"L'Algérie triomphera grâce à la "forte cohésion" entre son peuple et son armée"    Presse régionale: Le débat télévisé des candidats à la présidentielle, ''un échange inédit''    Présidentielle: Les efforts des candidats soulignés par la presse oranaise    Mila: Marche pacifique de soutien aux élections et à l'ANP    Mise en garde contre la fraude    La Présidentielle, un scrutin "décisif"    Agonie des bourses mondiales : De plus en plus d'inquiétudes    Céréales La production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)    Pétrole : Le prix monte après les annonces de l'Opep    La Sonatrach se met au défi du développement énergétique    Loukal : «Le Gouvernement déterminé à moderniser l'administration fiscale»    Recul de 6,3% de la facture d' importation    Des organisations internationales appellent le Maroc à la libération immédiate et inconditionnelle des prisonniers sahraouis    Russie : Vladimir Poutine dresse le bilan de l'économie russe en 2019    Chine : Un "super-porc" pour sauver l'économie du pays    Ligue des champions (Gr. C - 2eJ) : Le Petro Atletico et l'USM Alger se neutralisent (1-1) à Luanda    Ligue 1 (3e J.) : Le CR Belouizdad creuse l'écart    Crise de gestion des clubs : Les premières propositions de solutions "dans un mois"    Médea : Opération "Un arbre pour chaque citoyen"    Le ministère de la Justice dément    Partiellement suivie    20 ans de prison requises contre Sellal et Ouyahia    Littérature : Le Prix Assia-Djebar 2019 attribué jeudi à Alger à trois lauréats    Dramaturgie en tamazight : Lancement samedi du Prix national "Mohia d'Or" à Tizi-Ouzou    Décès du chanteur kabyle Mesbah Mohand-Ameziane    Le Petro Atletico et l'USMA se neutralisent    Le CRB creuse l'écart, l'ESS respire    Une réunion interministérielle pour l'évaluation de la saison du Hadj 2019    Saisie de tous les biens et fonds illégaux des accusés    Bensebaini avait «oublié» que c'était à lui de tirer le pénalty    La parole aux avocats    Début lundi du scrutin dans les bureaux itinérants    «L'Algérie contemporaine, cultures et identités», d'Ahmed Cheniki    La pièce de théâtre «Ez'Zaouèche» présentée    APN: examen des amendements proposés au projet de loi relatif au Conseil national de la Recherche scientifique    3EME CONFERENCE INTERNATIONALE DE BIOSCIENCES : Les raisons du cancer en débat à Oran    Le Polisario proteste contre "France2" pour un "documentaire de propagande" sur l'occupation du Sahara occidental    Human Rights Watch dénonce    Le Congrès américain désavoue Trump    Gâteau au yaourt, sirop au citron    30 000 enfants migrants disparus en Europe    Le prix Mohia d'Or lancé à Tizi Ouzou    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Le Grand Prix Assia-Djebar, une opportunité de promouvoir le roman algérien à l'international    Zerouati : "l'Algérie déterminée à adopter un modèle économique durable"    Groupe C. Pétro Atlético 1- USM Alger 1 : Les Algérois n'arrivent pas à gagner    Serie A : La Juventus perd des points face à la Lazio    Chine : l'achat d'un téléphone conditionné au scan du visage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le projet des grands transferts prend forme : L'eau arrive enfin à Sétif
Publié dans El Watan le 09 - 01 - 2019

Après de longues années d'attente, une bonne partie du gigantesque projet des grands transferts voit enfin le jour. Au grand bonheur de plus de 900 0000 personnes qui devront désormais étancher leur soif. Ainsi, le coup de starter du transfert «Ouest» a été donné lundi par le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib qui avait mis en service le système de pompage à partir du barrage d'Ighil-Emada (Kherrata) vers le barrage d'El-Maoune, d'une capacité de stockage de 148 millions m3.
Avec le remplissage du barrage précité et l'entrée en fonction de la grande station de traitement, la distribution en eau potable connaîtra une véritable amélioration à Sétif, El Eulma, Guedjal, Aïn Abassa, Ouled Saber, El Maouane et El Ouricia qui devront bénéficier d'un important volume d'eau de 130 000 m3/J. La mise en service de la nouvelle adduction d'eau mettant un terme aux énormes fuites d'eau de la source de Oued El Berd a été l'autre fait saillant de la virée de Necib. Avec un apport supplémentaire de 25 000 l/j, l'opération qui touchera Oued El Berd, Tizi n'Bechar-Amoucha, Ouricia et Sétif va booster la distribution d'eau, laquelle connaît ces jours-ci de grandes perturbations.
Rationnée un jour sur trois, la population des agglomérations précitées aura prochainement de l'eau H24. En inspectant les nouvelles installations du projet de réhabilitation de la chaine d'adduction de la source d'Oued El-Berd, Hocine Necib a tenu à mettre l'accent sur l'exploitation rationnelle de la source et le respect des délais. «Avec un apport supplémentaire de 155 000 m3/j, on va améliorer substantiellement la distribution de l'eau pour plus 80 % de Sétif, deuxième wilaya du pays en nombre d'habitants.
Ces nouveaux apports auront en outre un impact positif sur l'agriculture. D'autant qu'on va pouvoir, dans un premier temps, irriguer 7 hectares sur une superficie totale de 36 hectares», a-t-il souligné. Portant sur un transfert annuel de 20 millions de m3 d'eau du barrage de TichyHaf (Béjaïa) vers Beni Ouartilane, Ain Lagradj, Beni Mohli, Beni Chebana, Harbil et Guenzet, le projet d'un coût de 6,5 milliards de dinars a été l'autre importante halte du ministre accompagné par le wali de Sétif, Nacer Maskri, mettant à chaque fois le doigt sur le respect des délais.
Pour étancher la soif d'une population de plus de 110 000 âmes, le premier responsable du secteur a instruit les responsables de l'Algérienne des eaux ainsi que l'entreprise Cosider en charge des travaux d'accélérer la cadence afin de transformer la dotation en la matière d'un jour sur trois en quotidienne à Ain Lagradj en avril, à Beni Ouartilane pour mai et en septembre prochain pour Beni-Chebana et Beni Mohli. «À l'instar des autres parties de la wilaya de Sétif, cette région a trop souffert de la pénurie d'eau, vous devez faire le maximum pour livrer le projet dans les délais d'autant que vous n'avez pas de problème de payement ou autres. J'insiste sur la livraison d'une bonne partie du projet avant le début du Ramadhan», dira Necib aux responsables concernés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.