Ghezzal plus que jamais proche de quitter l'OL    CRB-CAB, Aujourd'hui à 16h : Lakroum : «Marquer et offrir une nouvelle victoire à mon équipe»    JSK : Aroussi confirme le contact des Kabyles    Vendetta 2.0    Bénévolat : Un geste gratuit, un impact collectif !    Mohamed Aïssa soumet une charte aux médias audiovisuels    JS Kabylie : La purge pour camoufler les ratés    Repère : L'Europe en question    Secourisme : Voici les gestes qui sauvent    Vu à la télé : Les loups dans la bergerie    Des recommandations pour booster les activités    Ficinéma 2016 : La défense des éléphants    Musique / Mohamed Tahar Fergani : Un monument de la musique malouf n'est plus    Il a alourdi les sanctions contre la Corée du Nord: Le Conseil de sécurité sert la vis à Pyongyang    Les gardes communaux dénoncent le député "Spécifique"    Paris met la pression sur Bamako    Conférence sur la reprise du processus de paix le 21 décembre à Paris    Pentavalent : le marché attribué au fournisseur indien annulé    Netanyahu : la politique du fait accompli !    FFS : Rachid Halet accuse    "60% de l'énergie est gaspillée !"    Ghardaïa : 21 sympathisants de Fekhar écroués    En songe, les fourmis (2)    "Psychiatre humaniste et révolutionnaire visionnaire"    Algérie - Sonatrach espère augmenter ses exportations d'hydrocarbures de 11% en 2016 par rapport à 2015    Algérie - Le Conseil de la nation adopte la loi de finances 2017    Constantine - Grève à l'Institut de Pharmacie    Azzaba: Une mairie fermée par des protestataires    Sécurité sociale : Achak invite les travailleurs non-salariés à régulariser leur situation    USTO: Chute mortelle d'un maçon    L'armée syrienne annonce la prise de contrôle de la vieille ville d'Alep    Des juristes exhortent le Maroc à s'abstenir de conclure des contrats    Tirage au sort le 21 décembre au Caire    La richesse en expressions culturelles soulignée    Tirs de missiles israéliens près d'une base aérienne    Reddition d'un terroriste à In-Amenas    Hamel attendu au 40e Congrès    Menaces d'un nouveau genre    Début des préparatifs en janvier prochain    Des chiffres explosifs    De la négation à la reconnaissance explicite    Désormais possible avec les cartes CCP    USMA - ESS, la belle affiche    Victoire impérative pour le Rapid    Quatre noms retenus à Sidi Moussa    Les précisions de Sellal    Un document pour définir les objectifs communs    33 nouveaux éléments culturels sur la Liste de l'Unesco    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





RETRAITES DE L'ANP : L'ex Général Oudaï à Mostaganem
Publié dans Réflexion le 14 - 09 - 2012

Un vent nouveau souffle sur la toute nouvelle Organisation nationale des retraités de l'Armée nationale populaire. Une organisation qui n'a obtenu son agrément que le 2 septembre 2012. Héritière d'une association somnolente qui passa à l'état comateux ces dernières années après deux décennies d'existence, cette nouvelle congrégation de ceux qui mirent l'Algérie sur ses pieds après qu'elle ait touché le fond se voit aujourd'hui un porte-parole digne des veuves, des orphelins et de ceux qui laissèrent des pans de leurs corps pour ce beau pays.
Jeudi dernier, le Général en retraite Oudaï Mohamed, accosta à Mostaganem vers 10 heures du matin accompagné de son adjoint Tazamoucht .Accueillis à son arrivée par MM. Benmoussa Mohamed et Bekhedda Amar, deux membres actifs de l'organisation de wilaya en même temps que M. Touaïba Mohamed, représentant la wilaya de Tiaret, il lui fut présenté le bilan des quatre derniers mois – et pas plus – soit l'échéance qui revint à M. Benmoussa, c'est-à-dire depuis son installation en mai dernier. Même topo à Mostaganem également qui, après une longue léthargie et une chaotique stagnation de près de vingt années, les responsables ne purent s'ériger une demeure fixe. Les propos concis et précis de M. Benmoussa, un retraité de la Gendarmerie Nationale, ravirent les visiteurs. Tel le général Oudaï, celui-ci ratisse large et n'a pas manqué de vider son sac de suggestions et de nouvelles idées. Tout y passa. Les cotisations, les cartes d'adhérents, les droits et il y en a tant, la communication et une foule de propositions qui, appliquées persuaderont surement les hésitants à rejoindre l'organisation comme les institutions à se plier aux exigences de cette frange de cadres bien formés, disciplinés. Le général en retraite Oudaï aborda la situation héritée au niveau central et tint à faire remarquer la mauvaise compréhension des textes par bon nombre de responsables et la dernière en est l'appel d'un intérimaire, responsable au niveau de la wilaya d'Alger, qui fut repris par un quotidien national et par lequel il était demandé le renouvellement du bureau. « Un agissement faisant fi de toutes les lois, codes et règlements régissant la gestion des associations, affirma le Général. En effet, un scrutin ne se fait qu'en présence d'un huissier de justice devant lequel les plébiscitaires présentent leurs cartes d'adhérents. Et aussi, après la saisie des membres au moins quinze jours avant le scrutin. Or, notre organisation vient juste de voir le jour et nous avons décidé de centraliser le système de confection de la carte d'adhérents. » Ainsi, il est mis fin à toute velléité ou acharnement à ceux qui veulent briguer les postes à des fins personnelles. Enfin, les retraités sont en passe d'accéder à un nouvel acquis qui n'est autre qu'une loi sur les retraites de militaires et autres assimilés et dont le projet a été approuvé par le gouvernement avant d'être adopté par l'Assemblée nationale. Désormais, les ordonnances n'auront plus droit de cité. M. Benmoussa Mohamed, n'a pas omis de faire appel par le biais de Réflexion, à tous ceux qui ont servi dans le métier des armes de s'approcher du siège de l'organisation afin d'apporter du vent au moulin et leur adhésion ne sera que bénéfique à eux-mêmes et aux familles de ceux qui ne sont plus de ce monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.