Le président sud-africain en visite d'Etat en Algérie à partir de lundi    Manchester United – Stoichkov : «Van Gaal est une ordure»    AC Milan : Robinho veut rester à Santos    Les petits partis tentent d'exister    Les hommes plus nombreux que les femmes    Un exemple concret d'intégration    "90 milliards de dollars hors du circuit bancaire"    Les chefs d'Etat planchent sur une force conjointe "testée" au Yémen    Les USA sortent-ils de leur amnésie?    Ban Ki-moon fera-t-il plier le roi?    Gaïd Salah supervise l'opération    Ouagueni Zina à la tête du RND    L'USM Blida prend le large    L'Algérie 79e au Monde, 7e en Afrique    Gourcuff recadre son groupe    Boudiaf tance ses gestionnaires    L'univers des bulles chez Yemma Gouraya    "L'aristocrate du coeur et de la vertu"    Adrar: ferveur et tristesse à l'inhumation de Moulay Touhami Ghitaoui        FC Barcelone : Al Saad dément l'arrivée de Xavi    Charm el Cheikh : M. Bensalah appelle à soutenir le dialogue interlibyen    Maroc: L'Union Constitutionnelle tient à Casablanca son 5-ème congrès national    Entretient à Charm el-Scheikh entre Béji Caïd Essebsi et le Roi du Bahreïn    Sceptique sur les EnR, le PDG de Sonelgaz propose d'aller vers le gaz de schiste et le nucléaire    Batna : Deux enfants emportés par les eaux d'un oued    125 logements LPA de Hassi Mefsoukh : La liste des bénéficiaires connue    Deux mains    Les gens du Nord !    Madani Mezrag fait l'apologie du terrorisme    Ligue des champions : l'USMA lundi à Dakar    Pessimisme    Un nouvel organigramme pour l'AADL    1 200 migrants subsahariens battus et conduits vers la frontière algérienne    Des armes françaises pour la Tunisie    Début du dénouement    Le wali inspecte des projets    106 poètes au rendez-vous    Controverse autour de l'utilisation du CD-Rom comme support    Rouverte au public    Discrimination salariale, dites-vous ?    Une combinaison connecte les sportifs des... pieds à la tête    Bensalah contesté    Pas de congrès pour l'opposition    Condamner l'opposition à sa disparition?    Amara Benyounès fait l'objet de menaces et d'appels au meurtre    Les couleurs «explosées» d'Amal Benghezala    Des comédiens et des metteurs en scène en stage à Tizi Ouzou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Revalorisations annuelles, prime de la femme au foyer: Les retraités reviennent à la charge
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2012

Les retraités de la wilaya de Constantine remettent sur le tapis, les points de revendication concernant l'augmentation des revalorisations annuelles des retraites ainsi que celle de la prime de la femme au foyer, (appelée prime de majoration conjoint selon la CNR) affirme le président du bureau de la wilaya de Constantine de la fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR). M. Rebreb, a ainsi rappelé, au cours d'une conférence de presse animée hier au siège de la fédération, ces points de revendication au lendemain du report de la réunion entre le ministre du travail et de la sécurité sociale, Tayeb Louh, et une délégation du bureau exécutif de la FNTR, qui devaient en discuter.
Selon le conférencier, «il s'agit de faire passer les revalorisations de pensions de retraite annuelles de 10% actuellement à 15 % éventuellement et de relever le montant de la prime accordée au conjoint au foyer de 1.730 à 3.000 dinars mensuels». Et d'ajouter que, «tous ces points sont demeurés en suspens, suite aux dernières augmentations décidées par le président de la république, dont notamment le fameux relèvement de 30% des pensions de retraite qui ont touché plus d'un million de retraités. Et la réunion qui devait avoir lieu avec le ministre du travail, avait pour ordre du jour de débattre de ce dossier.» Et le président du bureau des retraités de Constantine de préciser que son bureau est assailli par des retraités qui viennent aux informations, si bien que des rumeurs commencent à se propager, affirmant que des augmentations ont été décidées. «Chose, dira-t-il, que je démens formellement et ce, pour la simple raison que la rencontre qui devait en décider n'a pas eu lieu».
Cependant, dira-t-il, «le dossier n'est pas abandonné, loin s'en faut, nous continuons à revendiquer des revalorisations annuelles à 15% et des primes au conjoint à 3.000 dinars et nous soutenons les négociateurs de la FNTR sur cette question. Et de souligner que les retraités ont vu leurs dernières augmentations rognées dans une large mesure par la flambée des prix. En effet, déplorera-t-il, les prix des produits de large consommation n'arrêtent pas de s'envoler. «La pomme de terre et la tomate ainsi que les pois chiches étant devenus des produits de luxe, et non plus de large consommation» dira-t-il.
«Les retraités sont au bout du rouleau, mais n'osent pas protester de peur d'être taxés de perturber et d'interférer dans la campagne électorale en cours. Après les élections, cela sera certainement une autre paire de manches, a conclu le responsable local de la fédération des retraités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.