Une meilleure structuration organisationnelle, garante d'un développement moderne de l'activité agricole    CAN-2017 (qualifications) Lesotho-Algérie : déclarations de joueurs    35 films au programme des 13e Rencontres cinématographiques de Béjaïa    Communiqué conjoint algéro-malien à l'issue de la visite du président Keita à Alger    Monsieur le Ministre de l'Industrie et des Mines, l'Algérie en ces moments difficiles a besoin de sérénité    TRANSPORT AERIEN : Restructuration d'Air Algérie en octobre prochain    PRESSE TAMAZIGHT : Grine insiste sur la formation des journalistes    Somalie: plus de 340.000 enfants souffrent de malnutrition aiguë    L'Algérie et l'Iran ont des "positions similaires" concernant le respect de la souveraineté territoriale des pays (Zarif)    Un terroriste arrêté et des armes récupérées à Jijel (MDN)    Libye: l'EI revendique un attentat à Tripoli    Januzaj explique les raisons de son départ à Dortmund    Tiaret : Le chantier des 112 logements lsp à la traîne    Pétrole : Les prix repartent à la baisse    Parlement Ouverture demain de la session d'automne    Man United : Pour Rooney, Martial est un inconnu    Championnats du monde d'athlétisme : Bilan décevant des Algériens à Pékin    Ligue 1 (4e J) : USMH - NAHD pour la réouverture du 5 Juillet    Rentrée scolaire : ce qui va changer    Oued Tlélat : 19 personnes arrêtées pour trouble à l'ordre public    CHU d'Oran :Un nouveau pôle des urgences en projet    «Bouteflika pourrait être amené à convoquer une présidentielle anticipée»    Conseil supérieur de la magistrature : nomination de 300 magistrats    IL SERA LE PRINCIPAL POINT DE LA RÉUNION DE DEMAIN    Sécurité sociale    Volley-ball : Mondial 2015 (japon) dames    Gratin de courgettes    RC Arbaâ    Casemiro prolonge au Real Madrid jusqu'en 2021    Azzedine Mihoubi au forum d’Echaâb    Festival du théâtre amateur    "Harraga blues" de Moussa Haddad remporte le Prix du meilleur scénario au Festival de cinéma de Saïdia    Aucun employé ne sera privé d'assurance    Slovaquie : deux passeurs de mirgants serbes interpellés    Des images satellite confirment la destruction du temple de Bêl à Palmyre    "Le peuple a tourné la page du passé"    "Mister You" et "Diwane El Bahdja" charment le public    Internet : près de 1,6 million d'abonnés    Soupçons de chantage contre le Maroc: les journalistes contre-attaquent    Les robinets à sec à travers plusieurs localités    Un véhicule dérape : un mort et cinq blessés graves d'une même famille    Mettre un terme aux dysfonctionnements    «Le raï algérien est le genre musical le plus apprécié au Maroc»    Importations des matériaux de construction : Facture en baisse de 29,78% durant les 7 premiers mois de 2015    Un bilan et une fin de mission    "Rihet lebled", dites-vous ?    Lancement du nouveau Tucson en Afrique en attendant l'Algérie    Le rendez-vous le plus excentrique de la planète    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Revalorisations annuelles, prime de la femme au foyer: Les retraités reviennent à la charge
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2012

Les retraités de la wilaya de Constantine remettent sur le tapis, les points de revendication concernant l'augmentation des revalorisations annuelles des retraites ainsi que celle de la prime de la femme au foyer, (appelée prime de majoration conjoint selon la CNR) affirme le président du bureau de la wilaya de Constantine de la fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR). M. Rebreb, a ainsi rappelé, au cours d'une conférence de presse animée hier au siège de la fédération, ces points de revendication au lendemain du report de la réunion entre le ministre du travail et de la sécurité sociale, Tayeb Louh, et une délégation du bureau exécutif de la FNTR, qui devaient en discuter.
Selon le conférencier, «il s'agit de faire passer les revalorisations de pensions de retraite annuelles de 10% actuellement à 15 % éventuellement et de relever le montant de la prime accordée au conjoint au foyer de 1.730 à 3.000 dinars mensuels». Et d'ajouter que, «tous ces points sont demeurés en suspens, suite aux dernières augmentations décidées par le président de la république, dont notamment le fameux relèvement de 30% des pensions de retraite qui ont touché plus d'un million de retraités. Et la réunion qui devait avoir lieu avec le ministre du travail, avait pour ordre du jour de débattre de ce dossier.» Et le président du bureau des retraités de Constantine de préciser que son bureau est assailli par des retraités qui viennent aux informations, si bien que des rumeurs commencent à se propager, affirmant que des augmentations ont été décidées. «Chose, dira-t-il, que je démens formellement et ce, pour la simple raison que la rencontre qui devait en décider n'a pas eu lieu».
Cependant, dira-t-il, «le dossier n'est pas abandonné, loin s'en faut, nous continuons à revendiquer des revalorisations annuelles à 15% et des primes au conjoint à 3.000 dinars et nous soutenons les négociateurs de la FNTR sur cette question. Et de souligner que les retraités ont vu leurs dernières augmentations rognées dans une large mesure par la flambée des prix. En effet, déplorera-t-il, les prix des produits de large consommation n'arrêtent pas de s'envoler. «La pomme de terre et la tomate ainsi que les pois chiches étant devenus des produits de luxe, et non plus de large consommation» dira-t-il.
«Les retraités sont au bout du rouleau, mais n'osent pas protester de peur d'être taxés de perturber et d'interférer dans la campagne électorale en cours. Après les élections, cela sera certainement une autre paire de manches, a conclu le responsable local de la fédération des retraités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.