Le Polisario déposera plainte pour une application des décisions de la CJUE    Plusieurs axes routiers bloqués par la neige    La manifestation a tenu ses promesses    Début de la bataille des frontières    Festival international des programmes audiovisuels à Biarritz    Le Sénégal premier qualifié    Tanger et le FUS Rabat au menu du CR Belouizdad au Maroc    Le citoyen est «au cœur» de l'équation sécuritaire    Benghebrit : «Le rattrapage des cours ne représente aucun problème pour le secteur»    La CNAS a réalisé des résultats importants    Le président Bouteflika condamne «avec la plus grande fermeté»    Les Tunisiens, bête noire des Verts !    Les bureaux de change "peuvent attendre"    Il pleut...des candidatures au FLN    L'homme du nouveau rêve américain    Les Etats-Unis renouvellent leur gratitude à l'Algérie    Trump, le formidable allié    L'Algérie fidèle à ses principes    La paix au Mali perd du temps    Messahel au Caire pour prendre part à la réunion    Le narcotrafiquant "El Chapo" a été extradé vers les Etats-Unis    Les islamistes misent sur 180 sièges    Deux dangereux terroristes arrêtés    Feu vert du gouvernement    Une reprise amputée de trois chocs    Abdoun dit avoir décliné une offre du WA Casablanca    Annulation de la 33e édition    "Impossible de gagner en donnant des cadeaux"    Les Africains subsahariens dénoncent le racisme des Maghrébins    Les promoteurs appellent à une révision des textes    Sonatrach dénonce des "pressions"    Incendie à la résidence universitaire de jeunes filles    Les orientations de Mohamed Aissa    Trois phrases et mille dégâts    Les dangers d'une consommation excessive    "La sécurité du citoyen est notre priorité"    Coup de pouce pour les épidémies de grippe    Bouteflika : «L'Algérie a survécu»    Sonatrach booste "la production nationale"    Ce que pèse le passeport dans le monde    "Le voyage de Keltoum" de Anis Djaâd en compétition    Hamza Bounoua expose    Les télévisions privées et les législatives 2017    Algérie - Le docteur Kamel-Eddine Fekhar décidé à poursuivre sa grève de la faim (Avocat)    ELECTIONS LEGISLATIVES : Première réunion de l'instance de surveillance, ce dimanche, à Alger    Deux terroristes arrêtés à Tizi Ouzou    9EME EDITION du FESTIVAL DU THEATRE ARABE A MOSTAGANEM : Une cérémonie de clôture grandiose    «Boudiaf a été assassiné par ceux qui l'ont ramené»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





RETRAITES DE L'ANP : L'ex Général Oudaï à Mostaganem
Publié dans Réflexion le 14 - 09 - 2012

Un vent nouveau souffle sur la toute nouvelle Organisation nationale des retraités de l'Armée nationale populaire. Une organisation qui n'a obtenu son agrément que le 2 septembre 2012. Héritière d'une association somnolente qui passa à l'état comateux ces dernières années après deux décennies d'existence, cette nouvelle congrégation de ceux qui mirent l'Algérie sur ses pieds après qu'elle ait touché le fond se voit aujourd'hui un porte-parole digne des veuves, des orphelins et de ceux qui laissèrent des pans de leurs corps pour ce beau pays.
Jeudi dernier, le Général en retraite Oudaï Mohamed, accosta à Mostaganem vers 10 heures du matin accompagné de son adjoint Tazamoucht .Accueillis à son arrivée par MM. Benmoussa Mohamed et Bekhedda Amar, deux membres actifs de l'organisation de wilaya en même temps que M. Touaïba Mohamed, représentant la wilaya de Tiaret, il lui fut présenté le bilan des quatre derniers mois – et pas plus – soit l'échéance qui revint à M. Benmoussa, c'est-à-dire depuis son installation en mai dernier. Même topo à Mostaganem également qui, après une longue léthargie et une chaotique stagnation de près de vingt années, les responsables ne purent s'ériger une demeure fixe. Les propos concis et précis de M. Benmoussa, un retraité de la Gendarmerie Nationale, ravirent les visiteurs. Tel le général Oudaï, celui-ci ratisse large et n'a pas manqué de vider son sac de suggestions et de nouvelles idées. Tout y passa. Les cotisations, les cartes d'adhérents, les droits et il y en a tant, la communication et une foule de propositions qui, appliquées persuaderont surement les hésitants à rejoindre l'organisation comme les institutions à se plier aux exigences de cette frange de cadres bien formés, disciplinés. Le général en retraite Oudaï aborda la situation héritée au niveau central et tint à faire remarquer la mauvaise compréhension des textes par bon nombre de responsables et la dernière en est l'appel d'un intérimaire, responsable au niveau de la wilaya d'Alger, qui fut repris par un quotidien national et par lequel il était demandé le renouvellement du bureau. « Un agissement faisant fi de toutes les lois, codes et règlements régissant la gestion des associations, affirma le Général. En effet, un scrutin ne se fait qu'en présence d'un huissier de justice devant lequel les plébiscitaires présentent leurs cartes d'adhérents. Et aussi, après la saisie des membres au moins quinze jours avant le scrutin. Or, notre organisation vient juste de voir le jour et nous avons décidé de centraliser le système de confection de la carte d'adhérents. » Ainsi, il est mis fin à toute velléité ou acharnement à ceux qui veulent briguer les postes à des fins personnelles. Enfin, les retraités sont en passe d'accéder à un nouvel acquis qui n'est autre qu'une loi sur les retraites de militaires et autres assimilés et dont le projet a été approuvé par le gouvernement avant d'être adopté par l'Assemblée nationale. Désormais, les ordonnances n'auront plus droit de cité. M. Benmoussa Mohamed, n'a pas omis de faire appel par le biais de Réflexion, à tous ceux qui ont servi dans le métier des armes de s'approcher du siège de l'organisation afin d'apporter du vent au moulin et leur adhésion ne sera que bénéfique à eux-mêmes et aux familles de ceux qui ne sont plus de ce monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.