Djamel Ould Abbes nargue ses adversaires    Halliche revient dans les plans de Madjer !    Benzia : «Il faudra se comporter comme des hommes !»    Slimani pressenti titulaire contre Everton    En recul de plus de 83%: Le déficit commercial à 490 millions de dollars au 1er trimestre    Internet: Le commerce à la traîne    Courageuse et digne Natalie Portman    FAF - Zetchi et son équipe présentent leur bilan: L'AG de tous les dangers    Plusieurs articles du projet de loi amendés: Le SNPSP charge la commission parlementaire de la santé    Dréan: Des prétendants aux logements protestent    Don d'organes et de tissus: Entre tabous et réticences des familles    Le rêve du harrag...    Constantine - Colloque sur les libertés publiques: Une réflexion entre deux concepts, islamique et occidental    "Un front uni" contre la Russie    Au moins 57 morts dans un attentat antiélectoral    Nouvel incident avec des avions de combat du Qatar    Droit de visite des familles de détenus sahraouis au Maroc : Le MRAP demande au gouvernement français d'intervenir    Référendum constitutionnel au Burundi : Le 2ème parti au pouvoir invite ses militants à voter "oui"    Le temps des scénarios    Nouveaux changements pour les Algériens    En prévision des Assises nationales de l'agriculture : Clôture des travaux des ateliers    Pour le Ramadhan et l'été 2018 : Renforcement de l'alimentation de l'eau dans toutes les communes    La wilaya s'offre une toilette    Les Verts remportent 17 médailles après 3 journées    L'ES Sétif s'offre le leader    Mesloub : "Le départ de Gourcuff nous a fragilisés, et j'ambitionne encore de revenir en sélection "    Alger et Londres font la cyberpaix    Un plan d'urgence pour Tizi Ouzou    Le réseau était aux abonnés absents    Le drame qui perdure    Philips soigne au-delà des distances    Attention au henné toxique    Air France : La compagnie veut rallier la majorité non gréviste par un référendum    Gaïd Salah serre les vis    La commémoration différée en raison du crash    "Entre Orient et Occident"    du financement de la production audiovisuelle en Algérie    Laghouat : Valorisation et préservation des monuments et sites archéologiques    Hasbellaoui : «Le service civil restera obligatoire»    Comment la sams vend le changement de régime et la guerre aux usa    L'Algérie continue d'enterrer les victimes    Les députés "divisés"    Les syndicats répondent au ministre du Travail    Une vingtaine de proches du chef de la Cosa Nostra arrêtés    Pas de changement dans le dispositif de surveillance    Brahim Tayeb enchante le public algérois    Un terroriste capturé    Selon un dernier recensement: Plus de 530 crânes de résistants algériens conservés à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Brèves...
International : les autres articles
Publié dans El Watan le 15 - 12 - 2017

Irak : Exécution de 38 djihadistes condamnés à mort «pour terrorisme»
Trente-huit djihadistes condamnés à mort pour «terrorisme» ont été exécutés par pendaison jeudi dans la prison de Nassiriya, au sud de l'Irak, a affirmé un haut responsable du Conseil provincial. Il s'agit du plus grand nombre d'exécutions en Irak depuis celles de 42 condamnés menées le 25 septembre dans la même prison. «L'administration pénitentiaire a exécuté jeudi, en présence du ministre de la Justice, Haïdar Al Zameli, dans la prison de Nassiriya, 38 condamnés à mort appartenant à Al Qaîda et Daech (EI) accusés d'avoir mené des activités terroristes», a déclaré Dakhel Kazem, directeur adjoint de la commission de sécurité au Conseil provincial.
Belgique : Un de ses frères veut mener Salah Abdeslam à la «rédemption»
Un des frères du djihadiste français Salah Abdeslam a indiqué, hier, lui rendre visite en prison pour le convaincre de «s'exprimer enfin» et le mener à la «rédemption» concernant sa responsabilité dans les attentats meurtriers du 13 novembre 2015 à Paris, dans le quotidien belge La Dernière Heure (DH). Salah Abdeslam, Français d'origine marocaine âgé de 28 ans, est le seul survivant des commandos djihadistes qui ont attaqué Paris le 13 novembre 2015, faisant 130 morts. «Si Salah ne fait pas preuve à un moment de rédemption, moi-même je n'irai plus le voir. Grâce à ces visites, je tente d'instaurer petit à petit une relation de confiance avec lui, pour qu'il s'exprime enfin», a affirmé Mohamed Abdeslam, que La DH a rencontré mercredi soir. Il a précisé que c'est sa famille qui a «convaincu» Salah Abdeslam de prendre un avocat pour son procès à venir à Bruxelles, pour une fusillade avec des policiers survenue en mars 2016, trois jours avant son arrestation dans la capitale belge.
Turquie : 51 migrants secourus après un naufrage
Hier, 51 migrants, dont 15 enfants, ont été secourus après avoir été retrouvés sur un rocher dans la mer Egée, au large de la côte turque, après le naufrage de leur embarcation, ont annoncé les autorités turques. Prévenues dans la nuit, les forces de sécurité ont lancé une opération de secours des migrants échoués sur un rocher en pleine mer au large de Dikili, sur la côte turque, selon un communiqué du commandement des garde-côtes, qui explique avoir dû attendre que le jour se lève pour pouvoir évacuer les naufragés. L'agence étatique Anadolu avait initialement affirmé que 68 migrants avaient été retrouvés. Cinq enfants et une femme ont d'abord été évacués par hélicoptère, tandis que les autres personnes l'ont été par voie maritime à Dikili, a précisé le commandement des garde-côtes, qui ne fait pas mention de victimes ou de disparus.

Boko Haram : Les troupes nigérianes en «état d'alerte»
Les troupes engagées dans la lutte contre Boko Haram dans le nord-est du Nigeria ont reçu, hier, consigne de se tenir «en état d'alerte» après l'attaque d'un poste de l'armée, qui a permis aux djihadistes d'emporter plusieurs véhicules militaires. Un message de la hiérarchie envoyé à aux bases de la région ordonne à «toutes les unités et troupes de rester en état d'alerte et de ne pas se faire prendre au dépourvu». «L'évaluation initiale suggère que 2 VBL (véhicules blindés) et 2 Hilux (pick-up) sont manquants» après la tentative d'assaut mené par les insurgés sur un poste militaire du village de Mainok, dans l'Etat de Borno, dans la nuit de mercredi à jeudi. L'armée a également demandé à ses bases de «contrôler tous les véhicules» approchant de leurs positions, dans la mesure où les insurgés «peuvent se faire passer pour (nos) propres forces». L'armée régulière a pu repousser les assaillants grâce à des renforts, mais l'attaque est la dernière d'une série d'opérations similaires lancées par le groupe djihadiste contre l'armée, faisant craindre une résurgence des extrémistes. Au moins neuf combattants de Boko Haram ont été tués lors des combats qui ont duré une heure, selon le chef d'une milice civile d'autodéfense.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.