Algérie- Les "Doctorpreneurs" dans le collimateur des pouvoirs publics : des cliniques privées fermées    SERKADJI    Crash-test Euro NCAP    Sinaï : au moins 15 soldats tués dans une série d'attaques    Encore objet de toutes les discussions    Transfert de Jonathan au MC Alger    Cyclisme : Tour de France    Tennis : Tournoi international «Nike Juniors»    SITUATION SÉCURITAIRE    Tajine d’aubergines    Du 1er au 5 juillet, les soirées lumiÚres d’Alger    Concert    Algérie-Hausse des investissements dans le secteur de l'énergie au 1er trimestre 2015    Egypte: un policier assassiné devant un musée    Il évitera un cas Fekir bis: Bahlouli signe à Monaco pour 3 millions d'euros    Tunisie:Caid Essebsi reçoit le président d'Ennahdha Rached Ghannouchi    Tunisie:l'auteur de l'attentat de Sousse s'était entraîné en Libye    Peut-on contester un refus de visa ?    Le prêche d'un imam américain à Constantine    Misserghine : Tirage au sort aujourd'hui pour l'affectation de 510 logements    Paiement par chèque : La 3ème tentative sera-t-elle la bonne ?    ASO Chlef : Medouar dresse un état des lieux    Paysage audiovisuel algérien : Le mal est profond    TLEMCEN : 15 associations au Festival du haouzi    Soirée musicale à la salle de spectacles «Ahmed Bey»    Renard critique l'EN: «Le style de jeu de l'Algérie est paradoxal»    Formule 1: La préference de Lewis Hamilton    Direction de contrôle et de lutte contre la fraude : Plus de 15 milliards DA non justifiés    Louisa Hanoune : «Non à la politique d'austérité !»    Universités algériennes et françaises : Plus de 170 projets de recherche scientifique ont été concrétisés    Le courant réaliste    Réalisation de la ligne ferroviaire : Touggourt-Hassi Messaoud Nécessité de rattraper le retard dans les travaux    Réfléchir "rupture" ou "continuité" ?    Interrogations sur le rôle de l'Autorité de régulation    23 ans après son assassinat : Mohamed Boudiaf, l'oublié des officiels algériens    Forte épreuve pour les jeûneurs    Les Verts haussent le ton    Premières arrestations    Signature du "Cadre de coopération stratégique" pour 2016-2020    Un métro aérien pour Alger    Amar Ghoul à Tizi-Ouzou    Le SNTE interpelle Benghebrit    15 individus interpellés à Tizi-Ouzou    Nécessité de classer et protéger ce monument historique    L'ANP renforce la sécurisation et l'imperméabilisation des frontières    Ramadhan et la frénésie de consommation    Algérie:Il est temps de consacrer une politique économique nationale (FNA)    "L'Algérie est à la croisée des chemins"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

BISKRA
Jardins des Ziban : un projet touristique grandiose
Publié dans Liberté le 15 - 12 - 2013

"Jardins des Ziban" est un projet initié dans le cadre de l'investissement privé par Serraoui Ali, lancé en 2012. Les travaux ont atteint un taux d'avancement de 10%. Lors de sa dernière visite à Biskra, le Premier ministre Abdelmalek Sellal a inspecté le site et rassuré l'investisseur quant à l'accompagnement du projet par le ministère du Tourisme, afin de lever les contraintes posées à l'installation des différents réseaux (eau, assainissement, gaz...).
Le projet de ce village touristique, implanté sur la route de Sidi Okba, au creux d'une palmeraie paradisiaque de 44 ha, mobilise pour l'heure une enveloppe de démarrage de 465 millions de dinars. Il comprend une oasis où seront implantés un jardin chinois et un jardin inca, deux hôtels, dont l'un aura un standing de 5 étoiles d'une capacité de 220 chambres, près de 300 appartements et résidences VIP avec piscine et de plusieurs bungalows. Un hypermarché et un parking de 400 places seront également au programme de ce projet. Un aquaparc étalé sur 10 ha, que les promoteurs veulent le plus grand d'Afrique, sera la pièce maîtresse de ce joyau.
Il est également prévu un institut de formation aux métiers du cinéma pouvant accueillir jusqu'à 200 étudiants par année. Ce complexe audiovisuel aura pour accompagnement des studios de tournage, montage et production, un auditorium, une médiathèque, un restaurant et 50 chambres. Lors de la conception des plans par le bureau d'études, implanté à Berlin et dirigé par un consortium d'architectes et d'urbanistes, dont l'un est originaire de Biskra, il a été retenu la préservation de la palmeraie environnante pour garder un territoire où se marient agriculture et loisirs. Sur la maquette proposée aux visiteurs, les concepteurs de ce site semblent s'être largement inspirés du roman de Robert Hichens Le jardin d'Allah, réalisé au cinéma par le Polonais Richard Boleslawski.
H. L.
Nom
Adresse email


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.