CAN-2015 (quarts de finale) Côte d'Ivoire-Algérie : Gourcuff ne désespère pas d'un retour de Slimani    CAN-2015 (1/4 de finale) Côte d'Ivoire-Algérie : déclarations des joueurs à 72 heures du match    Le FLN annonce sa participation à la conférence du consensus national initiée par le FFS    Tunisie: sit-in pour revendiquer la création d'un ministère de l'Environnement    "Accord de principe" pour la poursuite des pourparlers en Libye suite au dialogue interlibyen (ONU)    Tunisie: Lancement du dialogue sociétal sur l'éducation    La DGSN octroie un crédit sans intérêt aux postulants au logement AADL    «Les Verts ont joué le match qu'il faut en Afrique»    Les Verts assurent et rassurent    Un hôtel de la capitale libyenne attaqué par un commando islamiste    Un soldat de l'ONU tué au Liban-sud    Pour le président Abdelaziz Bouteflika, le gaz de schiste n'est pas à l'ordre du jour    Selon son PDG : «Sonatrach maintient ses investissements malgré la baisse des cours pétroliers»    Projet de transfert de 600 millions de m3 d'eau vers 19 wilayas    Le patrimoine musical kabyle au rang de l'universalité    Report du procès des auteurs d'un attentat terroriste en 2008 à Béni Amrane    Un cadre juridique donne la priorité au secteur de l'éducation    «Des mesures d'urgence pour améliorer la prise en charge des cancéreux»    Lancement du programme de tri des déchets    La solution à la crise ne peut être que le fait des Libyens eux-mêmes - Lamamra    Le baril fait des tonneaux    Y a-t-il un langage simple et accessible?    Haddad plaide pour une loi de finances complémentaire    Sommet UA: le Premier ministre Abdelmalek Sellal à Addis-Abeba    Ennahar TV s'impose dans le paysage médiatique    Un livre sur le théâtre de marionnettes    Plume d'oiseau, mauvais augure!    Découverte de trois nouvelles fosses communes    En l'absence du dialogue    Les Algériens indésirables dans l'espace Schengen    Extinction de l'incendie    Transports d'une autre époque (1)    Encore une session avortée    10 morts en 20 jours    La décision finale sur la construction du gazoduc reliant l'Algérie à l'Italie reportée à avril (Sonatrach)    Japon : Tokyo juge ignobles les menaces de meurtre lancées par l'EI    Une paix durable ou une pause armée !    CAN-2015 : Possible déplacement des fans des Verts à partir des demi-finales    Madoui entraîneur de l'ES Sétif : Il évoque des "contacts préliminaires" avec le Zamalek d'Egypte    L'intérêt national, un principe    « La grippe saisonnière ne tue pas »    Les Verts avec mention «peut mieux faire»    La culture de la débrouille    2015, entre overdose d'activités et désaffection quasi-générale du pu    Chacun se débrouille comme il peut...    Les Verts ont de l'esprit, du cœur et de l'estomac !    Une subvention qui fait mal    58 représentations prévues à Aïn-Témouchent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.