Trois terroristes abattus mardi à Jijel    Combat «Don quichotien» ?    Procès de Karim Tabbou : verdict le 07 décembre    Indifférence aux prix    Protéger les enfants travailleurs durant la pandémie    Quand s'endetter rapporte    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    USM Bel-Abbès: Dans l'attente de solutions miracles    USM Alger: Ne pas tout remettre en question    WA Tlemcen: Garder les pieds sur terre    NI OFFRE NI DEMANDE    oeuvres sociales de l'Education: Une prime pour le personnel infecté par la Covid-19    Khenchela: L'ancien et l'actuel directeurs de la CCLS écroués pour corruption    Henri Teissier, l'ancien archevêque d'Alger, est décédé    Devant être la rampe de lancement du développement national durable: l'école algérienne doit revoir sa copie (5ème partie)    953 nouveaux cas en Algérie    Belmadi dénonce    Le président Tebboune annonce son retour    Monseigneur Henri Teissier tire sa dernière révérence    Rien ne va plus pour le Real Madrid qui chute en Ukraine    Résolution du PE : l'Union parlementaire africaine condamne l'ingérence dans les affaires intérieures de l'Algérie    El-Guerguerat : les parlementaires suisses réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Ait Ali Braham examine les opportunités d'investissement avec POWERCHINA    Henri Teissier était profondément attaché à l'Algérie et avait une grande estime pour son peuple    Le gouvernement sahraoui réagit aux déclarations "contradictoires" d'El Othmani    JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA : Benbouzid affirme la volonté de l'Algérie d'éradiquer l'épidémie    CONSEIL NATIONAL DES DROITS DE L'HOMME (CNDH) : Lazhari critique la résolution du parlement européen    PROCES DE KARIM TABOU : Le verdict sera rendu le 7 décembre    Opep+ : poursuite des consultations pour un consensus adapté au marché pétrolier    TIZI-OUZOU : L'ENIEM annonce un arrêt technique de l'activité    Covid-19 : une prime pour indemniser le personnel du secteur de l'éducation touché    La FAF et Belmadi réagissent avec fermeté aux propos racistes contre Bentaleb    Cinq ans de prison pour Sellal et Ouyahia    Pas de reprise du trafic le 15 décembre    La vente des billets à partir de demain    En Afrique, le paludisme tue bien plus que la Covid-19    Joe Biden invité à un sommet de l'Otan après sa prise de fonction    «Les premières opérations de vaccination pourraient débuter en janvier»    Le cerveau de l'attaque de Ghazni tué par l'armée    Karouf repart !    L'Algérie débutera face à la Tunisie le 15 décembre    "Ce conflit résulte d'un dérèglement des rapports politiques entre l'état fédéral et les régions"    Le documentaire Objectif Hirak primé en Inde    Lancement du mois virtuel des arts plastiques    Causes et conséquences des luttes historiques depuis l'indépendance    Fermé pendant 15 jours : Le marché d'El Hamiz à nouveau ouvert    Les Gilets Jaunes, le Hirak et l'enjeu de la démocratie    DROITURE ET BONNE FOI    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La consommation de l'huile d'olive ne dépasse pas le 1,5 kg/an par personne en Algérie"
Publié dans Algérie Presse Service le 14 - 11 - 2019

La consommation de l'huile d'olive pour chaque algérien ne dépasse pas le 1,5 kg par an, a révélé mercredi à Jijel le président du Conseil national interprofessionnel de la filière Oléicole,Mohamed Belassla.
La quantité d'huile d'olive consommée par individu algérien demeure "faible" par rapport à la quantité produite localement, a considéré le même responsable dans une déclaration à l'APS en marge d'une journée d'étude sur les critères techniques d'extraction de l'huile d'olive et la gestion de sa valeur nutritive et commerciale organisée à l'initiative de la direction des services agricoles (DSA), précisant que ce constat a été enregistré dans les wilayas les plus productrices de cet aliment comme Béjaia, Tizi Ouzou, Jijel et Bouira.
Il a ajouté que dans les autres wilayas la quantité d'huile d'olive consommée annuellement est nettement inférieure à 1,5 kg, ce qui place l'Algérie "dans les dernières places en matière de consommation de cet aliment aux grandes valeurs nutritives".
Estimant que le prix élevé de l'huile d'olive était derrière le faible taux de consommation de cet aliment, le même responsable a indiqué que l'Algérie "totalise 500.000 hectares de terres agricoles réservées aux oliviers".
Le même responsable relevant la non maîtrise de l'opération d'extraction (presse) et de stockage de cet aliment a indiqué que ceci "se répercute sur l'huile d'olive, sa valeur nutritive et sa qualité".
Il a rappelé que nos ancêtres stockaient l'huile d'olive dans des ustensiles en poterie alors qu'actuellement beaucoup d'agriculteurs utilisent le plastique.
Le président du Conseil national interprofessionnel de la filière Oléicole, a indiqué qu'une extraction non maîtrisée de cet aliment, fait perdre 20% de la quantité pressée.
Ont pris part à cette rencontre d'étude plusieurs propriétaires de pressoirs modernes et traditionnels et autres producteurs et propriétaires d'oliviers dans la région de Jijel qui ont échangé les expériences et les connaissances pour améliorer le rendement de la filière et intéresser le consommateur quant au produit proposé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.