L'INDEPENDANCE, LE HIRAK ET LE MAL PROFOND    Ben Ali promu général d'Armée: Chanegriha confirmé dans le poste de Chef d'état-major de l'ANP    Dans l'attente de leurs procès: Plusieurs détenus du Hirak remis en liberté    En dépit d'une décision de l'UE: L'Espagne ne rouvrira pas ses frontières aux Algériens    Ligues 1 et 2: Encore des divergences sur la reprise    Se protéger pour protéger les autres    Tébessa: L'éternel problème d'eau    Bouira: Des activités des marchés à bestiaux et des centres commerciaux suspendues    Ils étaient exposés dans un musée à Paris: L'Algérie récupère les crânes de 24 de ses résistants    Adrar: L'ex-député Mohamed Guerrot n'est plus    ;413 contaminations, nouveau record quotidien    l'Algérie a honoré sa dette    Chengriha confirmé au poste de chef d'état-major de l'ANP    L'Espagne ne veut pas d'Algériens sur son territoire    Deux navires de Sonatrach séquestrés au Liban    L'Algérie ne renoncera pas à sa demande de restitution de ses archives détenues par la France    Liste des résistants algériens dont les ossements ont été rapatriés vendredi de France    France : « Pour une République française antiraciste et décolonialisée »    REBOND DU CORONAVIRUS : Benbouzid incrimine les rassemblements familiaux    Le Covid-19 est une maladie ‘'de nature génétique'' propre à chaque personne    SETIF : Une septuagénaire repêchée d'un puits    SONELGAZ : Le PDG élu à la tête l'association Med-TSO    FETE DE L'INDEPENDANCE NATIONALE : La journée du 5 juillet chômée et payée    PARTI RND : Le travail collectif pour préserver la stabilité du parti    POUR SES SACRIFICES CONSTANTS AU SERVICE DE LA PATRIE : La reconnaissance de la nation à l'ANP renouvelée    ONU/CDH: l'Algérie appelle à Genève au respect de la souveraineté des Etats    Ecouter la musique pourrait réduire les crises d'épilepsie    FUNERAILLES NATIONALES LE 5 JUILLET A ALGER : Retour au pays pour 24 chahids    LE PDG DE ‘'SADEG'' A MOSTAGANEM : Des inaugurations et une redynamisation des projets en cours    ORAN : Une enveloppe de 1300 milliards allouée pour les JM 2022    Cyclisme : les Algériennes Bensalah et Bouchoucha admises comme Commissaires de courses sur piste (UAC)    Rapatriement des restes mortuaires des martyrs algériens    Heureusement que le cœur du hirak n'est pas à la place de la République.    Quotidien Ech-chaâb: la réforme prévue en Algérie repose sur une pré-prospection    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Sahel: la France annonce une nouvelle force sur fond de doutes sur son efficacité    Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement    Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Le schiste américain dans le rouge    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    La mère des batailles    "Le BF a juste émis le vœu de reprendre la compétition"    Répression contre l'opposition à Hong Kong    L'épreuve    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





On vous le dit
Publié dans El Watan le 23 - 05 - 2020


Un grand malaise règne au ministère de la santé
Au moment où l'épidémie de Covid-19 mobilise depuis plus de deux mois tous les responsables administratifs, le ministère de la Santé se retrouve actuellement avec des postes vacants gérés par des cadres non confirmés officiellement par décision ou par décret. De nombreuses notes importantes relevant du caractère administratif et de gestion, que ce soit pour information ou exécution sont signées et envoyées aux hôpitaux par des responsables qui ne sont plus officiellement ou administrativement chargés de ces fonctions. D'aucuns s'interrogent sur cette situation, «une première dans les annales du secteur de la santé. Ces ex-responsables dont les nombreuses propositions de nomination ont été carrément rejetées par le Premier ministre et ceux dont les décrets de fin de fonction publiés continuent de faire exécuter les directives du premier responsable du secteur dans l'espoir pour certains de prendre des hautes fonctions». Une situation qui se complique avec le scandale qui ébranle depuis la semaine dernière la Pharmacie centrale des hopitaux (PCH) chargée de coordonner toutes les actions d'importation et de distribution des produits pharmaceutiques et les équipements en cette période de l'épidémie Covid-19.
Fil rouge à l'EPTV sur le port du masque
Un fil rouge portant sur la sensibilisation sur le port du masque de protection placé sous le thème «# Ta sécurité est entre tes mains» et l'opération de distribution gratuite de masques au grand public dans les wilayas du pays, en prévision de la fête de l'Aïd El Fitr, est organisé depuis hier de 10h du matin à minuit sur les six chaînes de la télévision publique. Dans le cadre de sa mission de service public, des reportages relayant cette opération lancée par les walis dans les différentes régions du pays sont diffusés. Des plateaux avec des invités de différents secteurs insistant sur l'importance du respect des mesures barrières et de prévention telles que le lavage des mains, le port du masque et la distanciation sociale sont animées tout au long de la journée jusqu'en soirée.
Un camion chargé de maïs se renverse sur l'autoroute à Chlef
Un camion semi-remorque chargé d'une importante quantité de mais s'est renversé jeudi 21 mai à 14h sur le tronçon de l'autoroute Est-Ouest traversant la commune de Boukadir, à l'ouest de Chlef. La marchandise s'est répandue sur la chaussée entraînant l'arrêt de la circulation sur la voie menant vers Oran. Selon la protection civile, un véhicule Dacia Logan a percuté l'arrière de la remorque qui s'est renversée avec sa cargaison de mais. Les secouristes de la protection ont dû mobiliser les moyens appropriés pour dégager la route. Le communiqué de la Protection civile ne fait état, par ailleurs, aucun blessé mais seulement des dégâts matériels pour les deux véhicules.
Décès d'un citoyen atteint par un projectile à Annaba
Le procureur de la République près le tribunal d'El Hadjar de la wilaya de Annaba, Mohamed Anour Trabelsi, a ordonné l'ouverture d'une enquête préliminaire pour déterminer les responsabilités après le décès d'une personne, atteinte par un projectile à la poitrine, a indiqué, jeudi dernier, un communiqué du tribunal. Le procureur a également ordonné une autopsie, selon le même communiqué qui a précisé qu'après l'intervention des éléments de la brigade mobile de la police judiciaire de la sûreté (BMPJ) de la daïra de Sidi Ammar (juridiction du tribunal d'El Hadjar) pour arrêter le dénommé A. R., soupçonné d'être impliqué dans une affaire de trafic de drogue, des membres de sa famille et des habitants du quartier ont attaqué les policiers, en utilisant des pierres et des armes blanches, et un fusil de chasse, ce qui a contraint les policiers à user de balles en caoutchouc pour disperser la foule. Lors de cet incident, le père du mis en cause dans cette affaire a été touché par un projectile à la poitrine, et a succombé à ses blessures lors de son transfert à l'hôpital, selon le même communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.