LE TERRORISTE, PROCLAME CALIFE SOUS LE NOM D'IBRAHIM : Qui est Abou Bakr Al-Baghdadi !?    DEFICIT, SURCHARGE ET RETARD DANS LA REALISATION DES PROJETS : Encore une rentrée scolaire difficile à Oran    MASCARA : 14 000 doses de vaccins pour 37 000 têtes bovines    Le crash d'un Antonov au départ de Tamarasset fait sept morts, la série noire continue    Les deux derniers otages algériens enlevés à Gao libérés (MAE)    Algérie:Sonatrach a réalisé 18 découvertes durant les huit premiers mois de 2014    L'euro termine la semaine en baisse face au dollar sur le marché européen    Il souffre d'une fracture au bras gauche    Sa dépouille mortelle a quitté Alger jeudi à 17h et devait arriver hier soir à Douala    Télécom    Son commandant, le général Rodriguez, reçu par Sellal, Gaïd Salah et Lamamra    Alors que les aides humanitaires commencent à affluer    LOI DE FINANCES 2015 : ACCROISSEMENT DE LA DEPENSE PUBLIQUE ET TENSIONS BUDGETAIRES    Pour accélérer les activités de manutention    Recettes touristiques    Bilan de la CNEP-Banque    COUP D'ENVOI DE LA 9e EDITION DU FNTP    FESTIVAL NATIONAL DE LA POéSIE MELHOUN DE MOSTAGANEM    Mouvement dans la magistrature    Parlement    Emigration clandestine    LE Ministre de l'Enseignement supérieur à Médéa    Guelma    Libye:La liste des individus ciblés par les sanctions ONU connue le semaine prochaine    Le volume en hausse de 5,32% : 3,5 millions de tonnes de produits traités au port d'Oran    Signature électronique : Satisfecit du patronat    Eliminatoires CAN-2015 : Le match Algérie-Mali maintenu à Blida    Les syndicats de l'Education déçus : La rentrée scolaire risque d'être mouvementée    TIZI-OUZOU: Deux morts et 25 blessés sur les routes    Journée de sensibilisation et d'orientation au profit des futurs hadjis    L'OTAN appelle Moscou à «cesser ses actions illégales»    Freeklane et El Dey, un style fédérateur dans une ambiance conviviale    La malédiction du FLN    9e FESTIVAL NATIONAL DU THÉÂTRE PROFESSIONNEL D’ALGER    LE COUP DE BILL’ART DU SOIR    FESTIVAL DE LA MUSIQUE, LA CHANSON, LA DANSE ET L’HABIT TRADITIONNEL NAÏLI    Le repos du guerrier    Un plaidoyer pour les artistes    GUELMA    L’entretien de la semaine    FOOTBALL    LIBRE DE TOUT ENGAGEMENT    LE SC QATAR BATTU    Vous avez dit abus?    Davutoglu présente son gouvernement    RENTRÉE SCOLAIRE    Une célébration très discrète en Algérie    Elimination de Belakhal et Agouar aux premiers tours    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Affaire Tahkout-Alliance Assurances
Le procureur demande une aggravation de la peine contre Khelifati
Publié dans Liberté le 18 - 03 - 2013

Le procureur général près la cour de Boumerdès a requis hier une aggravation de la peine à l'encontre du P-DG de Alliance Assurances, Hassen Khelifati, condamné en première instance par le tribunal de Rouiba, à 18 mois de prison ferme pour “faux et usage de faux" dans le procès qui oppose sa compagnie d'assurances à l'entreprise de transport Mahieddine-Tahkout.
Lors de leur plaidoirie, les avocats de la défense ont réitéré leur demande d'annulation de la procédure tout en exigeant une expertise sur les contrats signés par M. Tahkout. Le procès a été marqué par le témoignage du traducteur des contrats qui a déclaré aux juges qu'il a établi une traduction des documents sur la base des pièces originales alors que M. Khelifati avait affirmé,
tout au long du procès, qu'il ne détenait
qu'une copie conforme du contrat d'assurance de l'année 2011.
Le témoignage du traducteur a été rejeté par les avocats de la défense, notamment Me Bourayou. Celui-ci a affirmé que ce témoignage a été fait suite aux pressions exercées par M. Tahkout. “Seule une expertise pourra déceler la vérité", a-t-il souligné. Quant à Me Farouk Ksentini, avocat de Tahkout, il a indiqué que son client n'avait aucun intérêt à falsifier des documents et que ceux qu'il avait signés sont authentiques et n'ont pas besoin d'expertise, a-t-il précisé.
L'accusé a répété hier que M. Tahkout a modifié les dispositions du contrat d'assurance de 2011 à son avantage en introduisant de nouvelles clauses et en modifiant d'autres mais en gardant la dernière page du document initial signée par Khelifati. Le prévenu exige 50 milliards de centimes d'impayés alors que les avocats de Tahkout demandent 30 milliards pour les préjudices qui lui ont été causés par le P-DG d'Alliance Assurances, et il accuse dans la foulée son ex-partenaire d'avoir falsifié les contrats. L'affaire a été mise en délibéré et le verdict ne sera connu que le 31 mars.
M.T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.