Le pétrole en hausse dans un marché prudent    Algérie - Attentat déjoué à Constantine: l'identification du terroriste se poursuit (ministre)    Les avocats en colère    «Pour nous, la Kabylie fait partie de l'Algérie et doit y rester»    Oultache «je n'ai pas tué Ali Tounsi»    Un cahier des charges sera soumis au gouvernement    Tizi Ouzou : Les commerçants de nouveau en grève    Le chercheur Salah Nasri décroche un prix aux Emirats Arabes Unis    Le soutien ferme de l'Algérie au Front Polisario    FAF : L'AGO ce matin à Sidi Moussa    Les bilans approuvés à la majorité    RC Kouba : Chaïb refuse le poste d'entraîneur    Mebarki plaide pour une nomenclature adaptée aux spécificités régionales    La Gendarmerie nationale vire vers le tout numérique    Plus de 46 tonnes de produits alimentaires saisies dans un entrepôt    L'urgence d'une réflexion à plusieurs voix    Fédération algérienne de boxe    Fédération algérienne des luttes associées    COUVERTURE DE LA CAMPAGNE DES ELECTIONS LEGISLATIVES DU 4 MAI    Alors que le RCD a finalisé sa liste pour les législatives du 4 mai prochain    LISTES ELECTORALES DU FLN    CR Bélouizdad    Le coup de bill’art du Soir    La police kenyane abat un suspect d'Al-Shebab    La grève des étudiants en pharmacie continue dans 8 universités, Annaba et Tlemcen ne suivent plus    VIGNETTE AUTOMOBILE : Fixée du 1er au 31 mars 2017    RUPTURE D'APPROVISIONNEMENT DE MEDICAMENTS : Méfiez-vous des rumeurs    FA Basketball : Ali Slimani de retour aux commandes vingt ans après    Tiaret: Deux morts et un blessé grave dans une collision    Bouira: 48 affaires devant la session criminelle    CRB : Badou Zaki hausse le ton    Constantine - Direction régionale de la SNTF: Plus de 500 agents sortis en retraite en 2016    Le Maroc annonce son retrait de Guerguerat au Sahara occidental    Des réponses «claires et précises» ont été apportées aux différents aspects des revendications    Quelque 3 500 attaques enregistrées en 2016    Des responsables politiques libyens à Alger    Lamamra reçoit la Croix de San Martin, la plus haute distinction d'Argentine    La commune d'Oued Fodda raccordée à 100% au gaz naturel    Le projet de HMA-Cevital validé par le gouvernement    Fronde au FFS    28e anniversaire de la disparition de Mouloud Mammeri    Trump n'assistera pas au dîner des correspondants de la Maison-Blanche    L'armée allemande aux avant-postes    "Ghourourou Essorsor" chaleureusement ovationnée    20 longs métrages en compétition    Inauguration de l'exposition "Photo marathon d'Alger"    Une enquête dans le milieu du malouf et de la Révolution    "Le caricaturiste n'a aucun statut officiel en Tunisie"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Clinique d?ophtalmologie Lazreg
Cinq mois d?attente pour une consultation
Publié dans La Voix de l'Oranie le 03 - 05 - 2009

A l?approche de la p?riode des cong?s de fin d?ann?e qui risque de reporter la date de leur op?ration ? la prochaine entr?e sociale, l?angoisse des malades inscrits sur la liste d?attente ?tablie par la clinique d?ophtalmologie Lazreg tourne carr?ment au stress.
?D?j? que nous devons patienter des mois pour voir arriver notre tour, lorsque survient la p?riode des cong?s du personnel m?dical qui remet tout en question les nouvelles ?ch?ances qui nous sont impos?es ?branlent notre patience et compliquent nos cas?, se plaignent les malades.
M. Youcef qui pr?sente une cataracte fait partie de ces malades en liste d?attente. Il dira: ?Il y a deux mois, j?ai effectu? une s?rie d?examens m?diaux au niveau des cabinets priv?s dans la wilaya de Sa?da qui m?ont orient? vers la clinique de la wilaya d?Oran pour me faire op?rer. J?attends toujours qu?on me fixe une date pour mon intervention chirurgicale.? Youcef pr?cisera qu?il ne peut plus lire le journal et ?vite de sortir pour ne pas s?exposer aux rayons de soleil.
Quant ? Abdeljalil, il dira: ?Le report des examens m?dicaux et des rendez-vous d?interventions chirurgicales nous p?nalise. Cela fait plusieurs mois que je fais des va-et-vient entre Mascara et Oran et, malgr? la longue distance, je n?ai pas r?ussi ? convaincre les responsables de la clinique de faire avancer la date de rendez-vous de mon intervention chirurgicale. Pis encore, je viens d?apprendre que ce rendez-vous qui m?a ?t? fix? au pr?alable a ?t? repouss?.?
D?autre part, les patients de la clinique d?Ophtalmologie se plaignent de la longueur de la dur?e de temps s?parant les rendez-vous de consultations et de contr?les. ?Entre un rendez-vous et un autre, vous attendez 5 mois?, nous dit-on. Ceci constitue un grand probl?me pour ces patients qui font appel aux responsables du secteur pour qu?ils revoient les calendriers des rendez-vous, notamment dans les cas d?interventions urgentes.?
Par ailleurs, Mohamed B. r?v?le: ?R?cemment, l?administration de la clinique a rendu public un communiqu? dans lequel elle invite les fonctionnaires et le personnel m?dical ? d?poser leurs demandes de cong? pour la p?riode allant de d?but mai ? fin ao?t. De ce fait, je me demande ce qui va arriver aux patients pendant cette p?riode de cong?s, et qui va s?occuper d?eux.?
Pour conna?tre la version de ces ?tablissements ophtalmologiques sur cette question particuli?re, nous nous sommes rapproch?s de responsables de leurs directions. ?Vous n?aurez jamais une id?e sur le grand nombre des malades qui sont orient?s vers nos services? C?est pourquoi nous avons fix? les rendez-vous de consultation pour le mois de septembre?, explique-t-on. Une autre source ajoute: ?Au niveau de la clinique ophtalmologique Belazreg et de son annexe, nous recevons plus de 300 malades par jour et nous r?alisons parfois et nous r?alisons parfois un nombre de 15 ? 20 interventions chirurgicales par jour. Je porte ? votre connaissance que nous avons enregistr? pr?s de 1000 interventions depuis le d?but de l?ann?e.?
Il est ? souligner la clinique Belazreg, qui fut un pionnier dans le domaine et au sein duquel ont ?t? form?s nombre de sp?cialistes, 100 greffes de la corn?e ont ?t? r?alis?es en 2008.
Relevant du secteur public, cet ?tablissement sp?cialis? en ophtalmologie demeure l?unique infrastructure qui r?pond ? toute la demande de la r?gion de l?ouest du pays, et est le seul ? assurer la greffe de la corn?e. C?est dire que ses 170 lits ne peuvent plus r?pondre ? une demande que multiplie la croissance d?mographique entre autres?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.