Mines antipersonnel L'Algérie a montré un «solide engagement»    De nouveaux joueurs seront convoqués    «Création de 400 000 emplois avant fin 2017»    Mines antipersonnel L'Algérie a montré un «solide engagement»    Les familles des prisonniers politiques dénoncent leurs transferts forcés vers d'autres prisons    Guterres se félicite de l'intention de Kohler de se rendre dans la région    Trois éléments de soutien aux groupes terroristes appréhendés à Médéa et Bordj Badji Mokhtar    Un nouvel entraîneur avant la fin de semaine    Retour du marathon des dunes    Trois éléments de soutien aux groupes terroristes appréhendés à Médéa et Bordj Badji Mokhtar    Le métier du président de l'APC !    Les cartables des élèves allégés    Avant-première de Hanachia de Boualem Aissaoui à Alger    Festival national de poésie melhoun dédié à Sidi Benkhelouf    Organise des journées de détente pour ses partenaires et leurs familles de la région Est    Le Burkina Faso saisit le TAS contre la décision de la FIFA    L'équipe de la Sûreté nationale décroche la 3e place    Le transfert de Diego Costa bouclé cette semaine    L'accord nucléaire iranien en jeu    Les enquêteurs de l'ONU demandent un accès "sans entrave"    Les raisons d'une nomination    L'Algérie fait son bilan    Les chiens n'aboient plus à Oran    Expo d'oeuvres artistiques et artisanales de détenus    Le FFS rendra publique sa liste à l'APW    "Récupérez l'argent de l'évasion fiscale!"    Les fantômes de l'Assemblée    Les premiers jalons de la diplomatie algérienne    "Hafl Itizal" captive le public jordanien    La fac de droit "réveille" les réseaux sociaux    Energie : Guitouni s'entretient avec les ambassadeurs de la Russie et du Venezuela    Réagissant aux sanctions de l'Onu : La Corée du Nord menace de couler le Japon    Energie : Optimiser les ressources humaines, l'objectif de Sonatrach    Modification de la Loi sur la monnaie et le crédit et introduction du financement non conventionnel : Opportunités et risques inflationnistes    Islamisme incontournable    Les concessionnaires tirent la sonnette d'alarme    Le secteur du BTP tire la sonnette d'alarme    La Faf annonce du changement pour le Cameroun    L'Algérie dispose de plans opérationnels    3 morts et 3 blessés dans un accident de la circulation    La Cour suprême ordonne la suspension du référendum au Kurdistan    Le nouveau clip de Zaki Project présenté à Alger    Les joueurs du Barça ont une pensée pour Dembélé (Photo)    COMMISSION DES CANDIDATURES DU FLN : Le retour inattendu de Saâdani    Les députés de la majorité parlementaire réitèrent leur soutien "absolu" aux mesures contenues dans le plan d'action du gouvernement    Trafic de psychotropes: Une bande démantelée à Hussein Dey    Le retrait de l'administration, vrai gage de transparence ou écran de fumée    La parole aux députés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





5 000 logements seront livrés à la fin 2007
PROGRAMME AADL
Publié dans Liberté le 08 - 09 - 2007

Le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, Noureddine Moussa, a effectué, jeudi, une tournée d'inspection à travers cinq chantiers AADL de la wilaya d'Alger dont la livraison est prévue vers la fin de l'année en cours. Il s'agit des sites de Birtouta (766 logements) Douéra
(1 046), Baba Hassen (1 104) confiés à l'entreprise chinoise CSCEC ; la Concorde-Bir Mourad Raïs (230) réalisé par Cosider-Construction, Gué de Constantine (416 logements déjà livrés), alors qu'un sixième site, Aïn Melha dans la même commune, sera à moitié livré (898 logements sur 1516) dans les mêmes délais cités. À noter que les chantiers avancent, selon les chefs de projet, normalement à l'exception du site de Douéra qui accuse un grand retard en raison de la nature et de la configuration du terrain se trouvant à proximité de sources souterraines mais fort heureusement, le problème semble avoir trouvé une solution. Cet aléa a amené l'entreprise chinoise à ne pouvoir livrer que la moitié des logements prévus, soit 651 sur 1 046 vers fin décembre, de la bouche même P-DG de la CSCEC. Il apparaît que c'est le plus mauvais site pris en charge par l'entreprise. Néanmoins, le responsable a confirmé que la question est suivie de près au niveau de l'entreprise mère en Chine. Il faut dire que ce chantier traîne depuis quatre ans. Un autre cas est posé à la Concorde où le chantier, lancé en 2002, ne sera livré que vers la fin de l'année avec une probabilité de glissement sur les deux premiers mois de l'année 2008.
Là encore, Cosider-Construction, en charge de ce site, a tous les mérites d'avoir fait face à d'énormes difficultés générées, d'une part, par la nature du terrain qui était à l'origine une carrière de tuf ayant nécessité la construction d'un mur de soutènement de 25 mètres, soit l'équivalent de huit étages, et le contentieux, aujourd'hui réglé, lié au centre commercial dont les frais n'étaient pas mis initialement sur la table des négociations, d'autre part. Toutefois, “le bébé” de l'AADL, comme l'a qualifié le ministre, reste le plus beau site AADL avec ses quatre superbes tours. Nouredine Moussa n'a pas mâché ses mots pour tarabuster aussi bien les responsables de l'AADL que les chefs de projet afin de veiller au respect des délais de réalisation ainsi que la qualité des logements, insistant notamment sur les détails.
La totalité des programmes
sera livrée en 2009
Au niveau du site de Aïn Melha, le ministre a animé un point de presse évaluant tout d'abord positivement sa sortie même si des carences ont été constatées. “L'avenir est prometteur pour ce qui est des livraisons. L'AADL livrera cette année 10 000 logements dont 5 000 pour la capitale. S'agissant du programme 2002 comptant 35 000 logements, la totalité sera livrée à la fin du premier semestre 2009”, a tenu a affirmer le ministre. Histoire d'apaiser les inquiétudes émanant de beaucoup de souscripteurs désemparés devant tant de retard. De même qu'il a fait les louages des entreprises lancées dans la réalisation de ces projets et particulièrement les sociétés nationales. Pour ce qui est de l'IGH, immeuble à grande hauteur, 1 500 tours ont été construites dans ce cadre à travers le territoire national et qui, selon le ministre, n'ont pas manqué de changer l'aspect urbanistique du pays. Il reste que la gestion de ces immeubles comporte un certain nombre de difficultés sachant qu'habiter une tour de R+15 ou R+16 exige une culture citadine. Pour gérer ces espaces, l'AADL disposera d'une filière très prochainement afin de faire face à tous les problèmes susceptibles de naître à travers des comportements inadmissibles, comme on peut d'ailleurs le constater dans certaines cités où l'AADL est littéralement dépassée par le nombre élevé de pannes (ascenseur, eau, électricité) provoquées par les utilisateurs et auxquelles elle ne peut faire face compte tenu de l'effectif réduit de ses intervenants.
Gare aux spéculateurs !
À peine livrés, certains logements sont déjà mis en location quand ce n'est pas carrément en vente. Les annonces parues dans les journaux attestent ou ne peut plus clair que les bénéficiaires de ces logements sont loin d'être dans le besoin, en matière de logement s'entend. À cette question, le ministre a fait savoir que l'Etat prendra toutes les mesures à l'encontre des contrevenants. “Le contrat liant le souscripteur à l'AADL est très clair dans ce domaine et le logement attribué dans le cadre de la location-vente gardera cette formule conformément à la réglementation. Nous ferons donc tout pour que cette situation cesse”, a-t-il précisé.
ALI FARÈS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.