Rachid Nekkaz sort de l'isolement    Un activiste du Hirak arrêté    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    Ouverture tous azimuts !    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés près de Sidi Ghiles    Baisse des hospitalisations à partir du 25 juillet    Le saviez-vous... ?    Installation d'une commission d'évaluation des dégâts    Le meurtrier de Djabanet-Lihoud placé sous mandat de dépôt    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Constantine: Deux morts et quatre blessés dans une collision    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Le stockage des produits dangereux est interdit depuis 45 ans    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Après le choc, la colère !    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tizi Ouzou : Défaillance dans l'alimentation en électricité
Publié dans El Watan le 02 - 07 - 2020

Chaque été, le problème des chutes de tension et des coupures d'électricité resurgit, plongeant dans le désarroi des milliers de foyers à travers les 67 communes de la wilaya, où des actions de rue sont menées pour interpeller les autorités locales.
Des centaines d'abonnés à Sonelgaz ont été privés d'électricité à Boukhalfa (commune de Tizi Ouzou) suite à un orage ayant duré quelques minutes survenu dans la nuit de vendredi 26 juin.
Ces pannes récurrentes signalées été comme hiver dans toutes les localités de la wilaya contredisent le discours des pouvoirs publics annonçant d'ambitieux programmes «dans la perspective de répondre au souci permanent d'optimiser l'approvisionnement en énergie électrique».
Certes, la wilaya de Tizi Ouzou a connu un «progrès considérable» en matière d'énergie électrique et ce, suite à la concrétisation des différents programmes d'électrification atteignant plus de 360 000 abonnés, soit un taux de 98,5% au 31 décembre 2019, selon la direction locale de l'énergie, il n'en demeure pas moins que les perturbations répétitives constatées depuis toujours tardent à être prises en charge convenablement comme cela a été promis. Les désagréments causés touchent aussi bien les ménages, les commerçants et les abonnés en général, notamment durant cette période de l'année.
Dans le cadre de la sécurisation de l'alimentation en énergie électrique de la wilaya et pour mieux répondre aux besoins en la matière qui ne cessent de croître, le groupe Sonelgaz a inscrit neuf postes transformateurs haute et très haute tension destinés à améliorer la qualité de service. Ils sont localisés à Sidi Naâmane, Iflissen, Chaouffa (Mekla), Draâ Ben Khedda, Azib Ahmed (Tizi Ouzou), Ouadhias, Tizi Ghenif, Boubhir (Ifigha) et Fréha.
Certains projets n'ont pas encore connu de démarrage des travaux suite à des oppositions, alors que d'autres sont différés pour manque de financement (postes de Tizi Ghenif, Boubhir, Fréha). Le programme d'urgence engagé pour sécuriser l'alimentation en électricité, notamment des centres urbains importants, consistant en la création de nouveaux départs, la réhabilitation des départs existants, connaissent des fortunes diverses entre oppositions, travaux en cours de réalisation, projets non entamés.
La direction de l'énergie met en avant plusieurs contraintes pour expliquer ces retards, dont l'opposition des citoyens aux passages et à l'implantation des ouvrages électriques ainsi que des problèmes de financement. Selon la même source, 146 centres pour 3255 foyers inscrits dans le cadre du programme complémentaire d'électrification ont été différés pour manque de budget.
Plusieurs nouveaux foyers sis à l'intérieur d'assiettes délimitées des centres inscrits ne sont pas pris en charge pour insuffisance des consistances financières, a-t-on indiqué. «La wilaya dispose d'environ 13 000 foyers non inscrits nécessitant des sources de financement.
Néanmoins et pour anticiper sur l'expansion des nouvelles constructions, nos services ont exprimé un besoin de 20 000 foyers», selon le point de situation (février 2020) relatifs aux projets de réseaux énergétiques élaboré par la direction de wilaya.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.