AFFAIRE GOURDEL : Mandat d'arrêt contre 15 térroristes    Libye:une douzaine de soldats tués dans un double attentat suicide à Benghazi    MOTS POUR MAUX : Les citernes sur les toits!    L'Algérieet l'Espagne ne vont pas participer aux attaques contre l'EI    Algérie - Une semaine tragique sur les routes : 437 accidents, 77 morts, 800 blessés    MOUTON DE L'AID : entre la fièvre aphteuse et la cherté    Algérie:26 candidats à l'immigration clandestine arrêtés au sud (MDN)    Algérie:Bientôt une allocation financière pour les personnes âgées en difficulté (ministre)    Algérie - Le ministère de l'Agriculture met en garde contre les dangers de l'urbanisation sur les terres agricoles    Algérie - Un organe consultatif du secteur de l'habitat sera créé en novembre prochain    L'Algérie clôturera 2014 avec une croissance de 4%, une inflation de 2% et un déficit budgétaire de 6% (FMI)    72 ans et la... préventive!    L'ANP ratisse au sud et à l'est de la wilaya    Une commission d'enquête sur les événements du 20 avril 2014    Amar Belhimer à l'Autorité de régulation de la presse?    Reprise des entraînements ce matin    "La lutte sera acharnée dans le groupe B"    Levée de la suspension de deux ans de la Gambie    Banderas met dans la gêne Tarek Ben Ammar    Sécurité mise à mal aux USA et en France    22 Palestiniens arrêtés par l'armée d'occupation    Il était un petit navire...    Les conciliabules de Varsovie    "La loi ne protège pas la femme"    Il occupe la tête du box-office nord-américain    Hommage au défunt cheb Hasni    Hadj Lakhjdar tourne en Chine    Raouraoua, président et membre de plusieurs commissions permanentes    La commission de discipline précise    Importante rencontre entre M. Lamamra et des hommes d'affaires canadiens : Tout pour booster la coopération    La nation algérienne a franchi des pas importants    Un séminaire sur la lutte contre la criminalité organisée    Benflis présente son "livre blanc"    Un fonds de pension alimentaire à leur profit    Assemblé-populaire nationale : Le projet de loi de finances 2015 présenté devant la commission des finances et du budget    Intensification des patrouilles de police    Atteindre un taux de plus de 40 % à partir de 2016    L'Amérique n'en finit pas avec la guerre    Pas d'ingérence, pas d'indifférence    Les Rouge et Noir en péril à Constantine    Le jeu vidéo Tetris bientôt adapté au cinéma    Le cinéma d'auteur a rendez-vous au Port    El-Wahrani de Lyes Salem en compétition    «Génération Hasni, 20 ans après» à la salle Atlas    Ligue 1 de football/RC Arbaâ : Amani "finira par revenir sur sa décision de partir" (vice-président)    CAN-2015 (qualification-3e J.): Malawi-Algérie : le Sud-Africain Gomez Victor au sifflet    Ali Benflis dévoile son "Livre blanc sur la fraude"    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Revalorisations annuelles, prime de la femme au foyer: Les retraités reviennent à la charge
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2012

Les retraités de la wilaya de Constantine remettent sur le tapis, les points de revendication concernant l'augmentation des revalorisations annuelles des retraites ainsi que celle de la prime de la femme au foyer, (appelée prime de majoration conjoint selon la CNR) affirme le président du bureau de la wilaya de Constantine de la fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR). M. Rebreb, a ainsi rappelé, au cours d'une conférence de presse animée hier au siège de la fédération, ces points de revendication au lendemain du report de la réunion entre le ministre du travail et de la sécurité sociale, Tayeb Louh, et une délégation du bureau exécutif de la FNTR, qui devaient en discuter.
Selon le conférencier, «il s'agit de faire passer les revalorisations de pensions de retraite annuelles de 10% actuellement à 15 % éventuellement et de relever le montant de la prime accordée au conjoint au foyer de 1.730 à 3.000 dinars mensuels». Et d'ajouter que, «tous ces points sont demeurés en suspens, suite aux dernières augmentations décidées par le président de la république, dont notamment le fameux relèvement de 30% des pensions de retraite qui ont touché plus d'un million de retraités. Et la réunion qui devait avoir lieu avec le ministre du travail, avait pour ordre du jour de débattre de ce dossier.» Et le président du bureau des retraités de Constantine de préciser que son bureau est assailli par des retraités qui viennent aux informations, si bien que des rumeurs commencent à se propager, affirmant que des augmentations ont été décidées. «Chose, dira-t-il, que je démens formellement et ce, pour la simple raison que la rencontre qui devait en décider n'a pas eu lieu».
Cependant, dira-t-il, «le dossier n'est pas abandonné, loin s'en faut, nous continuons à revendiquer des revalorisations annuelles à 15% et des primes au conjoint à 3.000 dinars et nous soutenons les négociateurs de la FNTR sur cette question. Et de souligner que les retraités ont vu leurs dernières augmentations rognées dans une large mesure par la flambée des prix. En effet, déplorera-t-il, les prix des produits de large consommation n'arrêtent pas de s'envoler. «La pomme de terre et la tomate ainsi que les pois chiches étant devenus des produits de luxe, et non plus de large consommation» dira-t-il.
«Les retraités sont au bout du rouleau, mais n'osent pas protester de peur d'être taxés de perturber et d'interférer dans la campagne électorale en cours. Après les élections, cela sera certainement une autre paire de manches, a conclu le responsable local de la fédération des retraités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.