ENCORE UN PAS À FRANCHIR...    La Ligue arabe, l'ONU et l'UE réclament leur retrait    Une période d'incertitude s'ouvre au Tchad    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    "L'EN doit continuer à apporter de la joie aux Algériens"    C'EST DEJÀ LA FIN !    ECUEILS REGLEMENTAIRES ET COLÈRE DES SUPPORTERS    Six personnes arrêtées lors des manifestations    De fausses licences de moudjahidine pour importer des voitures    Lancement de "Lawhati" pour la vente d'œuvres d'art en ligne    CONSTANTINEREND HOMMAGE AU SOUVERAIN DU MALOUF    Le salon du livre amazigh est né    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    La sanglante guerre d'usure des Houthis    Une enquête choquante    Les inconnues d'un scrutin    346 Containers abandonnés    768 Logements sociaux électrifiés    Victoire du CRB devant le CABBA    Brèves    Les Africains connaissent leurs adversaires    182 nouveaux cas, 129 guérisons et 7 décès en 24h    Des milliers de travailleurs investissent la rue    Les raisons de la 2e vague de la hausse des prix    15 quintaux de kif marocain saisis    Le ministère du Commerce sensibilise    Déprime ramadhanesque    Les islamistes rêvent de victoire    L'Algérie ne tombera pas    Dernière ligne droite avant la campagne    «Les centres d'archives sont une vitrine»    Projection de Hassan Terro    Expo «Quelques choses d'Alger»    Coupe de la Confédération (Gr. B / 5e J): victoire de la JS Kabylie devant Coton Sport (2-1)    Gouvernement: examen d'un projet de création d'une autorité de régulation du marché du tabac    Décès d'Idris Deby : la communauté internationale appelle à préserver la paix    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Grandiose marche nocturne à Akbou    Le marché dans tous ses états    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    «Le sondage doit devenir un réflexe»    la liste des membres sélectionnés approuvée    Hausse au premier trimestre 2021    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    La fièvre des stèles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ADE préoccupée par les créances impayées de ses abonnés
Publié dans El Watan le 17 - 10 - 2020

L'Algérienne des eaux de Chlef détient des créances impayées de 173 milliards de centimes sur ses différents abonnés (ménages, communes, administrations, etc.).
Cela crée évidemment des problèmes de trésorerie pour l'entreprise qui gère directement la distribution du précieux liquide pour un grand nombre de communes de la région. Ainsi, lors d'une conférence de presse animée la semaine dernière, les directeurs de la production et de la distribution au niveau de l'unité ADE de Chlef, MMs Amamra Mohamed et Rehoune Farid, invitent les consommateurs redevables de dettes envers l'Algérienne des eaux à s'acquitter des sommes dues selon un échéancier.
Ils ont réaffirmé que le recouvrement des créances est devenu plus que nécessaire afin de permettre à l'ADE de faire face à ses besoins sans cesse croissants et de prendre en charge et d'améliorer ses prestations au profit de sa clientèle. Ils ont relevé à cet effet que la dimension importante de l'activité de l'entreprise et l'étendue du réseau de distribution requièrent des dépenses et un effort supplémentaires pour être au diapason des exigences des abonnés.
Dans le même sillage, ils ont rappelé le travail accompli par l'ADE et ses différents services pour assurer un approvisionnement régulier des populations en cette substance vitale durant la période difficile marquée par la pandémie de coronavirus.
Les deux responsables ont mis l'accent sur les résultats probants obtenus par l'Algérienne des eaux en matière de réduction des fuites d'eau à la faveur notamment de multiples interventions pour remettre en état les canalisations défectueuses.
Les piquages illicites et les agressions répétées de réseaux sont un autre problème de taille auquel s'est attaqué l'ADE en engageant une série d'actions judiciaires contre les auteurs.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.