Les présidents de trois partis reçus par le chef de l'Etat    Les explications de Cevital    163 nouveaux cas, 147 guérisons et 5 décès en 24 heures    Le leader en péril à Biskra    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    Enfin la "reconnaissance" par un président Français !    Les facteurs déterminants du cours des hydrocarbures    Les Soudanais autorisés à entrer en Algérie    RCR-USMBA délocalisé au stade de Chlef    Le MCA pour sauver son image    L'Algérie entame sa véritable course dans le processus de l'émergence    Suspension des vols charters entre Alger et l'aéroport chinois Chengdu    Le tribunal de Fellaoucene ordonne une enquête préliminaire    «Mon plus grand soutien, c'est l'Armée !»    Enregistrement audio de chansons et musiques    La France reconnaît que son armée a assassiné Ali Boumendjel    Le court métrage algérien «Mania» primé    Djerad: mettre en place des plateformes en ligne pour les demandes d'exercice d'activité socio-économiques    La RASD, un combat séculaire, une volonté populaire pour une défaite Inéluctable du colonialisme    Beldjoud préside la cérémonie d'installation du wali d'El Meghaier    Accidents: 7 morts et 393 blessés en une semaine dans les zones urbaines    Algérie Poste: es vignettes automobiles disponibles dans tous les bureaux postaux du pays    Le Maroc doit rendre des comptes concernant l'occupation illégale des territoires sahraouis    Arsenal: Arteta répond à la rumeur du Barça    Coronavirus: 163 nouveaux cas, 147 guérisons et 5 décès    Des vents forts souffleront mercredi et jeudi sur plusieurs wilayas du sud du pays    M. Chitour évoque les opportunités de coopération et de partenariat avec l'ambassadeur d'Espagne en Algérie    Prétendu engagement militaire de l'Algérie dans le Sahel: l'ambassade de France dément des propos attribués à Macron    Karouf dans l'attente des nouvelles recrues    Le lion change de look    Actuculte    L'Allemagne reconnaît le droit du Sahara occidental à l'indépendance    Zones d'ombre: le programme du président de la République sera concrétisé    Radiothérapie : de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Voici les pays qui mènent la course    Indispensable neutralité    Elections, ANP, économie nationale: Tebboune s'explique    Relance des enquêtes ménages à Aïn El Turck: Les mal-logés crient leur désarroi    Marche des étudiants à Alger    Relaxe pour le maire d'Afir    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    Des changements chez l'Algérienne des Assurances    La défense réclame la présence des accusés    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Judo : Mustapha Moussa nous a quittés
Publié dans El Watan le 08 - 08 - 2020

L'ancien judoka international algérien Mustapha Moussa est décédé il y a une semaine, le jour de l'Aïd El Adha, à l'âge de 58 ans.
Mustapha Moussa, frère d'Ahmed, ancienne star du judo, s'est illustré, de son côté, sur le plan national et continental en s'offrant, entre autres, le titre de vice-champion d'Afrique de judo, lors de l'édition de Tunis 1985.
Moussa, ex-judoka de la sélection militaire (EMEPS), a fait son apprentissage dans cette discipline au sein du MCA, sous l'appellation du Mouloudia des Pétroliers d'Alger (MPA). Un club dans lequel il avait imposé sa suprématie durant plusieurs années.
Grâce à ses titres et son abnégation, Moussa, natif de Belouizdad, plus précisément du quartier Cervantès, a été intégré à Sonatrach comme athlète de performance.
Lors d'un tournoi international de judo organisé par l'EMEPS à Alger en 1981, Mustapha Moussa a été battu en finale des -60 kg par son frère Ahmed, l'autre champion algérien de l'époque, qui partait largement favori dans ce duel familial. Au retour à la maison, Mustapha, plein d'humour, a expliqué à ses parents qu'il ne voulait pas gagner face à son frère aîné.
Après la fin de sa carrière sportive, frôlant la trentaine, Mustapha Moussa a décidé de faire sa mutation au niveau de la base de Sonatrach, située à Hassi Messaoud, où il occupa le poste d'animateur sportif.
Le destin a voulu qu'il ne savoure pas sa retraite, prise il y a quelques années seulement. Pour la petite histoire, tout en étant jeune judoka, Moussa a été également le portier de la section de football du CR Belcourt, dans les catégories junior et espoir, aux côtés de Boualem Laroum, Djamel Menad, etc. Malgré son talent de gardien de but, Moussa a préféré poursuivre sa grande lancée dans le judo.
L'ancien ministre de la Jeunesse et des Sports et international de judo, Sid Ali Lebib, très peiné par le décès de son ex-coéquipier au Mouloudia d'Alger et en équipe nationale, raconte : «Mustapha Moussa, qui fut proche de moi, a marqué de son empreinte le judo algérien. Il était toujours souriant et d'une extrême gentillesse. Il a brillé dans cette discipline qui lui a valu d'être sélectionné plusieurs fois en équipe nationale. Je tiens encore une fois à présenter mes plus sincères condoléances à toute sa famille.»
Suite à ce décès, le collectif de la rédaction sportive d'El Watan présente, à son tour, ses sincères condoléances à sa famille et prie Dieu Le Tout-Puissant de l'accueillir En Son Vaste Paradis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.