Nul heureux des Verts !    L'abstention et le boycott inquiètent le gouvernement    Le FLN ratisse large    Bedoui souligne l'engagement de l'Etat pour accompagner les investisseurs    Déficit commercial de 17,84 milliards de dollars en 2016    Herboristerie : l'Algérie est la cible d'un réseau international    L'assurance des personnes vaut 5 milliards de dollars    Le train sifflera de nouveau à Tizi Ouzou    L'huile d'olive peine à se placer à l'international    Travaux publics, transports et sidérurgie, les fers de lance    L'Europe appelée à l'"unité" par ses dirigeants    Israël assume la présidence des Etats-Unis    Washington participe à la conférence de Paris sans réelle conviction sur ses résultats    Trump prêt à lever les sanctions contre la Russie    Un Marocain arrêté en Espagne    Louh défend sa réforme    Kasperczak sélectionneur de la Tunisie    Les Lions terrassent les Aigles    Mauvaise farce ?    Ils ont dit    Une si longue absence...    Boudiaf : «la présentation est reportée»    Neuf personnes secourues en 24 heures    El-Ghazi reçoit les syndicats et réitère l'appel au dialogue    "Comment je me suis évadé d'El Harrach"    L'armée au front blanc    El Ahmadyya aux portes des Zibans    "L'Etat doit soutenir le théâtre"    L'Egypte aborde le sujet qui fâche    «Bijoux architecturaux de l'art ottoman»    L'Opéra d'Oran, un chef-d'œuvre architectural    La mère du défunt Aymen demande la vérité    Le singe? Quel singe?    Un homme fauché par une rame de tramway    secousses telluriques de 3,3 et de 3,2 degrés    « Les pièces d'état civil, c'est fini ! »    Des terroristes abattent un MiG- 23 de l'armée    Des rebelles du M23 passent en RDC    Retour de la production de la Nissan Micra en Europe    La pénurie de lait perdure    Maladroite, la Tunisie s'incline devant un Sénégal séduisant    Charles-Henri Favrod est décédé    L'AUTORITE DE REGULATION DE L'AUDIOVISUEL : L'ARAV interdit l'invitation des salafistes et des charlatans    Les doutes des partis de l'opposition    Le Sénégal dompte la Tunisie    Le FLN se prépare    Un colloque national sur Cheikh Abdelkader El Khaldi    Femmes démocrates du RCD : appel à l'implication féminine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lycée Azza Abdelkader de Sidi Bel-Abbès
Les «anciens» élèves retournent en classe
Publié dans La Voix de l'Oranie le 27 - 04 - 2011

Pour marquer la naissance de leur association, les anciens élèves du lycée ‘Azza Abdelkader' de Sidi Bel-Abbès se proposent d'organiser, le samedi prochain, à partir de 10h, un regroupement dans l'enceinte même de leur ancien d'établissement. A cet effet, les membres du bureau de l'association ont adressé une invitation collective à tous leurs camarades ayant fréquenté le lycée antérieurement à la rentrée scolaire 1976/1977 afin de marquer de leur présence cette première rencontre pour être présent à même d'évoquer ensemble les souvenirs communs et consolider les liens d'amitié qui les ont autrefois unis.
A noter que l'initiative de la création de cette nouvelle association locale revient à une quinzaine de membres fondateurs, pour la plupart d'anciens cadres aujourd'hui à la retraite, qui ont fait entièrement leurs classes dans cet établissement avant de poursuivre leurs études supérieures en Algérie ou à l'étranger.
Selon un membre du bureau dirigeant qui a déjà entamé, auprès de l'administration locale, la mise en œuvre de toutes les procédures réglementaires prévues en la matière par la loi 90/31 relative aux associations locales, cette nouvelle association se fixe pour objectifs de créer un cadre de rencontre et d'échange entre les anciens élèves du lycée Azza Abdelkader et d'apporter, dans la mesure de ses possibilités, «un soutien moral et matériel à ceux d'entre eux qui seraient confrontés aux vicissitudes de la vie…» Comme elle se propose également, tient-on à souligner encore, «d'apporter, de concert avec les responsables de l'établissement hôte, un soutien psychologique et pédagogique aux élèves qui le sollicitent et de leur transmettre les valeurs qui ont animé leurs aînés.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.