Algérie - Le holding Injab va construire 4 usines de logements préfabriqués en 2015    L'avocat des familles des moines de Tibhirine dénonce une "confiscation des preuves" par Alger    Algérie: engouement grandissant des agriculteurs de Mila pour le crédit R'fig    Mali: Engagement des mouvements politiques armés à respecter le "cessez le feu" et "la feuille de route"    Production de la Renault Symbol à l'usine d'Oued Tlélat    Ayant contracté une blessure mardi face à Schalke 04    Ligue 2 Mobilis    Le derby de vérité pour Soustara    L'Entente dès demain à Kinshasa    Ebola: un épouvantail?    Championat de Ligue 1 Mobilis de football/ 8e Journée    Conséquence de la hausse des stocks américains    La "libération" tourne au cauchemar    Les opposants aux islamistes en ordre dispersé    Tunisie: Altercation armée entre des terroristes et les forces sécuritaires à Oued Ellil    Des observateurs militaires déployés    Importantes opérations de l'armée dans les montagnes de l'Ouest    Journée nationale de la liberté de la presse à Béjaïa    ORGANISEE PAR LA DELEGATION DE L'UNION EUROPEENNE EN ALGERIE LES 28 ET 29 OCTOBRE À LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE    Grève à Tizi Ouzou    Le vent et l'oued    La révolution audiovisuelle n'a pas eu lieu    Les députés font le procès du gouvernement    "Oued El Harrach sera navigable cet été"    Le ministre de la Pêche en visite à Skikda    Migrants africains à l'ouest du pays    Rencontre professionnelle algéro-tunisienne à Oran    Mission impossible ?    Célébration de la journée nationale de la presse    "L'ANP est déterminée à relever les défis"    Le FFS hier chez le coordinateur du Pôle du changement    Bouira "couve" ses journalistes    Des associations appellent à leur prise en charge    Le RND et le FLN «adhèrent» au projet du FFS    Dialogue inter-malien: la Russie salue les efforts de l'Algérie pour une solution à la crise    Algérie: L'ANP intercepte 2.600 litres de carburant destinés à la contrebande (MDN)    L'Algérie participe à l'industrie de la plaisance et du tourisme    Renforcement de l'AEP dans Constantine-ouest    EN BREF    Session de formation en ferronnerie d'art à Constantine    L'appel du Sud    L'artisanat cherche acquéreur, l'artisan souffre...    Les dessous officiels et les non-dits    Une écrivaine-journaliste éprise de voyages et de littérature    Le Centre Kennedy dénonce la mort après torture d'un militant sahraoui    Le secteur de l'énergie redevient le moteur de la croissance    Balle au centre    EN BREF    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.