Les dessous d'un partenariat préjudiciable aux Algériens    Une délégation d'hommes d'affaires britanniques attendue à Alger en novembre    Du sang neuf pour le secteur de l'emploi et de la sécurité sociale    Large condamnation égyptienne et internationale    La commission de l'UA souligne l'importance de l'initiative de l'Algérie    Tunisie: le vote dimanche se déroulera sans interruption (ISIE)    L'Algérie condamne l'acte terroriste    Six suspects tués dans une opération anti-islamistes à Tunis    Le moment de vérité pour la Tunisie    Du pain sur la planche pour Ciccolini    Les Sétifiens en conquérants à Kinsasha    Il aura lieu samedi à travers les rues de la capitale    Bougherra : «On ne peut qu'être fiers»    Espagne: le Real punit le Barça et relance le championnat    La CNLTD s'attaque au FFS : la guerre des initiatives !    Alger et Paris : nouvelle page de coopération judiciaire ?    Vers une marche des gardes communaux à Alger    Accélérer le processus de réforme politique pour conforter les défenses du pays (Hanoune)    Le lycée de Boudjima toujours dans l'expectative    en 48 heures sur les routes    Alerte maximale au CHU d'Oran    Un mort et un blessé grave dans une collision frontale    2 040 victimes du scorpion et zéro décès durant les huit premiers mois de 2014    FOOTBALL-LCA (FINALE ALLER) : AS VITA CLUB-ES SETIF (AUJOURD'HUI A 14H30) : Les Aigles Noirs à la conquête d'un second trophée continental    TRAIT D'UNION : Tout va bien M. le Ministre    Tunisie: légère baisse à l'export pour le secteur du "textile-habillement"    Mouvement national algérien: Naissance, évolution et maturation    Trois affiches ternies par le huis clos    Troisième round du dialogue intermalien à Alger    Syrie: nouvelle attaque des jihadistes à la frontière turque à Kobané    Une clôture avec des inquiétudes    Le rendez-vous des pros    Elle critique le lancement de nouvelles consultations sur la constitution    Refus de master à certains étudiants de l'USTHB    BELAIZ N'ECARTE PAS L'IDEE    Une soirée au ryhtme de la musique arabo-andalouse    Coopération bilatérale entre l'Algérie et l'Afrique du Sud    Maroc-Tchad:renforcement de la coopération bilatérale en matière d'investissement et d'expertise touristiques    Croquettes de viande    Lettre de province    La CNLTD tranche sur les consultations lancées par le plus vieux parti de l’opposition :    JS Kabylie : Il devrait succéder à Hugo Broos    Le coup de bill’art du Soir    Les enfants des nuages, derniÚre colonie au festival des libertés de Bruxelles    5e Festival international du théâtre de Béjaà ̄a    Le défi de l'association Santé pour tous à Constantine    Patrimoine : la ministre de la Culture s'engage à rattraper les retard    Au pays de Boubagra, ce n'est toujours pas le raz-de- marrer !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.