26 morts dans des accidents de la circulation    Bordj Ménaïel (Boumerdès) : Les souscripteurs au LSP réclament leur argent    Pétrole : Les cours en léger repli    Une base aérienne de fret prochainement à Annaba    Equipe nationale : Mahrez et Brahimi out    Atlético Madrid : Ancelotti est fan de Diego Simeone    CSA/JSMB : Les bilans approuvés    USMB 1– USMA 0 : Victoire inutile    Chaînes TV privées : Les inquiétudes de RSF    19 quintaux de kif saisis    Ghardaïa : L'examen du BEM s'est déroulé dans de très bonnes conditions    Sidi Bel-Abbès à l'heure du tri sélectif    Bâti traditionnel : Formation de formateurs    La Fondation Emir Abdelkader se démarque    Le cirque Amar à Alger : Des shows spectaculaires    Remise des prix aux lauréats    « Ana Djazaïri » à l'affiche durant le mois sacré    Hausse des réservations en ligne en Europe : Les TIC et l'Internet sont des acteurs majeurs du tourisme    L'ONU discute avec le Népal pour protéger sa mission    Cinq soldats tués et quatre blessés dans l'explosion d'une mine    Raqa et Fallouja assiégées    Selon les prévisions météo : L'été sera supportable    Alger-Djelfa : train Enfin la ligne électrifiée ?    France / Fronde sociale Hollande : «Je tiendrai bon»    Les Nahdistes auraient pu...    Un réseau de trafic de drogue démantelé    Un policier tue accidentellement une fillette    Sur un cadeau de Hennane !    "Faire face à la crise économique n'est pas l'apanage du gouvernement"    Réserves maintenues à l'égard des articles contraires à la charia    Rebrab déjoue les manœuvres de ses détracteurs    Le Mouloudia tenu en échec par l'Entente    Participation de Allouache avec "Les terrasses"    Obama appelle à un monde sans ADM    L'Algérie prête à coopérer    Mohammed VI traîne les pieds    Sortie de la 15e promotion d'ingénieurs officiers de l'Enpei    "Une cause commune pour l'Algérie et la France"    Aymen Jerbi : "Les réseaux sociaux, un coffre-fort de la vie privée et une menace potentielle"    Voyage culinaire    Nouvelle base régionale à Annaba    Khemis Miliana    L'Armée exhibe sa force de frappe    EnquÃate-Témoignages    Slimani roi des buteurs africains en 2015-2016    Foire internationale d'Alger: Les hommes d'affaires africains courtisés    ACTUCULT    Son dernier album édité en 2017 à titre posthume    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Affaire Tahkout-Alliance Assurances
Le procureur demande une aggravation de la peine contre Khelifati
Publié dans Liberté le 18 - 03 - 2013

Le procureur général près la cour de Boumerdès a requis hier une aggravation de la peine à l'encontre du P-DG de Alliance Assurances, Hassen Khelifati, condamné en première instance par le tribunal de Rouiba, à 18 mois de prison ferme pour “faux et usage de faux" dans le procès qui oppose sa compagnie d'assurances à l'entreprise de transport Mahieddine-Tahkout.
Lors de leur plaidoirie, les avocats de la défense ont réitéré leur demande d'annulation de la procédure tout en exigeant une expertise sur les contrats signés par M. Tahkout. Le procès a été marqué par le témoignage du traducteur des contrats qui a déclaré aux juges qu'il a établi une traduction des documents sur la base des pièces originales alors que M. Khelifati avait affirmé,
tout au long du procès, qu'il ne détenait
qu'une copie conforme du contrat d'assurance de l'année 2011.
Le témoignage du traducteur a été rejeté par les avocats de la défense, notamment Me Bourayou. Celui-ci a affirmé que ce témoignage a été fait suite aux pressions exercées par M. Tahkout. “Seule une expertise pourra déceler la vérité", a-t-il souligné. Quant à Me Farouk Ksentini, avocat de Tahkout, il a indiqué que son client n'avait aucun intérêt à falsifier des documents et que ceux qu'il avait signés sont authentiques et n'ont pas besoin d'expertise, a-t-il précisé.
L'accusé a répété hier que M. Tahkout a modifié les dispositions du contrat d'assurance de 2011 à son avantage en introduisant de nouvelles clauses et en modifiant d'autres mais en gardant la dernière page du document initial signée par Khelifati. Le prévenu exige 50 milliards de centimes d'impayés alors que les avocats de Tahkout demandent 30 milliards pour les préjudices qui lui ont été causés par le P-DG d'Alliance Assurances, et il accuse dans la foulée son ex-partenaire d'avoir falsifié les contrats. L'affaire a été mise en délibéré et le verdict ne sera connu que le 31 mars.
M.T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.