Les syndicats contre la révision de la retraite anticipée passent à l'acte: Grève nationale les 17 et 18 octobre    Cap sur le 15e Forum international de l'énergie    Le nécessaire accompagnement de la stratégie de l'emploi    L'Algérie présente son produit saharien    Un débat Clinton-Trump à haut risque    Washington et Moscou se renvoient la responsabilité de l'échec de la trêve    Le MCA nouveau co-leader    «Le développement économique ne sera pas garanti sans la sécurité»    Introduction de nouvelles spécialités à l'occasion de la rentrée 2016-2017    Deux morts et 29 blessés dans des accidents de la route    Collaboration inédite entre artistes et habitants d'El-Hamma    Festival du théâtre international en Jordanie    « Nous avons plus de moyens pour soutenir les artistes »    COLLISION DE DEUX TRAINS A BOUDOUAOU : Deux morts et 60 blessés, selon le 1er bilan ns à Boudouaou    « à Rabat, ce sont eux qui subiront la pression »    Un chaleureux hommage au magicien de Riga    BIR EL DJIR (ORAN) : 2 personnes arrêtées pour le vol d'une arme à feu    Plat du jour    Le Quartet appelle à la relance du processus de paix    Un attentat fait douze morts    TLEMCEN : 700 logements sociaux attribués à Maghnia    La gomme magique de Karim Beladjila !    Le coup de gueule de Lamamra à l'ONU    "Rabat tente désespérément d'impliquer Alger"    Les lignes de transport de voyageurs suspendues dès mercredi prochain    Le RND mobilise ses troupes    Les chefs d'établissement libres d'adapter les horaires    Bouabdallah Ghlamallah président    La "chkara", c'est fini !    Hanoune : c'est terrifiant !    Houda-Imane Faraoun réclame une loi pour les interdire    Lakhdar Brahimi, Federico Mayor et Raymond Chrétien lauréats    Gabon: la réélection du président Ali Bongo validée    Colombie : l'accord de paix avec les Farc signé ce lundi    Aziz Bélaà ̄d à l’ouverture de l’université d’été du parti El Moustaqbal :    EnquÃate-Témoignages    USM El Harrach    Les Lions Indomptables en stage dans la cité phocéenne avant de venir en Algérie    ACTUCULT    Hommage à Hamid Nacer-Khodja    Blida: Deux morts et 29 blessés dans 2 accidents de la route    Contrefaçon de médicaments: L'Algérie est-elle à l'abri ?    La crise financière touche le football: L'Etat ne financera pas les centres de formation    Recherché par la police française: Un ex-membre du GIA se laisse arrêter en Suisse    Porté par la faiblesse du dollar : Le pétrole termine en hausse    Louh: "Dame Justice vous attend..."    La Mère Thérèsa de Seddouk n'est plus    Bensebaini enchaîne un 6e match comme titulaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Affaire Tahkout-Alliance Assurances
Le procureur demande une aggravation de la peine contre Khelifati
Publié dans Liberté le 18 - 03 - 2013

Le procureur général près la cour de Boumerdès a requis hier une aggravation de la peine à l'encontre du P-DG de Alliance Assurances, Hassen Khelifati, condamné en première instance par le tribunal de Rouiba, à 18 mois de prison ferme pour “faux et usage de faux" dans le procès qui oppose sa compagnie d'assurances à l'entreprise de transport Mahieddine-Tahkout.
Lors de leur plaidoirie, les avocats de la défense ont réitéré leur demande d'annulation de la procédure tout en exigeant une expertise sur les contrats signés par M. Tahkout. Le procès a été marqué par le témoignage du traducteur des contrats qui a déclaré aux juges qu'il a établi une traduction des documents sur la base des pièces originales alors que M. Khelifati avait affirmé,
tout au long du procès, qu'il ne détenait
qu'une copie conforme du contrat d'assurance de l'année 2011.
Le témoignage du traducteur a été rejeté par les avocats de la défense, notamment Me Bourayou. Celui-ci a affirmé que ce témoignage a été fait suite aux pressions exercées par M. Tahkout. “Seule une expertise pourra déceler la vérité", a-t-il souligné. Quant à Me Farouk Ksentini, avocat de Tahkout, il a indiqué que son client n'avait aucun intérêt à falsifier des documents et que ceux qu'il avait signés sont authentiques et n'ont pas besoin d'expertise, a-t-il précisé.
L'accusé a répété hier que M. Tahkout a modifié les dispositions du contrat d'assurance de 2011 à son avantage en introduisant de nouvelles clauses et en modifiant d'autres mais en gardant la dernière page du document initial signée par Khelifati. Le prévenu exige 50 milliards de centimes d'impayés alors que les avocats de Tahkout demandent 30 milliards pour les préjudices qui lui ont été causés par le P-DG d'Alliance Assurances, et il accuse dans la foulée son ex-partenaire d'avoir falsifié les contrats. L'affaire a été mise en délibéré et le verdict ne sera connu que le 31 mars.
M.T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.