POUR PARER A LA PENURIE DE CARBURANTS : Urgence d'un nouveau modèle de consommation énergétique en Algérie    Le terroriste Mokhtar Belmokhtar serait-il vraiment mort ?    AIN TURCK (ORAN) : Saisie de 2 kg de kif après perquisition d'un logement    OPERATION COUP DE POING A MASCARA : 2350 personnes interpellées par la police    L'Autorité de régulation de l'Audiovisuel organise des rencontres avec les acteurs du secteur    Libye : de violents combats ont éclaté dans la banlieue est de Tripoli    Bahia Rachedi à Ain Temouchent pour le tournage d'une émission sur son parcours    Le stade 5-Juillet sera bel et bien opérationnel le 1er mai    Nice croit toujours à la venue de Ben Arfa    Man City : Les carottes seraient cuites pour Nasri    Sahara Occidental: Messahel rappelle à Madrid la position de l'Algérie    Ligue 1-Mobilis/CR Belouizdad : l'entraîneur Alain Michel tire la sonnette d'alarme    Real Madrid : Le club tient toujours à Varane    L'Algérie et la France appelées à vivre ensemble leur "mémoire commune" (Todeschini)    Le président du Rwanda en visite d'Etat en Algérie à partir de dimanche    L'Algérie veut convaincre les entreprises allemandes de la démarche « import-substitution »    Les relations bilatérales et la situation au Sahel, au centre des discussions de M. Messahel à Madrid    Football/ Ligue 1 (U-21) 25e journée: la JS Saoura met la pression sur le duo de tête    Epidémie de rougeole enj Californie    Yémen: l'Iran a présenté son plan de paix à l'ONU    DIGOUTAGE    Voyage culinaire    Lettre de province    EnquÃate-Témoignages    Ouverture de la manifestation «Constantine, capitale de la culture arabe 2015»    AIN TEMOUCHENT: 1.996 primo-demandeurs d'emploi placés en trois mois    Misserghine : Lancement prochain de 4.000 nouveaux logements sociaux    La mosquée «Ben Badis» d'Oran ouvre ses portes    Détournement du foncier agricole : Enquête sur une superficie de 800 hectares à l'orée d'Aïn El-Kerma    Tindouf, frontière malienne : Nouvelles saisies d'armes et de munitions    Une journée d'étude presse-justice    Bouteflika et El Arabi appellent à l'unification des rangs arabes    Le nombre d'entreprises exportatrices reste faible    Situation explosive à Annaba    Ministres et officiels arabes saluent la manifestation    La mosquée Ibn Badis, un chef-d'œuvre architectural    L'ANP met en échec une tentative d'introduction d'armes et de munitions à Tindouf ...    Une force d'action ou de réaction rapide africaine?    Conférence des pays non-alignés de Bandung : Le temps de l'afro-asiatisme    Poursuite de la lutte contre le commerce illicite: 872 marchés informels éradiqués jusqu'à fin mars 2015    Alerte après le vol d'une source radioactive "dangereuse"    "Réussir le début est toujours important"    L'application des lois est la clef du succès    Zaïm Bensaci tire la sonnette d'alarme    Le pari du FFS    Signature d'une convention de partenariat    L'évènement et sa portée politique et diplomatique    Cirta « revisitée » par une nouvelle génération    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

RETRAITES DE L'ANP : L'ex Général Oudaï à Mostaganem
Publié dans Réflexion le 14 - 09 - 2012

Un vent nouveau souffle sur la toute nouvelle Organisation nationale des retraités de l'Armée nationale populaire. Une organisation qui n'a obtenu son agrément que le 2 septembre 2012. Héritière d'une association somnolente qui passa à l'état comateux ces dernières années après deux décennies d'existence, cette nouvelle congrégation de ceux qui mirent l'Algérie sur ses pieds après qu'elle ait touché le fond se voit aujourd'hui un porte-parole digne des veuves, des orphelins et de ceux qui laissèrent des pans de leurs corps pour ce beau pays.
Jeudi dernier, le Général en retraite Oudaï Mohamed, accosta à Mostaganem vers 10 heures du matin accompagné de son adjoint Tazamoucht .Accueillis à son arrivée par MM. Benmoussa Mohamed et Bekhedda Amar, deux membres actifs de l'organisation de wilaya en même temps que M. Touaïba Mohamed, représentant la wilaya de Tiaret, il lui fut présenté le bilan des quatre derniers mois – et pas plus – soit l'échéance qui revint à M. Benmoussa, c'est-à-dire depuis son installation en mai dernier. Même topo à Mostaganem également qui, après une longue léthargie et une chaotique stagnation de près de vingt années, les responsables ne purent s'ériger une demeure fixe. Les propos concis et précis de M. Benmoussa, un retraité de la Gendarmerie Nationale, ravirent les visiteurs. Tel le général Oudaï, celui-ci ratisse large et n'a pas manqué de vider son sac de suggestions et de nouvelles idées. Tout y passa. Les cotisations, les cartes d'adhérents, les droits et il y en a tant, la communication et une foule de propositions qui, appliquées persuaderont surement les hésitants à rejoindre l'organisation comme les institutions à se plier aux exigences de cette frange de cadres bien formés, disciplinés. Le général en retraite Oudaï aborda la situation héritée au niveau central et tint à faire remarquer la mauvaise compréhension des textes par bon nombre de responsables et la dernière en est l'appel d'un intérimaire, responsable au niveau de la wilaya d'Alger, qui fut repris par un quotidien national et par lequel il était demandé le renouvellement du bureau. « Un agissement faisant fi de toutes les lois, codes et règlements régissant la gestion des associations, affirma le Général. En effet, un scrutin ne se fait qu'en présence d'un huissier de justice devant lequel les plébiscitaires présentent leurs cartes d'adhérents. Et aussi, après la saisie des membres au moins quinze jours avant le scrutin. Or, notre organisation vient juste de voir le jour et nous avons décidé de centraliser le système de confection de la carte d'adhérents. » Ainsi, il est mis fin à toute velléité ou acharnement à ceux qui veulent briguer les postes à des fins personnelles. Enfin, les retraités sont en passe d'accéder à un nouvel acquis qui n'est autre qu'une loi sur les retraites de militaires et autres assimilés et dont le projet a été approuvé par le gouvernement avant d'être adopté par l'Assemblée nationale. Désormais, les ordonnances n'auront plus droit de cité. M. Benmoussa Mohamed, n'a pas omis de faire appel par le biais de Réflexion, à tous ceux qui ont servi dans le métier des armes de s'approcher du siège de l'organisation afin d'apporter du vent au moulin et leur adhésion ne sera que bénéfique à eux-mêmes et aux familles de ceux qui ne sont plus de ce monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.