Liverpool : Klopp suggère un départ en janvier pour Coutinho    Un taux d'inflation annuel de 5,9% en septembre 2017    FORUM MONDIAL DE LUTTE CONTRE LE TERRORISME (GCTF) : Le trafic de drogue et le blanchiment d'argent, source de financement    L'armée irakienne avance vers Kirkouk    L'Envoyé de l'ONU pour le Sahara occidental reçu à la présidence    ARMEE NATIONALE POPULAIRE : Arrestation d'une terroriste et mère de deux terroristes    DROGUE : 38 tonnes de kif traité saisies en Algérie en 2017    PLF 2018: amélioration de certaines données de l'économie nationale    USM Alger- USM El Harrach: les "Rouge et Noir" pour oublier la désillusion africaine    42e EUCOCO: large élan de solidarité en faveur de la cause sahraouie    Le prix du Président de la République du journaliste: Khaled Taâzibt de l'APS primé    Bayern : La durée d'absence de Müller connue !    Crise du Golfe : Les parties toujours pas prêtes au dialogue    Des remplaçants des Super Eagles pour affronter les Fennecs : La notoriété des Verts écorchée    Péage de l'autoroute Est-Ouest : Quels tarifs ?    Après la Catalogne, c'est au tour de la Lombardie et de la Vénétie en Italie / Europe : à l'ère des « petites patries »    Musique/Retour d'Idir sur la scène algérienne : «L'officialisation de tamazight a été déterminante»    Poésie amazighe : Poésie amazighe : Promouvoir l'apprentissage du tifinagh    Les premiers essais dynamiques sont en cours    Pourquoi Abdelkader Messahel a éructé le dépit terminal de l'économie 1.0    AS Radieuse : Finale du Tournoi de l'amitié    On vous le dit    Oran en bref :    Le ministère compte revoir le discours religieux en profondeur    Des classes de 60 élèves !    Ouattara à la botte du roi Mohammed VI    «Toutes nos interrogations persistent sur les exclusions de listes électorales»    Youcef Yousfi assène ses vérités et tente la conciliation avec le privé    Participation de 52 pays et l'Afrique du Sud invitée d'honneur    Verts d’Europe    Bouchées croustillantes au thon    Championnat arabe des clubs (messieurs)    Mali    Ce que prévoit la réglementation en vigueur pour les maîtres d’œuvre nationaux    PROJET DE LOI SUR LA PUBLICITÉ    Idir, le come-back :    Tlemcen: Des locaux pour la presse    Bagarres rangées à la cité Ruisseau d'or    Le wali de Constantine rend visite au bureau de L'Expression    La sinistrose gagne les partis    Le journalisme et "l'auberge espagnole"    988 millions de dinars de créances    Bientôt une Air Afrique algérienne?    50 kg de kif et 21 kg de corail saisis à El Tarf    "Les ombres de la vérité" de Salah Boufellah    Quelle place pour le feuilleton arabe dans le Festival des séries en 2018?    "L'Algérie qui m'a marqué"    Victoire de Yacine Hamza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





RETRAITES DE L'ANP : L'ex Général Oudaï à Mostaganem
Publié dans Réflexion le 14 - 09 - 2012

Un vent nouveau souffle sur la toute nouvelle Organisation nationale des retraités de l'Armée nationale populaire. Une organisation qui n'a obtenu son agrément que le 2 septembre 2012. Héritière d'une association somnolente qui passa à l'état comateux ces dernières années après deux décennies d'existence, cette nouvelle congrégation de ceux qui mirent l'Algérie sur ses pieds après qu'elle ait touché le fond se voit aujourd'hui un porte-parole digne des veuves, des orphelins et de ceux qui laissèrent des pans de leurs corps pour ce beau pays.
Jeudi dernier, le Général en retraite Oudaï Mohamed, accosta à Mostaganem vers 10 heures du matin accompagné de son adjoint Tazamoucht .Accueillis à son arrivée par MM. Benmoussa Mohamed et Bekhedda Amar, deux membres actifs de l'organisation de wilaya en même temps que M. Touaïba Mohamed, représentant la wilaya de Tiaret, il lui fut présenté le bilan des quatre derniers mois – et pas plus – soit l'échéance qui revint à M. Benmoussa, c'est-à-dire depuis son installation en mai dernier. Même topo à Mostaganem également qui, après une longue léthargie et une chaotique stagnation de près de vingt années, les responsables ne purent s'ériger une demeure fixe. Les propos concis et précis de M. Benmoussa, un retraité de la Gendarmerie Nationale, ravirent les visiteurs. Tel le général Oudaï, celui-ci ratisse large et n'a pas manqué de vider son sac de suggestions et de nouvelles idées. Tout y passa. Les cotisations, les cartes d'adhérents, les droits et il y en a tant, la communication et une foule de propositions qui, appliquées persuaderont surement les hésitants à rejoindre l'organisation comme les institutions à se plier aux exigences de cette frange de cadres bien formés, disciplinés. Le général en retraite Oudaï aborda la situation héritée au niveau central et tint à faire remarquer la mauvaise compréhension des textes par bon nombre de responsables et la dernière en est l'appel d'un intérimaire, responsable au niveau de la wilaya d'Alger, qui fut repris par un quotidien national et par lequel il était demandé le renouvellement du bureau. « Un agissement faisant fi de toutes les lois, codes et règlements régissant la gestion des associations, affirma le Général. En effet, un scrutin ne se fait qu'en présence d'un huissier de justice devant lequel les plébiscitaires présentent leurs cartes d'adhérents. Et aussi, après la saisie des membres au moins quinze jours avant le scrutin. Or, notre organisation vient juste de voir le jour et nous avons décidé de centraliser le système de confection de la carte d'adhérents. » Ainsi, il est mis fin à toute velléité ou acharnement à ceux qui veulent briguer les postes à des fins personnelles. Enfin, les retraités sont en passe d'accéder à un nouvel acquis qui n'est autre qu'une loi sur les retraites de militaires et autres assimilés et dont le projet a été approuvé par le gouvernement avant d'être adopté par l'Assemblée nationale. Désormais, les ordonnances n'auront plus droit de cité. M. Benmoussa Mohamed, n'a pas omis de faire appel par le biais de Réflexion, à tous ceux qui ont servi dans le métier des armes de s'approcher du siège de l'organisation afin d'apporter du vent au moulin et leur adhésion ne sera que bénéfique à eux-mêmes et aux familles de ceux qui ne sont plus de ce monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.