Real Madrid-Valence : Les compositions d'équipes    LA FRANCE COINCEE PAR LE NOUVEAU PRESIDENT ALGERIEN : Les temps de Papon sont révolus !    La préservation du mausolée royal Imedghassèn, responsabilité de tous    «Aucune violence contre les manifestants du hirak à Oran»    Liban : consultations parlementaires lundi pour choisir un nouveau Premier ministre    Saisie de 7.215 comprimés psychotropes    SIRAT (MOSTAGANEM) : Une unité de transformation de plastique ravagée par le feu    LA WILAYA A ECHAPPE A UNE FORTE PRESSION DURANT L'ETE GRACE AU MAO : Gaspillage d'eau potable à Mascara    SOVAC dément avoir été suspendu par Volkswagen    LOGEMENTS LPA A ORAN : La longue attente des souscripteurs    SIDI BEL ABBES : 942 infractions et retrait de 492 permis de conduire    GAID SALAH AFFIRME : Tebboune est apte à mener l'Algérie vers un avenir meilleur    Mohamed Yamani annonce son retrait du mouvement sportif national    Coupe arabe/MCA-Al-Quwa Al-Jawiya: le "Doyen" vise les quarts sur fond de crise    Soutien au peuple sahraoui: le Polisario salue la solidarité de la société civile belge    Tunisie: difficulté à former un nouveau gouvernement, les partis divisés    Le service VTC Yassir au cœur d'une polémique    Pas de grands changements en décembre    L'épilogue, ce lundi !    Le RCD dénonce, le TAJ et l'ANR s'en félicitent    Boris Johnson veut faire le Brexit et rassembler le pays    Poursuite du démantèlement du régime d'Al-Bachir    Quel sort pour le FLN ?    Le mouvement associatif s'impatiente et interpelle le P/APW    Arrestation de 2 dealers recherchés à El Kala    Cake aux thon et câpres    Quelque 5 000 fonctionnaires régularisés    ACTUCULT    Projet de traduction de plusieurs textes de la littérature populaire    L'exil et l'histoire, de l'Algérie au Moyen-Orient    Des souverains et chefs d'Etat félicitent le président élu Tebboune    Dialogue, constitution, loi électorale: Tebboune dévoile ses priorités    Entre 4 et 6 nouveaux cas d'hépatite A chaque jour: L'hygiène et l'eau des colporteurs pointés du doigt    WA Tlemcen: Tout est rentré dans l'ordre    L'Algérien Ryad Mahrez dans le Top 10 des joueurs africains les mieux payés    Inscription de la musique gnaoua    Une statue de Ramsès II retrouvée près de Memphis    La journée décisive du jeudi 12 décembre    Publication de trois décrets présidentiels validant des contrats d'exploitation    MARCHES FINANCIERS Rebond de la livre sterling après la victoire de Boris Johnson    OPPO annonce le lancement de smartphones 5G au premier trimestre 2020    20 individus à Relizane et 6 à Guelma arrêtés pour entrave à l'opération de vote    Un député allemand : " L'Europe dépend fortement des importations du gaz, et un accord avec la Russie est raisonnable "    La Russie s'exprime sur l'éléction de Tebboune    Bourses européennes : L'Europe termine en hausse, soutenue par l'accord USA-Chine    Manchester City: Guardiola souhaite "rester"    Littérature : Parution :    SAISON CULTURELLE 2019-2020 À AIN TEMOUCHENT Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Culture : Un appel de la mer… à la galerie d'art Civ-œil
Publié dans El Watan le 18 - 09 - 2018

Une très belle exposition de photographies, qui met en exergue les différents phares du littoral algérien, a lieu, en ce moment, à la galerie d'art Civ-œil, au quartier Miramar (centre-ville d'Oran).
Le vernissage de cette exposition, signée par le photographe Hichem Bekhti, a eu lieu samedi dernier à 17h et a été suivi par une table ronde durant laquelle l'artiste-photographe est longuement revenu sur le contexte où il avait pris ces photos (en 2005!), une époque où il avait décidé de parcourir toute la côte algérienne d'ouest en est.
Le thème de cette exposition est donc la mer, le rivage, le littoral algérien, mais pas que ! Il faut dire que Hichem Bakhti a surtout mis l'accent sur les différents phares que compte le pays. Ce n'est, en effet, qu'en contemplant les différentes photographies exposées en ce moment à la galerie Civ-œil qu'on se rend compte de la richesse du pays en matière de «patrimoine maritime» qui, hélas, est complètement délaissé.
Pour la parenthèse, un beau livre, cosigné par le photographe professionnel Zinnedine Zebar et le journaliste Mohamed Balhi, paru aux éditions Casbah, leur a été consacré il y a deux années. Les phares d'Algérie sont assez nombreux. Dans l'exposition que nous avons visitée, on y compte au moins une vingtaine, comme celui de l'île Rachgoun (Aïn Témouchent) construit en 1870, mais aussi ceux de Cap Corbelin (Tizi Ouzou,1905), Cap Iri (Mostaganem, 1898), de Ras Afia (Jijel, 1906), Cap Bougaroun (Skikda, 1911), Cap Takouche (Annaba, 1881), Cap Carbon (Béjaïa, 1906) et Cap Falcon (Oran, 1868).
Sur certaines photographies, comme celle de Cap de Laxine (Alger), on y voit notamment le phare, majestueux, mais aussi de beaux dragonniers, nous faisant deviner qu'il se situe non loin du Jardin d'Essai. Une partie des photos, exposées au premier étage de la galerie, appartiennent à une catégorie intitulée «Soupir d'été».
Des photos, sans doute prises aux derniers jours du mois d'août, tout juste avant la rentrée scolaire et sociale. On peut lire, dans une «note» concernant cette série de photos, ce texte émouvant, empli de nostalgie et de douce mélancolie : «Qui n'a pas eu dans son enfance ce sentiment de nostalgie présent dans les derniers moments de vacances. Malgré un temps maussade et une mer déchaînée rejetant tout baigneur insistant, l'enfant en nous n'y voit aucune mégarde, aucun danger, il veut profiter des derniers instants de vacances qui touchent à leur fin.
Un sentiment de liberté éphémère nous habite et on ne veut pas en perdre une miette, on respire un gros coup d'iode, dont le souvenir sera gravé dans nos mémoires…ces cris de vagues seront bientôt remplacés par les vacarmes des classes, mais qu'importe, nous savourons ces derniers soupirs d'été.»
Enfin, notons que cette exposition a été organisée par l'association les Nomades algériens. Elle entre dans le cadre de son trimestre thématique traitant de la côte algérienne. Toujours à propos de l'association les Nomades algériens, notons que celle-ci organise une virée, du jeudi au samedi prochains, sur la côte algéroise et de Boumerdès, intitulée «Merveilles de Dellys et de Tamentfoust».
Cette «escapade» aura lieu en partenariat avec les associations Delfine et Recif. «Nous partirons à Dellys. Cette ville millénaire, témoin de plusieurs civilisations, est riche de par son histoire et ses différents monuments que nous visiterons pour nous imprégner de tous ses mystères.
Nous longerons ensuite la côte vers l'antique ville de Tamentfoust, sœur jumelle de Tipasa, pour découvrir son histoire qui remonte à l'ère phénicienne et romaine». Il s'agira, explique l'association, d'«une dernière aventure avant l'arrivée de l'hiver». A noter que le prix du billet pour le voyage est de 6500 DA, et à l'heure où cet article est mis sous presse, il ne reste que quelques places !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.