Algérie- Les premières voitures ‘'Seat'' sortiront de l'usine de Relizane au 2eme semestre de 2017    Démantèlement d'un réseau de soutien aux groupes terroristes    Alger condamne l'attentat de Londres    Ahmed Benfares président du conseil de l'Ordre des pharmaciens de la région de Blida    Logement : les programme LPP et AADL maintenus    Bou Saâda, wilaya déléguée    Carnet de bord des législatives 7    L'Algérie et le Maroc se considèrent comme les gendarmes de l'Europe !    France-Algérie : le Premier ministre français en Algérie début avril    Brèves...    Les 5 chantiers qui attendent Zetchi    Une mise à jour décisive pour le titre    Mahrez un remplaçant de luxe de la MSN !    Le ghetto de Maghnia, un 6e continent !    Le Snateg maintient ses revendications    Lancement de la carte météorologique sur le web    Retenu, torturé et assassiné par les paras de Massu    Timgad : Une comédie en ruine    Après le MaMa le MaMo    La grippe aviaire s'étend au Japon    Mebarakou : «Les points du Clasico sont importants»    Soudan du Sud: des sanctions évoquées à l'Onu    2,7 tonnes de cocaïne saisies au large de l'Equateur    Les cours du pétrole orientés à la hausse en Asie    Afghanistan : 400.000 enfants vont abandonner l'école en 2017    Somalie : au moins 10 morts dans une attaque d'Al-Shebab    [Le BLOG ECO] Présidentielle française 2017 : It is the economy, stupid!    Mettre le paquet aussi pour convaincre le nouveau sélectionneur    Selon la gazzetta dello sport, Ghoulam entre ...........    Algérie - La Direction de la Sûreté nationale tire la sonnette d'alarme sur l'ampleur de la contrefaçon locale    Repères    L'appel des producteurs agricoles    Philatélie : L'histoire de l'Algérie à travers le timbre-poste    Le RC Kadiogo disqualifié après les incidents du match face à l'USM Alger    Ghouini appelle à une participation massive aux élections législatives    MCA-JSK : un clasico miné par la rumeur    FLN-RND : la guerre sourde des frères ennemis    "Sétif, la fosse commune : massacres du 8 Mai 1945" primé à Paris    Boumerdès: Trois morts dans un accident de la route    Chlef: Les eaux usées, un casse-tête    A quand le changement tant attendu ?    Numérotation nationale unifiée des listes des candidats    Ould Abbès limoge Salima Athmani    Deux partis devancent leurs concurrents    Une deuxième campagne sera lancée après la rentrée scolaire    Ooredoo dévoile sa dernière innovation " Haya ! " : "Venez vivre l'expérience Ooredoo !"    Kiriya, Firmus    Les vêtements dans tous leurs états !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





RETRAITES DE L'ANP : L'ex Général Oudaï à Mostaganem
Publié dans Réflexion le 14 - 09 - 2012

Un vent nouveau souffle sur la toute nouvelle Organisation nationale des retraités de l'Armée nationale populaire. Une organisation qui n'a obtenu son agrément que le 2 septembre 2012. Héritière d'une association somnolente qui passa à l'état comateux ces dernières années après deux décennies d'existence, cette nouvelle congrégation de ceux qui mirent l'Algérie sur ses pieds après qu'elle ait touché le fond se voit aujourd'hui un porte-parole digne des veuves, des orphelins et de ceux qui laissèrent des pans de leurs corps pour ce beau pays.
Jeudi dernier, le Général en retraite Oudaï Mohamed, accosta à Mostaganem vers 10 heures du matin accompagné de son adjoint Tazamoucht .Accueillis à son arrivée par MM. Benmoussa Mohamed et Bekhedda Amar, deux membres actifs de l'organisation de wilaya en même temps que M. Touaïba Mohamed, représentant la wilaya de Tiaret, il lui fut présenté le bilan des quatre derniers mois – et pas plus – soit l'échéance qui revint à M. Benmoussa, c'est-à-dire depuis son installation en mai dernier. Même topo à Mostaganem également qui, après une longue léthargie et une chaotique stagnation de près de vingt années, les responsables ne purent s'ériger une demeure fixe. Les propos concis et précis de M. Benmoussa, un retraité de la Gendarmerie Nationale, ravirent les visiteurs. Tel le général Oudaï, celui-ci ratisse large et n'a pas manqué de vider son sac de suggestions et de nouvelles idées. Tout y passa. Les cotisations, les cartes d'adhérents, les droits et il y en a tant, la communication et une foule de propositions qui, appliquées persuaderont surement les hésitants à rejoindre l'organisation comme les institutions à se plier aux exigences de cette frange de cadres bien formés, disciplinés. Le général en retraite Oudaï aborda la situation héritée au niveau central et tint à faire remarquer la mauvaise compréhension des textes par bon nombre de responsables et la dernière en est l'appel d'un intérimaire, responsable au niveau de la wilaya d'Alger, qui fut repris par un quotidien national et par lequel il était demandé le renouvellement du bureau. « Un agissement faisant fi de toutes les lois, codes et règlements régissant la gestion des associations, affirma le Général. En effet, un scrutin ne se fait qu'en présence d'un huissier de justice devant lequel les plébiscitaires présentent leurs cartes d'adhérents. Et aussi, après la saisie des membres au moins quinze jours avant le scrutin. Or, notre organisation vient juste de voir le jour et nous avons décidé de centraliser le système de confection de la carte d'adhérents. » Ainsi, il est mis fin à toute velléité ou acharnement à ceux qui veulent briguer les postes à des fins personnelles. Enfin, les retraités sont en passe d'accéder à un nouvel acquis qui n'est autre qu'une loi sur les retraites de militaires et autres assimilés et dont le projet a été approuvé par le gouvernement avant d'être adopté par l'Assemblée nationale. Désormais, les ordonnances n'auront plus droit de cité. M. Benmoussa Mohamed, n'a pas omis de faire appel par le biais de Réflexion, à tous ceux qui ont servi dans le métier des armes de s'approcher du siège de l'organisation afin d'apporter du vent au moulin et leur adhésion ne sera que bénéfique à eux-mêmes et aux familles de ceux qui ne sont plus de ce monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.