAGE    Panique à la CNL    Un burnous pour Haddad    Croissant-Rouge d'Oran : Acheminement de dons pour les Nigériens en attente de rapatriement    CAN 2015 - Quart de finale aujourd'hui à 20h30 : Côte d'Ivoire-Algérie ,Le quitte ou double    Exploration du gaz de schiste: des experts rassurent    Vincenzon Nesci parle des nouveaux défis de Djezzy    Le ministre italien des Affaires étrangères, demain à Alger    Football - Ligue 1 : Le MOB et l'ESS calent, l'USMH sur le podium    L'antiterrorisme à la conférence au sommet de l'UA : Sellal insiste sur la coordination continentale    Haro sur Mugabe le dictateur: l'hypocrisie à plein    Hanoune s'en prend à Ali Haddad    MEDEA: 109 morts sur les routes en une année    Tizi Ouzou et Sétif : Un enfant emporté par les eaux et quatre blessés dans un effondrement    Jeux méditerranéens 2021 : Une commission d'évaluation du CIJM demain en Algérie (COA)    Maroc : Le roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres à Fès    Prix de l'or noir : Le pétrole bondit dans l'espoir d'une baisse de l'offre américaine    Pour en finir avec la troïka : Athènes se dit prête à renoncer à 7 milliards d'euros    24e édition du Sicom, du 8 au 12 avril place à la maintenance informatique    Nouri à Bouira : "La valeur de la production agricole a atteint 35 milliards de dollars en 2014"    Le FCE appelle au renforcement du partenariat    L'Etat islamique revendique des attentats    Un suivi des avions en vol d'ici à fin 2015    Présidentielle en Italie Sergio Mattarella élu président de la République italienne    Le bilan mitigé de l'APN    Algérie-Côte d'Ivoire : Une finale avant l'heure !    Les Verts à 90 minutes du dernier carré    Deux traitements révolutionnaires pour bloquer le mélanome    Le FMI accorde un financement supplémentaire aux 3 pays les plus touchés    Biskra : Le nombre de touristes étrangers a augmenté de plus de 60% en 2014    Ouverture d'un 2e séminaire pédagogique    Le "Vieux Lion" qui défia Hitler    Pour la création d'une inspection chargée du suivi pédagogique des écoles des beaux-arts    La mauvaise gouvernance désignée du doigt    Calendrier vaccinal doit être respecté pour une meilleure protection    Les boissons sucrées pourraient augmenter légèrement le risque de canc    le topinambour    Handball n'est plus et ne sera jamais sans une réforme en profondeur    Equipe nationale de handball : de Héros à la case zéro    Le PT s'oppose à l'ouverture de l'espace aérien au privé    Susciter des vocations et consolider la formation musicale    Oran : Une délégation du ministère de l'Intérieur français en visite à la Sûreté de la wilaya    L'Orchestre symphonique national séduit le public    Le coup de bill’art du Soir    Accusé d'apologie de terrorisme en France : Un élève de 8 ans convoqué dans un commissariat    Conférence du consensus national initiée par le FFS : Le FLN dit oui en imposant ses conditions    "Les manuscrits anciens face aux défis de l'heure"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

2 500 langues maternelles en voie de disparition
Parmi les 6 000 qui existent dans le monde
Publié dans Liberté le 22 - 02 - 2009


L'Unesco a indiqué dans son dernier Atlas que sur 6 000 langues qui existent dans le monde, environ 2 500 langues maternelles sont en voie de disparition. L'Atlas, décliné la veille de la célébration de l'Année internationale de la langue maternelle, classe ces langues selon plusieurs critères auxquels elles font face, à savoir en danger, en danger formel, sérieusement en danger, gravement menacée de disparition. Selon l'Unesco, plus de 200 langues ont totalement disparu durant les dernières générations, 500 sont sérieusement menacées, 632 menacées de manière irréversible et 607 en péril. L'Atlas révèle que 199 langues sont utilisées par moins de 10 personnes et 178 autres entre 10 et 50 personnes. La confection de cet Atlas, rendue possible par un soutien de la Norvège, fait partie du programme de l'Unesco pour sauver les langues menacées.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.