Tunisie - Le gouvernement Chahed assuré d'une majorité confortable au parlement    Le pétrole en hausse, soutenu par l'Iran et l'affaiblissement du dollar    Algérie: Reddition d'un terroriste dans la wilaya d'Adrar    Benghabrit: Pas de politique dans les écoles, notre principal ennemi est la "médiocrité"    Rentrée scolaire 2016-2017: plus de 8 millions d'élèves attendus    Gaïd Salah inspecte la corvette "EZZADJER" au Commandement des Forces navales (MDN)    L'Iran participera à la réunion de l'OPEP en Algérie en septembre prochain    Aziz Mouats: le FNTA est l'antichambre du théâtre semi professionnel et professionnel (TROIS QUESTIONS)    Cisjordanie : Israël démolit méthodiquement la solution à deux Etats    Ben Aknoun : Meberbèche «Paolo» n'est plus    39e congrès de la FIDH : La LADDH représentée par Me Noureddine Benissad    «La rentrée sociale se fera sous le signe des luttes unitaires»    Tunisie : Youssef Chahed face aux défis du chômage et la marginalisation    Les précisions du Parti des travailleurs    Un objectif culturel    Retour massif à Bouzeguène    M. Ould Ali affirme à Boumerdes la nécessité d'assurer aux jeunes les meilleures conditions dans les camps d'été    Les Bourses européennes ont ouvert aujourd'hui en baisse    "Notre parcours démontre que la réussite en Algérie est une réalité"    CPI : 9 à 11 ans requis à l'encontre du terroriste malien    Coupure d'électricité demain dans des communes d'Alger    Une vingtaine de projets réceptionnés à la rentrée    Un terroriste neutralisé, des armes et des munitions récupérées    L'ex-P-DG de la Cnan reste en prison    Mehiaoui, l'autre président du MCO    "Makhloufi est libre de dire ce qu'il veut"    Plus de casques dans les stades !    Le plan «Alerte rapt-disparition d'enfants» entre en vigueur    Sidi Bel Abbès: Plusieurs foyers de la clavelée déclarés    Paradou AC: Vers le dénouement de l'affaire Mansouri    Santé: Les producteurs de médicaments pénalisés par la dévaluation du dinar    Burkiniphobie, star de l'été français    Louisa Hanoune critique Bouteflika et la CLTD    Coopération Algérie-UE : L'article de Politico "ne reflète en rien" la position de l'UE à l'égard de l'Algérie    Jijel : Les plages de la corniche jijelienne attirent les estivants    Feux de forêts : Plus de 1.400 palmiers et 537 hectares détruits en une semaine    Influences mutuelles des insécurités dans les pays arabes    Ukraine : John Kerry rencontrera Sergueï Lavrov vendredi à Genève    Violence dans les stades : Le huis clos reprend de plus belle    Coupe de la Confédération : Qualification historique du MOB en demi-finales    Alger : "Ensemble pour un tourisme muséal"    La révolution ignorée    120 morts et de nombreux disparus    Berlin adopte un nouveau plan de défense civile    Jugurtha ou les aléas de l'Histoire    Tout pour l'argent    Une sélection "professionnelle et artistique" des pièces    Un terroriste se rend aux autorités sécuritaires à Adrar (MDN)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Revalorisations annuelles, prime de la femme au foyer: Les retraités reviennent à la charge
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2012

Les retraités de la wilaya de Constantine remettent sur le tapis, les points de revendication concernant l'augmentation des revalorisations annuelles des retraites ainsi que celle de la prime de la femme au foyer, (appelée prime de majoration conjoint selon la CNR) affirme le président du bureau de la wilaya de Constantine de la fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR). M. Rebreb, a ainsi rappelé, au cours d'une conférence de presse animée hier au siège de la fédération, ces points de revendication au lendemain du report de la réunion entre le ministre du travail et de la sécurité sociale, Tayeb Louh, et une délégation du bureau exécutif de la FNTR, qui devaient en discuter.
Selon le conférencier, «il s'agit de faire passer les revalorisations de pensions de retraite annuelles de 10% actuellement à 15 % éventuellement et de relever le montant de la prime accordée au conjoint au foyer de 1.730 à 3.000 dinars mensuels». Et d'ajouter que, «tous ces points sont demeurés en suspens, suite aux dernières augmentations décidées par le président de la république, dont notamment le fameux relèvement de 30% des pensions de retraite qui ont touché plus d'un million de retraités. Et la réunion qui devait avoir lieu avec le ministre du travail, avait pour ordre du jour de débattre de ce dossier.» Et le président du bureau des retraités de Constantine de préciser que son bureau est assailli par des retraités qui viennent aux informations, si bien que des rumeurs commencent à se propager, affirmant que des augmentations ont été décidées. «Chose, dira-t-il, que je démens formellement et ce, pour la simple raison que la rencontre qui devait en décider n'a pas eu lieu».
Cependant, dira-t-il, «le dossier n'est pas abandonné, loin s'en faut, nous continuons à revendiquer des revalorisations annuelles à 15% et des primes au conjoint à 3.000 dinars et nous soutenons les négociateurs de la FNTR sur cette question. Et de souligner que les retraités ont vu leurs dernières augmentations rognées dans une large mesure par la flambée des prix. En effet, déplorera-t-il, les prix des produits de large consommation n'arrêtent pas de s'envoler. «La pomme de terre et la tomate ainsi que les pois chiches étant devenus des produits de luxe, et non plus de large consommation» dira-t-il.
«Les retraités sont au bout du rouleau, mais n'osent pas protester de peur d'être taxés de perturber et d'interférer dans la campagne électorale en cours. Après les élections, cela sera certainement une autre paire de manches, a conclu le responsable local de la fédération des retraités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.