Man United : Le vestiaire n'est pas au beau fixe...    Le fiasco Bensalah    "C'est une épreuve provocatrice et humiliante"    Sous le spectre du boycott    Abdelkader Zoukh remplacé par Abdelkhalek Sayouda    De lourdes charges contre les Kouninef    La croissance économique de l'Algérie ne suit pas    Washington resserre l'étau autour de Téhéran    Complément différentiel et montant-revalorisation    Dur sera le Ramadhan à Boumerdès    Les manifestants soudanais maintiennent la pression    Le bilan des combats à Tripoli s'élève à 254 morts    Aide mensuelle de 100 millions de dollars pour la Palestine    La justice militaire passe à l'acte    Le maintien encore possible    Inédite mobilisation pour secourir les supporters blessés    Décès d'un supporter    Oussama Sahnoune réussit les minima du 100 et 50m NL    Belamri se blesse    5 morts dans l'effondrement d'un immeuble de la Basse-Casbah    Les exclus cadenassent le siège de la daïra    Cinq morts et sept blessés dans une collision    Démantèlement d'une bande de malfaiteurs    Arrestation de trois dealers et saisie de 1962 comprimés psychotropes    Les étudiants maintiennent la pression    …sortir…sortir…sortir…    Zoukh sprinteur    Loin des yeux, près des cœurs ! (fin)    USMA: Kebir regrette d'avoir fait jouer Ibara    ESS - Sidhoum: «On peut renverser la vapeur à Béjaïa»    Sri Lanka: le bilan des victimes s'alourdit à 310 morts    Erosion, déversements des eaux, pollution, accès difficile...: Une plage «artificielle»... avec des problèmes «réels»    Selon Djilali Hadjadj: Près de 60 milliards de dollars détournés en Algérie en 15 ans    L'exception algérienne    Un député FLN démissionne pour rejoindre le Hirak    Recettes douanières : Hausse de plus de 2% en 2018    Washington met fin aux exemptions    Le guide suprême nomme un nouveau chef des Gardiens de la Révolution    Ça chauffe à Aïn Berda    Analyse : Baisse de l'aide militaire US au Cameroun, une brèche pour la Russie ?    Huawei innove dans la gestion des flux de passagers    Le bal des hypocrites    La rue applaudit les décisions    La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine    Un documentaire sur le royaume de Numidie en réalisation    La condition féminine en débat    Victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelenskiy    La semaine de la langue espagnole    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vendredi 13 au RND
Publié dans El Watan le 27 - 10 - 2009

Si au FLN on continue de couver la crise des sénatoriales, au RND on est déjà passé à la vitesse supérieure. Le dernier rassemblement des 111 élus du parti aura du moins permis de connaître les intentions et de dresser la liste officielle des prétendants.
Ils seront donc cinq candidats à tenter leur chance lors des primaires qui auront lieu vendredi 13 novembre. Une date qui ne fera qu'alimenter toutes les suspicions et accentuer les superstitions des uns et des autres. Voilà qui augure déjà d'une bataille serrée et rangée entre les postulants, bien que chacun sache au niveau du parti, que deux candidats seulement disposent de véritables chances, à savoir le maire de Ben Azzouz et un membre de l'APW. Tout devra donc se jouer entre ces deux candidats, les trois autres semblent êtres parachutés par divers clans pour chahuter les chances de ces derniers. On semble même retrouver dans ce « magma politique » la touche de clans n'ayant aucune relation avec le RND et dont les motivations restent purement tribales. Car il reste à savoir que les deux candidats « sérieux » donnent l'impression de vouloir parrainer chacun une région. Le maire de Ben Azzouz la région Est et l'élu de l'APW celle Ouest.
On assiste d'ores et déjà aux prémices de la guerre des primaires, et tous les coups restent permis. Cependant, celui qui aura la chance de représenter le RND sait apparemment qu'il disposera de beaucoup d'atouts pour accaparer le siège de Skikda. Les turbulences répétitives qui secouent le FLN restent tout de même de bons sons de cloches qui ravissent le RND, lequel part en grand favori. A ce jour, les instances locales du FLN ne savent plus sur quel pied danser, et certains candidats pressentis sont déjà refusés par la base militante du parti. Reviendra-t-on au vieux réflexe des désignations chères à ce parti en prenant le risque de perdre devant le RND, ou optera-t-on pour d'autres candidatures plus sûres afin de garantir ses chances ? L'avenir apportera la réponse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.