Judo / Open africain 2019 de Dakar : les Algériens Rebahi et Ezzine en or    Détérioration du passage «provisoire» sur l'oued Tamendjar à El Ancer (Jijel) : Financer en urgence un pont vital    Le Plan de réhabilitation du barrage vert, d'une dimension stratégique d'importance    Présidentielle du 12 décembre : signature par les médias de la charte d'éthique des pratiques électorales    Faire du partenariat avec les start-up "un chantier ouvert" à toutes les volontés sincères    "El-Mouggar-2019", point de départ du processus d'intégration économique africaine    France 24, Le Drian et Tebboune ..!    10e Fica : une sélection documentaire à la hauteur    Marches pacifiques à Batna, Tébessa et Bordj Bou Arreridj    Tebboune lâché par son Directeur de campagne    PRESIDENTIELLE : Bengrina promet un développement global    EN - Belmadi : "Je ne suis pas surpris par le résultat du Botswana face au Zimbabwe"    mca : Sakhri «On a eu l'accord de Medouar pour jouer le CABBA à Bologhine»    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Les 5 candidats signent la Charte d'éthique    LOGEMENTS AADL 2 : Ouverture du site pour le retrait des attestations de pré-affectation    SE PLAIGNANT DE LEUR SITUATION : Les imams menacent de recourir à la grève    Belkacem Sahli trompé par son notaire    Asphyxie au monoxyde de carbone: 13 personnes sauvées en 24 heures à Constantine    Le pays "ne sera plus le même" après la contestation    Les assurances du ministère de la Santé    Qui est responsable, Air France ou Czech Airlines ?    Les travaux de dragage entamés    NAHD : Saoudi : «Prêts à saisir la justice pour récupérer le bilan»    Mohamed al-Tubal, première recrue hivernale    Maya    L'AIE voit un marché calme avec une offre abondante    Appel à un sit-in devant le siège de Total à Montréal    Une élue FLN écartée de l'exécutif de l'APW    Les Chiliens appelés aux urnes pour voter une nouvelle Constitution    La directrice du FNPOS mutée à Constantine    Les manifestants durcissent leur mouvement    Un livre révèle l'infiltration des Emirats en Algérie    La sexualité dans la société arabo-musulmane : tabou, obsession, honte et honneur    "J'ai voulu raconter cette ville qui m'habite encore"    Participation de quatre artistes algériens    Une trentaine d'exposants au rendez-vous    Ouverture prochaine d'une direction régionale de l'Onda à Béchar    El Harrouch: Camion contre voiture, 3 morts et 2 blessés    Pour fraude fiscale de plus de 670 milliards de centimes: Cinq personnes arrêtées dont trois employés des impôts    Bouira: Journée de formation sur le diabète    Ligue 1 - Match retard PAC - USMBA: Encore une bourde de la LFP !    Human Rights Watch: La «vague d'arrestations vise à affaiblir toute tentative d'opposition»    Concours de la calligraphie arabe    Chikhi Kamel-Eddine, nouveau P-dg    Belkaroui et Zerdoum suspendus trois matchs    Le quitus de L'APN    La présence américaine en Syrie conduirait à une résistance armée populaire    Massacre d'une famille à Ghaza: la diplomatie palestinienne condamne l'agression israélienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réactions divergentes des Algériens
Tirage au sort de la Ligue des champions d'Afrique
Publié dans El Watan le 06 - 05 - 2015

Le tirage au sort de la Ligue des champions d'Afrique, effectué hier au Caire (Egypte), a donné lieu à un groupe B inédit, composé des trois représentants algériens, aux côtés d'El Merrikh du Soudan. Tout le monde s'attendait à deux équipes au maximum dans le même groupe, mais certainement pas trois. La CAF aurait pu éviter cette situation avec un tirage au sort dirigé.
Ceci pourrait toutefois avoir des avantages comme des inconvénients. Les trois représentants algériens auront donc la chance de placer deux clubs dans le dernier carré, les chances sont égales dans la mesure où ils présentent un football identique et se connaissent parfaitement et en fin éviter les dépenses colossales dues aux longs déplacements. Les avis des responsables et techniciens algériens se divergent. Le coach de l'Entente de Sétif, Kheireddine Madoui, qualifie que cette situation de «un peu bizarre», mais estime néanmoins qu'elle présente «un certain avantage». «J'avoue que je souhaitais secrètement voir une des deux équipes algériennes figurer dans le groupe de l'Entente, mais pas deux. C'est un groupe difficile, mais c'est mieux que d'affronter les équipes des pays subsahariens», a-t-il déclaré après le tirage au sort.
Son collègue de l'USMA, Billel Dziri, estime que c'est un groupe inédit. «C'est une première historique, avec un groupe inédit en présence de trois formations algériennes. Franchement, je m'attendais à la présence de deux clubs mais pas trois. Nous devons accepter ce tirage au sort, tout en essayant d'aller le plus loin possible dans cette épreuve.
L'idéal est de voir deux clubs dans le dernier carré», a indiqué l'entraîneur adjoint usmiste. Idem pour le président d'El Eulma, Arras Herrida qui s'est dit étonné d'affronter deux clubs algériens en phase de poules. «Ce tirage au sort n'obéit à aucune logique. Nous aurions souhaité ne pas tomber sur deux autres clubs algériens dans un même groupe. La Confédération africaine aurait pu éviter un tel scénario», a regretté le président du MCEE.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.