La France ne cédera pas aux preneurs d'otages (Fabius)    Exploitation du gisement de fer de Gara Djebilet    BORDJ-BOU-ARRERDJ    Cinq membres du BP dans le collimateur de Saâdani    Les messages de Hamid Grine à la presse    LE RENOUVELLEMENT DE SES INSTANCES S’EST DÉROULÉ DANS UNE AMBIANCE INHABITUELLE    Des prisonniers palestiniens en grève de la faim    "Le Mali et la Libye sont au centre de notre action"    Le PKK appelle les Kurdes de Turquie à combattre l'EI    Irak    Sahara Occidental    L’ambassadeur de la Palestine en Algérie menace :    Fondant aux pommes facile    Salade orientale    Jus de gingembre    L'oreille en coin    Médicaments: la filière du désert tombe    Sept détenus obtiennent leurs diplômes universitaires    Bitam auditionné aujourd'hui    NAHD-JSK avancé au vendredi 26 septembre    Les attaquants crachent du feu    France (7e journée)    Italie (4e journée)    Angleterre : Coupe de la Ligue (8es de finale)    L'industrie et l'agriculture s'unissent    Un Salon de l'éducation au Canada les 5 et 6 novembre à Alger    Une nouvelle "corrida" pour rien?    Le public algérien sous le charme    Sia Tolno et les rythmes exaltants de l'Afrobeat    "Ce souci légitime est amplement partagé..."    ACTUCULT    Le coup de bill’art du Soir    Infrastructures    Enseignants absentéistes : Benghebrit promet de sévir    Grine affirme : L'autorité de régulation de la presse écrite dans six à huit mois    Le champ politique a joué la carte de son destin !    Selon le MDN : Un chef terroriste éliminé dans la région de Tizi Ouzou    Formation professionnelle : 160 000 stagiaires pour la rentrée 2014-2015    Pollution : Les côtes algériennes gravement menacées    Afin de développer davantage l'Algérie et assurer sa prospérité : "Nécessité de se nourrir des valeurs de Novembre"    Bouchouareb confirme les nouvelles options    Le PKK mobilise les Kurdes contre les terroristes    Ligue 1 Mobilis (5e journée): NA Hussein dey-JS Kabylie avancé au vendredi 26 septembre    Fédération algérienne de football/arbitrage : la CFA ouvre une enquête suite au comportement de Bitam    Sia Tolno et les rythmes exaltants de l'Afrobeat    CHUTE DU COURS DES HYDROCARBURES : Quelles incidences sur l'économie algérienne ?    Fusion : Siemens intéressé à son tour par l'américain Dresser-Rand    Afin de croître dans la chimie de spécialités : Arkema veut racheter les adhésifs de Total    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.