«Des membres du groupe terroriste auteur du crime identifiés», selon Tayeb Louh    Une nouvelle intifadha inévitable    Un résultat en deçà des attentes    Nouvelles promesses du ministère de l'Habitat    Les travaux lancés à la mi-octobre    Ali Benflis : «La fraude a plébiscité la vacance du pouvoir»    «Les groupes terroristes sont en phase de survie»    USMBA : Serrar passe le témoin à Amroun    Un certain rêve de jeunesse    16 morts et 45 blessés à Laghouat    «L'absence de contrôle favorise l'augmentation des prix»    L'enseignement de la médecine passe par la dissection    Vers l'exportation de la fraise algérienne    Salon du livre et du multimédia amazighs à Bouira    L'Algérie se préoccupe de la lutte contre le terrorisme    «Le président de la République gère normalement les affaires de l'Etat»    Un des soldats libanais otages de djihadistes a été libéré    La Gendarmerie nationale met en place un plan sécuritaire    Ligue des champions d'Afrique/Finale aller (préparation) : l'AS Vita Club reprend les entraînements ce jeudi    Ligue 1 Mobilis (6e j) : défaite de la JS Kabylie face à la JS Saoura (1-0)    Le projet de loi de finances 2015 prévoit le renforcement du FRR de 2634 milliards DA    Le Polisario appelle l'UE à agir pour mettre fin aux atteintes du Maroc    Plus de 9,5 quintaux de kif saisis dans un domicile à Maghnia    Atteindre un taux de recyclage de plus de 40% à partir de 2016    Un nouveau chef norvégien pour l'Otan confrontée au défi russe    Tunisie    GUELMA    Une première rencontre jugée "positive" s'est tenue sous l'égide de l'ONU    Ligue 1    Il a de nouveau boycotté hier la séance de la CD de la LFP    Le Franco-Algérien de l'OL dans le viseur de l'EDF    Des ressources humaines qualifiées : au cœur du challenge énergétique et industriel du pays    en Bref    Commerce : Des licences d'importation revues et corrigées    Relizane : Cinq personnes sauvées des crues    Elle sera au Parlement en janvier    Hommage à l'acteur Nino Manfredi    Le coup de bill’art du Soir    Coopération Algéro-Chinoise    Pour son roman Meursault, contre-enquÃate    Diamal    Â«Camion de l’année 2015»    Deux matchs de suspension pour Belaà ̄li (USM Alger) et trois pour Meklouche (USM Blida)    "On ne gère pas un football pro avec des amateurs"    Saâdani écrit à l'ambassadeur de France    Les troupes kurdes lancent une offensive sur trois fronts    Le Soir de l’Ouest    Mercuriale : Les prix flambent à l'approche de l'Aid El Adha    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.