Mihoubi dépose son dossier de candidature    Un sursaut national en se rendant massivement aux urnes    Controverse à l'APN    Session de formation pour 400 jeunes universitaires    Les prix de vente déterminés    «Le système fiscal actuel a causé de grands dysfonctionnements»    L'élection présidentielle face aux «fake news»    Colloque international sur les dynamiques de recomposition des espaces urbains    Vers un second mandat sans majorité pour Trudeau    Echanges commerciaux a atteint 20 milliards d'euros en cinq ans    Zidane après la victoire du Real face à Galatasaray :    Victoire du NBS devant Al-Buraig Service    L'entraîneur Salem Laoufi renonce à sa démission    Plus de 1,2 million de comprimés psychotropes saisis    Hausse de 9,4 % durant le 1er semestre 2019    Le secteur de la santé est à l'agonie    26 films en compétition    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Tebboune déposera son dossier samedi    LES RETRAITES MILITAIRES INTERDIT D'EXERCER EN POLITIQUE : Le statut général des personnels militaires à l'APN    AFFAIRE DES 701 KG COCAINE : Les deux frères ‘'d'El Bouchi'' devant le juge d'instruction    ORAN : Grève des collecteurs privés d'ordures ménagères    CNAS : Plus de 25 000 travailleurs non déclarés en 2019    Tribunal de Bab El Oued : 18 mois de prison ferme requis contre 5 détenus du drapeau amazigh    Ligue 1: Le programme des rencontres de ce mercredi    Les Kurdes ont quitté la zone de sécurité    Mahrez dans la liste des 30 nominés    Chita de retour    Le GS Pétroliers à Bamako pour la qualification    Les exclus du logement social bloquent la route    TBC pour atténuer le "terrorisme routier"    Petits fondants au chocolat    Des manifestants exigent la fermeture du bureau des élections    Promouvoir et encourager les jeunes cinéastes    Le dernier sourire de Larbi Ben M'hidi ou le peuple algérien en son miroir    Incendie à l'Ecurie royale de Turin, site Unesco    La diversité culturelle est à même de produire une élite équilibrée et efficiente dans la société    Le taux d'inflation à 2,4% sur un an    Les étudiants pointent une justice subsidiaire    Ligue des champions d'Europe: Gros choc à Milan, Ajax et Barcelone pour la confirmation    Bensalah se rend à Sotchi    Fin de l'info box : Une sensation verte à Glaris    USA: Trump déclare son amour aux russes    Brexit: Boris Johnson ne s'avoue pas vaincu malgré les obstacles    Election présidentielle : Un nouvel Etat de droit issu de la volonté du peuple    M. Zitouni " 90% des dossiers gelés de moudjahidine ont été traités "    Publication: "Aperçu de la culture et les chants amazighs dans les Aurès, Ouargla et la Kabylie", nouveau livre de Salim Sahali    237 détenus libérés pour désengorger les prisons    "Nous n'avons pas fermé d'églises"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tarek Krache, dj de la jeunesse et des sports d'Alger préside la Fête nationale du déclenchement de la guerre de libération
Publié dans AlgerieNetwork le 10 - 11 - 2018

La nuit des destins, évidemment qu'il fallait célébrer la Fête nationale du déclenchement de la guerre de libération de cette manière. Il s'agit d'une occasion unique de prendre un temps d'arrêt afin de souligner le privilège que nous avons d'être Algériens et prouver l'existence d'une force de création qui pourrait faire l'exception Algérienne et à tout moment.
Tarek Krache, directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya d'Alger concepteur de l'idée, nous a expliqué avoir voulu encore une fois démontrer qu'en Algérie, la célébration d'un événement national est une chose trop sérieuse pour qu'on la confie aux plaisantins !
Comme on a pu le constater, fêter le déclenchement de la guerre de libération avec une masse aussi importante de jeunes, est porteur d'un double but. Celui de consolider le nationalisme et de lutter contre le moindre désintérêt qui pourrait un jour venir à bout d'une pratique nationale jalousement conservé.
Effectivement, la nuit des destins, un fantastique travail orchestré par des jeunes, nous a entraînés dans une vaste fresque festive de l'histoire de l'Algérie. Chaque rituel, chaque élément, est passé au crible de l'analyse historienne. Contexte, modèles, l'inspiration de chaque acte et mouvement, tout est fruit d'une multitude d'efforts soucieusement étudiés . Le spectacle s'est splendidement penché sur cette littérature spécifique qu'est, l'hommage.
Le djs, n'a d'ailleurs pas manqué de saluer l'ambition des jeunes artistes qui s'est pleinement justifié sur la scène .On se fait un devoir de leur donner une place privilégiée car nous aimons leur travail et croyons en eux ! Mes félicitations au jeune réalisateur Fouzi Benbrahim pour sa technique et son artistique. Et comme l'un ne va pas sans l'autre, mes compliments les plus sincères pour le chorégraphe et l'auteur de l'épopée ainsi que les artistes Tout était aisance, finesse, beauté, grâce et émerveillement des yeux. Le spectacle était d'un professionnalisme exemplaire dans le choix si varié des morceaux musicaux, de la mise en scène, des costumes… et surtout quel niveau technique ! On avait l'impression que ces jeunes, tant ils étaient solides, que rien ne pouvait leur arriver sur scène. C'est une grande fierté. Ces jeunes doivent impérativement se rendent compte qu'ils font partie d'une élite artistique qu'il faut promouvoir sans hésitation, a fini d'ajouter Mr Krache.
Ce dernier, n'a pas manqué de remercier tous les cadres de la djs qui ont accueilli son idée et tous ceux qui ont fait l'essentiel de ce travail grandiose qu'est l'épopée, et toutes celles et ceux qui ont fait preuve, en plus de leurs compétences, d'une excellente capacité de réaction en s'adaptant très rapidement à ce qui leur avait était demandé.
Le directeur de la jeunesse et du sport de la wilaya d'Alger, a également tenu à exprimer sa sincère gratitude et ses vives félicitations à toutes les ligues qui ont pris du plaisir à exécuter cette noble tâche et faire la réussite de ce spectacle. Je sais maintenant que je pourrais faire appel à la collaboration de toutes les ligues et en toute confiance, en ayant l'assurance qu'un travail de qualité, dans le respect d'un impeccable professionnalisme sera toujours au rendez-vous nous dit 'il.
En se penchant sur la fameuse collaboration du mouvement associatif, le djs a tenu à féliciter l'ensemble des associations partenaires dont il salué les progrès accomplis et les acquis professionnels réalisés en les rappelant une nouvelle fois à poursuivre leurs efforts à persévérer ce partenariat très prometteur.
A travers l'épopée de la nuit des destins, les jeunes ont encore une fois prouvé que l'histoire festive d'une nation se dessine sous la forme de spectacles qui marquent la révérence, voire la sacralisation d'un sacrifice fossilisé dans le cœur de chaque Algérien.
Mayassa Hassane Khoudja


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.