Plus de 1.000 accords et conventions signés entre les universités algériennes et françaises    GE et Sonelgaz valorisent la production locale et les jeunes entrepreneurs grâce au prix IDEA    Syrie : l'ONU appelle toutes les parties à cesser de cibler les civils    Mali:l'ONU menace de sanctionner ceux qui violent l'accord de paix    Benkhalfa adopte un discours très convenu et esquive les grands dossiers    Grèce : Tsipras prépare activement son referendum    Le Conseil des droits de l'Homme examine la situation en Palestine    Algérie:Il est temps de consacrer une politique économique nationale (FNA)    Algérie-France: accord de coopération pour la formation des éléments de la protection civile    Efficacité énergétique : pour une politique cohérente des transports    EL TARF: Tahar Zaidi, nouveau coordinateur du RND    Oligarchie, loi de finances… : Les craintes de Louisa Hanoune    Touati met en garde contre une explosion sociale    Tunisie : Un cauchemar de plus à dépasser    MC Oran : Belhadj et Cavalli, fin de la lune de miel ?    CSC : La venue de Mourad Meghni divise les supporters    USM Khenchela : L'effectif commence à se dessiner    Affaire Khalifa Bank : Le juge rejette les demandes des victimes de se porter partie civile    Une formation pour 370 nouveaux enseignants    BOUMERDES: Une ordonnance pour la santé    Les lauréats de la formation professionnelle à l'honneur    Un rappel à l'ordre et des interrogations    Capitale de la culture arabe: Du théâtre dans au moins cinq communes    La crise, des tributs à payer et des attributs à dépoussiérer    Marché des transferts : Echec des négociations entre M'bolhi et Antalyaspor    Armée nationale populaire : Dix contrebandiers de différentes nationalités africaines arrêtés à Djanet    Pour le développement du tourisme : M. Ghoul insiste sur la formation et l'offre de service de haut niveau    Nucléaire iranien : Trop tôt pour dire qu'un accord sera scellé    Tunisie : Le ministre de l'Intérieur sur les lieux de l'attaque terroriste à Sousse    Il y a 23 ans, Mohamed Boudiaf fut assassiné : Un grand leader rattrapé par la légende    Tipaza : La décision de la commune de Koléa a provoqué une polémique parmi les habitants    Palais des expositions des Pins maritimes : Le village des loisirs ouvre ses portes    16 morts et 56 blessés en 24 heures    Quels scénarios pour les jours à venir ?    "L'Algérie est à la croisée des chemins"    Les Crabes à pied d'oeuvre en Tunisie    Nouvelle vague d'interpellations de Palestiniens à El-Qods occupée    La fonte musculaire    7 membres d'une même famille devant la justice    AGENDA CULTUREL    Décès de Chris Squire à l'âge de 67 ans    Reprise des entraînements… en Tunisie    Ligue des champions d'Afrique: Mahieddine Meftah (USM Alger) valorise la victoire face à l'ES Sétif    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Jordanie en Algérie    L’aprÚs-pétrole et le développement    JS Kabylie    MDN : Deux terroristes abattus à Aïn Defla    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

RETRAITES DE L'ANP : L'ex Général Oudaï à Mostaganem
Publié dans Réflexion le 14 - 09 - 2012

Un vent nouveau souffle sur la toute nouvelle Organisation nationale des retraités de l'Armée nationale populaire. Une organisation qui n'a obtenu son agrément que le 2 septembre 2012. Héritière d'une association somnolente qui passa à l'état comateux ces dernières années après deux décennies d'existence, cette nouvelle congrégation de ceux qui mirent l'Algérie sur ses pieds après qu'elle ait touché le fond se voit aujourd'hui un porte-parole digne des veuves, des orphelins et de ceux qui laissèrent des pans de leurs corps pour ce beau pays.
Jeudi dernier, le Général en retraite Oudaï Mohamed, accosta à Mostaganem vers 10 heures du matin accompagné de son adjoint Tazamoucht .Accueillis à son arrivée par MM. Benmoussa Mohamed et Bekhedda Amar, deux membres actifs de l'organisation de wilaya en même temps que M. Touaïba Mohamed, représentant la wilaya de Tiaret, il lui fut présenté le bilan des quatre derniers mois – et pas plus – soit l'échéance qui revint à M. Benmoussa, c'est-à-dire depuis son installation en mai dernier. Même topo à Mostaganem également qui, après une longue léthargie et une chaotique stagnation de près de vingt années, les responsables ne purent s'ériger une demeure fixe. Les propos concis et précis de M. Benmoussa, un retraité de la Gendarmerie Nationale, ravirent les visiteurs. Tel le général Oudaï, celui-ci ratisse large et n'a pas manqué de vider son sac de suggestions et de nouvelles idées. Tout y passa. Les cotisations, les cartes d'adhérents, les droits et il y en a tant, la communication et une foule de propositions qui, appliquées persuaderont surement les hésitants à rejoindre l'organisation comme les institutions à se plier aux exigences de cette frange de cadres bien formés, disciplinés. Le général en retraite Oudaï aborda la situation héritée au niveau central et tint à faire remarquer la mauvaise compréhension des textes par bon nombre de responsables et la dernière en est l'appel d'un intérimaire, responsable au niveau de la wilaya d'Alger, qui fut repris par un quotidien national et par lequel il était demandé le renouvellement du bureau. « Un agissement faisant fi de toutes les lois, codes et règlements régissant la gestion des associations, affirma le Général. En effet, un scrutin ne se fait qu'en présence d'un huissier de justice devant lequel les plébiscitaires présentent leurs cartes d'adhérents. Et aussi, après la saisie des membres au moins quinze jours avant le scrutin. Or, notre organisation vient juste de voir le jour et nous avons décidé de centraliser le système de confection de la carte d'adhérents. » Ainsi, il est mis fin à toute velléité ou acharnement à ceux qui veulent briguer les postes à des fins personnelles. Enfin, les retraités sont en passe d'accéder à un nouvel acquis qui n'est autre qu'une loi sur les retraites de militaires et autres assimilés et dont le projet a été approuvé par le gouvernement avant d'être adopté par l'Assemblée nationale. Désormais, les ordonnances n'auront plus droit de cité. M. Benmoussa Mohamed, n'a pas omis de faire appel par le biais de Réflexion, à tous ceux qui ont servi dans le métier des armes de s'approcher du siège de l'organisation afin d'apporter du vent au moulin et leur adhésion ne sera que bénéfique à eux-mêmes et aux familles de ceux qui ne sont plus de ce monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.