Blida en appel à Médéa    Les Verts en stage en Slovénie    Les relations algéro-égyptiennes connaissent "une évolution substantielle" (ambassadeur)    De larges consultations menées en 2014 pour une révision consensuelle de la Constitution    Mondial des clubs (match de classement) : l'ES Sétif (5e) après sa victoire face à Western Sydney (aux tab)    Les Mobistes s'en sortent à bon compte    Hausse de la facture des importations des médicaments sur 10 mois    Saad Damma l'a déclaré hier    Djelfa : trois morts et six blessés dans un accident de la circulation    LES SALAFISTES ALGERIENS PARTENT EN GUERRE CONTRE LES INTELLECTUELS : Hamadache veut la tête de Kamel Daoud !    MARCHE DES HYDROCARBURES : Le pétrole baisse, plombé par des fondamentaux baissiers    EL TARF : Un septuagénaire condamné à 20 ans de réclusion pour le viol de 17 mineures    L'énergie solaire dans l'agriculture au cœur des activités du Salon    Encore le règne de la rumeur    Mise en garde contre les effets des cours du pétrole sur la capacité financière de l'Algérie    Nécessité d'adopter une approche «multidimensionnelle»    Arzew: Une fillette emportée par les crues d'un Oued    Tiaret : 2 individus écroués pour avoir tabassé un policier    Recul de l'euro face au dollar sur les marchés asiatiques    CAN-2015 (préparation): Côte d'Ivoire/Ghana en amical en janvier    Ligue 1 Mobilis (14e journée) : favorable à l'USM Alger et l'USM El Harrach    Plus de 20 avant-projets de nouvelles lois pour développer le secteur de la communication (ministre)    Solidarité nationale : reconversion de structures du secteur en centres spécialisés pour handicapés (ministre)    Les Algériens et la défense du pays    Belkalem passeur pour Medjani    "Je suis super bien dans mon projet algérien"    38 représentations au programme    Des programmes diffusés en H-24    Concours jeunes artistes peintres    L'ANP mesure la menace géopolitique    "Organisez-vous"    Saâdani ignore superbement ses opposants    Caïd Essebsi rassure quand Marzouki inquiète    L'ONU exutoire de l'exaspération palestinienne    Des recommandations et des attentes    1515 familles relogées    Junky peuple, régime donneur : manque et toxicomanie    L'appareil toujours bloqué à Bruxelles : K'Air BV menace de vendre l'avion d'Air Algérie    TLEMCEN: Gros plan sur le film irakien    Dérive    APCE : Prochaine levée des sanctions contre les délégués russes ?    Après la prise d'otages : Dur réveil pour les Australiens endeuillés    L'engagement par le film    Marzouki affirme : Nous avons le droit de juger Béji Caid Essebsi pour son passé    19ème session de la commission mixte algéro-cubaine : L'élargissement de la coopération au cœur des travaux    Hadj 2015 : Les réservations pour l'hébergement se feront par Internet    EN BREF    La France reconnaissante pour les apports de ses immigrés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Revalorisations annuelles, prime de la femme au foyer: Les retraités reviennent à la charge
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2012

Les retraités de la wilaya de Constantine remettent sur le tapis, les points de revendication concernant l'augmentation des revalorisations annuelles des retraites ainsi que celle de la prime de la femme au foyer, (appelée prime de majoration conjoint selon la CNR) affirme le président du bureau de la wilaya de Constantine de la fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR). M. Rebreb, a ainsi rappelé, au cours d'une conférence de presse animée hier au siège de la fédération, ces points de revendication au lendemain du report de la réunion entre le ministre du travail et de la sécurité sociale, Tayeb Louh, et une délégation du bureau exécutif de la FNTR, qui devaient en discuter.
Selon le conférencier, «il s'agit de faire passer les revalorisations de pensions de retraite annuelles de 10% actuellement à 15 % éventuellement et de relever le montant de la prime accordée au conjoint au foyer de 1.730 à 3.000 dinars mensuels». Et d'ajouter que, «tous ces points sont demeurés en suspens, suite aux dernières augmentations décidées par le président de la république, dont notamment le fameux relèvement de 30% des pensions de retraite qui ont touché plus d'un million de retraités. Et la réunion qui devait avoir lieu avec le ministre du travail, avait pour ordre du jour de débattre de ce dossier.» Et le président du bureau des retraités de Constantine de préciser que son bureau est assailli par des retraités qui viennent aux informations, si bien que des rumeurs commencent à se propager, affirmant que des augmentations ont été décidées. «Chose, dira-t-il, que je démens formellement et ce, pour la simple raison que la rencontre qui devait en décider n'a pas eu lieu».
Cependant, dira-t-il, «le dossier n'est pas abandonné, loin s'en faut, nous continuons à revendiquer des revalorisations annuelles à 15% et des primes au conjoint à 3.000 dinars et nous soutenons les négociateurs de la FNTR sur cette question. Et de souligner que les retraités ont vu leurs dernières augmentations rognées dans une large mesure par la flambée des prix. En effet, déplorera-t-il, les prix des produits de large consommation n'arrêtent pas de s'envoler. «La pomme de terre et la tomate ainsi que les pois chiches étant devenus des produits de luxe, et non plus de large consommation» dira-t-il.
«Les retraités sont au bout du rouleau, mais n'osent pas protester de peur d'être taxés de perturber et d'interférer dans la campagne électorale en cours. Après les élections, cela sera certainement une autre paire de manches, a conclu le responsable local de la fédération des retraités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.