Irak : Les forces gouvernementales reprennent des zones proches de la frontière iranienne    Présidentielle en Tunisie : Marzouki et Essebsi au coude-à-coude    Libye : Une solution politique difficile mais pas impossible    Nigeria    Soudan    Dans une déclaration lue en son nom    PRÉSIDENTIELLES TUNISIENNES    Incapacité à tempérer ou à récupérer    L’avancée d’Ebola au Mali inquiÚte en Algérie    LyÚs Tizi Oualou (entraîneur national) :    MC Alger    Coupe du Monde des clubs : Engouement pour le trophée à Sétif    International : Top, flop et faits marquants des championnats européens    Madjer à contre-courant    Soutien et accompagnement, une orientation stratégique de l'état    La chute des prix du brut défie le boom du schiste aux Etats-Unis    Intégration et emploi des jeunes : Le PNUD salue les efforts de l'Algérie en la matière    Ouargla : Le rôle des énergies renouvelables dans la préservation de l'environnement souligné    ACTUCULT    Le coup de bill’art du Soir    Musique    Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : Volonté réaffirmée de garantir une formation de "qualité" aux étudiants    Secousse tellurique de 3,4 degrés sur l'échelle de Richter à M'sila    Baba à la chantilly    Moussaka    Reparution après une longue absence    « Les mutations se font avec la souffrance de la femme »    Une salle de cinéma transformée en annexe d'un service d'état civil    Sud-ouest : renforcer les fonctions des grandes villes    Au-delà du mépris pour la Palestine, la haine de Netanyahu    Les «portes des négociations ouvertes» mais à quel prix ?    Recherche désespérément accord sur le nucléaire iranien    L'Algérie veut diversifier le partenariat économique avec le Mexique    Opération de relogement sous haute tension au Val d'Hydra    Trois morts et quatre blessés dans un accident de la circulation à Mostaganem    Tunisie: la bataille du second tour engagée entre Marzouki et Essebsi    L'Algérie se prépare "sérieusement" pour la révision de sa Constitution (Bouteflika)    Le ministre qatari des Affaires étrangères, souligne le poids de l'Algérie et son rôle dans la stabilité de la région    Le tribunal criminel près la cour d'Alger examine le 2 décembre prochain une affaire de massacres collectifs    Ligue 1 Mobilis (mise à jour) ES Sétif-MC Alger : un choc avec des objectifs opposés    Ouverture du 7e Festival des musique et chanson du Souf    Quelles perspectives pour le sommet Turquie-Afrique ?    «KBS, nouvelle génération» reçoit le prix du jury    «Nous avons beaucoup travaillé pour revenir en force»    Un plan anticancer sera mis en œuvre à partir de 2015    Il y a un mois décédait Amar Zeghrar, ancien secrétaire général à la présidence de la République : Chronique d'une Algérie «en quête d'une conscience nationale»    Une brèche dans le front    La réalisation du Centre culturel islamique de Ouargla en bonne voie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

RETRAITES DE L'ANP : L'ex Général Oudaï à Mostaganem
Publié dans Réflexion le 14 - 09 - 2012

Un vent nouveau souffle sur la toute nouvelle Organisation nationale des retraités de l'Armée nationale populaire. Une organisation qui n'a obtenu son agrément que le 2 septembre 2012. Héritière d'une association somnolente qui passa à l'état comateux ces dernières années après deux décennies d'existence, cette nouvelle congrégation de ceux qui mirent l'Algérie sur ses pieds après qu'elle ait touché le fond se voit aujourd'hui un porte-parole digne des veuves, des orphelins et de ceux qui laissèrent des pans de leurs corps pour ce beau pays.
Jeudi dernier, le Général en retraite Oudaï Mohamed, accosta à Mostaganem vers 10 heures du matin accompagné de son adjoint Tazamoucht .Accueillis à son arrivée par MM. Benmoussa Mohamed et Bekhedda Amar, deux membres actifs de l'organisation de wilaya en même temps que M. Touaïba Mohamed, représentant la wilaya de Tiaret, il lui fut présenté le bilan des quatre derniers mois – et pas plus – soit l'échéance qui revint à M. Benmoussa, c'est-à-dire depuis son installation en mai dernier. Même topo à Mostaganem également qui, après une longue léthargie et une chaotique stagnation de près de vingt années, les responsables ne purent s'ériger une demeure fixe. Les propos concis et précis de M. Benmoussa, un retraité de la Gendarmerie Nationale, ravirent les visiteurs. Tel le général Oudaï, celui-ci ratisse large et n'a pas manqué de vider son sac de suggestions et de nouvelles idées. Tout y passa. Les cotisations, les cartes d'adhérents, les droits et il y en a tant, la communication et une foule de propositions qui, appliquées persuaderont surement les hésitants à rejoindre l'organisation comme les institutions à se plier aux exigences de cette frange de cadres bien formés, disciplinés. Le général en retraite Oudaï aborda la situation héritée au niveau central et tint à faire remarquer la mauvaise compréhension des textes par bon nombre de responsables et la dernière en est l'appel d'un intérimaire, responsable au niveau de la wilaya d'Alger, qui fut repris par un quotidien national et par lequel il était demandé le renouvellement du bureau. « Un agissement faisant fi de toutes les lois, codes et règlements régissant la gestion des associations, affirma le Général. En effet, un scrutin ne se fait qu'en présence d'un huissier de justice devant lequel les plébiscitaires présentent leurs cartes d'adhérents. Et aussi, après la saisie des membres au moins quinze jours avant le scrutin. Or, notre organisation vient juste de voir le jour et nous avons décidé de centraliser le système de confection de la carte d'adhérents. » Ainsi, il est mis fin à toute velléité ou acharnement à ceux qui veulent briguer les postes à des fins personnelles. Enfin, les retraités sont en passe d'accéder à un nouvel acquis qui n'est autre qu'une loi sur les retraites de militaires et autres assimilés et dont le projet a été approuvé par le gouvernement avant d'être adopté par l'Assemblée nationale. Désormais, les ordonnances n'auront plus droit de cité. M. Benmoussa Mohamed, n'a pas omis de faire appel par le biais de Réflexion, à tous ceux qui ont servi dans le métier des armes de s'approcher du siège de l'organisation afin d'apporter du vent au moulin et leur adhésion ne sera que bénéfique à eux-mêmes et aux familles de ceux qui ne sont plus de ce monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.