Hanoune-Labidi : La guerre ouverte    «Il consacre le recul de la liberté d'expression»    La chambre d'accusation rendra aujourd'hui sa décision    Medjdoub Chani se dit victime de «luttes de clans»    Sellal en visite en Chine : En quête d'un «partenariat gagnant-gagnant»    Automobile : 271 472 véhicules immatriculés à Oran    VUVI 2015 : Quelques signaux d'usinage    Véhicules utilitaires et industriels : Un segment qui résiste à la crise    le conseil de sécurité se prononcera aujourd'hui    MO Béjaia : La préparation de la finale a commencé    Grève dans la santé publique : Les généralistes mobilisés    Les diabétologues et les endocrinologues se concertent    Bir El Djir : Un budget pour la solidarité    Mascara : le Colisée renaît de ses cendres    Histoire : L'héroïque bataille de Fellaoucène revisitée    Maroc:l'UNICEF réaffirme son appui au programme de vaccination    Tunisie:Caïd Essebsi sollicite le soutien de l'Allemagne lors du Sommet du G7    Népal: 8 millions de personnes affectées par le séisme    Le surprenant message de Keylor Navas    Shearer : « Les Magpies sont en grand danger »    Mali:le gouvernement exprime sa "grande surprise" au sujet des affrontements à Ménaka    Algérie:le ministère de l'Intérieur met fin à la concession des plages    Un diplomate mauritanien expulsé : Alger répond à Nouakchott    Visite d'inspection du DGSN    BLIDA: En finir, enfin, avec les adresses « sans nom » !    Une usine de lait de soja en projet à Bouira    USM Alger : Un nul et des regrets    MASCARA: 924 postes budgétaires ouverts au profit de l'éducation    Pour le traitement des cancéreux au cas par cas : Des réunions de concertation pluridisciplinaire chaque semaine au CHUO    JS Saoura : Seuls les résultats font défaut    USM Bel-Abbès : Le pire est à craindre    Imposteurs de formation et bonimenteurs par vocation !    M'diprimi    TLEMCEN: Il y a cent ans, la grande «Hidjra»    Sortir sa famille de la crise    Fidèle à ses principes : L'Algérie octroie une aide d'un million de dollars au Népal    Loi de finances 2015 :Des nouvelles mesures pour encourager les entreprises productives    Google plombé par le dollar fort mais optimiste pour le mobile et YouTube    À l'occasion de la fête nationale de leurs pays : Le président Bouteflika félicite plusieurs de ses homologues    Verts d'Europe : Carl Medjani de nouveau buteur    Liga BBVA : Le Real enchaîne avec les victoires    La Casbah de Mostaganem sera classée prochainement secteur préservé    22 wilayas dotées de surveillance électronique    Nouvel agent agréé de Renault Algérie à Batna    Les étudiants de nouveau en grève    L'Onda ressuscite Slimane Azem    Un député du PT accuse la ministre de la Culture de financement public d'un projet de film privé    BOUIRA La scission se précise au FLN    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.