L'Iran participera à la réunion de l'OPEP en Algérie en septembre prochain    Solidarité scolaire : distribution prochaine de plus de 4.000 trousseaux scolaires aux élèves défavorisés    Aziz Mouats: le FNTA est l'antichambre du théâtre semi professionnel et professionnel (TROIS QUESTIONS)    L'UE désapprouve le contenu de l'article de Politico    Bouira : Perturbations dans l'AEP    La demande de liberté provisoire pour Ali Boumbar rejetée pour la 28e fois    La terre a violemment tremblé en Italie    Stades : Pas d'annulation du retrait de la police    MO Béjaïa : Les Crabes rêvent d'une finale historique    JO-2016 : Retour de la délégation algérienne    39e congrès de la FIDH : La LADDH représentée par Me Noureddine Benissad    Mise en place d'un système d'alerte    Larves de moustiques dans l'eau du robinet    «La rentrée sociale se fera sous le signe des luttes unitaires»    M. Ould Ali affirme à Boumerdes la nécessité d'assurer aux jeunes les meilleures conditions dans les camps d'été    Les Bourses européennes ont ouvert aujourd'hui en baisse    Mansouri autorisé à réintégrer le Paradou AC    Mehiaoui, l'autre président du MCO    "Notre parcours démontre que la réussite en Algérie est une réalité"    Un terroriste neutralisé, des armes et des munitions récupérées    France : soutien des uns, peur des autres    5 morts et 221 blessés dans 200 accidents de la route    70 ovins décimés par la clavelée à Sidi Bel-Abbès    Coupure d'électricité demain dans des communes d'Alger    CPI : 9 à 11 ans requis à l'encontre du terroriste malien    Miroir en songe (2 et fin)    "J'ai pleuré l'arrêt de Jornane El-Gosto"    Mauvais traitements sur ascendant, agression, détérioration des biens d'autrui…: Un individu condamné à neuf ans de prison    Santé: Les producteurs de médicaments pénalisés par la dévaluation du dinar    Louisa Hanoune critique Bouteflika et la CLTD    Plus de casques dans les stades !    «Des cas l'âge»    Influences mutuelles des insécurités dans les pays arabes    Ukraine : John Kerry rencontrera Sergueï Lavrov vendredi à Genève    Secteur touristiques au Royaume-Uni : Malgré le Brexit, 65% des hôteliers se disent très confiants    Alger : "Ensemble pour un tourisme muséal"    Des articles scolaires incitent à la drogue    Berlin adopte un nouveau plan de défense civile    Un nouveau cabinet sera soumis au Parlement    déclarations    On prend les mêmes et on recommence!    Messahel représentera le président Bouteflika    Jugurtha ou les aléas de l'Histoire    Tout pour l'argent    Une sélection "professionnelle et artistique" des pièces    Un terroriste se rend aux autorités sécuritaires à Adrar (MDN)    Algérie- La rectification électronique des erreurs dans les actes de l'état civil opérationnelle    AUGMENTATION DE LA PART DE LA FLOTTE ALGÉRIENNE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.