Ligue des champions - Real Madrid-Bayern Munich (1-0) : l'efficacité a fait la différence (Ancelotti)    L'allaitement réduirait le risque de maladies cardiovasculaires, selon une étude    Coupe d'Algérie (finale)/ Déplacement des supporters de la JSK    Equipe nationale    Mondial-2014 - Retransmission des matchs    Crise ukrainienne    Bourse d'Alger    Cinq mois de solutions inefficaces    Allocation forfaitaire de solidarité (AFS)    Arts et cultures populaires    Bientôt une action de valorisation du patrimoine culturel ancestral du M'zab    Algérie:hausse de plus de 11% de la valeur des importations de marchandises en 2013 (ONS)    Clôture de la rencontre des cinq pays du Sahel    Un général de police tué hier dans un nouvel attentat au Caire    Attentes    Affaire USMMH-USMBA    Ansej    Un certificat de conformité est désormais exigé pour toute domiciliation bancaire    Ligue 2 (26e journée)    Espagne    Elle avait été transférée dans une clinique privée    Karim Tabou à l'université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou    À une semaine de l'échéance de la médiation washingtonienne    Clarifications de Mohamed Chafik Mesbah    Algérie:faire de la PME un axe stratégique de développement local (FCE)    Marrakech veut attirer 3,8 millions de touristes par an à l'horizon 2018    Après la proclamation des résultats par le Conseil constitutionnel    «J'ai eu trois millions de voix»    Projet de reconstruction du navire historique «Raïs Hamidou»    Algérie - Côte d'Ivoire les 30 avril et 3 mai à Alger    Décryptage du vote de notre émigration    Washington et Téhéran exposent leurs arguments    "Il n'y aura pas d'exception pour Ghardaïa"    L'heure de rendre des comptes    Erdogan présente les condoléances de la Turquie    L'ambassadeur américain à Alger rend visite au CRA    Une nette hausse au 1er trimestre 2014    "La guerre d'Algérie" n'est pas finie à Cannes    Promotion du matériau local    Corées : Le Nord pourrait préparer un 4e essai nucléaire, selon Séoul    Tunisie : Une cellule de crise pour suivre la situation des deux diplomates kidnappés en Libye    Oran : 3,5 milliards DA pour réaliser un abri de pêche à Cap Blanc    Bourses : Les marchés européens en hausse    Plusieurs projets pour Hussein Dey    La CNAS a lancé un sondage d'opinion sur ses prestations    Le patrimoine attend toujours une réelle et pérenne prise en charge    Pourquoi interroger le passé, l'avenir n'est-il pas plus important ?    Une ressource symbolique et économique non renouvelable    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.