REVISION DE LA CONSTITUTION : Talaia El Hourriyet exige ‘'la parole au peuple''    NOMINATION DE CERTAINS CADRES DE L'ETAT : Le président transfert le pouvoir au premier ministre    Tebboune: interdire l'importation des produits fabriqués localement    PROCESSUS DE PAIX EN LIBYE : L'Algérie s'emploie à convaincre les belligérants    OUVERTURE DE REPRESENTATIONS CONSULAIRES A LAAYOUNE : L'Algérie recadre sévèrement la Guinée et le Gabon    SITUATION FINANCIERE : La commune d'Oran peine à retrouver ses entrées    TIGDITT (MOSTAGANEM) : Les parents d'élèves demandent la réhabilitation de l'école ‘'Benkhedda''    Interdiction du téléphone et des rassemblements dans les hôpitaux    Le Président de la République reçoit à Berlin le président du Conseil européen    Drame routier à El-Oued: les ministres de l'Intérieur et de la Santé au chevet des blessés    Le Real fixe une condition pour le départ de James Rodriguez    Football/CAN-2021 et Mondial-2022: des changements au programme de la sélection algérienne    Une mosquée, et le tour est joué !    Les producteurs de pomme de terre ferment la RN5 et l'autoroute    Sit-in aujourd'hui au tribunal de Sidi M'hamed    Le PT exige la libération des manifestants du hirak    15 militants devant le juge ce matin    Attentat déjoué contre la veuve du militant Brahmi    Cinq civils tués dans un présumé raid aérien russe    Les banques ciblées par les protestataires    Tebboune revoit le protocole officiel    Sahel-Algérie : le brasier méridional    Non, le Hirak n'a pas échoué !    «Tous les détenus politiques doivent être libérés»    Six pays dont l'Algérie passent à la seconde phase    Maya    À tout jamais…    Le PAD appelle à une adhésion massive    La quadrature du cercle    Desertec veut renaître de ses cendres    La Cnas de Relizane passe à l'offensive    Le saviez-vous… ?    ACTUCULT    Tizi Ouzou : coup d'envoi de la 12e édition du salon du livre    Vibrant hommage à Didouche Mourad    Et zut ! C'est raté pour cette année ! Tant pis ! L'année prochaine, inch'Allah, pitet' !    Alger-Paris en continuel aller-retour    L'USMA pour confirmer à Chlef, duel de mal-classés à Magra    Sept Algériens visent les minimas des JO-2020 et des championnats d'Afrique    Protection civile : Le nombre d'interventions en «léger» recul    La FAF s'oppose à la domiciliation du tournoi dans la ville de Laâyoune occupée    La pièce GPS du TNA primée    Ouverture en présence de nombreux intellectuels    Biens waqfs mis au profit de la science    NCA Rouiba conclu un accord avec le groupe français Castel    Bouira: De 3 ans de prison à la perpétuité pour trafic international de drogue    Santé, agriculture et tourisme: Des investisseurs étrangers intéressés par le marché algérien    El-Bayadh: Enfin la liste des logements sociaux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un décret présidentiel portant création d'une agence nationale de développement du numérique (JO)
Publié dans Algérie Presse Service le 11 - 12 - 2019

Un décret présidentiel portant création d'une agence nationale de développement du numérique et fixant ses missions, son organisation et son fonctionnement a été publié dans le numéro 74 du Journal officiel.
Ce décret définit les attributions et l'organisation de cette agence placée auprès du Premier ministre.
Désignée en tant qu'établissement public à caractère spécifique, cette structure, dont le siège est fixé à Alger, est dotée de la personnalité morale et de l'autonomie financière et appelée à concevoir et à proposer au Gouvernement, les éléments de la stratégie nationale de développement du numérique, en concertation avec les départements ministériels, les institutions, le secteur économique et la société civile.
Elle est chargée également d'assurer le suivi de la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement du numérique.
A ce titre, elle a pour missions de mettre en synergie les plans d'actions et de coordonner les actions des départements ministériels, des institutions et organismes intervenant dans le domaine du numérique, de réaliser des études prospectives sur le développement du numérique, ainsi que d'assurer une veille technologique pour le compte du Premier ministre.
L'agence peut réaliser, en outre, des prestations de service ou conclure des conventions avec les organismes nationaux pour accomplir des études stratégiques et des expertises dans le domaine du numérique.
S'agissant de son fonctionnement, elle est administrée par un conseil d'administration, dirigé par un directeur général et dotée d'un conseil scientifique et technique.
Présidé par le représentant du Premier ministre, le conseil d'administration est composé des représentants de plusieurs ministres, dont celui de la Défense nationale, des Affaires étrangères, de l'Intérieur, de la Justice, des Finances, de l'Energie, et de la Poste et des télécommunications.
Des représentants de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et de la direction générale de la Fonction publique et de la réforme administrative siègeront aussi au sein de l'agence.
Les membres du Conseil d'administration sont désignés par le Premier ministre, sur proposition des autorités dont ils relèvent, parmi les cadres ayant le rang de directeur au titre de l'administration centrale, pour une période de trois (3) ans, renouvelable une (1) fois.
Quant au conseil scientifique et technique, il est composé de quinze (15) membres, dont le président élu par ses pairs et qui doit être une personnalité scientifique compétente dans le domaine du numérique et des TIC.
Le président et les membres du conseil scientifique et technique sont, quant à eux, désignés par décision du Premier ministre pour une période de deux (2) ans, renouvelable une (1) fois.
Sur le plan du financement, le projet de budget de l'agence, préparé par le directeur général, est soumis au conseil d'administration de l'agence pour approbation.
Il doit comprendre des dépenses et des recettes, dont des contributions de l'Etat, des produits des prestations liées à son activité et des ressources découlant de la coopération internationale dans le respect de la réglementation en vigueur sur les dons et legs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.