Le Brent remonte à plus de 48 dollars à Londres    Equipe nationale / il promet une équipe à dimension mondiale - Rajevac : «L'Algérie possède de grands joueurs»    Recrutement des enseignants / L'épreuve aura lieu début juillet : 148 689 candidats à l'oral    Vie des clubs / NAHD - la reprise est fixée au 1er juillet : Seddiki veut résilier son contrat    Yémen / Série d'attentats-suicides : Carnage à l'heure du ftour    Le marché des voitures d'occasion s'emballe    "Les velléités d'un coup d'Etat existent"    L'Algérie au bas de la liste, à peine devant les pays en conflit armé    Retrait de la plénière de 4 groupes parlementaires    Le P/APW d'Alger honore le général-major El Hamel    Vie des clubs / MOB - officiellement libéré par la JSK : Vers le retour de Rahal    Les chantiers sont désespérément vides    Prosélytisme chiite à Bouira !    HistoireS étranges : Le trésor de la rampe des oliviers 1re partie    Le nid de la renaissance de la boqala    Un conseil communal de la jeunesse en projet    Appel à projets : Béjaïa Film Laboratoire 2016    L'époque de la dépendance de la presse de la publicité publique est révolue    L'Onu prend en charge 250.000 victimes de Boko Haram    GEFCO Algérie redonne le sourire aux enfants orphelins d'El Menia    Hassi Mefsoukh : un jeune mortellement percuté par un véhicule    Retour vers l'enfer    L'hémicycle sera chaud ce jeudi    Identité culturelle et identité nationale dans l'histoire et dans la théorie - l'exemple algérien (2ème partie)    Victoire de l'Algérien Lahoulou en 50.02    Saisie de 53 quintaux de kif traité en six mois    Belhadj libéré après une expérience de six ans    Le SG de l'ONU appelle à la paix    La Russie offre une vedette lance-missiles R 32 à la marine égyptienne    Nouvelair lance un nouveau vol entre Tunis et Alger    Adel Amrouche nouvel entraîneur    Trois tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation saisies    Hommage à Cheikha Tetma et Maâlma Yamna    Nouveau modèle de croissance économique : Réformes qui conditionnent l'avenir de la nation    BEA : Saïd Kessasra remplace Mohamed Loukal    Record battu à l'APN    Le président de la FOREM alerte : De nouvelles drogues provenant de laboratoires clandestins en Afrique commercialisées en Algérie    Les sinistres ont baissé en milieu urbain    "Pas de journalistes détenus pour délit d'opinion"    Projet de loi relatif au régime éléctorl Bedoui affirme que le seul objectif est la garantie d'une élection intègre    Les bureaux de poste ouverts jusqu'à 23 h30    Tiaiba rejoint Gourmi à Achahania    Nouveau P-DG de Sonelgaz : Mustapha Guitouni installé dans ses fonctions    Trois terroristes identifiés    Brexit: un malentendu?    Aline Moussaoui nous quitte    Percée attendue de Podemos aux législatives    La qualification au Mondial russe "principal objectif"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Revalorisations annuelles, prime de la femme au foyer: Les retraités reviennent à la charge
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2012

Les retraités de la wilaya de Constantine remettent sur le tapis, les points de revendication concernant l'augmentation des revalorisations annuelles des retraites ainsi que celle de la prime de la femme au foyer, (appelée prime de majoration conjoint selon la CNR) affirme le président du bureau de la wilaya de Constantine de la fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR). M. Rebreb, a ainsi rappelé, au cours d'une conférence de presse animée hier au siège de la fédération, ces points de revendication au lendemain du report de la réunion entre le ministre du travail et de la sécurité sociale, Tayeb Louh, et une délégation du bureau exécutif de la FNTR, qui devaient en discuter.
Selon le conférencier, «il s'agit de faire passer les revalorisations de pensions de retraite annuelles de 10% actuellement à 15 % éventuellement et de relever le montant de la prime accordée au conjoint au foyer de 1.730 à 3.000 dinars mensuels». Et d'ajouter que, «tous ces points sont demeurés en suspens, suite aux dernières augmentations décidées par le président de la république, dont notamment le fameux relèvement de 30% des pensions de retraite qui ont touché plus d'un million de retraités. Et la réunion qui devait avoir lieu avec le ministre du travail, avait pour ordre du jour de débattre de ce dossier.» Et le président du bureau des retraités de Constantine de préciser que son bureau est assailli par des retraités qui viennent aux informations, si bien que des rumeurs commencent à se propager, affirmant que des augmentations ont été décidées. «Chose, dira-t-il, que je démens formellement et ce, pour la simple raison que la rencontre qui devait en décider n'a pas eu lieu».
Cependant, dira-t-il, «le dossier n'est pas abandonné, loin s'en faut, nous continuons à revendiquer des revalorisations annuelles à 15% et des primes au conjoint à 3.000 dinars et nous soutenons les négociateurs de la FNTR sur cette question. Et de souligner que les retraités ont vu leurs dernières augmentations rognées dans une large mesure par la flambée des prix. En effet, déplorera-t-il, les prix des produits de large consommation n'arrêtent pas de s'envoler. «La pomme de terre et la tomate ainsi que les pois chiches étant devenus des produits de luxe, et non plus de large consommation» dira-t-il.
«Les retraités sont au bout du rouleau, mais n'osent pas protester de peur d'être taxés de perturber et d'interférer dans la campagne électorale en cours. Après les élections, cela sera certainement une autre paire de manches, a conclu le responsable local de la fédération des retraités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.