Mondial-2014 : les joueurs du milieu, en manque de compétition, donnent des soucis à Halilhodzic    CONFERENCE DE PRESSE D'ABDELMALEK SELLAL : Bientôt, la mise en œuvre du projet de renouveau politique, économique et social    Coupe du monde 2014 de football (préparation)    Election présidentielle    Les Britanniques réagissent à la réélection de Bouteflika    Ils ont jugé la tenue de l'élection régulière    Béjaïa    COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LES "CULTURES AU MAGHREB"    Avril 1980 - Avril 2014 : 34 ans de lutte    Le chanteur Rachid Taha aux Francofolies de Montréal en juin prochain    Maroc:inauguration et lancement de plusieurs projets routiers dans la province d'Errachidia    Algérie:250 jeunes d'Oran bientôt formés à la réhabilitation du vieux bâti    Tunisie:un soldat tué et un autre blessé dans l'explosion d'une mine    Yamina Benguigui fuit Paris pour Alger    L'Espagne s'inquiète des F-16 marocains    Yémen : 15 membres d'Al-Qaïda et 3 civils tués dans une frappe de drone    Syrie : L'armée resserre l'étau autour du Vieux Homs    Participation au forum économique mondial pour l'Afrique en mai prochain    Angola : Des méga-contrats pour développer le gisement de Total    Au ministère des Affaires étrangères : Lamamra a reçu le président de la mission d'observation de l'OCI    Russie : Le PIB en baisse de -0,5% sur un trimestre    L'Algérie compte 35 milliardaires    Le Conseil constitutionnel reçoit 94 recours    La Toile en effervescence    Benflis décide de créer son parti    Réactions après les résultats du scrutin du 17 avril : Entre satisfaction et déception    L'Ugta s'engage à accompagner Bouteflika    Confirmation de 61 décès    Dix magasins ravagés par les flammes    Le "Pont romain" sera réhabilité    Tamanrasset : Plusieurs projets à lancer dans la localité de Tahifet    Oran : Mise en service de la station de dessalement de l'eau de mer d'El Macta d'ici juin prochain    Belfodil pourrait retourner à Parme    La dernière ligne droite pour les Crabes    Hannachi plante le décor    La tâche est ardue    La question du réacteur à eau lourde d'Arak "pratiquement réglée"    Projection lundi à Tizi Ouzou    Au siège de l'ONU : Célébration de la Journée de la langue chinoise    Festival de Cannes : Marcello Mastroianni à l'affiche de la 67e édition    Une fin de saison sur un rythme endiablé    Sortir de la rente pétrolière et bâtir une économie productive    Défis et priorités    Les défis régionaux qui attendent l'Algérie    C'est la dernière ligne droite    Les prétendants aux joutes continentales risquent gros    Le syndrome de fatigue chronique ou l'asthénie prolongée    Ouf..........    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Affaire Tahkout-Alliance Assurances
Le procureur demande une aggravation de la peine contre Khelifati
Publié dans Liberté le 18 - 03 - 2013

Le procureur général près la cour de Boumerdès a requis hier une aggravation de la peine à l'encontre du P-DG de Alliance Assurances, Hassen Khelifati, condamné en première instance par le tribunal de Rouiba, à 18 mois de prison ferme pour “faux et usage de faux" dans le procès qui oppose sa compagnie d'assurances à l'entreprise de transport Mahieddine-Tahkout.
Lors de leur plaidoirie, les avocats de la défense ont réitéré leur demande d'annulation de la procédure tout en exigeant une expertise sur les contrats signés par M. Tahkout. Le procès a été marqué par le témoignage du traducteur des contrats qui a déclaré aux juges qu'il a établi une traduction des documents sur la base des pièces originales alors que M. Khelifati avait affirmé,
tout au long du procès, qu'il ne détenait
qu'une copie conforme du contrat d'assurance de l'année 2011.
Le témoignage du traducteur a été rejeté par les avocats de la défense, notamment Me Bourayou. Celui-ci a affirmé que ce témoignage a été fait suite aux pressions exercées par M. Tahkout. “Seule une expertise pourra déceler la vérité", a-t-il souligné. Quant à Me Farouk Ksentini, avocat de Tahkout, il a indiqué que son client n'avait aucun intérêt à falsifier des documents et que ceux qu'il avait signés sont authentiques et n'ont pas besoin d'expertise, a-t-il précisé.
L'accusé a répété hier que M. Tahkout a modifié les dispositions du contrat d'assurance de 2011 à son avantage en introduisant de nouvelles clauses et en modifiant d'autres mais en gardant la dernière page du document initial signée par Khelifati. Le prévenu exige 50 milliards de centimes d'impayés alors que les avocats de Tahkout demandent 30 milliards pour les préjudices qui lui ont été causés par le P-DG d'Alliance Assurances, et il accuse dans la foulée son ex-partenaire d'avoir falsifié les contrats. L'affaire a été mise en délibéré et le verdict ne sera connu que le 31 mars.
M.T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.