Man United : La tendance se confirme pour Ibrahimovic    MINISTRE YOUCEF YOUSEFI : Examen prochain du dossier de l'industrie automobile    ORAN : Arrestation de 4 narcotrafiquants et saisie de 3 qx de kif    SAIDA : Les prix des fournitures scolaires s'envolent    Le terroriste éliminé à Lakhdaria identifié    Barcelone : la police ignore si le fugitif est en Espagne    Chute d'une roquette près de l'entrée de la Foire de Damas    Message du Président de la république à l'occasion de la journée du Moudjahid    Le parcours solitaire de Benyoucef Mellouk    Le RCD et Jil Djadid dénoncent le discrédit des institutions    L'armée libanaise face à Daech à la frontière syrienne    Turquie : Erdogan au MAE allemand, «Quel âge as-tu ?»    Mexique : les cadavres de trois policiers retrouvés sur une route    Trump congédie son sulfureux conseiller Steve Bannon    L'intervention saoudienne en cause    Les nouveaux ministres prennent leurs fonctions    Le stade : Kerbadj pas contre la domiciliation du MCA au 5-Juillet    CSC : Amrani prolonge son contrat    Grosse pression sur Alcaraz    Début réussi pour Ghezzal    7 070 tonnes de lait écrémé importées    La ligne Aïn Témouchent-Oran risque d'être suspendue    Le prix du mouton s'envole    La culture de la figue de Barbarie encouragée    Décès mystérieux de deux petites sœurs    Dernier délai, fin septembre    Colloque : Les contributions de Mouloud Mammeri dans la lutte anticoloniale    Alger / Manifestation «Dar Dzaïr» : L'Algérie racontée en 12 jours    Semaine de la culture et de l'histoire d'Irdjen : L'histoire de la radio en débat    Nouvelle approche ?    Oran : Le patron de Mobil'Art décédé au Maroc    Enquête sur les auteurs des piquages illicites    Comment le Gouvernement Ouyahia fera-t-il face aux tensions sociales et budgétaires 2017/2019? (contribution)    Administration territoriale : Important mouvement des cadres    Usagers des taxis : L'arnaque au quotidien    L'inévitable anarchie    Praticiens de la santé publique : «Le médecin est un bouc émissaire»    Le taux d'inflation annuel grimpe à 6,1%    CHAN-2018. Libye 1 – Algérie 1 : Les Verts éliminés de la course    Ahmad Ahmad retourne sa veste    Emouvant hommage à Kaddour Bousselham    Célébration du 20 Août 56    Communiqué du collectif de la Tribune    Le système    Makri invente, mais dans l'officieux    Transition sans transaction    Djamel Allam est rentré hier de Paris    Trois films algériens en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mise en place d'un Directoire pour gérer et animer la campagne électorale des prochaines élections locales
Publié dans La Nouvelle République le 13 - 08 - 2017

Le Front des forces socialistes (FFS) vient de mettre en place un Directoire national de campagne qui sera chargé de gérer et d'animer la campagne électorale au niveau national, indique un communiqué de l'Instance présidentielle de cette formation politique rendu public hier vendredi. «La Direction Nationale a arrêté le dispositif concernant les prochaines élections locales», lit-on à travers ce communiqué.
Le FFS, notent les rédacteurs du document, mettra en œuvre tous les atouts et tous les moyens nécessaires à la réussite politique de la participation du FFS. A travers, poursuivent-t-ils, une préparation adéquate, des mécanismes et modalités de sélection des candidatures transparents, et une forte implication de la base militante. Conformément à l'article 50 des statuts du parti et aux compétences qui lui sont dévolues, l'Instance Présidentielle, poursuit le communiqué du plus vieux parti d'opposition, nomme, dans l'esprit de collégialité et de rotation des cadres dirigeants du parti, le camarade HADJ DJILANI Mohamed en qualité de Premier Secrétaire du FFS en remplacement du camarade BOUCHAFA Abdelmalek nommé Membre du Comité d'Ethique du Parti. «La Direction Nationale a procédé à la désignation des membres du Secrétariat National devant compléter la composition de la commission de choix des candidatures », informe le FFS. Devant la crise multidimensionnelle qui paralyse le pays, observe-t-on, nous sommes aujourd'hui plus que jamais convaincus qu'une politique de remobilisation démocratique et pacifique de la population, et du sens de l'engagement est nécessaire. « Il en va du devenir de notre Nation, de la cohésion de notre société et de la poursuite du projet libérateur entamé par le mouvement national et toujours inachevé malgré la libération du pays», estiment les rédacteurs du document. Pour l'Instance présidentielle du plus vieux parti d'opposition, Le choix stratégique en faveur de l'action citoyenne partisane, syndicale et associative comme mode de mobilisation de la société oriente naturellement son redéploiement sur l'ensemble du territoire national. « Le FFS, par la mobilisation de ses militantes et militants aspire à redonner l'espoir aux algériennes et aux algériens, et leur permettre d'envisager l'avenir avec plus d'optimisme », lit-on encore à travers ce communiqué. Depuis sa création en 1963, le FFS, rappellent les rédacteurs du document, est déterminé à être présent partout où les algériennes et les algériens se battent pour la cohésion nationale, le changement pacifique, et l'avènement d'une deuxième république. Appelant les militants et les citoyens à poursuivre leur effort pour réhabiliter le politique et imposer le changement par la reconstruction du consensus national et populaire.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.