Afghanistan: l'EI revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Un rassemblement en prévision de l'arrivée d'Ouyahia    Ouaret, DG des douanes, et Hiouani, gouverneur de la BA par intérim    Les importations en légère baisse    UGTA : Sidi-Saïd jetterait-il l'éponge ?    Les ministres autorisés à déléguer leur signature    à quoi obéit l'activisme renaissant d'Ould Abbes ?    Début du référendum constitutionnel en Egypte    Faux indices contre réalité    La FAF dénonce le comportement de Raouraoua    L'Algérien Youcef Rihane éliminé au deuxième tour    Le leader en péril à Sétif, duels à couteaux tirés en bas du tableau    La préparation du match contre la JSK perturbée    Madagascar et l'Ouganda au programme du Kenya    18,7 milliards de centimes octroyés    Trucs et astuces    Des remèdes complémentaires pour soulager une entorse de la cheville    Les 7 000 LPL de Draâ Errich en voie de règlement    La progression féconde    «Le prix payé pour tamazight a été exorbitant»    Aziz Chouaki, Ulysse en mode harrachi    «Le théâtre en tout lieu et temps»    Des vents forts sur plusieurs wilayas du sud du pays    Foyers de rougeole à Jijel : Rush sur les centres de vaccination    L'UNICEF lance une campagne de sensibilisation sur l'importance des vaccins    Décès de l'historienne Annie-Rey Goldzeiguer    Chiheb torpille Ouyahia    "Trop tard, M.Bensalah..."    50 soldats syriens tués par Daesh à Deir Ezzor    Algérie - Mali, le 16 juin à Abu Dhabi    Installation des commissions de candidatures et de recours    Ronaldo, la mise au point d'Allegri    Un jeu international qui disqualifie l'ONU    700 tonnes de produits transportés vers la Mauritanie et le Sénégal    En hommage aux 126 martyrs    Expo "L'Afrique à la mode"    De l'immigration clandestine en question    Transfert illégal de devises : une bande démantelée    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Le quart de rôle de Bensalah    El-Oued : Pôle agricole en tête des wilayas du Sud productrices de primeurs    Transition politique : Me Brahimi plaide pour la mise en place d'une commission souveraine    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    Grande-Bretagne : L'hypothèse du "no Brexit" plus probable que celle du Brexit dur    Sharp, un prototype d'un mobile pliable présenté au Japon    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Assemblées élues: le niveau de représentation des femmes souligné par le représentant du PNUD
Publié dans Algérie Presse Service le 16 - 11 - 2016

Le niveau de représentation des femmes dans les Assemblées populaires élues en Algérie et les efforts de l'Etat algérien dans la promotion de la participation de la femme dans la vie publique ont été soulignés mardi à Mila par la représentante du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), Randa Abou El Hassan.
Avec un taux de représentation des femmes de 31,6 au Parlement et de 18% dans les Assemblées élues locales, l'Algérie occupe la première position parmi les pays arabes et la seconde en Afrique, a indiqué Mme Abou El Hassan qui animait, en compagnie du wali de Mila et de la responsable de la gouvernance locale au ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales, la cérémonie de clôture des ateliers de formation des femmes élues.
Organisés depuis 2015, avec le concours du PNUD, ces ateliers de formation à la gestion locale, à la démocratie participative et aux techniques de communication ont touché plus de 600 élues dans 12 wilayas, a ajouté Mme Abou El Hassan.
De son côté, la directrice de la gouvernance au ministère de l'Intérieur, Fatiha Hamrit, a mis l'accent sur les acquis de la femme algérienne et les efforts publics de promotion de sa place dans la société.
Encadrés par des expertes onusiennes, ces ateliers ont regroupé depuis samedi 60 élues sur 109 femmes membres des assemblées populaires de wilaya et communales sur les quatre thèmes de la démocratie participative, les techniques de communication, le service public et le partenariat entre la société civile et les autorités locales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.