Tunisie : Un animateur vedette jugé pour escroquerie reste en détention    10e congrès du FLN : Rajeunissement du parti, une priorité    Pourquoi la continuité de la violence ?    Métro d'Alger : La ligne Hai El Bard-El Harrach livrée en juin prochain    Affaire de l'autoroute est-ouest : Le procès reprendra demain    Energies renouvelables : L'Algérie mise sur la baisse des coûts de production    Yémen Pas de répit dans les raids, vers un nouveau médiateur de l'ONU    Crise malienne : Optimiste, M. Mongi présage la réussite de l'accord d'Alger    Crimes perpétrés par la France en Algérie : Il y aura sans doute une reconnaissance française    A quand les aires de repos et les stations d'essence ?    « On veut une transition démocratique pacifique »    Fuite des capitaux et migrants périssant en mer    Obama présente ses excuses    USMH-ESS : El Harrach convoite la deuxième place    Barça-Bayern , le choc des titans    Caravane « Coupe d'Algérie 2015 »    Lieu de la vente des billets pour le MOB fixé    L'Algérie se dotera de quatre nouveaux vaccins    Mise en service d'un site Intranet    Arrestation de 19 femmes impliquées !    Belaiz veut préserver leur niveau de vie    Signature d'un accord entre l'Ecole de conservation du patrimoine et l'université Paris 8    Vers la protection des ksours de M'doukal    Dortmund : La Premier League n'intéresse pas Klopp    «L'espoir» toujours loin du Yémen    Des options au lieu de solutions pour la migration clandestine    125 000 logements sociaux publics sont vacants ou illégalement occupés    L'incroyable aventure de 15 harraga algériens    Vétos : La difficile mise bas d'un conseil de l'Ordre    El Oued : Un caricaturiste auditionné par la police    Des avocats d'Oran en grève de la faim depuis trois jours    FCE prêt à accompagner les entreprises étrangères souhaitant investir    Le poète qui aimait la grenade    Unesco : Une convention pour prévenir les conflits interculturels    Babar : Les tapis de la misère    8 millions de documents délivrés avant novembre    Large affluence aux journées d'information sur le centre d'instruction de l'infanterie d'In-M'guel    Bedoui annonce un projet de restructuration    « La France reconnaîtra tôt ou tard ses crimes en Algérie »    Rezgane interdit de toute fonction liée au football    Barcelone-Bayern et Juventus-Real    Tunisie:trois militaires et dix terroristes tués, nouveau bilan de l'opération de Jebel Salloum    RIEN NE VA PLUS AU PARTI FLN : Bras de fer entre Saadani et Belkhadem    Mali: l'ONU a l'"espoir" que les rebelles signent l'accord de paix    La générale de la pièce ‘‘Salah-Bey'' remporte un vif succès à Constantine    Europa League : Ghoulam et Naples fixés sur leur adversaire en demi-finale    Un sommet UE-UA consacré à l'immigration prochainement à Malte    Les décisions du sommet de l'UE sur l'immigration sont "loin du compte"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Revalorisations annuelles, prime de la femme au foyer: Les retraités reviennent à la charge
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2012

Les retraités de la wilaya de Constantine remettent sur le tapis, les points de revendication concernant l'augmentation des revalorisations annuelles des retraites ainsi que celle de la prime de la femme au foyer, (appelée prime de majoration conjoint selon la CNR) affirme le président du bureau de la wilaya de Constantine de la fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR). M. Rebreb, a ainsi rappelé, au cours d'une conférence de presse animée hier au siège de la fédération, ces points de revendication au lendemain du report de la réunion entre le ministre du travail et de la sécurité sociale, Tayeb Louh, et une délégation du bureau exécutif de la FNTR, qui devaient en discuter.
Selon le conférencier, «il s'agit de faire passer les revalorisations de pensions de retraite annuelles de 10% actuellement à 15 % éventuellement et de relever le montant de la prime accordée au conjoint au foyer de 1.730 à 3.000 dinars mensuels». Et d'ajouter que, «tous ces points sont demeurés en suspens, suite aux dernières augmentations décidées par le président de la république, dont notamment le fameux relèvement de 30% des pensions de retraite qui ont touché plus d'un million de retraités. Et la réunion qui devait avoir lieu avec le ministre du travail, avait pour ordre du jour de débattre de ce dossier.» Et le président du bureau des retraités de Constantine de préciser que son bureau est assailli par des retraités qui viennent aux informations, si bien que des rumeurs commencent à se propager, affirmant que des augmentations ont été décidées. «Chose, dira-t-il, que je démens formellement et ce, pour la simple raison que la rencontre qui devait en décider n'a pas eu lieu».
Cependant, dira-t-il, «le dossier n'est pas abandonné, loin s'en faut, nous continuons à revendiquer des revalorisations annuelles à 15% et des primes au conjoint à 3.000 dinars et nous soutenons les négociateurs de la FNTR sur cette question. Et de souligner que les retraités ont vu leurs dernières augmentations rognées dans une large mesure par la flambée des prix. En effet, déplorera-t-il, les prix des produits de large consommation n'arrêtent pas de s'envoler. «La pomme de terre et la tomate ainsi que les pois chiches étant devenus des produits de luxe, et non plus de large consommation» dira-t-il.
«Les retraités sont au bout du rouleau, mais n'osent pas protester de peur d'être taxés de perturber et d'interférer dans la campagne électorale en cours. Après les élections, cela sera certainement une autre paire de manches, a conclu le responsable local de la fédération des retraités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.