Louisa Hanoune : «Le remaniement ministériel reflète des contradictions dans les politiques et les décisions»    Permutations, départs, arrivées, un remaniement de plus ?    Journée d'information sur les relations justice-presse    Elimination de 25 terroristes en 24 heures : L'ANP réaffirme sa détermination à éradiquer le terrorisme    Incapacité à tempérer ou à récupérer    25 terroristes abattus à Bouira    Découverte d'un abri contenant des armes    Repère : Les preuves de la déroute et de l'improvisation    Axes globaux de redressement de l'économie et mesures pour dynamiser les PMI-PME    Des accusés comparaissent pour «abus de confiance» causant des dommages à Khalifa Bank    Dix stations de déminéralisation opérationnelles dans le Grand Sud    3.000 unités réceptionnées chaque trimestre dès 2016    Le verdict reporté au 3 juin    Appel à une consultation sur le Wi-Fi outdoor    Zones d'activité à Boumerdès : D'importantes assiettes foncières en quête d'exploitation de la part des investisseurs    Bourses : Les places européennes terminent en hausse    Pari gagné pour la diplomatie algérienne    Le conflit a fait 1 850 morts    L'ex-président Morsi condamné à mort    La perpétuité requise    Syrie : Daech avance dans la périphérie nord de Palmyre    Attaque du musée Bardo à Tunis : Un Marocain soupçonné d'avoir participé à l'attentat, arrêté en Italie    1.850 morts et 500.000 personnes déplacées    «La torture touche des personnes aux profils variés au Maroc»    Hannachi riposte et annonce qu'il reste    Fin de saison pour Abdelkader Laifaoui, blessé    L'ESS se rapproche du titre    Zemmouri supplée le caroubier    Le PSG prêt à une folie pour Cristiano Ronaldo    Bayern Munich: Weiser et Pizarro devraient partir    Arsenal : Rosicky prolongé    Quarté-Quintescope    Saisie de 42 quintaux de kif et 2 975 litres de carburant    7 000 couffins du Ramadhan prévus par l'APC    Les uns ont aménagé un grillage, les autres des tranchées    Lâcher de 7.000 alevins black-bass dans les barrages    Tighzert se met au volontariat pour retrouver sa beauté    Deux noyés repêchés à Aïn Témouchent    La protection de l'enfant : La violence contre les enfants au centre des préoccupations des députés    La sûreté de la wilaya d'Alger organise plusieurs activités    Appartenance géographique et non religieuse    Meilleur moyen pour valoriser un legs ancestral    Alors qu'on l'a toujours considéré comme le résultat d'une défaillance ou une source de stress    Waciny Laaredj décroche le prix Qatara du roman arabe    La chanteuse espagnole La Negra revisite le flamenco    L'artiste serbe Jadranka Jovanovic rend hommage à Noura    Hommage à El-Hachemi Guerouabi les 29 et 30 mai    Possible canonisation de Mère Teresa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Revalorisations annuelles, prime de la femme au foyer: Les retraités reviennent à la charge
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2012

Les retraités de la wilaya de Constantine remettent sur le tapis, les points de revendication concernant l'augmentation des revalorisations annuelles des retraites ainsi que celle de la prime de la femme au foyer, (appelée prime de majoration conjoint selon la CNR) affirme le président du bureau de la wilaya de Constantine de la fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR). M. Rebreb, a ainsi rappelé, au cours d'une conférence de presse animée hier au siège de la fédération, ces points de revendication au lendemain du report de la réunion entre le ministre du travail et de la sécurité sociale, Tayeb Louh, et une délégation du bureau exécutif de la FNTR, qui devaient en discuter.
Selon le conférencier, «il s'agit de faire passer les revalorisations de pensions de retraite annuelles de 10% actuellement à 15 % éventuellement et de relever le montant de la prime accordée au conjoint au foyer de 1.730 à 3.000 dinars mensuels». Et d'ajouter que, «tous ces points sont demeurés en suspens, suite aux dernières augmentations décidées par le président de la république, dont notamment le fameux relèvement de 30% des pensions de retraite qui ont touché plus d'un million de retraités. Et la réunion qui devait avoir lieu avec le ministre du travail, avait pour ordre du jour de débattre de ce dossier.» Et le président du bureau des retraités de Constantine de préciser que son bureau est assailli par des retraités qui viennent aux informations, si bien que des rumeurs commencent à se propager, affirmant que des augmentations ont été décidées. «Chose, dira-t-il, que je démens formellement et ce, pour la simple raison que la rencontre qui devait en décider n'a pas eu lieu».
Cependant, dira-t-il, «le dossier n'est pas abandonné, loin s'en faut, nous continuons à revendiquer des revalorisations annuelles à 15% et des primes au conjoint à 3.000 dinars et nous soutenons les négociateurs de la FNTR sur cette question. Et de souligner que les retraités ont vu leurs dernières augmentations rognées dans une large mesure par la flambée des prix. En effet, déplorera-t-il, les prix des produits de large consommation n'arrêtent pas de s'envoler. «La pomme de terre et la tomate ainsi que les pois chiches étant devenus des produits de luxe, et non plus de large consommation» dira-t-il.
«Les retraités sont au bout du rouleau, mais n'osent pas protester de peur d'être taxés de perturber et d'interférer dans la campagne électorale en cours. Après les élections, cela sera certainement une autre paire de manches, a conclu le responsable local de la fédération des retraités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.