Benyounès tire sur l'opposition    L'alliance, parent pauvre de la scène politique    "Nous ferons de l'APN une tribune"    "Le président a raison"    Le partenariat euro-méditerranéen est incontournable    "Le Forum offre beaucoup d'opportunités"    Trump constitue un forum consultatif    Ival sponsor officiel    Le New DAily déjà commercialisé    Gourcuff veut-il prendre sa revanche?    L'Algérie intègre le Rugby Afrique    Adoption d'une nouvelle formule    4 véhicules et du carburant saisis dans trois wilayas de l'Est    Un mort et 9 blessés à Djelfa    25 quintaux de viandes blanches saisis    Séances et lieux de projection    Un fonds pour le patrimoine en péril    Quel festival pour les chaînes de télévision algériennes?    JSK 0 - OM 0 : Hidoussi crie sa colère / «J'ai honte !»    Tirage au sort ce soir    La LADDH dénonce    Les conditions météorologiques freinent l‘avancée des forces armées    Les jeux instantanés débarquent sur Facebook Messenger    De nouvelles mesures pour la prochaine rentrée    Bientôt une loi pour protéger le consommateur    La réponse d'Ouyahia    75 millions d'augmentation pour les pilotes    Un effet boule de neige    Un "rassembleur hors pair"    Lego présente de nouvelles figurines pour le film Batman    « L'Afrique est le continent de l'avenir et des opportunités »    SURETE DE LA WILAYA DE TLEMCEN : Des pétards et des boissons alcoolisées saisis    Le FLN ne formera aucune alliance partisane avant les législatives de 2017    « Le danger d'une faible participation »    OL : L'avenir de Ghezzal concerné par le scandale Jorge Mendes ?    Zidane finaliste pour le titre de meilleur entraîneur    Près de 346 millions de dollars par an    Amar Ezzahi, "pilier de l'art chaâbi authentique"    Miliana    EnquÃate-Témoignages    NB Staouéli    Â«C’est lui cheikhna» !    Libye : La paix n'est pas le résultat de la force    BAC 2017: Benghabrit recule sous la pression    Accord de Vienne: la double raison de la satisfaction officielle    Deux morts et trois blessés au nord d'Adrar    Hollande jette l'éponge    L'adieu du peuple à son Amimer    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Revalorisations annuelles, prime de la femme au foyer: Les retraités reviennent à la charge
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2012

Les retraités de la wilaya de Constantine remettent sur le tapis, les points de revendication concernant l'augmentation des revalorisations annuelles des retraites ainsi que celle de la prime de la femme au foyer, (appelée prime de majoration conjoint selon la CNR) affirme le président du bureau de la wilaya de Constantine de la fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR). M. Rebreb, a ainsi rappelé, au cours d'une conférence de presse animée hier au siège de la fédération, ces points de revendication au lendemain du report de la réunion entre le ministre du travail et de la sécurité sociale, Tayeb Louh, et une délégation du bureau exécutif de la FNTR, qui devaient en discuter.
Selon le conférencier, «il s'agit de faire passer les revalorisations de pensions de retraite annuelles de 10% actuellement à 15 % éventuellement et de relever le montant de la prime accordée au conjoint au foyer de 1.730 à 3.000 dinars mensuels». Et d'ajouter que, «tous ces points sont demeurés en suspens, suite aux dernières augmentations décidées par le président de la république, dont notamment le fameux relèvement de 30% des pensions de retraite qui ont touché plus d'un million de retraités. Et la réunion qui devait avoir lieu avec le ministre du travail, avait pour ordre du jour de débattre de ce dossier.» Et le président du bureau des retraités de Constantine de préciser que son bureau est assailli par des retraités qui viennent aux informations, si bien que des rumeurs commencent à se propager, affirmant que des augmentations ont été décidées. «Chose, dira-t-il, que je démens formellement et ce, pour la simple raison que la rencontre qui devait en décider n'a pas eu lieu».
Cependant, dira-t-il, «le dossier n'est pas abandonné, loin s'en faut, nous continuons à revendiquer des revalorisations annuelles à 15% et des primes au conjoint à 3.000 dinars et nous soutenons les négociateurs de la FNTR sur cette question. Et de souligner que les retraités ont vu leurs dernières augmentations rognées dans une large mesure par la flambée des prix. En effet, déplorera-t-il, les prix des produits de large consommation n'arrêtent pas de s'envoler. «La pomme de terre et la tomate ainsi que les pois chiches étant devenus des produits de luxe, et non plus de large consommation» dira-t-il.
«Les retraités sont au bout du rouleau, mais n'osent pas protester de peur d'être taxés de perturber et d'interférer dans la campagne électorale en cours. Après les élections, cela sera certainement une autre paire de manches, a conclu le responsable local de la fédération des retraités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.