«Aucune revendication n'est négligée»    Sud-est : un taux de 70% de couverture sécuritaire sera atteint cette année (responsable)    Des situations d'impasse dans 21 communes (Belaïz)    Le président du Conseil des Etats suisse entame une visite en Algérie    Bouchouareb rencontre à Rome le président de la Confindustria    Damma: Mobilis affiche une "bonne santé" financière    Présidentielle au Nigeria: Ban Ki-moon met son grain de sel    24e journée du championnat national de Ligue 1 Mobilis    Qatar-Algérie 1 – 0    Le coup de bill’art du Soir    Cinéma    Sauce Mornay    Le Conseil de sécurité de l'ONU exhorte les pays membres à lutter contre le terrorisme en Libye    L'armée restera en Algérie    Yémen : Deuil arabe    Football - Ligue 1 : De chaudes explications au menu    Des signes inquiétants    Cardinal Sud    La vérité des pâmoisons !    Affaires religieuses : La délivrance des certificats de conversion décentralisée    Menée par l'Arabie Saoudite : Une coalition de 10 pays bombarde le Yémen    Insécurité routière : Les scouts et les policiers pour sensibiliser les automobilistes    Sid El Hasni et Maraval : Les habitants demandent la délocalisation des commerces de gros    Hold-up dans une société : trois individus sous mandat de dépôt    Amical : Grosse claque pour les Bleus face à la Seleçao, (1-3)    Le club dépose un recours suite à la sanction du huis clos    L'entraîneur Benchadli renonce à sa démission    Le président réunit les joueurs et tire la sonnette d'alarme    Chikhaoui Mohamed haut la main !    Des costumes italiens d'époque revisités    Mobilis initie des Journées culturelles au profit des enfants    23 suspects arrêtés après l'attentat du Bardo    Le président malien appelle à la signature dans les "meilleurs délais"    L'Arabie Saoudite, nouveau colonisateur dans le Monde arabe    Salon de l'automobile, je profite des réductions ou j'achète occasion ?    Nouria Yamina Zerhouni : Le secteur de l'artisanat, un pilier important de l'économie    Les examens du Baccalauréat du 7 au 11 juin prochain : Du nouveau pour la prochaine rentrée scolaire, annonce Benghebrit    Maintien des mesures préventives    Le rôle primordial de la femme souligné    Baisse de la criminalité    «Améliorer les relations économiques, commerciales et énergétiques avec l'Europe»    100 documents, comprenant des casiers judiciaires, retirés    Bensalah représentera le président Bouteflika    Le président Bouteflika adresse un message de condoléances à la famille du défunt    Priorité à l'équilibre de développement des régions    Le CPP patauge dans les scandales et les fautes politiques (vidéo)    Adrar: examen de perspectives de partenariat avec le mouvement associatif local    Révision de la constitution et refonte de l'Etat algérien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.