Le stress gagne les états-majors des partis    Qui veut torpiller l'urne?    Coopération Algéro-Chinoise : Le domaine de la santé appelé à être renforcé    Déficit de la SDC (filiale sonelgaz) : Plus de 48 milliards de dinars prévus cette année    Amendements proposés dans le cadre du PLF 2018 : La Commission des finances de l'APN élabore son rapport complémentaire    Canal+ remonte en France et cache ses chiffres en Afrique    Quel avenir pour le développement local?    Comment le gouvernement a déminé le terrain    Dans le cadre d'une visite de travail en Russie : Bachar el-Assad rencontre Vladimir Poutine    L'Iran déclare la "victoire" sur l'EI    Une démission en douceur    Une commission pour accompagner les cinq pays africains qualifiés    Abid-Charef participera à un séminaire FIFA à Abu Dhabi    "Le rugby en Algérie est définitivement lancé"    Transferts en Europe : Hoffenheim prêt à discuter avec le Bayern pour Sandro Wagner    Elections locales: la Protection civile se mobilise    Le Congrès de néphrologie les 25 et 26 novembre à Alger    Un Algérien ayant piraté 1 700 comptes Facebook arrêté    Djamel Allam, un parcours, un talent    Effondrement des escaliers d'un immeuble construit en....1989    L'étrange visiteur de la planète Terre!    Les partis politiques sont tenus au silence    Avec le retour de l'Autorité palestinienne, les Palestiniens espèrent sortir de la misère    20% de créances impayées recouvrées durant les trois derniers mois    Une adresse électronique pour signaler les atteintes aux droits de l'enfant    Zimbabwe: vers un dénouement définitif de la crise politique après la démission de Mugabe    UNE VILLE, UNE HISTOIRE : Ouled Djellal, la ville de la brebis et du palmier    PHENOMENE ‘'HARRAGA'' ET LA RESPONSABILITE DES EMIGRES ! : Une loi s'impose pour un change obligatoire    UEFA Champions League - 5e journée / Dortmund, Napoli, Atlético : par ici la sortie    Chantiers AADL : Cibler les causes des retards    Festival du théâtre de Jordanie : «Carte postale» applaudie par un public nombreux    Mobilisation en soutien à Al Fadjr    Carnegie: l'Algérie «modèle de référence»    Les déboires de Hariri en Arabie saoudite    «Nous sommes prêts pour les élections de jeudi»    Zetchi motive les troupes de Charef    Oran: Six blessés dans une explosion de gaz    Selon un rapport de l'OCDE: Les étudiants algériens en France lésés    Gouvernement, présidentielle et polémiques: La sortie de Ksentini brouille les cartes    Boumerdès: Les élections sous haute surveillance    Bordj Ménaïel - Trafic de stupéfiants : un réseau démantelé    Constantine - Démantèlement d'un réseau de trafic de drogue: 9 individus neutralisés, 1,5 kg de kif et 3 véhicules saisis    L'Algérie avec dix représentants en Egypte    Championnat arabe jeunes en Natation : L'Algérien Ardjoun décroche sa 2ème médaille d'or    "Les terroristes n'ont aucune autre issue"    L'artiste-peintre Choukri Mesli inhumé dans sa ville natale, Tlemcen    Sénégal : Face au changement climatique, des territoires insulaires s'unissent    Ministère de la Communication-HCA : Veiller à ce que la langue arabe soit "indemne d'incorrections"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Remous au RND de Constantine
En toile de fond les élections locales
Publié dans El Watan le 22 - 08 - 2017

Avec la nomination d'Ahmed Ouyahia, la semaine écoulée, au poste de Premier ministre, de nombreux observateurs de la scène politique se sont interrogés sur son avenir à la tête du secrétariat général du RND.
Parmi eux, les militants de la wilaya de Constantine dont les querelles de clocher ont ressurgi à l'approche des élections municipales. La réponse n'a pas tardé à venir par la voix du porte-parole du RND qui a soutenu, sur les colonnes d'un organe de presse, que «le Premier ministre restera le secrétaire général du parti et c'est lui-même qui conduira la campagne électorale locale». Et Seddik Chihab d'ajouter pour trancher le débat que «cette question ne souffre aucune discussion au sein du parti».
Cette réponse du berger à la bergère n'est pas pour déplaire aux militants de la circonscription constantinoise. Au contraire, elle les renforce dans leur quête de l'arbitrage de leur chef de file. Avant les législatives d'avril 2017, Ahmed Ouyahia, en sa qualité de secrétaire général du RND, a été dans l'obligation d'intervenir au sein de sa formation à Constantine pour y mettre de l'ordre. Intervention qui a été payante puisque sa formation, qui ne disposait que d'un siège, a caracolé avec trois pour l'actuelle législature. A l'approche des élections locales, le scénario se répète et, encore une fois, le secrétaire général est interpellé.
A chaque échéance électorale, la hache de guerre est déterrée. Et c'est le cas depuis le début du mois en cours au bureau de wilaya qui a maille à partir avec la représentation locale de la commune de Ouled Rahmoun. Cette dernière s'oppose farouchement à la désignation d'un nouveau responsable local sans passer au préalable par une assemblée générale. Cette cooptation n'a pas été du goût de ses membres et ils l'ont fait savoir, d'autant qu'en toile de fond, il est question de l'élaboration des listes électorales de la consultation de novembre prochain. Et devant ce calendrier, les appétits pour les candidatures s'aiguisent. Il y a quelques jours, un sit-in a été observé et des déclarations faites à la presse concernant leur mécontentement.
Et même la saisine du secrétaire général était à l'ordre du jour. L'actuel secrétaire de wilaya, qui est pointé du doigt pour divers griefs, n'est en fonction que depuis le mois de juin dernier en remplacement à un autre, nommé en décembre 2016 par Ahmed Ouyahia pour calmer les esprits et mener à bien la bataille des législatives. Entre deux échéances électorales, espacées de quelques mois l'une de l'autre, le RND à Constantine laisse ressurgir ses vieilles mésententes.
La course aux sièges des assemblées communales et de wilaya ravive les tensions. Ahmed Ouyahia a été interpellé avant qu'il ne prenne les rênes du Premier ministère. Maintenant qu'il est en charge de dossiers lourds, trouvera-t-il le temps de s'occuper des frictions au sein de la base ? Si l'on se réfère toujours aux déclarations de Seddik Chihab, l'espoir est permis. Il a rappelé que le cas présent n'est pas inédit et que par le passé, Ahmed Ouyahia a officié avec une double casquette, celle de chef de gouvernement et de secrétaire général du RND. Voilà qui est rassurant pour les militants à Constantine. Leur appel sera peut-être entendu, car il ne faut pas perdre de vue que le maître-mot de la stratégie pour les élections locales reste la victoire face au rival FLN. Ce dernier a décroché plusieurs municipalités, dont celle du vieux Rocher, en 2012 avec 19 sièges, au moment où le RND n'en a eu que six. Pour le battre, la carte de l'union est plus qu'indispensable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.