Des observateurs de l'Union africaine félicitent l'Algérie du "bon déroulement" de la présidentielle    Deux collégiens se noient près de Beni-Haroun (Mila)    La CNSEL destinataire de deux recours à caractère pénal à Bouira    Plus de 75 parlementaires européens appellent à l'élargissement du mandat de la MINURSO    Les Algériens affluent aux bureaux de vote à un "rythme soutenu"    Un conseiller de l'ambassade de Tunisie à Tripoli porté disparu    Ghardaïa : des bus affrétés pour le vote    Le fondateur de la cinémathèque algérienne, Ahmed Hocine, est décédé    La CNISEP a enregistré des recours de sept wilayas (Boutbik)    Algérie - Le présumé assassin de Akram à Zeralda avait passé la nuit d'avant « chez l'Etat » (habitants)    Algérie-présidentielle:Ali Benflis évoque "des dépassements dans certaines wilayas"    Saisie à Maghnia (Tlemcen) de 224 kg de kif traité en provenance du Maroc    Le candidat Bouteflika accomplit son devoir électoral    Abdelaziz Belaid espère une présidentielle dans la "transparence"    24e coupe d'Afrique des clubs champions (dames): le GS Pétroliers et le NR Chlef présents en Tunisie    Le taux de participation a atteint 9,15% à 10 h (ministre de l'Intérieur)    Bonne affluence dans les wilayas de l'Est du pays    24% des produits analysés sont non conformes    L'Algérie est un pays "démocratique" qui "dira ce qu'il veut" par les urnes (observatrice française)    La Libye s'apprête à reprendre ses exportations pétrolières    Un calendrier dantesque attend l'Entente    Les chances algériennes au Festival de Cannes    39,5 millions d'abonnés en 2013    "Notre objectif sera de passer au second tour"    Bernard Challandes en tournée en Russie    Le bras de fer se durcit dans l'Est du pays    Des dizaines de Palestiniens blessés par les forces d'occupation    Deux salles de cinéma seront rénovées    Salem Tamma qualifié aux 16es de finale    Plus d'un millier de pièces récupérées en 2013    Adlène Guedioura : "Bentaleb sera l'une des stars de l'équipe"    Les compétences locales largement mobilisées    "Abdelhamid Ben Badis était un esprit érudit et un moudjahid"    Mieux distinguer chaque personnage, chaque destin    Libye : Après 8 mois de blocage, le pays s'apprête à exporter du pétrole depuis l'Est    USA : La Fed envisage de nouvelles règles de capitaux pour les banques    Batna : Stage de formation pour la 1ère promotion de porteurs de projets suivis par l'incubateur    130 000 gendarmes pour sécuriser 7541 centres de vote    De nouveaux projets en cours    Rattraper les retards à Boughrara-Saoudi    Location-vente à Oran : Un millier de logements livrés avant la fin de l'année    France : La sûreté nucléaire globalement assez satisfaisante en 2013    CAN-2014 Dames, la Tunisie au tournoi de Menton (France)    La liste des 23 pèse déjà dans les têtes    Anciens et nouveaux artistes peuvent être complémentaires    Hommage au défunt président Ali Kafi    Le rôle de la France dans le chaos libyen    La régulation des agences immobilières s'impose    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

RETRAITES DE L'ANP : L'ex Général Oudaï à Mostaganem
Publié dans Réflexion le 14 - 09 - 2012

Un vent nouveau souffle sur la toute nouvelle Organisation nationale des retraités de l'Armée nationale populaire. Une organisation qui n'a obtenu son agrément que le 2 septembre 2012. Héritière d'une association somnolente qui passa à l'état comateux ces dernières années après deux décennies d'existence, cette nouvelle congrégation de ceux qui mirent l'Algérie sur ses pieds après qu'elle ait touché le fond se voit aujourd'hui un porte-parole digne des veuves, des orphelins et de ceux qui laissèrent des pans de leurs corps pour ce beau pays.
Jeudi dernier, le Général en retraite Oudaï Mohamed, accosta à Mostaganem vers 10 heures du matin accompagné de son adjoint Tazamoucht .Accueillis à son arrivée par MM. Benmoussa Mohamed et Bekhedda Amar, deux membres actifs de l'organisation de wilaya en même temps que M. Touaïba Mohamed, représentant la wilaya de Tiaret, il lui fut présenté le bilan des quatre derniers mois – et pas plus – soit l'échéance qui revint à M. Benmoussa, c'est-à-dire depuis son installation en mai dernier. Même topo à Mostaganem également qui, après une longue léthargie et une chaotique stagnation de près de vingt années, les responsables ne purent s'ériger une demeure fixe. Les propos concis et précis de M. Benmoussa, un retraité de la Gendarmerie Nationale, ravirent les visiteurs. Tel le général Oudaï, celui-ci ratisse large et n'a pas manqué de vider son sac de suggestions et de nouvelles idées. Tout y passa. Les cotisations, les cartes d'adhérents, les droits et il y en a tant, la communication et une foule de propositions qui, appliquées persuaderont surement les hésitants à rejoindre l'organisation comme les institutions à se plier aux exigences de cette frange de cadres bien formés, disciplinés. Le général en retraite Oudaï aborda la situation héritée au niveau central et tint à faire remarquer la mauvaise compréhension des textes par bon nombre de responsables et la dernière en est l'appel d'un intérimaire, responsable au niveau de la wilaya d'Alger, qui fut repris par un quotidien national et par lequel il était demandé le renouvellement du bureau. « Un agissement faisant fi de toutes les lois, codes et règlements régissant la gestion des associations, affirma le Général. En effet, un scrutin ne se fait qu'en présence d'un huissier de justice devant lequel les plébiscitaires présentent leurs cartes d'adhérents. Et aussi, après la saisie des membres au moins quinze jours avant le scrutin. Or, notre organisation vient juste de voir le jour et nous avons décidé de centraliser le système de confection de la carte d'adhérents. » Ainsi, il est mis fin à toute velléité ou acharnement à ceux qui veulent briguer les postes à des fins personnelles. Enfin, les retraités sont en passe d'accéder à un nouvel acquis qui n'est autre qu'une loi sur les retraites de militaires et autres assimilés et dont le projet a été approuvé par le gouvernement avant d'être adopté par l'Assemblée nationale. Désormais, les ordonnances n'auront plus droit de cité. M. Benmoussa Mohamed, n'a pas omis de faire appel par le biais de Réflexion, à tous ceux qui ont servi dans le métier des armes de s'approcher du siège de l'organisation afin d'apporter du vent au moulin et leur adhésion ne sera que bénéfique à eux-mêmes et aux familles de ceux qui ne sont plus de ce monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.