JO 2016: "les athlètes seront hébergés dans des conditions satisfaisantes" (Chebbah)    France, après les attentats terroristes : Danger sur l'unité du pays    AADL 2013 / Logements plus chers et retard dans les versements : Souscripteurs patientez !    fraude au bac / Vers une pénalisation ?    Vie des clubs / JSK – Auteurs d'un nul face au Club Africain : Les Canaris laissent une bonne impression    Coupe de la CAF / Défaits hier (1-0) par le TP Mazembe : Les Crabes y croient encore    Tomber de rideau sur la 9ème édition du FIOFA    Omnisports / AfroBasket U18 (5e journée) : L'Algérie battue mais qualifiée    Les revenus d'Ooredoo Algérie en hausse de 2% sur un an grâce à la G3 (communiqué)    Messahel reçu à Pékin par le vice-président chinois    FIOFA: le long métrage égyptien "Nouara" remporte le "Wihr d'or"    Festival du théâtre pour enfants: la troupe "loulou'a saoudae" lauréate de la 13e édition    Barça : Turan va avoir le droit à une deuxième chance    Les déclarations du Maroc au sujet de son retour à l'UA: "une manœuvre vaine"    Opposition : une conférence contre la nouvelle loi électorale    L'USMH, le RCA, le RCR, l'USMB et l'OM interdits de recrutement !    Vers la révision de la loi 83-12    Un mort et deux blessés    Eradication du dernier bidonville de l'époque coloniale    Un accès difficile aux estivants    Plus de 5 400 produits remboursables    PME : le soutien sera en fonction du besoin    Le président Bouteflika nomme trois nouveaux membres    JO 2016: départ de la délégation algérienne pour Rio    Skikda: Des vendeurs de fruits et légumes squattent une artère principale    Saisie d'anabolisants à l'aéroport    Le passeport rouge ou être ministre    Constantine - Boudiaf à Constantine: L'ouverture de la maternité du CHUC au menu    Les zombies et les vivants    Verts d'Europe : Soudani buteur, Zagreb domine Tbilissi    Postes de hautes responsabilités : La nationalité algérienne exclusive exigée    La filière détenait un arsenal de propagande    Un second vote informel le 5 août    Le président Bouteflika exprime la solidarité de l'Algérie    Convention avec l'Agence de wilaya de l'emploi    Le Sud-Est sans relais téléphonique    Classe politique: l'impératif débat d'idées    La sûreté de wilaya de Constantine honore plusieurs journalistes    H. Clinton pas aussi "nickel" qu'on le présume!    La femme, cette héroïne au cinéma    Fin de formation pour 770 nouveaux enseignants    L'étau se resserre sur les groupes terroristes à Alep    La police tue 9 islamistes et déjoue une attaque d'envergure    Un adolescent né en Algérie arrêté    Des mesures de facilitation    Le chef de l'Etat tacle l'opposition    Clap de fin pour Mohamed Khan    L'AARC n'existera plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Affaire Tahkout-Alliance Assurances
Le procureur demande une aggravation de la peine contre Khelifati
Publié dans Liberté le 18 - 03 - 2013

Le procureur général près la cour de Boumerdès a requis hier une aggravation de la peine à l'encontre du P-DG de Alliance Assurances, Hassen Khelifati, condamné en première instance par le tribunal de Rouiba, à 18 mois de prison ferme pour “faux et usage de faux" dans le procès qui oppose sa compagnie d'assurances à l'entreprise de transport Mahieddine-Tahkout.
Lors de leur plaidoirie, les avocats de la défense ont réitéré leur demande d'annulation de la procédure tout en exigeant une expertise sur les contrats signés par M. Tahkout. Le procès a été marqué par le témoignage du traducteur des contrats qui a déclaré aux juges qu'il a établi une traduction des documents sur la base des pièces originales alors que M. Khelifati avait affirmé,
tout au long du procès, qu'il ne détenait
qu'une copie conforme du contrat d'assurance de l'année 2011.
Le témoignage du traducteur a été rejeté par les avocats de la défense, notamment Me Bourayou. Celui-ci a affirmé que ce témoignage a été fait suite aux pressions exercées par M. Tahkout. “Seule une expertise pourra déceler la vérité", a-t-il souligné. Quant à Me Farouk Ksentini, avocat de Tahkout, il a indiqué que son client n'avait aucun intérêt à falsifier des documents et que ceux qu'il avait signés sont authentiques et n'ont pas besoin d'expertise, a-t-il précisé.
L'accusé a répété hier que M. Tahkout a modifié les dispositions du contrat d'assurance de 2011 à son avantage en introduisant de nouvelles clauses et en modifiant d'autres mais en gardant la dernière page du document initial signée par Khelifati. Le prévenu exige 50 milliards de centimes d'impayés alors que les avocats de Tahkout demandent 30 milliards pour les préjudices qui lui ont été causés par le P-DG d'Alliance Assurances, et il accuse dans la foulée son ex-partenaire d'avoir falsifié les contrats. L'affaire a été mise en délibéré et le verdict ne sera connu que le 31 mars.
M.T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.