Ebola: Le virus aurait fait près de 5.000 morts, selon le dernier bilan de l'OMS    Burkina: le N°2 de la garde présidentielle se proclame chef de l'Etat de transition    Maroc: le royaume compte 8,5 millions d'abonnés Internet à fin septembre 2014    Ukraine: plus de 4.000 morts dans l'est, 300 morts en dix jours (ONU)    Tunisie-Algérie: à l'occasion du 60è anniversaire du déclenchement de sa révolution, Jomaa félicite le peuple algérien    Tunisie: Le TUNIDEX clôture en forte hausse    Viande bovine et céréales : Naissance de deux sociétés algéro-françaises    Ouverture du Salon international des véhicules aériens : Une plateforme technologique dédiée à l'aéronautique bientôt mise en place    Demande marocaine d'ouvrir une enquête : Alger clôt le dossier    L'ère des turbulences    Le Qatar embrasse le djihad    Finale retour Ligue des Champions d'Afrique- Aujourd'hui à 19 h 15 ESS - AS Vita Club : Le rêve est permis pour l'Entente    Le message de Hammar aux supporters : «Effacer le mauvais souvenir d'Ebossé»    MCA : Sale temps pour le Doyen    Ils sont affectés aux 6 tribunaux de la Cour d'Oran : 15 nouveaux magistrats prêtent serment    Des lettres anonymes, des plaintes et des poursuites    Moines de Tibhirine : Le juge Trévidic veut revenir en Algérie    Les femmes se mobilisent pour la paix dans le monde : Les congressistes d'Oran lancent une pétition à l'intention de l'ONU    Le centre universitaire baptisé «Ahmed Bouchaïb»    Mariott va ouvrir 6 hôtels en Algérie    La puissance africaine au féminin    Session ordinaire de l'APW ce mercredi    Exception à Sidi M’hamed    Le cas burkinabé, un avertissement pour les dirigeants africains    Le MC Alger chute lourdement à Bologhine face à la JSK    Ouverture du deuxiÚme FITB    ACTUCULT    Arezki Metref et Sadek Hadjeres signent leurs ouvrages au Salon du livre d'Alger    Absent depuis 9 mois à cause de blessures    L’entretien de la semaine    60e anniversaire du 1er novembre    Cupcakes au citron meringués    Le chocolat et, d’une maniÚre plus générale, les sucreries sont des aliments anti-stress    QUESTION :    De nouveaux financements pour les projets économiques et commerciaux    La Suède montre la voie    L'impact de la presse électronique et des médias sociaux sur le journa    L'écriture de l'Histoire, c'est toute une histoire !    Secrétariat général du Front de Libération Nationale Appel au peuple    Requiem de Novembre    La préparation précompétitive pointée du doigt par les Algériens    Tournoi de football entre les mosquées d'Alger : la finale fixée à dim    Une presse libre et professionnelle, voilà ce que veulent    «Pour une Algérie sûre, unie, souveraine et forte»    Les femmes envahissent le stade 20-Août-1955    Le P-dg d'ArcelorMittal-Algérie accuse Aïssa Menadi d'ingérence    À la recherche du centre    EN BREF    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.